Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 11 avril 2017 à 14h48

Location meublée à Paris : hausse des prix dans les quartiers les plus excentrés


Baromètre de la location meublée à Paris
Baromètre de la location meublée à Paris
Baromètre de la location meublée à Paris (©Philippe Huguen - AFP)

Si les loyers sont globalement stables dans la capitale, l'agence immobilière Lodgis note une augmentation un peu plus nette des prix du côté des arrondissements les plus excentrés.

(LaVieImmo.com) - Les loyers moyens à Paris s'établissent à 37 euros par mètre carré hors charges, au premier trimestre 2017, soit +0,5% par rapport à la même période de l'année précédente. C'est ce qu'a révélé le site immobilier Lodgis dans son dernier baromètre de la location meublée publié ce mardi. Le spécialiste note une augmentation un peu plus nette du côté des arrondissements les plus excentrés de la capitale (9e au 20e), où les prix au m² grimpent de 2%.

Seul le centre de Paris (1er au 8e), qui concentre les biens immobiliers aux loyers les plus élevés, connaît une variation négative mais toutefois limitée à -0,2%. "Ainsi, la tendance qui s’applique de façon générale au marché du meublé parisien est stable, suivant de façon naturelle l’inflation des prix", précise Lodgis dans un communiqué.

Les locations pour raisons personnelles plus nombreuses

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Ce type d'hébergement séduit majoritairement les salariés, en déplacement à Paris pour effectuer une formation ou une mission de quelques mois, par exemple. Ils représentent 52% des locations réalisées, contre 33% d'étudiants.

Mais si la demande des entreprises pour loger leurs collaborateurs en mobilité reste constante, la part des séjours pour motif d’ordre personnel augmente de 13% à 15% entre 2016 et 2017. "La location meublée permet en effet d’apporter une solution temporaire à des situations telles que la réalisation de travaux dans la résidence principale, l’accompagnement d’un proche hospitalisé ou encore l’hébergement provisoire suite à un divorce ou un retour d'expatriation", explique Lodgis.

J. M. - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 12/04/2017 à 18:06 par marcia46

    "arrondissements les plus excentrés de la capitale (1er au 8e)"... "l le centre de Paris (9e au 20e)" ....vous êtes surs ?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...