Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitémardi 18 janvier 2011 à 18h20

Efficity "contre" la taxation de la résidence principale


(LaVieImmo.com) - Après le Premier ministre et l’Union nationale de la propriété immobilière, c’est au tour d’Efficity de grossir le rang des opposés à une taxation des plus-values nées de la cession d’une résidence principale. L'idée évoquée, vise à taxer les biens de plus de 1,2 million d'euros.

« Faire payer une taxe supplémentaire aux personnes vendant leur logement est une très mauvaise idée ! D’abord parce que les transactions sont déjà lourdement taxées : les frais dits « de notaire » sont un impôt public représentant environ 7% de la valeur du bien », s'insurge Christophe du Pontavice, président de l’agence immobilière low-coast EffiCity.

« De plus, les propriétaires de résidences principales vendent en général pour se racheter une résidence principale. Taxer la plus-value immobilière les empêchera d’acquérir un logement au moins équivalent, ce qui nous semble particulièrement injuste, ces achats étant souvent rendus nécessaire par un agrandissement ou une recomposition de la famille », poursuit le dirigeant, qui brandit le spectre d’un blocage du marché immobilier « tout juste revenu à son rythme de croisière ».

Dernière répercussion : « la nouvelle taxation n’aura même pas le mérite de faire baisser les prix de l’immobilier car l’offre se raréfiant (on réfléchira à deux fois avant de se décider à déménager !), le déséquilibre profitera aux vendeurs et les prix repartiront encore plus à la hausse », conclut le spécialiste.

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 25/01/2011 à 13:28 par Dadi

    je voulais dire au même niveau que le travail

  • 0 Reco 25/01/2011 à 13:22 par Dadi

    et si on taxait les rente et revenus su capital au niveau du travail, pour compenser? voir même on baisse la fiscalité du travail et les autres revenus taxés au même niveau.

  • 0 Reco 24/01/2011 à 23:00 par caroline

    l ISF a rapporté 360 millions de plus cette année
    franchement l impôt sur la plus value des ventes de plus de 1200000 euros va rapporter autant????
    qui va payer le complément ?
    peut être le président tunisien à la vente de ses biens en France.....

  • 0 Reco 24/01/2011 à 10:34 par Dadi

    La très très grande majorité des français qui sont ou seront propriétaires qui n'ont que le travail comme source de revenu ne pourront jamais se payer une maison/appart/loft de 1.2M€ sauf à faire une culbute financière (=pactole) à chaque déménagement (plusieurs déménagement). et à 1,2M€ la résidence principale (imaginons que c'est la seule) imaginez les économies ISF chaque année que le bien reste en votre pocession...

  • 0 Reco 20/01/2011 à 19:30 par caroline

    Plus besoin de payer d ISF comme ça
    cool

  • 0 Reco 20/01/2011 à 19:29 par caroline

    plus besoin de payer en fonction des revenus comme ça l ISF

  • 0 Reco 20/01/2011 à 19:29 par caroline

    je me demande si chaque résidence de notre gouvernement n est pas à 1 199 999 euros

  • 0 Reco 20/01/2011 à 19:26 par caroline

    Daniele , oui j imagine ceux comme vous qui êtes déjà endettés par des prêts relai ou autre à cause de la crise 2009 pas loin , et qui se retrouvent condamnés à, payer la taxe sur la plus value au delà de 1200000 euros pas prévu en plus , parce qu'elle va être corsé la taxe dans ce cas , pour peu que ça fasse pas 7 ans que vous aviez acheté mais 2 ans ...
    vous avez raison il faudrait prendre en compte es critères : mutation professionnelle , prêt relai etc et dispenser de plus value ces cas là

  • 0 Reco 20/01/2011 à 19:21 par caroline

    oui il vaut mieux pas etre propriétaire
    il parait que si vous louez en meublé moins de 12 mois , même si locataire est là au 1er janvier , et que c est lui qui rompt le contrat quand il veut , et bien vous êtes redevable de la taxe d habitation à sa place
    moi je serai locataire je changerai de meublé tous les 11 mois !!!!
    quand à l impôt sur les taxes ordures ménagères qui augmente pour les locataires , savez vous ce que j entends ? à ce prix là (300 euros pour certains ) , je ne trie plus , ils ont qu' à le faire puisqu'ils n arrêtent pas de l augmenter !!! mais où va t on???

