Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 29 décembre 2008 à 10h25

Mal logement : Boutin fait le bilan, la Ville de Paris prête un gymnase


(©DAL)

(LaVieImmo.com) - Attaqué de tous côtés au sujet des sans-abri et des mal-logés (cliquez ici), le ministère du Logement et de la Ville entend une nouvelle fois faire le point sur son action en faveur du relogement des familles de la rue de la Banque. De son côté, la Ville de Paris cède à l’association Droit au Logement (DAL), initiatrice des campements installés pour le deuxième hiver consécutif dans la tristement célèbre rue de la capitale, accordant l’asile dans un gymnase jusqu’à sa réouverture aux activités scolaires à la fin des vacances.

Le gouvernement estime avoir tenu ses engagements « Le 14 décembre 2007, l’Etat et les Associations (CAL, CDSL et DAL) signaient un accord relatif au relogement des 374 familles du campement de la rue de la Banque », rappelle la ministre, Christine Boutin dans un communiqué. Les coordonnées de 342 familles en tout lui auraient ensuite été fournies . « Concernant le relogement des familles dont les dossiers ont été transmis il y a un an, l’Etat a bien tenu son engagement. A ce jour, 174 propositions de relogement ont été faites et 141 familles ont bénéficié d’un relogement effectif. D’autres parts, 55 propositions ont fait l’objet d’un refus des familles et 32 autres n’ont pas été retenues par les bailleurs mais font l’objet d’un nouvel examen », poursuit le ministère, ajoutant qu’un comité de pilotage, réunissant les 3 associations et les services concernés a été mis en place et se réunit toutes les trois semaines environ pour suivre l’avancée des relogements.

Admis dans un gymnase, le DAL voudrait être reçu à Matignon Le DAL continue pour sa part de demander un rendez-vous à Matignon, depuis le 15 décembre. L’association a investi samedi le gymnase Saint Merri (4eme arrondissement), laissé inoccupé en cette période de vacances scolaires, demandant l’asile au maire Bertrand Delanoë. Compte tenu de la vague de grand froid sévissant dans la capitale, ce dernier a décidé le jour même de laisser pour une semaine l’usage des lieux aux occupants, précisant que le gymnase devrait « retrouver sa vocation normale au terme des vacances scolaires ».

Le Dal a manifesté dimanche à Paris, pour demander une nouvelle fois l'ouverture de discussions avec le gouvernement. Tentant de se rendre à Matignon, les membres de l’association ont été bloqués par les forces de l’ordre.

A.R.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...