Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 15 juillet 2009 à 11h40

Mobile homes : L'UFC-Que Choisir en guerre contre les abus


(LaVieImmo.com) - Le mobile home, une alternative abordable et compétitive à la résidence secondaire ? A l’heure où, crise oblige, le camping est présenté comme le mode de vacances préféré des Français, l’UFC-Que Choisir alerte l’opinion sur « les abus inadmissibles » de certains gestionnaires de campings et parcs résidentiels de loisirs.

« Loin d’être un marché concurrentiel, la location d’emplacement de mobile homes fait l’objet de nombreuses dérives de la part des gestionnaires, qui exploitent le monopole que leur a conféré la loi pour l’installation de ces résidences mobiles », explique l’association. L’UFC dresse une liste de trois types d’abus principaux : « le doublement, voire plus, du loyer de l’emplacement au bout d’un an ; les conditions restrictives d’utilisation du mobile home ; l’obligation de quitter le terrain ou de remplacer le mobile home en raison de son caractère « vétuste », laissée à la seule appréciation du gestionnaire de camping ».

Ces « abus » sont rendus possibles par l’exploitation de quatre facteurs, explique l’association : « l’obligation légale d’installer un mobile home dans un camping, le manque d’emplacements disponibles, le coût de déplacement des mobile homes, et enfin l’absence de réglementation spécifique pour les contrats de location d’emplacement ».

Une situation que l’UFC appelle l’Etat à corriger en adoptant « dans les plus brefs délais une réglementation pour les contrats d’emplacement de mobile homes ».

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 12/05/2010 à 16:33 par tony

    je trouve cela scandaleux, car aujourdhui avec toutes ces personnes sans logement, cela vas etre mon cas fin juin, car monsieur le maire ne veux pas que nous vivions sur notre terrain avec une maison déplaçable ( je suis a la retraite, donc peit moyen)par contre il tolère d'autre personnes a agrandir leur maison au tour de nous ( poussan)donc naous allons nous retrouver dans la rue.il tolère les


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...