Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 9 décembre 2014 à 10h30

Ségolène Royal contre l'interdiction totale des feux de cheminée en Ile-de-France


Ségolène Royal prend posisition sur les feux de cheminée en IdF
Ségolène Royal prend posisition sur les feux de cheminée en IdF
Ségolène Royal prend posisition sur les feux de cheminée en IdF (©dr)

La ministre de l'Ecologie indique ce mardi sur France 2 qu’elle « fera changer » si besoin est l'arrêté préfectoral, qui interdit au 1er janvier 2015 les feux de cheminée dans les plus grosses communes d'Île-de-France.

(LaVieImmo.com) - « On était un peu dans le ridicule, (même si) ça partait d’un bon sentiment ». Ce matin sur France 2, Ségolène Royal a indiqué qu’elle reviendrait sur l’interdiction des feux de cheminée, qui entre en vigueur début 2015. Actée par la préfecture, cette interdiction progressive remettait en cause, selon Ségolène Royal, le développement de la filière de chauffage au bois, la biomasse.

« S’il le faut, je ferai changer cette partie là de l'arrêté préfectoral, parce que je crois qu’il faut savoir raison garder », a indiqué la numéro 3 du gouvernement. Les particuliers disposant d’une cheminée peuvent donc se rassurer, appuie la ministre : « Vous pouvez faire des feux de bois, des petites flambées de Noël ».

L’arrêté préfectoral met fin à la possibilité de faire des feux d’appoint ou d’agrément dans les plus grosses communes d’Ile-de-France, au nombre de 435. Il laisse toutefois la possibilité aux particuliers de recourir à des systèmes de chauffage performants, au bois écologique. A noter que 865 petites communes franciliennes, le plus souvent dans des zones rurales de la région, n’étaient pas concernées.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Feux de cheminée : Ce qui dit la réglementation >>

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 14/12/2014 à 16:36 par claude

    et pourtant, il ne faut pas passer sous silence que : Les résidus de la combustion du bois contiennent des hydrocarbures aromatiques polycycliques HAP cancérogènes , dont le benzopyrène : Les HAP sont généralement associés à des particules en suspension, en particulier celles des gaz d'échappement des moteurs Diesel et des suies de charbon de houille ou de bois, auxquelles l'homme est susceptible d'être exposé dans l'air. Le benzopyrène est souvent utilisé pour exprimer l'exposition globale aux HAP dans l'air car il se retrouve habituellement majoritairement adsorbé à des particules aéroportées (d'où le danger des feux de cheminées en particulier). source : http://www.officiel-preve ntion.com/protections-col lectives-organisation-erg onomie/risque-chimique/de tail_dossier_CHSCT.php?ru b=38&ssrub=69&dossid=373

  • 0 Reco 09/12/2014 à 18:30 par n'importe quoi

    Impossible de savoir à qui est la cheminée qui fume dans un immeuble. Et en général, les feux s'allument le soir, à l'heure où les fonctionnaires se reposent de leur harassante journée .

  • 0 Reco 09/12/2014 à 15:14 par robindestoits

    La seule personne valable dans ce gouvernement, une vrai femme politique.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...