Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 26 juillet 2010 à 12h50

L’Etat accusé de "se retirer du logement social"


Benoist Apparu conteste les chiffres annoncés par l'USH
Benoist Apparu conteste les chiffres annoncés par l'USH
Benoist Apparu conteste les chiffres annoncés par l'USH (©dr)

L’Union sociale pour l’habitat (USH) accuse le gouvernement de vouloir ponctionner dans la trésorerie du logement social HLM. Le Ministère du Logement se défend en contestant les chiffres avancés par l’USH.

(LaVieImmo.com) - « L’Etat a fait le choix de se retirer du secteur du logement social en prévoyant dans le budget 2011 de baisser les « aides à la pierre » à 160 millions contre 630 millions y compris le plan de relance, en 2010 », s’insurge Thierry Repentin, président de l’Union sociale pour l’habitat, cité par La Tribune. D’après lui, le gouvernement chercherait à compenser cette baisse par une ponction de 340 millions sur les HLM pendant trois ans, pour un montant total d’environ 1 milliard d’euros. « C’est un véritable hold-up ! »

Le gouvernement contre-attaque

Benoist Apparu, secrétaire d’Etat au Logement, a contesté les chiffres avancés par l’Union sociale pour l’habitat : « Les crédits de paiement baisseront à 450 millions en 2011, 360 millions en 2012, et 280 millions en 2013 », explique-t-il dans les lignes de La Tribune. Cette contribution aurait pour but d’ « alimenter un fonds de solidarité entre les organismes HLM » et ne serait destiné qu’au « financement de la construction et à la réhabilitation de logements ».

L’USH appelle tout de même au soutien des locataires et des collectivités locales pour faire revenir l’Etat sur cette décision.

Lorna Oumow - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...