  • 0 Reco 20/01/2011 à 19:16 par caroline

    tout à fait d'accord
    on revient à la monarchie
    quand on a élu le président il prônait la CAF pour un seul enfant
    à cette époque là il etait encore avec Cecilia , puis étant avec sa nouvelle femme on en a plus entendu parler
    ensuite est venu le temps de la maladie d'Azeimer à prendre en compte car il avait une personne touchée dans sa famille, aux oubliettes les autres maladies
    puis on ne devait plus payer les ecoles françaises l etranger car son fils étant à Dubai c etait injuste, or on sait que s expatriés gagnent 3 fois plus et ont largement les moyens de payer
    et qui paye dans tout ça ? oui les classes moyennes qui s'appauvrissent et même les sociétés à qui on a supprimé la taxe professionnelle au profit d une autre taxe "fonciere" dont on n a pas parlé
    moi aussi je saurais faire des réformes au coup par coup en fonction de mes propres besoins
    le hic surtout c'est que vous avez à peine pu en entendre parler que rien n a vraiment été débatu , puisque au départ on vous dit ISF que si gros revenus et ensuite on dit oui la réforme a bien lieu mais hop c est plus fonction de ce qui avait été prévu
    c est la premiere fois que je vois un gouvernement qui ne laisse pas les citoyens se retourner pou faire face à la nouvelle situation
    quel débat? pour quoi faire? oui l ecart va se creuser encore plus et on arrive au systeme américain à fond..

  • 0 Reco 20/01/2011 à 16:15 par Danièle

    Mauvaise manipulation : veuillez m'excuser...
    On paie donc des intérêts et en + une plus-value sur une somme beaucoup plus importante que les réels bénéfices réalisés. Vous évoquez l'achat d'un bien équivalent (en cas de nécessité de se reloger après une vente) pour un prix équivalent, or la somme déboursée sera toujours beaucoup plus importante car il faut tenir compte des frais de notaire qui s'ajoutent ! Alors s'il faut encore ajouter la plus-value, c'est sûr qu'il y aura des conséquences sur la mobilité des français et sur la recherche d'un emploi en cas de chômage. Il y aura donc moins de biens à vendre et les prix vont inéluctablement grimper, la demande étant supérieure à l'offre. Après c'est un cercle vicieux... comment des parlementaires peuvent-ils faire abstraction de toutes ces conséquences ? Ce qui compte c'est que les riches ne paient plus l'ISF et qu'il faut compenser en tapant une fois de plus sur les classes moyennes qui essaient de s'en sortir... mais qui y parviennent de moins en moins. On va vers une paupérisation des français, l'économie ne risque pas de repartir au mieux ! un peu de jugeotte et de volonté de justice suffirait à prendre des décisions meilleures que celles des députés, des sénateurs, ministres et Cie qui ne sont gouvernés que par des intérêts politiques et personnels. Quel exemple pour les futures générations !

  • 0 Reco 20/01/2011 à 16:01 par Danièle

    C'est la raison pour laquelle j'évoquais le remboursement des intérêts liés au prêt qui devraient être déduits de la plus-value. Sinon on est doublement pénalisé quand on n'a pas la somme nécessaire à l'achat d'un bien (ce qui est le cas de la grande majorité et donc des moins riches !!) : on paie des intérêts + de la plus-value sur une somme beplus impiortante

  • 0 Reco 20/01/2011 à 13:35 par tigresse

    La maison on l'achète à crédit. A combien nous revient elle lorque on a fini de la payer?
    Si on doit se reloger pour un bien équivalent le prix d'achat est égal au prix de vente de la
    maison dont on se sépare....

  • 0 Reco 19/01/2011 à 22:54 par Danièle

    Nous serons exactement dans ce cas-là si la loi passe pour les résidences secondaires (devoir emprunter pour payer la plus-value)... et c'est tout aussi injuste et révoltant. En effet, nous n'avons pas réussi à vendre notre résidence principale dans les délais autorisés après notre mutation, à cause des banques qui n'accordaient pas facilement des prêts et nous avons racheté une maison de même valeur (emprunt). Notre résidence principale est donc devenue notre résidence secondaire ! Or si nous payons une plus-value, il nous restera plusieurs dizaines de milliers d'Euros à emprunter pour payer la plus-value. C'est une fausse plus-value car le calcul ne tient compte ni de l'érosion monétaire (maison achetée il y a 25 ans), ni des intérêts remboursés pendant 20 ans pour la payer, ni des très importants travaux d'agrandissement et de rénovation réalisés par nous-mêmes car nous n'avions pas les moyens de payer une entreprise tout en remboursant le prêt, ni des matériaux, ni des impôts fonciers payés pendant 25 ans que des locataires ne paient pas !!!!! Ce qui est injuste pour la plus-value d'une résidence principale l'est tout autant pour nous qui revendons notre résidence principale devenue secondaire...Nous sommes écoeurés. Et nous ne vendrons pas notre maison si la loi passe, nous la louerons pour rembourser notre crédit actuel. Il y aura de moins en moins de maisons et de terrains à bâtir à vendre et les prix monteront. Que les parlementaires réfléchissent un peu aux conséquences de leur chasse à l'impôt... il n'y a plus de libertés dans notre pays.

