Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitévendredi 26 août 2011 à 18h16

Plus-values immobilières : Les professionels hostiles à la réforme


La réforme pourrait freiner la relance du marché
La réforme pourrait freiner la relance du marché
La réforme pourrait freiner la relance du marché (©dr)

La réforme de la fiscalité des plus-values immobilières fait l’unanimité… contre elle. Tour d’horizon des réactions à la suppression programmée de l'abattement forfaitaire pour durée de détention qui s'applique actuellement, à compter de la 5ème année de détention, à l’ensemble des plus-values sur ventes de résidences secondaires, logements vacants, biens locatifs ou terrains à bâtir.

(LaVieImmo.com) - Difficile, 48h00 après l’annonce du plan d’austérité Fillon, de trouver une réaction favorable à l’aménagement de la fiscalité des plus-values immobilières. Des nombreux représentants du secteur à s’être exprimés, Philippe Taboret est le seul à ne pas s’être montré totalement négatif… Satisfait de « voir que le gouvernement reste fidèle à l’engagement de Nicolas Sarkozy de faire du pays une « France de propriétaires » », le directeur général adjoint du courtier en crédits Cafpi, insiste sur le fait que seuls les abattements supprimés sont ceux qui s’appliquent aux résidences secondaires et à l’investissement locatif. « Le gouvernement ne touche pas à la résidence principale, qui demeure donc exonérée de plus-value à l’occasion d’une vente », poursuit M. Taboret, visiblement déterminé à voir le verre à moitié plein.

Décourager les investisseurs

Le ton est plus inquiet à la Fnaim. Dans un communiqué, la fédération regrette une nouvelle étape dans le « renforcement, pas à pas, de la fiscalité des plus-values immobilières », et craint que la mesure annoncée ne soit « de nature à décourager les investisseurs ».

«  Le triple effet de l’augmentation du taux d’imposition (porté de 16 % à 19 % en 2011), de l’augmentation des prélèvements sociaux (de 12,3 % à 13,5 %) et de la seule prise en compte de la neutralisation de l’inflation par le jeu d’un coefficient d’érosion monétaire, ne peut qu’affaiblir la rentabilité des investissements, poursuit la Fnaim. Et cela, à un moment où il est plus qu’urgent de mobiliser le parc ancien pour développer une offre locative nouvelle à loyer maîtrisé, grâce à des régimes de conventionnement qu’il conviendrait de réformer ».

Même type d’inquiétudes à l’Union nationale des propriétaires (UNPI), dont le président, Jacques Perrin, estime que « la suppression de l’abattement pour durée de détention (et sa conséquence : la suppression de l’exonération après 15 ans de détention) empêchera dorénavant les propriétaires de faire des arbitrages dans leur patrimoine, qui leur permettaient jusqu’à présent de réinvestir notamment dans des travaux de mise aux normes et d’économie d’énergie »

« Compte tenu de l’alourdissement des prélèvements sociaux le taux global d’imposition des plus-values immobilières, avec l’impôt au taux de 19 %, s’élèvera à 32,5 % ».

Un effet de relance contesté

En détaillant sa réforme, le gouvernement a expliqué qu’elle répondrait au double objectif de « supprimer un régime fiscal dérogatoire et de participer à la relance de l’offre immobilière en neutralisant l’incitation actuelle pour les propriétaires à conserver leurs biens à la seule fin d’être exonérés sur leurs plus-values ». Un argument que rejette l’UNPI. « Il n’est pas sûr que le nouveau dispositif participe à la relance de l’offre immobilière, et on peut craindre au contraire un blocage du marché, ceux qui ne sont pas obligés de vendre renonçant à leur projet », pronostique ainsi M. Perrin.

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 28/09/2011 à 00:00 par secondaire

    vendre un bien immobilier c'est bon pour les caisses de l'etat,ils se tirent un obus dans
    le pied.

  • 0 Reco 27/09/2011 à 23:50 par secondaire

    j'ai hérité de ma mére une maison que j'ai retapée pendant quinze ans dans le but d'en
    profiter à ma retraite,malheureusement j'ai perdu mon emploi;je voulais la vendre pour
    compenser ma perte de salaire mais je m'appelle pas bettencourt moi, on me fait pas
    de cadeau.

  • 0 Reco 27/09/2011 à 23:37 par secondaire

    ils ont perdu le senat a cause de cette taxations .

  • 1 Reco 24/09/2011 à 10:19 par Un ecoeuré

    La première économie permettant de baisser les impôts est de supprimer RSA, allocations diverses et variés soumises à plafond de ressource qui encouragent la fainéantise. Celui qui ne fait rien gagne plus que celui qui travaille.

