Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 3 septembre 2008 à 14h53

"Retournement de cycle" pour les entreprises du secteur immobilier


(LaVieImmo.com) - Alors que le nombre de défaillances d’entreprises retrouve au premier semestre 2008 son plus haut niveau depuis 10 ans, l’immobilier et la construction, victimes d’un « retournement de cycle » et du resserrement des conditions de crédit, sont les plus touchés, d’après Euler Hermes SFAC…

Telle est la tendance mise en évidence par le dernier bulletin économique de l’assureur-crédit paru cette semaine : « Les secteurs directement liés à la demande des ménages sont durement frappés ». D’un point de vue global, la remontée des défaillances d’entreprises observée en 2007 s’est accentuée au cours du 1er semestre 2008 sous l’effet de la détérioration de l’environnement économique et financier. Immobilier et construction apparaissent de loin comme les plus grands contributeurs à la progression de la sinistralité. Comptant à eux seuls pour 30% de l’ensemble des défaillances d’entreprises, les deux secteurs enregistrent les plus fortes progressions de dépôts de bilan au premier semestre 2008 : +27% de défaillances pour la construction (+25% en données cumulées sur 12 mois à fin juin 2008) et +36,7% pour l’immobilier (+28% en cumul annuel à fin juin).

Coup de frein durable sur toute la filière

L’augmentation des défaillances fait écho à l’augmentation ces dernières années des créations d’entreprises dans la construction, l’immobilier et le commerce : les statistiques d’Euler Hermes révèlent en effet que les procédures concernent en majorité des entreprises sans salarié et de création récente dans ces trois secteurs. Le retournement affecterait en outre tous les stades de la filière (terrassement, construction, travaux de finition, …) ainsi que les activités liées (commerce de gros de matériaux, commerce de détail d’équipement du foyer et de meubles, …)

Immobilier et bâtiment affichent d’ailleurs une sinistralité en hausse depuis la fin de 2007, et d’après les analystes, « le mouvement devrait s’accentuer du fait du fort coup de frein du secteur attendu jusqu’au milieu de 2009 ».

A.R.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...