Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitémardi 15 novembre 2016 à 16h41

Immobilier : 1 Français sur 4 a du mal à payer ses impôts locaux


Enquête sur le coût des dépenses liées au logement
Enquête sur le coût des dépenses liées au logement
Enquête sur le coût des dépenses liées au logement (©Philippe Huguen - AFP)

Une étude publiée par le site À Vendre À Louer met en avant les difficultés auxquelles propriétaires et locataires font face pour s'acquitter de leurs impôts locaux.

(LaVieImmo.com) - Pour bon nombre de Français, la fin de l’année est synonyme de fêtes. Une période très attendue donc, hormis bien sûr pour le paiement de la taxe d’habitation ou de la taxe foncière, dont les locataires et les propriétaires sont redevables. Certains contribuables ont fait la grimace en découvrant la somme qu'ils doivent au fisc, au titre de l'occupation de leur logement et, le cas échéant, du fait qu'ils sont propriétaires. Et ce mardi est le dernier jour pour s'acquitter de leur taxe d'habitation.

Selon une étude de Harris Interactive pour le site À Vendre À Louer, les Français ont aujourd'hui plus de mal à payer leurs impôts locaux qu'à faire face aux dépenses liées à l’énergie, à leur éventuel loyer ou au remboursement de leur crédit immobilier. Environ un quart des personnes interrogées (26%) avouent rencontrer des difficultés à régler leur taxe d'habitation et, le cas échéant, leur taxe foncière. Et ce quelle que soit leur lieu de résidence.

Un budget logement important

Ce sondage, réalisé auprès de 1.500 Français, révèle en outre que 62% des femmes et 54% des hommes s'acquittent de cet impôt à part égale. 38% des hommes assurent prendre seul en charge le paiement de cette taxe, alors que 18% des femmes l'assument sans l’aide de leur conjoint.

Autre constat mis en avant par le professionnel de l’immobilier: le budget logement représente plus de 30% des revenus dont dispose la majorité des Français. Alors que les prix de l’immobilier repartent à la hausse dans la plupart des grandes villes, ils sont nombreux (33%) à avoir déjà rencontré des difficultés pour honorer leurs loyers ou leurs mensualités de prêt, malgré des taux d’intérêt historiquement bas.

Sans surprise, les individus de catégories socio-professionnelles inférieures et aux plus faibles revenus sont plus touchés par ces difficultés de paiement. Les locataires semblent en outre avoir plus de mal à s’en sortir. C’est en tout cas ce qu’affirment 39% d’entre eux, ajoute l’étude. Enfin, les inégalités hommes-femmes sévissent aussi dans ce domaine puisque 37% des femmes déclarent avoir rencontré au moins une fois des difficultés de paiement, contre 28% des hommes.

J. M. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 16/11/2016 à 15:30 par tomitoma

    Sur, depuis la creation de cette nouvelle fumisterie qu'est la communauté d'agglomeration, les taxes ont pris au moins 50% avec une augmentation annuelle bien plus élevé que celle des revenus...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...