  • 1 Reco 21/09/2011 à 11:41 par Yann

    Derrière le terme résidence secondaire on atteint les familles modestes.
    les-cabanes.com ouvre le débat sur cette nouvelle loi qui, si on y regarde de plus près, va pénaliser les personnes ne pouvant pas s'offrir une résidence principale. On investit 15/ 20 000€ un cabanon, une ruine à la campagne. Les travaux personnels des week-ends, des vacances ne sont plus évaluables... Elles vont devoir attendre 30 ans pour ne pas être taxées à + 30% sur les plus values. Cette loi ne viserait pas les résidences de luxe, hors de prix depuis longtemps...
    http://www.les-cabanes.co m/forum-cabane/viewtopic. php?t=917

  • 0 Reco 16/09/2011 à 11:25 par Alice Brea

    "Quand je considère cette droite et cette gauche j'en suis malade. Votez pour Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélanchon, ça leur fera les pieds."

    Je dirai même mieux, votez pour Eva Joly, regardez ce qu'elle a fait avec tous les mecs véreux de Elf et autres... Et elle n’était que juge, imaginez si elle est présidente; Fini les fastes monarchiques...

  • 0 Reco 14/09/2011 à 11:54 par Robespierre

    Si Sarkozy a promis de ne pas augmenter les impôts il n’a jamais promis qu’il n’y en ait pas de nouveaux. En conséquence de quoi il ne s'en prive pas: en moyenne, une nouvelle taxe par mois depuis son élection. Qui dit mieux ?

  • 0 Reco 09/09/2011 à 17:32 par Robespierre

    Quand je considère cette droite et cette gauche j'en suis malade. Votez pour Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélanchon, ça leur fera les pieds.

  • 0 Reco 09/09/2011 à 17:29 par Robespierre

    Il aurait été beaucoup plus cohérent et surtout PLUS JUSTE d'augmenter l'imposition progressivement en fonction du MONTANT DE LA PLUS-VALUE (impot progressif) et du nombre d'années de détention!!!"

    Comme de tenir compte aussi de ceux qui n'ont que pour unique bien leur résidence secondaire ... mais quand il s'agit de renflouer les caisses suite à leur gabegis, leurs gâchis et leur calamiteuse gestion des affaires du pays, ils n'ont que faire de la justice. Ils pompent le fric tous azimut sans état d'âme.

  • 0 Reco 09/09/2011 à 17:25 par Robespierre

    La France est l'un des pays au monde où il y a le plus de millionnaires en dollars au km²: 280 000 millionnaires, rien que ça,, soit 0,45% de la population.
    Il y avait probablement quelque chose à faire de ce côté là plutôt que de faire encore une fois systématiquement les poches des petits revenus ou revenus moyens.
    De plus je ne vois toujours pas nos politiques montrer l'exemple. Parce que, pour ce qui est de leurs émoluments et privilèges, pas touche ! la pilule serait peut-être moins difficile à avaler.

  • 0 Reco 09/09/2011 à 11:22 par Alice Brea

    @toutestpossible 07/09/2011 à 08:32 :
    Il aurait été beaucoup plus cohérent et surtout PLUS JUSTE d'augmenter l'imposition progressivement en fonction du MONTANT DE LA PLUS-VALUE (impot progressif) et du nombre d'années de détention!!!"

    Exactement ce qu'il fallait faire....
    Une plus-value de 3 Millions sur 2 ans, n'a rien à voir avec une de 100 000 sur 20 ans....

    Taxons les riches qui détruisent la classe moyenne.

    Et n’hésitons pas à taxer les riches étrangers qui ravagent notre pays, qui pour eux n'est qu'un terrain de jeu, pompe à fric et à blanchiment...

  • 1 Reco 08/09/2011 à 05:15 par toutestpossible

    l'immobilier est définitivement grillé....
    les biens en location vont se dégrader et devenir de plus en plus rare...
    plus d'investissement locatif! et donc une diminution du nombre de nouvelles constructions; d'autant que plus personne ne va avoir confiance et donc oser investir dans la construction d'une résidence principale! (et encore moins dans une résidence secondaire)

    Ce qui signifie très rapidement une augmentation massive du nombre de chomeurs,
    Et comme qd l'immobilier va, tout va; MAINTENANT, rien ne va plus
    LA CONSEQUENCE DE L'INCOMPETENCE DU GOUVERNEMENT, c'est une RECESSION sans PRECEDENT et bientôt une FAILLITE de la FRANCE qui devient triple ZERO...

