Divers
LaVieImmo.com
Diversvendredi 22 juin 2012 à 10h18

Thierry Repentin, un expert du logement, entre au gouvernement


Thierry Repentin, ministre délégué à la Formation professionnelleThierry Repentin, ministre délégué à la Formation professionnelle (©dr)

Thierry Repentin devient ministre délégué à la Formation professionnelle et l’Apprentissage. Ce proche de François Hollande est l’une des quatre nouvelles têtes à faire leur entrée au gouvernement Ayrault 2.

(LaVieImmo.com) - Il était attendu au logement en mai dernier. C’est à la formation professionnelle qu’il sera finalement présent. Thierry Repentin, sénateur socialiste de Savoie depuis 2004, entre pour la première fois au gouvernement. Bien connu des professionnels de l’immobilier, l’homme de 49 ans dirige depuis 2008 l’Union sociale pour l’habitat (USH), entité qui fédère les bailleurs sociaux. Défenseur de la cause HLM, il déclarait en mai 2011 à LaVieImmo.com en avoir « assez du stéréotype qui fait rimer HLM avec ghettoïsation. » Par ailleurs responsable du pôle habitat et politique de la ville durant la campagne présidentielle de François Hollande, il était largement pressenti pour obtenir le maroquin du logement, qui a finalement été confié à Cécile Duflot.

Ce diplômé de Sciences-po Grenoble a fait ses armes dans l'équipe de Louis Besson, ancien ministre du Logement sous le gouvernement Rocard. M. Elu maire adjoint de Chambéry en 1995, poste qu'il conservera jusqu’en 2001, il accède dans la foulée à la présidence de la Communauté d'agglomération Chambéry-Métropole. Il a par ailleurs été élu conseiller général de Savoie en 1998. Ardent défenseur de l’encadrement des loyers, du relèvement de 20 à 25 % des quotas de logements sociaux dans les communes de plus de 3 500 habitants, Thierry Repentin est aussi l’un des artisans du doublement du plafond du Livret A promis par le président de la République.

Un homme au profil « logement » incontestable, mais dont les aspirations sociales non moins certaines semblent être en phase avec la nouvelle mission qui lui est confiée : permettre d’améliorer l’insertion professionnelle des jeunes. A noter que Thierry Repentin quittera ses fonctions à la tête de l'USH, son mandat arrivant à terme.

Ce remaniement minime le nomme en même temps qu'Hélène Conway, qui devient ministre déléguée chargée des Français de l'étranger, Anne-Marie Escoffier, ministre déléguée chargée de la décentralisation et Guillaume Garot, ministre délégué chargé de l'agroalimentaire.

Léo Monégier - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 25/06/2012 à 10:18 par antoine

    et bien il faut esperer qu'il ne vas pas s'en repentir celui-la.. ce monsieur Repentin!

  • 0 Reco 22/06/2012 à 13:34 par marc19

    Ah ! on les place les copains ! quitte à créer de nouveaux ministères ....................