Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitémardi 16 juillet 2013 à 18h10

Fiscalité : Vers une hausse des droits de mutation


Les droits de mutation vont être relevés
Les droits de mutation vont être relevés
Les droits de mutation vont être relevés (©dr)

Les droits de mutation à titre onéreux (DMTO) vont augmenter en 2014 et 2015, afin d'aider à financer les allocations de solidarité. Les départements, qui appliquent un taux de 3,8 % actuellement, auront la possibilité de monter jusqu'à 4,5 %.

(LaVieImmo.com) - Un accord entre le gouvernement et les départements va permettre à ces derniers de relever le taux de prélèvement des droits de mutation à titre onéreux, versés au département à chaque acquisition d’un bien immobilier, selon Les Echos.

Leur plafond passera ainsi à « à 4,5 % au lieu de 3,8 % pour les deux lois de finances à venir », a déclaré au quotidien Claudy Lebreton, président de l’Association des départements de France (ADF).

Le grippage du marché immobilier a fait baisser les recettes des droits de mutation de 10 % depuis 2012 , plombant les finances des départements « qui en récoltent 80 % », rappellent Les Echos. Les droits de mutation représentent actuellement 5,09 % du prix total d'acquisition d'un immeuble.

Pour autant, Matignon minimise ce matin la hausse : « Tous les conseils généraux ne relèveront pas leur taux d'imposition ; et ceux qui le feront n'iront pas jusqu'au taux maximum de 4,5 %», rapporte Le Figaro le 17 juillet.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 19/07/2013 à 21:05 par dagoba11 @MisterHadley

    c'est vrai que les professionnelles nous ont habitué à dire la vérité ses dernières années:

    - les prix ne pourront jamais baisse, c'est une valeur refuge!

    - les prix ne baisse pas, il stagne

    - les taux d’intérêt ne remonteront pas de si tôt

    - les prix baisse mais c'est très léger

    - acheter, les prix stagnes les taux sont bas, c'est le meilleur moment

    que des soit disant évidence lu dans les articles de LVI.
    si tu préfère croire ses soit disant pro de l'immo, libre à toi. par contre, ça risque de faire mal lorsque tu sortiras la tête du sable.

    tu parts du principe qu'il n'y a qu'un type de vendeur hors ce n'est pas vrai.
    tous les vendeurs ne sont pas des loueurs donc tous ne peuvent pas attendre: divorce, mutation, héritage, décès...

    et puis bon, si les prix baisse, il baisse pour tous les bien. si tu vends moins cher, tu rachètera moins cher. la baisse arrange les primo mais ceux qui vendent sans l'intention de racheter font la gueule ainsi que les spéculateur. mais bon, on va pas plaindre les plus aisé de perdre un peu d'argent surtout que si on regarde en arrière, on est encore loin des prix des année 2000

  • 0 Reco 19/07/2013 à 08:40 par dagoba11

    la plus belle perle du jour: "les vendeurs ne vendront pas"

    sérieux? c'est peut être vrai pour les personne ayant des bien à louer mais ce n'est pas l'ensemble du marché. tu oublies ceux qui doivent vendre car mutation, divorce... ceux qui désire vendre leur résidence secondaire car coûte trop cher...

    ceux là, ils peuvent pas se permettre d'attendre 4ans.

  • 0 Reco 18/07/2013 à 21:07 par Mister-Hadley

    Et il a été maintes fois démontré que sur imposer à outrance une économie est contre productif, et tue littéralement l'essort de l'économie...

    Et comme nous étions déjà au taquet en terme de prélèvements obligatoires, ce n'est pas en les augmentant encore, et encore comme déjà prévu, que ça s'arrangera...

    Les propriétaires qui auront donc privilégié de sécuriser leur avenir en le devenant (propriétaires) attendront donc évidemment des jours meilleurs, et une bien meilleure gestion du pays par des gens ô combien plus compétents et qui n'improviseront pas au coup par coup avec des sous mesures à durée déterminée...

    Diriger un département est une chose...