  • 0 Reco 07/09/2011 à 23:15 par chris

    De nouvelles taxes toujours de nouvelles taxes, depuis quand, dans ce pays, une nouvelle taxe a-t-elle résolu un problème ? RDS, CSG, TVA, RSA des contrôles techniques bidons de plus en plus nombreux, aujourd’hui une taxe sur les plus values immobilières. Nos politiques n’ont jamais résolu aucun problème de droite comme de gauche. Depuis de nombreuses années, ils se servent tout simplement dans notre porte monnaie des qu’il y a un besoin. Mais ou et quand s’arrêteront ils ? Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît. Michel Audiard

  • 0 Reco 07/09/2011 à 12:55 par Robespierre

    Si vous souhaitez de l'argent frais sans que l'Etat vienne vous le piquer, c'est simple: démembrez votre propriété pour ceux qui le peuvent. Autrement dit vendez une partie de votre bien. L'Etat ne vous prendra strictement rien... en revanche lorsque sera venu pour vous le temps de vendre l'autre partie il pompera 32,5% sur la plus-value globale.
    Mais, en attendant, vous aurez pu faire fructifier le pognon de la première partie. CQFD !

  • 0 Reco 07/09/2011 à 11:44 par toutestpossible

    ABSTENTION: pas si sure!!!!
    Le front national = craignos pour droite comme gauche
    Parce que droite comme gauche = dictature et ententes....

    Moi, à leur place, j'aurai pondu la non imposition sur plus-value des résidences secondaires après la mort des proprios et la préemption par l'état des biens pour le ROI et sa cour

  • 0 Reco 07/09/2011 à 11:17 par Robespierre

    Celui qui est locataire et qui possède une RS complètement paumée ( comme c'est souvent le cas ) dans un coin de l'Ardèche à 10 bornes du premier village, à 15 de la première pharmacie et à 500 de son boulot, va t-il pouvoir envisager d'en faire sa résidence principale ? Ces politiques sont des inconscients.

  • 0 Reco 07/09/2011 à 11:08 par Robespierre

    Vous rendez-vous compte de ce qu'une telle mesure va avoir de conséquence pour 30 à 40% des détenteurs de RS ( souvent aux revenus moyens ) qui approchaient du terme et qui avaient un projet ? On repousse de 15 ans l'échéance. Pour nombre d'entre eux c'est une catastrophe. Il faut qu'ils se fassent à l'idée qu'ils ne pourront envisager l'avenir que lorsqu'ils sucreront des fraises derrière un déambulateur. Et le plus dramatique c'est que même l'opposition ne pipe mot. Elle ne fait que critiquer le retour en arrière de la TVA des parcs de loisirs. Nous sommes vraiment mal barrés.
    Tout cela va se traduire dans les urnes, peut-être par une abstention massive ... mais nos politiques se foutent de l'abstention comme de leur première liquette dès lors que le reliquat de l'électorat leur permet d'être couronnés.
    La France est en colère. Si nous devons faire face à la dette il existe des solutions autrement plus efficaces et moins suicidaires.

  • 1 Reco 07/09/2011 à 08:32 par toutestpossible

    Il aurait été beaucoup plus cohérent et surtout PLUS JUSTE d'augmenter l'imposition progressivement en fonction du MONTANT DE LA PLUS-VALUE (impot progressif) et du nombre d'années de détention!!!

    Cette mesure va pénaliser les plus-petits épargnants! et ceux qui rénovent eux mêmes leur logement (travailler plus pour gagner moins!)
    LA VERITE : il est indispensable de revoir l'ensemble de la politique fiscale de la France pour ne plus faire de cadeaux à ceux qui passent entre les mailles du filet: les PLUS GROS! n'est ce pas SARKO!

    Bon courage pour ceux qui voudraient épargner dans l'immobilier locatif...

    Et surtout bon courage pour ceux qui recherchent un logement en location;
    Un conseil: ne quittez pas votre logement si vous n'avez pas signé un nouveau bail; sinon, vous risquez de vous retrouver SDF, l'immobilier locatif va se faire de + en + rare...

  • 0 Reco 07/09/2011 à 07:09 par toutestpossible

    LA HONTE: PRESCRIPTION TRENTENAIRE

    Un député nicois décide pour satisfaire son électorat (très agé) d'exiger la suspension de l'imposition sur les plus-values immobilières des résidences secondaires de plus de 30 ans.
    Et bien sur pour récupérer l'électorat des personnes les plus riches (résidences hors normes et dont les prix ont été multipliés par 5 à 10 en 30 ans), le gouvernement a voté cet amendement!!!

    En fait, le seul but du gouvernement est de voler le maximum de fric en gardant le maximum de son électorat.

