Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 13 août 2010 à 09h42

Les tarifs d’électricité seront bien revalorisés de 3,4 %


Fin de la polémique : La nouvelle tarification est arrivée
Fin de la polémique : La nouvelle tarification est arrivée
Fin de la polémique : La nouvelle tarification est arrivée (©dr)

Comme l'avait indiqué le gouvernement la semaine dernière, les tarifs d’électricité seront réhaussés en moyenne de 3,4 %. La décision vient d’être publiée au Journal officiel, et le nouveau barème entrera en vigueur le 15 août. Le gouvernement avait demandé un avis à la Commission de règlementation de l’énergie (CRE), pour la nouvelle tarification. Et celle-ci vient de donner son feu vert sur les nouveaux prix.

(LaVieImmo.com) - Un mouvement de panique avait commencé à poindre après la révélation par le quotidien La Tribune de disparités très fortes dans les différents types d'abonnements, et particulièrement d’une hausse de plus de 9 % qui aurait pu toucher quelque 500 000 ménages ayant choisi l’abonnement Effacement jour de pointe (EJP). Peine perdue, la progression ne sera « que » de 2,5 % pour ces clients.

Les nouveaux tarifs

« Pour les clients particuliers au tarif Bleu, l’impact sur la facture sera compris entre - 2 % et + 5,7 % pour 90 % des clients, pour une évolution moyenne de 3 % », indique aujourd’hui EDF dans un communiqué. Ce seront en fait les entreprises qui risquent de payer le prix fort : pour les professionnels, PME et certains sites de collectivités, « l’impact sur la facture sera de 0 % à + 9,3 % pour 90 % des clients, pour une évolution moyenne de 4 %. Pour les clients au tarif Jaune, l’impact sur la facture sera compris entre - 2 % et + 10 % pour 90 % des clients, pour une évolution moyenne de + 4,5 %. Pour les clients au tarif Vert, l’impact sur la facture sera compris entre + 2 % et + 10 % pour 90 % des clients, pour une évolution moyenne de + 5,5 % », selon les chiffres publiés par EDF.

3,4 % en 2010 contre 2,3 % en 2009

« Cette évolution répond également à une volonté d’inciter les consommateurs à souscrire des offres tarifaires vertueuses », a déclaré le gouvernement. Un choix forcé ? En clair, il s’agit dorénavant de cibler dans le panel d’offres l’abonnement celui qui correspond le plus à ses besoins, ce qui serait louable dans l’absolu si le consommateur pouvait choisir librement sans être soumis au joug des prix. Il s’agit de la plus forte progression des prix ces dernières années. La hausse en 2009 était de 2,3 % en moyenne.

Néanmoins, le gouvernement assure que les prix conservent leur compétitivité, se situant en moyenne de « 25 à 35 % en dessous de la moyenne européenne ».

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 16/08/2010 à 12:24 par ProMac

    Il va bien falloir payer les nouveaux compteurs :)

  • 0 Reco 13/08/2010 à 16:57 par Marsattack

    C'est politiquement correct quoi !

  • 0 Reco 13/08/2010 à 16:48 par copleboss

    "Revalorisé" c'est mignon comme terme, une bonne grosse augmentation du double de l'IPC voilà ce que c'est...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...