    Diriger un pays comme la France en est une autre, et nous en avons la preuve chaque jour, malheureusement.

  • 0 Reco 18/07/2013 à 21:02 par Mister-Hadley

    Ha ha ha ha ha...

    On va donc rappeler au pti marcus que les plus values ne sont pas sur les RP mais sur les résidences secondaires et les biens locatifs, ça lui évitera déjà de se ridiculiser une fois de plus quant aux français qui "croupiraient" je ne sais où...

    :D

    Ensuite, seulement 4 ans d'attente, c'est peanuts, tu comprendras un jour lorsque tu seras enfin propriétaire à ton tour... ou pas, vu que c'est très mal parti pour celles et ceux sans le sou avec ce gouvernement...

    Quant à ce qui sera une priorité, ce ne seront effectivement pas simplement une réforme ne portant que sur les droits de mutations, mais une véritable réforme de la fiscalité afin d'effacer les inombrables ineptie fiscale à durée déterminées promulguées par le gouvernement actuel...

    Et ce n'est même pas une question "politique", mais de bon sens et surtout, économique:

    Un pays comme le nôtre a BESOIN de STABILIT2 fiscale..!!!

    Or, nous sommes dans le flou total, et ce n'est pas prêt de changer vu les toutes dernières "mesures" annoncées pas plus tard qu'aujourd'hui ) propos du fameux abattement de 25% sur les plus values immobilières, pour les vente qui auront lieu du 1er septemble 2013 jusqu'au 31 aout 2014...

    Toutes ces mesures idiotes ne portant que sur des périodes de un ou deux ans internsifie l'instabilité fiscale, et donc, l'incertitude économique, et la perte de confiance dans l'économie française.

    Et les prochaines élections d'envergures de 2017 commenceront bien avant, en 2016, mais aussi, dès 2014 avec celles, plus modestes en apparence, des municipales, par exemple...

  • 0 Reco 18/07/2013 à 19:09 par Marcus

    oui ils vont attendre le prochain gouvernenement qui va commencer sa mission par réformer les droits de mutation?
    tu crois franchement que c'est une priorité?

    les propriétaires vont attendre 4 ans? je ne le crois pas....

    aprés si tu es enterré dans ta jungle depuis 20 ans et que ta seule ambiltion est d'y rester, c'est ton droit.... masi je crois que le francaiis moyen n' a pas pour envie de croupir dans une bnalieue coupe gorge toute sa vie....

  • 0 Reco 18/07/2013 à 18:16 par Mister-Hadley

    Non seulement c'est faux, mais en plus, les chiffres qui le démontrent sont publiques et disponibles gratuitement..!

    :D

    Mais si l'on fait abstraction de ton pipo, on peut dans ce cas aussi se dire la même chose en sens inverse, en prenant le point bas historique de l'époque, et se projeter ensuite quatre ans plus tard, avec l'augmentation qui aura eu lieu ensuite sur ses quatre années là...

    ;)

    Après, on peut tergiverser sur tout et n'importe quoi, même hors sujet comme ce que tu dis, pourquoi pas, hein, mais ça ne changera jamais rien aux faits et autres évidences rappelées juste avant...

    Si les propriétaires ne venent pas, pas d'impositions des plus values, pas de surtaxes sur les droits de mutations, etc, etc...

    Et c'est ce qu'ils feront, en attendant que le prochain gouvernement reprennent des mesures de bon sens et une fiscalité bien plus favorables...

    Et quatre ans d'attente, lorsque l'on est propriétaire depuis plus de vingt ans, trente ans, franchement, des nèfles, quoi...

  • 0 Reco 18/07/2013 à 18:06 par @Mister Harley

    ceux qui ont attendu 4 ans début 90....
    Ils en ont finalement attendu 15 ans pour retrouver els conditions du début des années 90....

  • 0 Reco 18/07/2013 à 18:04 par @Msiter Harley

    "Et quatre ans d'attente, en immobilier, peanuts encore une fois..."

    c'est pas trés long en effet....
    dans les années 90 c'est le temps qu'il a fallu pour perdre 40%!

