Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitéjeudi 25 novembre 2010 à 09h17

ISF : Sarkozy contre une hausse de l'impôt sur le revenu


Nicolas Sarkozy contre la création d'une nouvelle tranche d'impôt sur le revenu
Nicolas Sarkozy contre la création d'une nouvelle tranche d'impôt sur le revenu
Nicolas Sarkozy contre la création d'une nouvelle tranche d'impôt sur le revenu (©dr)

Le chef de l’Etat a déclaré hier devant les sénateurs sa volonté de ne pas augmenter l’impôt sur le revenu pour financer la suppression de l’ISF. La nouvelle réforme sur le patrimoine devra trouver d’autres financements.

(LaVieImmo.com) - François Baroin, ministre du Budget, déclarait le 21 novembre : « Sur 36 millions de foyers fiscaux, 15 payent l’impôt sur le revenu » avant d’ajouter « l’effort porte sur 500 000 personnes qui payent 43 % de l’impôt». En conséquence, l’augmentation de l’impôt sur le revenu n’est pas au programme, les deux objectifs de la réforme étant de « donner plus de compétitivité à l’économie et faire que la fiscalité soit acceptée par tous ».

« Agir sur la fiscalité du patrimoine »

Le chef de l’Etat, cité dans Les Echos, a renchéri hier auprès des sénateurs « Il y aura un grand débat sur la fiscalité, on parlera bouclier fiscal. Mais ce qui est sûr, c'est qu'il n'y aura pas la création d'une nouvelle tranche de l'impôt sur le revenu. » Nicolas Sarkozy a également rappelé qu’il préférait « agir sur la fiscalité du patrimoine car il s'agit de faire une démarche sociale envers nos compatriotes les plus vulnérables ». La taxation des revenus du patrimoine et des plus-values reste donc la piste principale pour remettre à zéro les comptes de l’Etat et retrouver les 3,3 milliards d’euros de perte qu’entrainerait la suppression de l’impôt sur la fortune.

Nastasia Desanti - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...