  • 0 Reco 19/01/2011 à 15:28 par caroline

    effectiveent ça ne pourra pas concerner les jeunes
    je vais demander un pret à taux zero?
    pour t acheter ta maison ?
    non pour avoir de quoi payer la taxe sur la plus value à la revente !!!

    car au départ il était question de payer cette taxe fonction des revenus aussi !!!!

    moralité moins vous bougerez mieux vous serez
    car le gouvernement ne laisse pas e temps à ceux qui avaient ce montant en immobilier et aucune liquidité de se retourner !!!!
    et bien sûr les marchands de biens qui achètent pour vendre dans l'année , là il n y a pas de speculation

    car ça commence à 1200000 mais vous verrez un jour ça diminuera ce taux !!!
    le tout est déjà d'avoir fait accepté la condition d un plafond !!!!!

    au départ ce devait être selon revenus , si achat vente dans l année côté résidence principale , non on fixe juste un bien à 1,2Meuros et basta !!!
    pour des marchands de biens les ventes à 1,2millions vont dimlinuer ?????

  • 1 Reco 19/01/2011 à 13:04 par Dadi

    On parle d'1bien à plus d'1,2 M€ d'euros: c'est loin de concerner la majorité

  • 0 Reco 18/01/2011 à 21:21 par caroline

    bref on déplace le problème d origine , avant ISF en fonction des revenus , maintenant vous avez un bien qui a pris de la valeur , quel que soit vote revenu , vous allez être bloqué pour le vendre à moins de le diviser en plusieurs lots si c'est possible mais dans ce cas apparaitra la résidence secondaire à nouveau taxable donc impossible ! et ceux qui ont 10 studios loués de gros revenus et un logement , tranquilles !!!!!

  • 0 Reco 18/01/2011 à 21:18 par caroline

    on va en fait pénaliser celui qui a un bien depuis 30 ans qui a pris de la valeur à celui qui fait des transactions en tant que marchand de biens qui ne paiera pas plus qu'a l heure actuelle en revendant et divisant des parcelles , le particulier sera plus taxé alors qu au départ cela visait à xer ceux qui revendaient dans l année !!! quel changement !
    ça aurait du être 1200000 euros ou revente dans l'année !!!

  • 0 Reco 18/01/2011 à 19:36 par caroline

    on y va droit vers le système américain...
    et quid de ceux qui ont investi dans un studio en vue de la retraite , et qui vont être encore plus taxé avec les impôts fonciers dont on ne donne même pas un % d augmentation fixe pour tout le monde toutes régions confondues suite à cette opération , les régions vont se délecter

  • 0 Reco 18/01/2011 à 19:32 par caroline

    et cette réforme va suivre les règles de la revente au bout de 15 ans sans plus value ?
    dégressif au bout x années?
    les propriétaires réintegront ce q' il y a à payer dans leur prix...et prix à la super hausse !
    génial au moment de proposer l accès à a propriété aux jeunes en parallèle !

  • 0 Reco 18/01/2011 à 19:25 par caroline

    Taxer les résidences principales de plus de 1200000 euros ?
    moi j aurai un bien à ce prix ,le revendrai 1199999 euros
    je me rachèterai en résidence principale un bien sans doute plus petit car oui frais de notaire inclus et prix à la hausse ce sera obligé ! et tant qu 'à faire puisque mon bien dans 5 ans sera à nouveau de 1200000 euros peut être je rachèterai un bien en résidence secondaire à louer à 400000 et ma nouvelle résidence principale à 800000 euros et donc avec bien moins de pièces, je n échapperai uniquement pas a l augmentation des taxes foncières des deux côtés. Finalement quid de la fortune de ceux qui ont une résidence principale inf à 1200000 euros et plein de studios? les augmentations de taxes foncières seront plus intéressantes que l ISF pour eux ! Et si on analysait ceux qui en échappe après coup à l ISF ? combien de foyers cela représente t il ? car finalement celui qui a deja un bien à 1200000 euros n échappera pas à plus value un jour , celui qui a 100 studios oui
    Les grosses baraques vont fuir à l 'étranger ! eux vont ils payer l impot sur la plus value la revente d un bien français de plus de 1200000 euros ? sans penser aussi au black des dessous de table pour ne pas dépasser ce plafond ridicule !!!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...