  • 0 Reco 18/07/2013 à 18:01 par Mister-Hadley

    Je rajoute que les taxes de ceci ou de cela sur les plus values, les frais de mutations, etc, etc...

    Tant que les propriétaires ne vendent pas, rien ne s'applique..!

    Et oui..!

    Et ils attendront des jours meilleurs, tout simplement, ainsi qu'une fiscalité plus favorable lors du prochain changement de gouvernement...

    Et quatre ans d'attente, en immobilier, peanuts encore une fois...

    Les propriétaires ont tout loisir de le faire, ainsi que les moyens... ils sont logés, et propriétaires, donc...

    La vie, quoi...

    ;)

  • 0 Reco 18/07/2013 à 17:58 par Mister-Hadley

    Et bein, les choses sont simples:

    N'achetez pas, tout bêtement..!

    C'te bonne blague..!!!

    :D

    T'as pas lesmoyens, t'es pas solvable..?

    Bah n'achètes pas.

    Tu vois comme c'est simple, finalement...

    ;)

  • 0 Reco 18/07/2013 à 13:35 par promprom

    Dans ce pays ont marche sur la tête. C'est un frein supplémentaire à la mobilité lorsque vous êtes au chômage...
    Ces frais de mutation sont déjà exorbitant comparé aux autres pays.
    Lamentable !

  • 0 Reco 18/07/2013 à 12:48 par Bernard

    "Et enfin, pour conclure ce non événement qui n'aura aucune incidence sur les prix de l'immobilier:Toujours sur l'exemple de 300000 euros:
    Si une AI aura fait la transaction, et aura pris 7% de commission...
    Il suffira de négocier les frais d'AI pour les réduire à 6%..."

    raisonnement peu constructif car compte tenu des volumes actuels, on pouvait mettre les frais d'AI au plancher en négociant car les achteurs ont trés largement la main...
    je ne suis sûr qu'il restait beaucoup d'élasticité sur les com' des AI....

    on peut en effet se rassurer en expliquant que cette hausse sera supporté par les AI, par les acheteurs, par la grande Zaza, ou le rappeur qui squatte en bas de ta tour à Grigny.. mais à la fin, les vendeurs et les proprios vont morfler comme tout le monde!!!!

  • 0 Reco 18/07/2013 à 10:53 par thomas

    on peut se battre contre des moulins en expliquant que les baisses immobilières sont des hausses que les hausses d'impôts seront supporter par les acheteurs... et que les vendeurs seront les grands gagnants de l'histoire... mais la baisse est là et le gouvernement l'accélère....

    Dernier point, au delà du montant, où l'on pourra débattre si il est significatif ou pas pendant des heures (PS: bcp de dossier n'ont pas une flexibilité de l'ordre de 1%),
    mais le signe politique est fort... tout de même, en taxant d'avantage les mutations,
    cela veut dire que c'est la fin des illusions d'un système d'aide....

    l'immobilier et les acheteurs est passés d'un statut de personne devant être soutenu (PTZ+....) à celui de personnes qu'il faut ponctionner... tout en sachant que les éléments sont transitifs, ponctionner les acheteurs c'est pénaliser les vendeurs....
    coup de sifflet, la récréation est fini....

  • 0 Reco 18/07/2013 à 09:22 par dagoba11

    "Et que ce ne sont pas, sur l'exemple de 300000 euros, la fantastique somme de 2100 euros de taxe en plus à pyer par l'acquéreur qui changeront quoi que ce soit, ni encoremoins sera prise en charge par les vendeurs..."

    je te conseille de te renseigner auprès des banques. beaucoup achète au max de leur capacité. du coup, même avec 500€ de plus à payer, leur dossier ne tient plus la route.

    il y a peu d'acheteur actuellement. On va en enlever de nouveau du marché de par ce projet de loi. le marché est pas près de se relancer.

