Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 5 juin 2008 à 12h24

Un rapport parlementaire épingle la politique immobilière de l'Etat


(LaVieImmo.com) - Le rapport sur l’immobilier de l’Etat remis hier par le député Georges Tron dans le cadre de la Mission d’évaluation et de contrôle (MEC) de la commission des Finances est sans appel : trois ans après avoir entrepris une réforme de sa politique de sa gestion immobilière, « l’Etat ne remplit pas encore de manière satisfaisante son rôle de propriétaire des biens immobiliers affectés à ses services centraux, à ses services déconcentrés et à ses opérateurs ».

Les retards pris dans la mise en place de la réforme peuvent s’expliquer par « la résistance des différents ministères à voir leurs pouvoirs diminuer en matière immobilière », explique Georges Tron.

Pour le député, la carence constatée a trois types de conséquences : « une gestion qui n’est pas optimale et qui entraîne des surcoûts » ; « une mauvaise adaptation des locaux aux usagers et aux agents publics » ; « un défaut d’entretien ».

V.J.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...