Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitémardi 17 janvier 2017 à 16h34

Location meublée : changez de régime fiscal pour faire des économies


Le régime réel permet de faire des économies d'impôt dans 85% des cas
Le régime réel permet de faire des économies d'impôt dans 85% des cas
Le régime réel permet de faire des économies d'impôt dans 85% des cas (©dr)

Les loueurs de biens en meublé ont encore quelques jours pour opter entre les deux régimes suivants: micro-BIC ou régime réel simplifié. Selon l'agence immobilière spécialisée Lodgis, la deuxième version est la plus intéressante pour près de 9 contribuables sur 10.

<P>les propriétaires de logements loués en meublé n’ont plus que quelques jours pour changer de régime fiscal. Ce choix est crucial car il permet de réaliser des économies d’impôt non négligeables sur les revenus issus de la location du bien.

En effet, lorsque les loyers annuels perçus sont inférieurs au seuil en vigueur (désormais fixé à 33.100 euros pour 2017), le contribuable est soumis par défaut au régime fiscal du micro BIC. Dans ce cas, il bénéficie d’un abattement forfaitaire de 50% et ne déclarera donc au fisc que la moitié des revenus fonciers. Cet abattement est réputé tenir compte de toutes les charges afférentes au bien loué.

Le réel plus intéressant dans 85% des cas

Bien que très intéressant fiscalement, le régime du micro Bic l'est cependant moins que le régime réel dans 85% des cas, selon l’agence immobilière Lodgis, spécialiste de la location meublée à Paris. Ce dernier qui consiste à déterminer le revenu foncier imposable en retranchant des loyers déclarés les frais et charges supportés dans l'année (frais de gestion, travaux, intérêts d'emprunt etc.) permet d'amortir ses biens et son mobilier.

S'il opte pour ce régime, le propriétaire doit en informer l’administration fiscale en envoyant un courrier de levée d’option. Il est conseillé d'adresser cette lettre en recommandé avec accusé de réception. Pour les bailleurs ayant déjà déclaré des revenus de location meublée selon le régime micro BIC, ce courrier doit être posté le 1er février 2017 au plus tard. En revanche, les propriétaires qui ont commencé à louer leur appartement en meublé au cours de l'année 2016 disposent d'un délai supplémentaire. Ils peuvent la joindre à leur première déclaration d’impôt, à envoyer au plus tard le 2 mai 2017.

Julien Mouret - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...