    pendant des années, on nous a bassiné avec: le prix dépend de l'offre et la demande pour justifier la hausse des prix.
    aujourd'hui il n'y a plus ou peu de demande mais on nous dit que les prix ne dépendent pas de cette loi de l'offre et la demande.
    tu m'étonnes que AI soit le métier le moins bien vu des français. c'est un peu la meme chose que le gamin qui hurlait au loup. à force de mentir, plus personne ne les croient.

    après tu parles de demander au Ai de baisser leur marge. je pense qu'ils préféreront dire au vendeur de baisser leur prix de vente en lui disant qu'il est trop cher blablabla

  • 0 Reco 17/07/2013 à 21:52 par harley le teube

    solvabilite ou pas! fais pas le niais!
    chaque taxe pour l acheteur est de largent qui n ira pas dans la poche des vendeurs!

  • 1 Reco 17/07/2013 à 20:01 par Mister-Hadley

    Et enfin, pour conclure ce non événement qui n'aura aucune incidence sur les prix de l'immobilier:

    Toujours sur l'exemple de 300000 euros:

    Si une AI aura fait la transaction, et aura pris 7% de commission...

    Il suffira de négocier les frais d'AI pour les réduire à 6%...

    De 21000 euros de frais d'agence pour 7%, on passe à 18000 euros après négo à 6%...

    3000 euros de gagnés, pour une surtaxe de 2100 euros maximum...

    Au final, 900 euros de bénef dans la poche, surtaxe incluse.

    Donc, encore une fois, en réalité, ça ne changera jamais les prix de l'immobilier.

    Hé oui.

  • 1 Reco 17/07/2013 à 19:55 par Mister-Hadley

    Je précise pour les novices qui prétendent avoir inventé l'eau tiède:

    2100 euros maximum en plus, ça correspondra vraisemblablement à ce que les acquéreurs paieront chaque année soit en taxe foncière, soit en taxe foncière+ taxe d'habitation...

    Ce qui équivaut donc tut bêtement à payer d'avance la première année, grosso modo...

    Et si une simple différence de 2100 euros maximum devait supposément"désolvabili ser" un candidat acquéreurs, c'est tout bêtement qu'il n'était de toute façon aucunement solvable même sans ces 2100 euros de plus, donc...

    Peanuts...

    Dommage pour les "jeunes", donc, qui seront donc ainsi "pas oubliés" par le gouvernement pour l'avenir... le leur, évidemment, avec cette augmentation là...

    ;)

  • 1 Reco 17/07/2013 à 19:49 par Mister-Hadley

    Toujours bien mieux que de soutenir un pti gars qui ne veut absolument pas comprendre la réalité, à savoir que la "solvabillité" sera faite par la banque sur le RESTE A VIVRE...

    Et que ce ne sont pas, sur l'exemple de 300000 euros, la fantastique somme de 2100 euros de taxe en plus à pyer par l'acquéreur qui changeront quoi que ce soit, ni encoremoins sera prise en charge par les vendeurs...

    Peanuts...

    Sur ce... ;)

  • 1 Reco 17/07/2013 à 19:31 par @mister Hadley

    c'est étonnant de prendre en exemple, un mec qui ne sait pas que soustraire des pourcentages cela s'appelle des points et no des %
    quelqu'un qui sort sa calculette pour faire une soustraction et faire 3*7

    et ce cher lecteur, il dit que cela ne change rien car ce n'est pas significatif, mais il ne remet pas en cause le princiape de désolvabilisation, qui est certesfaible mais réel....

  • 0 Reco 17/07/2013 à 18:55 par Mister-Hadley

    Bravo à Lecteur qui a parfaitement résumé ce qui est une évidence:

    Le fabuleux "argument" sur la solvabilité du pti marcus ne tient pas une seule seconde, effectivement...

    Hé hé...

    Sans compter que ça resterait à la discrétion de chaque département, et que tous ne la mettront pas au taquet dès le départ, donc...

    Mauvais Kharma pour le pti marcus, encore une fois...

