Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 28 juillet 2015 à 17h32

Vendre au rabais, la bête noire des acquéreurs-revendeurs


30% des futurs acquéreurs ont peur de vendre en dessous du prix du marché
30% des futurs acquéreurs ont peur de vendre en dessous du prix du marché
30% des futurs acquéreurs ont peur de vendre en dessous du prix du marché (©dr)

Qui se cache derrière les acheteurs-revendeurs ? Selon une étude, près d'un tiers des personnes qui souhaitent revendre leur bien avant d'en acheter un nouveau ont peur de vendre en dessous du prix du marché, dans la précipitation.

(LaVieImmo.com) - Que sait-on réellement des acheteurs-revendeurs, ces investisseurs qui se lancent dans la délicate opération de vendre un bien pour en acheter un nouveau ? Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils se montrent particulièrement prudents lors de ce processus.

Contrairement aux autres acheteurs, les acquéreurs-revendeurs ne jugent pas l’offre de biens immobiliers aussi restreinte et sont plus nombreux à estimer les prix plutôt réalistes.

Cependant, s’ils font preuve d’indulgence pour ce qui est des conditions de marché, ces personnes portant la double casquette d’acheteur et de vendeur "se veulent moins confiants quant à l’aboutissement de leur projet immobilier dans les 6 mois (53% contre 58% pour les non-revendeurs) car ils expriment des réserves liées à d’éventuelles difficultés à vendre leur bien avant d’en acheter un autre (69%)", révèle une étude de Logic-Immo.com/TNS Sofres publiée ce mardi 28 juillet.

La bête noire des acquéreurs-revendeurs

Selon cette enquête*, la prudence reste ainsi de mise puisque 65% des futurs acquéreurs envisagent de vendre leur bien avant d’en acheter un nouveau, soit une progression de 7 points par rapport à l’année dernière. Leur bête noire ? Vendre au rabais.

Parmi eux, 30% évoquent en premier lieu la crainte de vendre leur bien en dessous du prix dans la précipitation, alors qu’ils sont 24% à exprimer la peur de rater une opportunité d’achat à cause des délais de revente, qui était leur principale source d’inquiétude en 2014.

Autre donnée intéressante, moins d’un acquéreur-revendeur sur cinq (18%) se dit préoccupé par la perspective de devoir louer un logement avant d’acheter, d’après les résultats de la 16ème vague de l’Observatoire du Moral Immobilier.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

*Enquête réalisée auprès de 1228 personnes ayant un projet d’acquisition d’un logement d’ici à 1 an interrogées en avril 2015

J. M. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...