Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 17 décembre 2010 à 09h56

SeLoger.com s'arme contre l'OPA d'Axel Springer


Le groupe de petites annonces en ligne prévoit des acquisitions
Le groupe de petites annonces en ligne prévoit des acquisitions
Le groupe de petites annonces en ligne prévoit des acquisitions (©dr)

SeLoger.com confirme la « forte progression » de ses résultats. Sous le coup d’une OPA de l’allemand Axel Springer, le groupe de petites annonces dévoile des plans de croissance externe et promet un doublement de son dividende à ses actionnaires.

(LaVieImmo.com) - SeLoger.com n’a besoin de personne, et compte bien le faire savoir. Alors que la cour d’appel de Paris vient de rejeter sa demande de sursis de l’offre publique d’achat déposée par le groupe de media allemand Axel Springer, le groupe de petites annonces fait le point dans un communiqué sur ses perspectives de croissance. Et celles-ci sont meilleures que prévu, puisque, « dans un contexte de reprise vigoureuse du marché des transactions immobilières », le groupe devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires « au milieu de l’estimation initiale située entre 81 et 84 millions d’euros ». Bonne surprise en vue, également, au niveau opérationnel, avec un Ebitda courant désormais attendu dans « le haut de l’estimation initiale située entre 42 et 44 millions d’euros », soit une hausse proche de 18 % par rapport à l’année dernière. Le groupe vise ensuite une croissance annuelle moyenne de 20 % d’ici à 2014, ce qui devrait lui permettre de doubler son résultat net d’ici là.

Acquisitions ciblées

Sans faire référence une seule fois l’OPA d’Axel Springer, SeLoger dit envisager de solliciter une ligne de crédit « d’un montant maximum de 100 millions d’euros », afin de financer sa croissance externe. Des « acquisitions ciblées » pourraient ainsi avoir lieu en France comme à l’étranger, dans « des pays où le marché de l’immobilier sur Internet n’est pas encore consolidé, mais où le basculement des dépenses des agents immobiliers au profit d’Internet a déjà commencé », précise-t-il. Une réponse indirecte au groupe allemand, qui prévoit dans son projet d’offre publique, visé fin novembre par l’Autorité des marchés financiers (AMF), d’accompagner la société « dans son développement en France et à l’étranger, si [ses] dirigeants décidaient de mettre en oeuvre une stratégie d’internationalisation ».

Dividende doublé

Enfin, SeLoger.com promet « un doublement du montant du dividende à distribuer au titre de l’exercice 2010 », et s’engage, pour les exercices futurs, à maintenir un taux de distribution « au minimum égal à 30 % » de son résultat net et, le cas échéant, à distribuer « une partie de la trésorerie qui ne serait pas utilisée pour le financement d’éventuelles acquisitions ». Cette double promesse, destinée à inciter les actionnaires à ne pas apporter à l’OPA d’Axel Springer, a d’autant plus de chance de porter ses fruits que le groupe allemand a déjà fait savoir à plusieurs reprises qu’il ne relèverait pas le montant de son offre. Celle-ci est libellée au prix de 34 euros par action, et valorise le groupe à quelque 560 millions d’euros.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...