Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 7 novembre 2013 à 10h22

Un élu UMP parisien promet de quitter son logement social


L'élu a choisi de se séparer de sion HLM porte de Pantin
L'élu a choisi de se séparer de sion HLM porte de Pantin
L'élu a choisi de se séparer de sion HLM porte de Pantin (©Wikimedia Commons)

Au cœur d’une polémique sur son logement social obtenu en 1990 à Paris, le conseiller de Paris UMP Jean-Jacques Giannesini , a décidé résilier son bail mercredi.

(LaVieImmo.com) - Le chef de file de la campagne de NKM dans le 19è arrondissement quittera son HLM porte de Pantin. Selon Le Lab d’Europe 1, il s’était installé en 1990 dans cet appartement géré par Paris Habitat, alors qu’il était au chômage, précise Le Parisien. Pour son 4 pièces de 80 m², Jean-Jacques Giannesini s’acquittait d’un loyer de 1 200 euros par mois.

S’il a fait part aux média de son étonnement au sujet de la polémique sur son logement, l’élu, poussé par la candidate UMP à la mairie de Paris qui ne veut éviter sur ses listes les situations de conflit d'intérêt, a déclaré avoir envoyé à son bailleur « une demande de résiliation » mercredi.

« J'occupe ce logement de plein droit, mais je ne veux pas nuire à Nathalie qui n'y est pour rien », a commenté M. Giannesini, tout en regrettant que « si on continue comme ça, seuls les gens qui auront de l'argent pourront faire de la politique ». Il aura trois mois pour trouver un nouveau logement, conclut Le Parisien.

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...