    Ce sont des méthodes de VOYOUS; elles necessitent l'utilisation du KARCHER pour être éradiquer; CASSE TOI POV CON!!!

    UNE SEULE SOLUTION : Marine LE PEN

  • 1 Reco 06/09/2011 à 09:31 par Robespierre

    En 1995 la France comptait 2,2 millions de RS. 10 ans plus tard, en 2005, elle en comptait 3 millions. On estime ce nombre à environ 3,5 millions aujourd’hui. Cela signifie que 1,3 millions de propriétaires - soit près de 40% de l'ensemble des propriétaires de RS - ont acheté leur bien au mieux il y a 15 ans, au pire il y a un an…
    Le nombre de ventes de RS se situerait dans une fourchette qui va de 40 000 à 50 000 par an, pour un prix moyen d’achat de 150 000 €. Une étude récente met en avant que l’âge moyen de l’acheteur d’une résidence secondaire est d’environ 50 ans. Celui-ci pouvait donc jusqu’ici revendre son bien exonéré à l’âge de 65 ans … par conséquent plus ou moins au moment de sa retraite... pour s'acheter une résidence principale qui ne soit pas une bergerie invivable et complètement paumée sur le désert du Larzac.
    Si on repousse le délai à 30 ans, celui-ci va donc devoir attendre d’avoir 80 ans. On ne voit vraiment plus alors l’intérêt de l’opération. C’est du grand n’importe quoi.

    Pour l'instant on ne parle pas des propriétaires dont le seul patrimoine, leur unique bien, est leur résidence secondaire. Ce serait la honte de hontes de ne pas tenir compteau moins de ce cas spécifique.

  • 2 Reco 06/09/2011 à 01:19 par lionel

    PROPRIETAIRES DE RESIDENCES PRINCIPALES
    Message à ceux qui l'ignorent : Ne prêtez, ne louer, n'hébergez, ne mettez jamais personne dans votre résidence principale si vous désirez la vendre , elle serait requalifié par nos amis du fisc à 32.5% au titre de la plus-value. Laissez la vide mais pas trop longtemps sinon rebelote 32.5%

  • 0 Reco 06/09/2011 à 01:07 par lionel

    il est important de sanctionner dans quelques mois les flibustiers de grand chemins qui décident sur un coin de table de passer une taxation de zéro à 32.5 % sans progressivité d'antériorité du soir au lendemain . .Les investissements immobiliers sont fait avec des règles du jeux qui doivent être respectées s'ils souhaitent changer les règles des nouveaux investissement pas de problème il restera la caisse d'épargne et finis les soucis de plus-values ,d'entretien d'impayés,de réfection, de taxe foncières,de taxe sur locaux vacants , de courriers divers des différentes administrations,impôts, cadastre ,mairies ,d'obligation de ravalement etc. etc;etc Continuez vous êtes en bonne voie et je signe 0676291718 lionel

  • 1 Reco 05/09/2011 à 18:51 par Robespierre

    Au lieu de supprimer les abattements sur ces plus-values, les députés Gilles Carrez et Michel Bouvard proposent dans un amendement déposé lundi de réduire de 10% à 5% le taux d'abattement annuel entre 5 et 15 ans de détention. La plus-value se trouverait alors ramenée à zéro au bout de 25 ans au lieu de 15 ans actuellement.

  • 0 Reco 05/09/2011 à 18:10 par caton

    Etonné que ce soit un gouvernement dit « de droite » qui décide sans préavis d’une taxation brutale de ce qu’il appelle les « plus values » immobilières qui pourraient être réalisées par un père de famille français, à un taux très conséquent si on ajoute les tributs versés aux collectivités .
    Ces mêmes autorités ont trouvé normal il y a assez peu de temps d’avoir racheté à un groupe américain les anciens bâtiments de l’ Imprimerie Nationale, après les lui avoir cédés trois ou quatre années avant, laissant à ces « investisseurs » une plus value de plusieurs centaines de millions d’euros, au détriment du contribuable, et bien sûr non imposable !
    Pour moi le projet actuel est une mesure d’extrême gauche, que même les communistes alliés à M. Mitterrand n’avaient pas osé réclamer, mesure préparée par des apparatchiks organisés pour y échapper.
    L’ancien président Giscard, pour avoir joué dans les années 1970 une ouverture à gauche et été le premier dans ce domaine, a perdu l’ élection de 1981. La taxation giscardienne avait raté son prétendu objectif de fluidifier le marché et entraîné un ralentissement important de l’activité du bâtiment.

