Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitévendredi 27 août 2010 à 15h25

Jeudi Noir dénonce "l'immobilisme" autour du logement étudiant


La lutte continue autour du logement étudiant
La lutte continue autour du logement étudiant
La lutte continue autour du logement étudiant (©dr)

Le collectif Jeudi Noir se « réjouit » de la marche arrière du gouvernement sur le non cumul des dispositifs d’aides aux étudiants, mais l’association dénonce dans un communiqué « l’immobilisme du gouvernement, à travers un dispositif actuel injuste et inefficace ».

(LaVieImmo.com) - Les Aides personnalisées au logement (APL) et la demi-part fiscale sont dans la ligne de mire de l’association, qui critique leur application depuis 2006. Pour Jeudi Noir, les APL ont « un rôle inflationniste », facteur de hausse des loyers car les propriétaires « anticipent cette aide qui se transforme alors en véritable subventions aux propriétaires ». Elle remet dans ce cas en cause l’absence de plafonnement des loyers. Pour rappel, les APL consistent en une aide au logement effectuée à titre personnel et dont le montant varie fonction du lieu de résidence, de la situation familiale, des ressources et bien sûr du loyer. A Paris, elles sont en moyenne de 190 euros, et en province autour de 150 euros.

La demi-part fiscale, une subvention aux familles aisées

Mais le collectif dénonce plus particulièrement le système de la demi-part fiscale, qui est « une politique de subvention des familles les plus aisées, au détriment de l’autonomie des étudiants peu fortunés », car la réduction d’impôt accordée est « proportionnelle à la richesse des parents ». En affichant sa volonté de supprimer ce système, Jeudi Noir propose de lui substituer « une aide directe aux étudiants ». Le système de demi-part permet quant à lui de rattacher au foyer fiscal un enfant étudiant à charge, et d’obtenir une réduction d’impôt. Un couple avec un étudiant à charge comptera 2,5 parts.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...