    :D

  • 1 Reco 17/07/2013 à 18:20 par robert

    Achetez en France aujourd'ui, c'est comme vouloir acheter un transat à prix d'or pour rester sur le pont du titanic.... le mieux est est de rester CASH histoire de pouvoir se barrer avec un canaux de sauvetage si besoin....

  • 1 Reco 17/07/2013 à 18:13 par robert

    Petit conseil au jeunes:
    Garder votre argent au chaud dans plusieurs assurances vie( pas plus de 100k ds chaque),
    L'argent est facilement utilisable/rappatriable depuis l'etranger avec internet, alors qu'une dette immo (a l'heure actuelle) sera un boulet qui vous bloquera en France et vous entrainera par le fond....

  • 0 Reco 17/07/2013 à 18:07 par vivi

    ce que je comprend pas, c'est pourquoi la taxe d'habiation a Paris est ci faible, alors que les prix sont eleves. Cet etat centralise suce le sang des regions pour son propre compte.
    Paris doit etre taxe comme les autres par le regimes sovietique.

  • 2 Reco 17/07/2013 à 15:58 par winnie91

    Et ça continue, vive la solidarité et l'assistanat avec la terre entière entière, comme s'il n'y avait pas assez à faire pour les français !

  • 1 Reco 17/07/2013 à 15:42 par Lecteur

    4.5-3.8 =... je sors la caltoche...0.7%
    300k€ *0.07% = - de 3k€

    Ou comment faire tout un pataquès pour un grain de sable, si des acquéreurs sont prêts à acheter un bien, se n'est pas 2-3k€ qui vont les faire changer d'avis, et côté vendeurs non plus. Faut il plus d'extraordinaires démonstrations ? Allons y, une dernière "pour la route", cela se rapproche, en fonction des régions, au prix de 1m².

    Ne me remerciez pas.

  • 0 Reco 17/07/2013 à 15:38 par marcus

    @Msiter Hadley

    je te remercie pour ton cours sur la solvabilité.... mais les banques ne financent pas les frais de notaires.... donc toutes taxes additionnels sera en moins de l'apport de l'acheteur... toute taxe additionnel, ne viendra certes pas baissé sa capacité d'emprunt mais viendra baisser son pouvoir d'achat immobilier!!!!! et baissera d'autant son offre...

    le vendeur ne baissera pas son prix sur la base de cet argument, mais il le baissera simplement par la baisse de la capacité d'achat des acheteurs!!!!!

    plein de bisous mon MH!!!!

  • 0 Reco 17/07/2013 à 14:52 par Mister-Hadley

    JE rajoute également ce qui est une évidence:

    LA hausse des taux qui arrivera de plus en plus, c'est aussi pour les jeunes, parce que l'on n'est pas pret de revenir un de ces jours aux taux historiquement bas que nous avons eu, et avons encore, à l'avenir... l'augmentation sera peut-être lente, mais de long terme sur plusieurs années ensuite pour se stabiliser à un niveau qui, quoi qu'il arrive, sera toujours plus fort que ce que nous aurons vu et voyons encore...

    Et donc, là aussi, pour les "jeunes", tout ça...

  • 1 Reco 17/07/2013 à 14:46 par Mister-Hadley

    T'es migron, là, mais je n'ai jamais dit ça, donc... :D

    Ce que j'ai dit, par contre est ceci:

    Pour qu'il y ait un locataire, il faut obligatoirement un propriétaire... pas l'inverse.

    Ce qui n'a rien à voir, donc.

    Pour le reste, ton fabuleux argument de "solvabilité" ne tient pas la route, et pour une raison très simple:

    La "solvabilité", comme tu dis, va se faire dès la sollicitation de la banque par le candidat acquéreur...

    S'il est trop fragile, augmentation en cours ou non, il ne sera pas financer, son "reste à vivre" ne rentrant justement pas dans les critères obligatoires de "solvabilisation"...

    Ce qui veut dire que cette augmentation sera prise en compte par les banques lors de l'étude des demandes de financements...

