Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitélundi 11 août 2014 à 11h47

Impôt sur le revenu : A combien s'élève le "coup de pouce fiscal" ?


Un "coup de pouce" bienvenu pour de nombreux ménages
Un "coup de pouce" bienvenu pour de nombreux ménages
Un "coup de pouce" bienvenu pour de nombreux ménages (©Fotolia)

3,7 millions de ménages auront droit au « coup de pouce fiscal », de 350 à 700 €, dès réception de leur avis d’impôt 2013. Détail.

En même temps que leur avis d'impôt sur le revenu 2014, certains auront la surprise de voir un allègement. Comme le rappelle la Direction générale des Finances publiques, « la réduction d’impôt s’élève au maximum à 350 € pour une personne seule (célibataire, divorcée ou veuve) et à 700 € pour un couple (marié ou pacsé). Son montant varie en fonction du revenu fiscal de référence et du nombre de parts indiqués sur l’avis d’impôt ».

1,1 Smic

En bénéficient à taux plein les contribuables dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 13 795 € pour une personne seule, soit un salaire de 1,1 fois le Smic, et à 27 590 € pour un couple, soit 2,2 Smic.

« Au-delà de ces chiffres, la réduction d’impôt diminue en fonction du montant du revenu fiscal de référence et ne s’applique plus lorsque celui-ci est supérieur à 14 144 € pour une personne seule (28 289 € pour un couple) », précise l’administration fiscale. Des limites majorées de 3 536 € pour chaque demi-part supplémentaire.

Simulation LMNP Censi Bouvard
Simulation loi Censi Bouvard

Calculez votre économie d'impôt en quelques clics !



Comprendre la réduction d'impôts dans le neuf avec notre guide gratuit >>

André Figeard
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 11/08/2014 à 19:13 par David

    Assez des subventions à l'immobilier, 40Mds c'est déjà trop. RAS le bol de payer des impôts pour des promoteurs assistés.

  • 0 Reco 11/08/2014 à 16:14 par doriandoy

    Alors que pas de coup de pouce, ça ne change pas grand chose pour les foyers, mais cette somme investie à 100% dans la construction d'immeuble, ça aurait fait de l'emploi et pour les personnes concernées ça changerait pas mal les choses.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...