Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 23 juillet 2010 à 09h43

Quel avenir pour l'indemnisation des catastrophes naturelles ?


Nicolas Sarkozy avait évoqué une modification du régime d'indemnisation après Xynthia
Nicolas Sarkozy avait évoqué une modification du régime d'indemnisation après Xynthia
Nicolas Sarkozy avait évoqué une modification du régime d'indemnisation après Xynthia (©dr)

Les assureurs s’inquiètent de l’éventuelle remise à plat du régime d’indemnisation des catastrophes naturelles. Ceux-ci pensent que le régime actuel a fait ses preuves et que les préconisations ne sauraient faire office de remise à plat fondamentale.

(LaVieImmo.com) - Suite à l’annonce faite par le Président de la République, Nicolas Sarkozy après le passage de la tempête Xynthia, que le régime d’indemnisation « restera fondé naturellement sur la solidarité nationale, mais prendra en compte la nécessité de renforcer la prévention et d’encourager les comportements responsables », les parlementaires s’étaient emparés du dossier, rappelle le journal Les Echos. Depuis, les députés réclament une définition précise des risques couverts tandis que les sénateurs suggèrent de financer une partie de la rénovation des digues via un prélèvement sur le fond Barnier.

Des propositions dont les assureurs ne raffolent pas. Evoquant le régime en vigueur, le Groupement des entreprises mutuelles d’assurances (Gema) estime dans les colonnes du quotidien économique qu’ « il fonctionne correctement, les Français le comprennent, les victimes l’apprécient et l’Etat n’y perd pas d’argent. A quoi bon réformer un système qui donne satisfaction » ?

Guillaume Viard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/07/2010 à 10:58 par E. Wurff

    Je propose que les catastrophes soit prises en charges par un fonds provenant de l' élysee.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...