Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitéjeudi 25 août 2011 à 17h14

Immobilier : La CLCV s'inquiète de la réforme des plus-values


La CLCV craint des conséquences lourdes pour les particuliers
La CLCV craint des conséquences lourdes pour les particuliers
La CLCV craint des conséquences lourdes pour les particuliers (©dr)

L'association de défense des consommateurs craint que la suppression de l'abattement sur les plus-values immobilières annoncée mercredi par François Fillon n'ait des conséquences lourdes sur les ménages.

(LaVieImmo.com) - La refonte du système de taxation des plus-values immobilières inquiète jusqu’aux associations de consommateurs. La refonte du système de taxation des plus-values immobilières inquiète jusqu’aux associations de consommateurs. Dans un communiqué, la CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) estime que la réforme dévoilée hier pèsera «  lourdement sur les particuliers qui auront acheté des biens locatifs destinés à constituer des compléments de revenus, une retraite, ou qu’ils n’occupent pas, suite à une mutation professionnelle, ou qui tout simplement en auront hérité de leurs parents », par exemple.

« Souvent loin d’être riches, et pour certains, obligés de revendre, les propriétaires se retrouveront lourdement taxés pour avoir profité des hausses des prix de l’immobilier, alors que le coût du foncier n’est toujours pas maîtrisé ». L’association s’inquiète également pour les propriétaires qui « revendront pour racheter un autre bien et qui risquent de se retrouver dans une situation difficile ».

Rappelons que la réforme, dévoilée dans le cadre du plan de rigueur budgétaire mis en place par l’Etat, ne s’applique pas aux résidences principales. Elle vise à supprimer l'abattement forfaitaire pour durée de détention qui s'applique actuellement sur les plus-values réalisées dans le cadre de cessions réalisées après cinq ans de détention d’un bien, et à le remplace par la seule prise en compte de l'inflation. Encore soumise au vote du Parlement, la réforme devrait s’appliquer à l’ensemble des plus-values réalisées sur des ventes de résidences secondaires, logements vacants, biens locatifs ou terrains à bâtir, pour l’ensemble des compromis et promesses signés à compter d’aujourd’hui.

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 03/09/2011 à 12:40 par nimportequoi

    1- Tu as acheté une résidence principale il y a 15 ans
    2- Tu dois allez à l'autre bout de la France pour bosser
    3- Tu est donc obligé de louer, et ta résidence principale devient secondaire
    4- Et si tu veux la vendre le Nabot te baise en beauté.

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:19 par antoine

    a malin, oh mon opauvre cher proprio.... je pleure pour toi..

    Je conais ton malheur: tu fais une plus value de 200,0000 euros et tu dois donner 60,000 euros a l'etat,,,, il te reste seulement 140,000 euros de benef.... je sais cest dur..... plurons tous pour malin..

    :)))

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:17 par antoine

    A "r Un qui sait pour qui voter"

    Bien fait p[our ta tronche! Tu n'avais qu'a le vendre ton appart, au lieu de jouer les investisseurs debutants! :))

    Bravo Fillon! et pourtant je suis de gauche!

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:15 par antoine

    chers proprios qui pluerer de payer 30% sur vos centaines de milliers d'euros de plus values, jai une super nouvelle pour vous!!!!

    je connais la methode extremement effcace pour de plus payer de tels impots certes honteux! Comment cest simple
    FAITES une plus value de ZERO euro!

    Et oui!

    car 30% de zero euros = zero euros d'impots!

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:13 par antoine

    allons donc, la CLCV est de meche avec les promoteurs...

    Franchement, je ne vais pas pleurer sur le malheur de ceux qui ont acheter pour louer ets e faire du ble sur le dos des jeunes!

    Qu'ils les vendent leurs apparts! Ils paieront plus d'impots dessus! :)))

  • 0 Reco 26/08/2011 à 18:13 par pongolo

    @malin

    Excellent tuyau !!

  • 1 Reco 26/08/2011 à 14:14 par jean-lou

    quid de la rénovation des logements anciens, tous les travaux réalisés dans les logements locatifs seront donc taxés à hauteur de 30% puisqu'ils sont déjà pris en compte dans l'impôt sur le revenu. Propriétaire d'un logement locatif je vais réfléchir à deux fois avant de faire des travaux!

  • 0 Reco 26/08/2011 à 13:22 par pongolo

    Dixit la soi-disant taxation sur les transactions financieres et sur les particuliers et institutions qui font fortune juste avec un clic sur internet ???
    le gouvernement a évacué cette question ???

  • 0 Reco 26/08/2011 à 11:58 par julien92

    La CLCV est affligeante ! Comment protéger les intérêts des "riches" propriétaires ?

    Si on est taxé c'est qu'on est déjà propriétaire d'une résidence secondaire ou d'un bien locatif (payé par des locataires!!) ! Donc donner env. 30% de sa plus-value est tout à fait légitime alors que les prix ont flambés.

    Cette réforme est donc tout à fait normal, et j'espère que les plus-values sur la résidence principale entreront rapidement dans le giron (les prix des biens ont doublé voire triplé en 20 ans!!!)

  • 0 Reco 26/08/2011 à 11:51 par jeff

    Ces personnes ne se plaignent pas quand elles vendent leur bien deux fois plus cher qu'elles l'ont acheté

  • 0 Reco 26/08/2011 à 11:38 par malin

    nos bureaucrates sont d'une médiocrité sans nom. L'ena fait des ânes. Si les niches existent c'est parce que les taux sont délirants. payer 30% sur un plus-value qui représente une grande partie du montant de la vente (compte tenu de l'augmentation du prix de l'immobilier) c'est simplement stupide. Vendre un bien pour en perdre 1/3 ! mieux vaut le garder et le louer. Pauvre France

  • 2 Reco 26/08/2011 à 11:35 par malin

    mon conseil. Pour ta retraire tu retournes dans ta maison pendant une année et tu cèdes ton bien devenu résidence principale (exonérée de plus value)

  • 1 Reco 25/08/2011 à 20:42 par Un qui sait pour qui voter

    C'est effectivement mon cas, j'ai acheté en 2000 en m'endétant fortement en région parisienne et j'ai été muté en 2003 dans un trou perdu pour deux ans où rien n'était disponible à le vente. Assuré à l'époque de revenir ensuite à Paris, j'ai mis mon logement en location mais j'ai finalement été muté ailleurs. Depuis, je me traîne une maison dans un endroit où je ne souhaite pas prendre ma retraite en attendant les 15 ans pouaper aux taxes. Le jour où je voudrai acheter l'équivalent pour mes vieux jours, je ne le pourrai pas pour cause de taxes plus-values. Merci Fillon!

  • 0 Reco 25/08/2011 à 17:14 par Mouhahahaha

    " Souvent loin d’être riches, et pour certains, obligés de revendre"

    Je note ))))))))))))))))))))))))) )))))))))))))))))))


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...