Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 16 novembre 2010 à 13h12

Répit pour l’augmentation des tarifs du gaz


Pas d'augmentation de tarif du gaz en janvier
Pas d'augmentation de tarif du gaz en janvier
Pas d'augmentation de tarif du gaz en janvier (©dr)

Les tarifs du gaz n’augmenteront pas au 1er janvier 2011. Christine Lagarde ministre de l'Économie et Eric Besson ministre chargé de l’Industrie et de l’Energie ont saisi la Commission de régulation de l'énergie sur un projet d'arrêté de réglementation des tarifs.

(LaVieImmo.com) - La Commission de régulation de l’énergie (CRE) avait rendu un avis début septembre, conforme au souhait de Christine Lagarde d’effectuer « une pause » dans la hausse des tarifs du gaz. La réévaluation trimestrielle avait fait augmenter les prix de 10 % en avril et de près de 5 % en juillet.

Le projet d’arrêté modifie la formule exprimant les coûts d'approvisionnement de Gdf Suez. «Ces derniers ont évolué récemment, à la suite des renégociations de contrats entre Gdf Suez et ses principaux fournisseurs historiques» indique le ministère. Dans son troisième rapport sur le fonctionnement des marchés de gros de l’électricité et du gaz naturel en 2009-2010 le CRE indiquait que «sur le marché du gaz, les prix ont fortement baissé en 2009, du fait d’une offre abondante sur les marchés mondiaux (production de gaz non conventionnel et volumes importants de gaz naturel liquéfié), face à une faible demande liée à la récession économique ».

Pas d’augmentation avant avril 2011

Au-delà de l'indexation traditionnelle sur les cours des produits pétroliers, la nouvelle formule fait désormais partiellement référence, à hauteur de 10 % environ, au prix du gaz naturel sur les marchés. En conséquence, «la nouvelle formule entrera en vigueur au 1er avril. D'ici là, il n'y aura pas de modification des tarifs réglementés du gaz en distribution publique de Gdf Suez » précisent les ministres.

Nastasia Desanti - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 16/11/2010 à 19:27 par gg_69

    c'est un vrai scandale. Le prix du gaz acheté par GDF s'est effondré de plus de 50% depuis 2 ans et le gouvernement augmente les prix en se basant sur les cours du pétrole.
    C'est la plus grande arnaque de tous les temps.
    Encore heureux qu'il n'augmente pas en janvier, il devrait baisser de plus de 50% voir s'effondrer encore plus car de nouveaux gisements pour plusieurs siècles ont été découverts .
    En gonflant artificiellement le prix du gaz, celà équivaut faire exploser les taxes sur le gaz.
    Sur le gaz, Aucune concurrence de GDF qui est en monopole de fourniture pour s'entendre avec le gouvernement sur une augmentation artificielle des prix du gaz. Est-ce que l'Europe pourrait condamner la France pour cet arrangement au dépend des usagers ?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...