    Impliquant que si une banque accorde donc le financement, la "solvabilisation" de l'acquéreur incluera donc AUSSI cette augmentation là...

    Maintenant, encore une fois, toutes les taxes à intervenir par la suite n'ont strictement rien à voir avec l'immobilier lui-même...

    Et aucun vendeur potentiel ne baissera quoi que ce soit sur ce principe en carton pâte, ça n' a jamais été le cas avec toutes les augmentations de taxes précédentes, et ce ne sera toujours pas le cas à l'avenir, parce que ça ne fait AUCUNEMENT partie de la composition du prix de l'immobilier.

    Et seul les acquéreurs la supporteront.

    Enfin, lorsque l'on a pas les moyens d'acquérir, ce n'est pas ce type d'augmentation qui changera quoi que ce soit (cf la "solvabilisation calculée par les banques en amont)

    Donc, au final, peanut, sauf faire supporter cette nouvelle taxe par les acquéreurs qui y sont tenus, et donc, à l'avenir,n par les "jeunes"...

    Hé oui.

  • 0 Reco 17/07/2013 à 14:25 par marcus

    hausse des taux immobiliers, hausse des droits de mutations....

    la grande désolvabilisation de la demande est en marche,
    il va falloir revoir vos prétentions....

  • 0 Reco 17/07/2013 à 14:20 par marcus

    "Maintenant, pour l'augmentation de l'article, n'oublions pas que ce sont les acquéreurs qui s'acquittent de ces taxes, et non les vendeurs, et qu'elle ne rentre en rien dansl a composition du prix".

    raisonnement valable uniquement en cas de solvabilité de la demande élastique... ce qui n'est pas le cas pour l'immo... les acheteurs la paye mais les vendeurs la subissent sous la forme d'un moindre prix de vente...

    dans un marché où la solvabilité des acheteurs est au max, chaque taxe qu'ils doivent acquitté est du pouvoir d'achat en moins....les banques ne vont pas baisser les taux pour les beaux yeux des acheteurs qui sont au max et n'ont plus de marge de manoeuvre!!!*

    je vais rappeller la seule phrase intelligente d'Harley, je lui attribue, j'aurais pu l'attribuer à mon neveu de 8 ans mais je lui fait plaisir... "derrière chaque acheteur, il y a un vendeur..."..

  • 0 Reco 17/07/2013 à 14:19 par koalaii

    La soviétisation de l'économie ne peut aboutir qu'a sa faillite. Ca + property tax + taxe foncière + taxe d'habitation + etc...
    L'état est en mode panique et refuse de voir la débendade. Dans la boîte où je travaille nous avons créé des bureaux en Angleterre pour récupérer nos ingénieurs qui quittaient la France (30% de nos cadres depuis 4 ans ont quitté le territoire). Nous ne sommes pas un cas isolé. Une property tax ou autre finira par faire fermer totalement nos bureaux en France.

    2 options :
    - Ou bien on arrête les bêtises avec un prix de l'immo qui se maintient à peu près aux niveaux actuels. Les prix de l'immo sont historiquement élevés mais contextuellement dans la norme.

    - Ou bien on continue à assomer ceux qui réussissent professionnellement en taxant tout ce qu'ils gagnent, ont gagné et gagneront, et là mieux vaudra avoir un toit à soi que son argent en banque.

    Amusant de voir ici les gens s'étriper en pensant que c'est l'autre qui va perdre. On va tous perdre, proprio ou non et dans les mêmes magnitudes. Vous pensez que contrairement à l'immo votre argent est mobile et on viendra pas vous le chercher. Regardez bien alors les derniers accords entre pays.

  • 0 Reco 17/07/2013 à 13:53 par Mister-Hadley

    Quant à la "baisse actée par le gouvernement qui souhaite patati patata":

    -1.5%...

    Là, c'est sur, la vie est belle...

    ;)

  • 0 Reco 17/07/2013 à 13:50 par Mister-Hadley

    Mais tu as le droit de rêver à toutes les taxes que tu veux, mo pti marcus...

