Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 18Paru le dimanche 1 juin 2008 à 00h00

Face au déménageur


S'il vous dit de ne pas vous inquiéter, vérifiez attentivement ses contrats d'assurances et les vôtres.

Un déménagement peut rendre fou. Ce n'est pas un hasard si le dictionnaire cite déraisonner comme synonyme du verbe déménager. L'opération demande donc une préparation méticuleuse afin que le traumatisme - car traumatisme il y aura - reste dans des limites acceptables pour la porcelaine héritée de grand-mère, la collection de gravures sur verre ou les pieds du piano. Quant au vase offert par tante Emma, jetez-le vous-même à la poubelle ou par la fenêtre. Ni le professionnel le plus chevronné ni l'occasionnel le moins compétent ne réussira à le casser. C'est une malédiction, les trucs les plus moches, en tout cas ceux dont vous ne voulez plus, sont les plus résistants. Pour les objets de vraie valeur, que celle-ci soit financière ou sentimentale, il faut éviter que ça « décoiffe », autre sens du mot déménager. A priori, la formule « camionnette louée et copains de copains motivés au buffet campagnard » est réservée au déménagement junior avec des meubles dont le seul atout est d'éviter la dépense de les remplacer. Pour la mobilité plus senior, plus bourgeoise, plus cadre CSP +, le recours à l'entreprise spécialisée est fortement recommandé.

Il n'empêche que le transfert reste un parcours du combattant. Tout commence par les devis. Ils sont gratuits, vous pouvez les multiplier, mais trois semblent une bonne moyenne. Préférez les visites à domicile ! Les questionnaires sur Internet sont insuffisants, surtout si vous les remplissez au doigt mouillé sans une bonne pratique du mètre cube. Quant à la destination et aux conditions d'emménagement, tout repose sur vos déclarations. Prévoir avec précision les conditions d'accès - circulation, stationnement, monte-meubles - est un minimum indispensable sous peine de devoir faire face à des frais supplémentaires. Un plan ou un schéma d'implantation des meubles les plus importants peut être utile. Si les pro ne sont pas toujours au-dessus de tout reproche, les clients ne sont pas non plus toujours des modèles de bons sens : il n'est pas tout à fait inutile de rappeler ici qu'il faut vider le congélateur, dégivrer le réfrigérateur et vidanger le lave-linge.

Le secteur compte environ 1 300 sociétés pour un chiffre d'affaires global 2007 de 1,3 milliard d'euros et emploie près de 15 000 salariés. La quasi-totalité des entreprises sont des PME de moins de vingt salariés. C'est pourquoi il est important de vérifier les garanties offertes. La Chambre syndicale du déménagement labellise quelque 800 sociétés qui bénéficient toutes du b.a.ba légal comme l'inscription au registre du commerce et à celui des transporteurs routiers, mais surtout de l'affiliation à une caisse de garantie susceptible de proposer une indemnisation en cas de faillite - c'est possible - de l'entreprise en cause. La branche recrute car l'activité augmente au fur et à mesure que la mobilité des Français se développe. Selon l'Insee, près de 20 millions de personnes ont changé de logement en France métropolitaine entre 1999 et 2004. Si un tiers de la population déménage tous les cinq ans et que, selon la locution populaire, deux déménagements valent un incendie, combien faut-il former de déménageurs, de pompiers et de psys pour que la France garde son rang dans la société des nations ?

Françoise Rey

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...