Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 26 avril 2013 à 15h58

Logements vacants : Premier bilan d'étape du gouvernement


7 immeubles de bureaux ont été ciblés par le ministère
7 immeubles de bureaux ont été ciblés par le ministère
7 immeubles de bureaux ont été ciblés par le ministère (©dr)

Le ministère du Logement fait le point sur la mobilisation des logements vacants. Si environ 2 millions de logements sont estimés vides en France, seuls quelques uns feront l’objet d’une réquisition.

(LaVieImmo.com) - Le gouvernement a ciblé les logements vacants susceptibles d’être réquisitionnés. Une procédure entamée au septembre 2012. Rien qu’en Ile-de-France, la préfecture a repéré quelque 90 000 logements vacants sur un total estimé à 2 millions en France, appartenant à des personnes morales de droit privé, dont «  des entreprises, des associations, des institutions ».

Mais tous ne seront pas réquisitionnés. 7 500 logements ont été ciblés en Ile-de-France, apprend le ministère. La situation d’un peu plus de 5 000 d’entre eux a été évaluée sur place. Or, seuls 412 (8 %) font l’objet d'une intervention directe de l’État. Dans la majorité des cas, les logements sont ou doivent être remis à la location, soit 3 784 logements.

7 immeubles de bureaux à Paris

Dans la capitale, 7 immeubles de bureaux ont été repérés : parmi eux, une ancienne maternité située 5 rue Erard (12è). Mais aussi le 69, rue de Sèvres (7è), un immeuble appartenant à une personne physique qui avait été occupé par huit étudiants entre 2008 et 2009. De même que le 2, rue de Valenciennes (10è), occupé par les militants du Dal et de Jeudi noir, relié à une société en nom collectif. Mais cet immeuble de 1 600 m² fera l'objet d'une autre procédure, il sera préempté par la mairie, en vue d'être transformé en 16 logements sociaux. Ce dont se félicite Jeudi Noir dans un communiqué.

En province, c’est surtout le sud-est qui est concerné. Le ministère ainsi identifié plus de 24 000 logements potentiellement vacants en Provence-Alpes Côte d’Azur. Mais aussi dans le Rhône-Alpes et le Midi-Pyrénées.

Solutions alternatives

A noter que la réquisition n’est pas la seule mesure mise en œuvre par l’Etat pour lutter contre la vacance : la taxe sur les logements vacants a été étendue début 2013 à une trentaine d’agglomérations de 50 000 habitants et plus. François Hollande a également annoncé vouloir faciliter la reconversion de bureaux vides en logements par le biais d’une batterie d’ordonnances, prévues pour l’automne 2013. Enfin, le ministère entend favoriser la mise en location de ces logements avec la mise en place prochaine de la garantie universelle des loyers impayés.

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 26/04/2013 à 22:44 par Friand

    Bon ben on avance lentement mais surement. C'est déjà ça.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...