    La démonstration de l'anticonstitutionnalité de ta fabuleuse taxe think tankisé a déjà été démontré...

    Après, que tu refuses de l'admettre, ça, c'est tom problème. ;)

    J'attire également l'attention des djeuns qui appellent de leurs voeux de novices sur un léger détail qu'ils n'ont pas compris:

    Toutes taxes "nouvelles" en cours, ou éventuellement à intervenir, c'est vous et uniquement vous qui en subirez les foudres économiques..!!!

    Hé oui..!

    Maintenant, pour l'augmentation de l'article, n'oublions pas que ce sont les acquéreurs qui s'acquittent de ces taxes, et non les vendeurs, et qu'elle ne rentre en rien dansla composition du prix de l'immobilier, tout comme les autres taxes n'y rentrent aucunement non plus.

    Au final, le gouvernement actuel, qui avait donc pendant la campagne, comme objectif "les jeunes", démontrent pour une fois qu'il maintient ses engagements:

    Ils instaurent toutes les taxes que les jeunes devront donc payer eux-mêmes à l'avenir..!

    :D

    Elle est pas belle, la vie, hum..?

    Sinon, ça ne changera pas grand chose, sauf bloquer encore plus le marché des transactions, puisque le bon peuple sécurise déjà son patrimoine, et le fera encore plus en différant autant que nécessaire jusqu'au retour d'une fiscalité "normale" et non outrancière et dévastatrice pour notre économie...

    Moralité, les arroseurs se font donc une fois encore arrosés.

    Hé oui... ;)

  • 0 Reco 17/07/2013 à 13:08 par Fast

    La réaction des "professionnels" de l'immo m'indique que cette taxe est une bonne chose et permet d'avancer dans la bonne direction : le rodéo de l'immo est fini, la baisse nécessaire est enclenchée, actée par le gouvernement qui souhaite que la correction se poursuive dans le temps. Bonne nouvelle pour les primos et les jeunes générations, qui permettra d'assainir le marché.

  • 0 Reco 17/07/2013 à 12:57 par marcus

    "Et demain, il est permis d'imaginer la taxe sur les propriétaires qui ont terminé de payer leur prêt.Il y a eu d'ailleurs un ballon d’essai lancé récemment, et devant la grogne, un volte face immédiat. A suivre"

    chut !!!!!!
    ne pas parler de cette taxe, cela reveillerait MisterHadley qui pour le moment est calme!
    il va se réveiller et monter sur ces grands chevaux et montrer que c'est inconstitutionnelle (ce qui est encore à demontrer)....

    mon avis est que cette taxe a été envisagé pendant la campagne, mais toutes le spropositions de tous les Think Tank ne sont pas pas des mesures.

  • 1 Reco 17/07/2013 à 12:22 par robindestoits

    Et demain, il est permis d'imaginer la taxe sur les propriétaires qui ont terminé de payer leur prêt.
    Il y a eu d'ailleurs un ballon d’essai lancé récemment, et devant la grogne, un volte face immédiat. A suivre

  • 1 Reco 17/07/2013 à 11:24 par marcus

    "Je crois sans me tromper, qu'il n'y à pas un département en France qui ne soit pas en déficit, il y a donc fort à parier que la plupart iront au plafond des 4.5%."

    pour les parisiens, ce sera un arguement des municipales.....
    pour le reste, il attendrons les cantonales....

  • 1 Reco 17/07/2013 à 11:19 par marcus

    @robindestoits....

    je partage ton avis quand tu vois que cette taxe est un coup dûr porté aux vendeurs avant tout et aux acheteurs dans un deuxième temps.

  • 2 Reco 17/07/2013 à 11:13 par robindestoits

    Je crois sans me tromper, qu'il n'y à pas un département en France qui ne soit pas en déficit, il y a donc fort à parier que la plupart iront au plafond des 4.5%.

