Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 26 mai 2011 à 14h08

Quand le lieu de logement influe sur l'état de santé...


Les étudiants vivant en résidence universitaire sont moins bien soignés que chez maman
Les étudiants vivant en résidence universitaire sont moins bien soignés que chez maman
Les étudiants vivant en résidence universitaire sont moins bien soignés que chez maman (©dr)

Selon une enquête récente de l’Union nationale des mutuelles étudiantes régionales (Usem) et le département santé du CSA, l'endroit où vivent les étudiants influence leur état de santé, annonce Le Parisien. Ceux qui vivent chez leurs parents seraient les mieux soignés.

(LaVieImmo.com) - Les résultats de l’enquête montrent des contrastes selon le lieu où vivent les étudiants. Ainsi, leur état de santé change s'ils habitent dans une résidence universitaire, en colocation ou chez leurs parents. Et c'est chez ces derniers qu'ils seraient le mieux soignés. « On peut effectivement supposer que les parents poussent à se soigner, voir prennent rendez-vous chez le médecin traitant qu’ils connaissent », déclare au quotidien Hélène Chevalier, du département santé du CSA.

Plus de stress chez papa-maman

Tandis que l’étude montre un meilleur état de santé chez papa-maman, vivre chez ces derniers procurerait néanmoins plus de stress. « C’est une donnée que nous avons mise en relation avec le temps de transport vers le lieu d’études », analyse Hélène Chevalier, au Parisien.

Jérôme Malfret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...