Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 21 août 2008 à 12h04

Salaire moyen de 2 136 €, 1 918 € dans l'immobilier


(LaVieImmo.com) - Le salaire moyen mensuel des Français a progressé de près de 14% entre 2002 et 2007 dans le secteur privé, pour atteindre 2 136 euros bruts, rapporte l’Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss) dans son rapport annuel sur « La masse salariale et l’emploi du secteur privé ». Compte tenu d’un taux d'inflation de 8.7%, cette évolution s’est traduite par une progression de 5% du pouvoir d’achat des salariés.

Sur la seule année 2007, le salaire moyen par tête (SMPT) et par mois s’est apprécié de 3.2%. « Compte tenu d’une inflation moyenne de 1.5 % en 2007, le pouvoir d’achat du SMPT a augmenté de 1.5%, à un rythme identique à celui déjà constaté en 2006 et supérieur aux années précédentes », calcule l’Acoss.

Forte hausse du salaire moyen dans l’immobilier

L’agence note que les évolutions sont « faiblement contrastées au niveau des secteurs agrégés », avec une hausse de 16.4% sur cinq ans du SMPT moyen dans l’industrie (2 470 euros, +3.4% sur un an), de 14.7% dans la construction (1 795 euros, +2.8% sur un an) et de 14% dans le tertiaire (2 081 euros, +3.3% sur un an).

Une étude détaillée par secteurs fait cependant apparaître d’importantes disparités. Ainsi, entre 2002 et 2007, le SMPT moyen n’a progressé que de 13% dans la recherche (3 479 euros, +2.8% sur un an), mais s’est apprécié de près de 24% dans les activités immobilières (1 918 euros, +4.1% sur un an). Les évolutions les plus fortes sont enregistrées par les secteurs « pour lesquels les baisses d’emploi pèsent davantage sur l’emploi non qualifié, ce qui fait mécaniquement monter la valeur du SMPT, sans que les salariés permanents bénéficient individuellement de cette croissance du salaire moyen », explique l’Acoss.

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...