    C'est je crois, un signal assez négatif envoyé au marché immobilier, du moins à court terme, et c'est aussi un coup supplémentaire porté au vendeurs du moment.

    Faute d'une politique d'économie, on prépare des taxes toujours plus fortes et plus nombreuses. Le portefeuille des classes moyennes, n'est pas extensible à foison.

    Pour les curieux, j'invite à consulter la reculade de notre ministre de l'économie et des finances sur le projet de taxe financière.

    Http://www.lemonde.fr/dec ryptages/article/2013/07/ 12/de-la-decision-histori que-a-la-mesure-excessive -comment-moscovici-a-chan ge-d-avis-sur-l-ex-taxe-t obin_3446850_1668393.html

    Qui à dit "mon ennemi c'est la finance"

    Message édité 17/07/2013 à 15:59

  • 0 Reco 17/07/2013 à 11:11 par hé-hé

    ahahhaaaahahaaaaa..... !!!! MDR !!!

  • 1 Reco 17/07/2013 à 10:07 par marcus

    Légalement, une property tax est assez complexe à mettre en oeuvre... eu égard de toute les autres taxes, il faudrait une profonde réforme fiscale qui n'est pas à l'ordre du jour, et qui lorsqu'elle arrivera concernera en premierlieu le revenu...

    L'augmentation des droits de mutations questionnent:
    penalisera-t-elle les acheteurs ou les vendeurs? en premier, la réponse évidente serait les acheteurs, c'est eux qui la payent, c'est eux qui sont donc pénalisés... cependant c'est une réponse simpliste qui s'applique à un marché élastique avec une demande solvable elastique, qui permettrait aux vendeurs de ne pas bouger le prix et tout faire supporter à l'acheteur....

    Ma vision est inverse, le marché immo en zone tendue n'est pas un marché élastique les accédants sont au maximum de leurs acapacités de financement... la moindre augmentation de taxe impacte directement leur capacité d'achat, et il répercute la hausse des taxes en moins de la valeur du bien acheté...
    pour s'aligner sur la demande, les vendeurs qui n'ont plus la main n'auront d'uatres choix que de répercuter cette hausse des droits en baissant le prix de vente....

    pour l'acheteur cela ne change rien, pour le vendeur oui....
    c'est bien évidemment un raisonnement court terme.... car les acheteurs d'aujoud'hui qui sont les bénéficiaires relatifs de cette affaire seront les vendeurs de demain...

  • 1 Reco 17/07/2013 à 08:01 par vivi

    Avant de tondre les moutons proprio/investisseurs, il est important de fermer l'enclos pour qu'il ne s'enfuit pas, d’où la mise en place de taxe a la revente avant la mise place de la taxe properti de 5% / an de la valeur du bien comme aux USA

  • 1 Reco 17/07/2013 à 07:58 par vivi

    L’état a raison de procédé dans cette ordre
    Explication: Il faut d'abord commencer a taxer les gens en mouvement et ensuite ceux qui sont immobiles( car ne pouvant désormais plus bouger sauf a être taxe lourdement).
    C'est malin, car si hollande commençait a taxer l'immobilisme, les gens s'enfuirait et échapperai aux taxes lol

  • 1 Reco 17/07/2013 à 01:21 par nene

    j'avais peur que le marché se debloque...voila de quoi le regeler pour un bout de temps !

  • 0 Reco 17/07/2013 à 01:20 par nene

    magnifique !

  • 0 Reco 17/07/2013 à 01:18 par Gironimo

    Qu'elle honte !

    L'état ne faire aucune économie et finance les dépenses publiques en endettant davantage les jeunes ménages.

  • 1 Reco 16/07/2013 à 18:34 par Arnk

    C'est bonne idee, mais la taxe devrait etre mieux ciblee sur les investisseurs ou residences secondaires par exemple.
    Il serait possible de la monter a 20% et la baisser a 0 pour les jeunes primo accedant.
    Tout comme une taxe property a l'americaine de 10% de la valeur du bien chaque annee sur tout ce qui n'est pas logement principale d'habitation


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...