Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 15 mai 2017 à 17h21

Les Français rêvent d'une splendide maison... en Ile-de-France


L'Ile-de-France, région rêvée pour les Français
L'Ile-de-France, région rêvée pour les Français
L'Ile-de-France, région rêvée pour les Français (©Eric Piermont - AFP)

La région est plébiscitée par 22% des personnes interrogées, selon une enquête réalisée par la plateforme Bien'ici. Elle distance nettement la Nouvelle Aquitaine, jugée moins attractive malgré les nombreux atouts de Bordeaux, sa capitale.

(LaVieImmo.com) - Devenir propriétaire de son logement fait toujours rêver. Plus de 76% des femmes et 71% des hommes espèrent posséder un jour une habitation, selon la plateforme Bien'ici, qui a interrogé plus de 87.000 personnes afin de mieux connaître leurs attentes et leurs souhaits en matière d'immobilier.

Le logement idéal des Français ? Une splendide villa plutôt qu'un magnifique appartement, situé si possible dans une grande agglomération ou en périphérie d'une grande ville. Et c'est l'Ile-de-France qui arrive en tête des régions qui font rêver avec plus de 22% des votes, en dépit des prix élevés de l'immobilier.

En début d'année, il fallait débourser en moyenne 293.700 euros (565.900 euros dans les Hauts-de-Seine) pour s'offrir une maison ancienne en Ile-de-France, d'après la dernière note de conjoncture des notaires. Un prix en hausse de près de 2% par rapport à la même période en 2016.

La Nouvelle Aquitaine boudée ?

Autres régions plébiscitées : l'Auvergne Rhône-Alpes, qui arrive deuxième position (15%), à égalité avec la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. La Nouvelle Aquitaine prend seulement la 4e place, malgré l'attractivité de Bordeaux qui culmine souvent en tête des classements des villes où il fait bon vivre. L'envolée des prix de l'immobilier a-t-elle joué en sa défaveur ? Possible.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

En avril, les prix des logements anciens dans la capitale de la Grande Aquitaine ont bondi de plus de 11% sur un an. Et par rapport à 2012, la hausse atteint 18,5%. Trois fois plus qu'à Toulouse et Lyon, deux métroPoles du sud de la France où les prix, à la différence de Marseille ou Nice, ont continué à progresser ces cinq dernières années, selon une récente étude de MeilleursAgents. Au début du printemps, le mètre carré coûtait en moyenne 3.370 euros. Mais pour certains biens situés dans les quartiers les plus recherchés (Hôtel de ville, Quinconces...), le cap des 5.000 euros est désormais allègrement franchi.

Il faut dire que Bordeaux a vu sa cote grimper en flèche ces dernières années, avec notamment l'arrivée en juillet de la ligne à grande vitesse qui la mettra à deux heures de Paris. "Il est vrai que le marché immobilier est en tension et que nous devons nous adapter", a déclaré le maire de la ville Alain Juppé, dans une interview au journal Sud Ouest. Mais "nous restons très compétitifs en termes de prix par rapport à l’Ile-de-France et Lyon, en particulier sur l’immobilier de bureaux", a-t-il assuré.

J. M. - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...