Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitélundi 22 juin 2015 à 18h39

Les déclarations d'impôts bientôt... payantes ?


Le fisc vise les contribuables n'ayant pas encore opté pour la télédéclaration
Le fisc vise les contribuables n'ayant pas encore opté pour la télédéclaration
Le fisc vise les contribuables n'ayant pas encore opté pour la télédéclaration (©dr)

L'envoi des déclarations par la Poste et les imprimés coûtent cher à l'administration fiscale. Son idée pour alléger la facture: faire payer 2 euros aux contribuables qui ne sont pas encore passés sur internet.

(LaVieImmo.com) - Seriez-vous prêts à payer 2 euros pour déclarer vos impôts? La question peut paraître incongrue et pourtant elle risque de se poser bientôt. En tout cas pour une partie de la population : celle qui n'a pas encore opté pour la télédéclaration des impôts! Un rapport, transmis début juin aux parlementaires, montre que l'administration fiscale réfléchit sérieusement à faire payer 2 euros par document aux Français qui veulent recevoir leurs impôts (déclaration et avis) par la Poste, raconte Le Parisien de ce 22 juin.

Le but de cette "taxe" est de faire baisser la note, très salée, de l'envoi et de l'impression des documents adressés aux contribuables. Selon le rapport, "les frais d'affranchissement de la DGFiP se sont élevés à 202 millions d'euros en 2014", traduisant l'envoi de quelque 360 millions de plis, comprenant notamment les déclarations et les avis d'impôt sur le revenu mais aussi la taxe d'habitation, l'impôt sur les sociétés ou encore le recouvrement des produits fiscaux... Pour lire la suite, cliquez ici.

Par D. L.



Notre guide gratuit sur la loi Pinel pour réduire vos impôts >>

©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...