  • 1 Reco 05/09/2011 à 18:03 par Robespierre

    Je crois ne pas avoir été suffisamment clair. Je vaux simplement dire que ces députés entendent que les résidences détenues depuis 15 ans jusqu'à 25 ans, bénéficient toujours de l'ancien régime, ou que la loi leur soit appliquée avec progressivité. A partir de 25 ans plus d'exonération.
    Nous verrons bien demain.

  • 0 Reco 05/09/2011 à 18:00 par Robespierre

    De nombreux députés de la majorité( inquiets des conséquences électorales ) pourraient proposer d'appliquer l'exonération non pas sur les RS détenues depuis 15 ans mais seulement sur les RS détenues depuis 25 ou 30 ans.
    Je le dis depuis le départ, ils sont contraints d'aménager la loi... de tenir compte notamment de la durée de détention et, probablement, du statut de résidence unique.

  • 0 Reco 05/09/2011 à 17:39 par Robespierre

    Un chasseur immobilier écrivait ce qui suit le 8 juillet dernier:
    "L’achat de résidences secondaires croît depuis plusieurs années. Avec les beaux jours, l’envie d’escapade se fait de plus en plus forte et les projets se multiplient. Alors pourquoi pas en résidence secondaire ? Si cela représente un investissement au départ, celui-ci se révèle vite gagnant et beaucoup l’ont compris."

    Il est clair que ce type ne peut être accusé de délit d'initié.

  • 0 Reco 05/09/2011 à 17:32 par Robespierre

    Et pour ce qui est du logement neuf, tous les investisseurs se précipitent en ce moment avant que la mesure relative à la loi Scellier ne soit mise en application. Résultat les prix du neuf vont grimper d'ici à la fin de l'année... et en 2012 nous allons assister à un arrêt pipi longue durée. Résultat des courses: les métiers de la construction vont souffrir.

  • 0 Reco 05/09/2011 à 17:27 par Robespierre

    Suivez bien l'actualité. La question touchant les résidences secondaires est débattue demain 6 septembre à l'Assemblée; ça risque de chahuter grave. Les professions sont absolument remontées.
    J'apprends que les notaires de France sont débordés d'appels. Toutes les ventes sont suspendues... les gros malins de décideurs politiques, comme si cela n'vavait pas été prévisible. C'était évident que le marché de la RS allait se bloquer ... Ils voulaient un supplément de tunes ? Et bien, là, c'est tout le contraire qui va se passer. Ils n'auront rien. ils n'auront pas un radis ! Je me marre ! Il faut être complétement à côté de ses pompes pour ne pas avoir deviné ça. Mais ptain ! Qui sont ces clowns qui nous gouvernent ?
    Ils vont être obligés d'aménager la loi. C'est une évidence. S'ils ne le font pas ils l'auront dans l'os !

  • 0 Reco 03/09/2011 à 15:58 par ecoloman

    après un premier course contre la montre, cette taxe va bloquer le marché.... pourquoi vendre? Souvent on vient d'investir dans des améliorations....argent perdu à cause de a taxe. Aligner le prix de immobilier avec l'inflation ordinaire est un non-sens, le marché immobilier est différent. Droits de notaire etc.etc

  • 1 Reco 03/09/2011 à 12:27 par MisterHadley

    Je lisais les derniers commentaires, là, et "désabusée" vient de me faire penser à un truc, soudainement...

    ... que finalement, en plus de ne pas être concerné directement par cette "nouvelle" taxe, elle renforce complètement une de mes fabuleuses "oeuvres" immobilières..!

    :D

    Donc, finalement, c'est une excellente chose que cette "nouvelle" taxe, et nous devrions toutes et tous en être infiniment reconnaissants...

    :D

  • 0 Reco 03/09/2011 à 12:14 par nimportequoi

    1- Tu as acheté une résidence principale il y a 15 ans
    2- Tu dois allez à l'autre bout de la France pour bosser
    3- Tu est donc obligé de louer, et ta résidence principale devient secondaire
    4- Et si tu veux la vendre le Nabot te baise en beauté.

  • 1 Reco 03/09/2011 à 10:30 par Désabusée

    Si tu avais dû voir quelque chose, ça se saurait.

  • 0 Reco 03/09/2011 à 10:22 par Siratm

    Je vois pas dans ce cas qu'est ce qui vous empeche d'en faire votre residence principale...

  • 2 Reco 03/09/2011 à 07:40 par Désabusée

    Vous êtes au chômage, on vous propose un CDD à l'autre bout de la France : ou vous y allez ou vous touchez le RMI. Vous louez votre appartement pour compenser la location que vous prenez, vous vous dites qu'il faut garder votre appartement car après votre CDD personne ne voudra plus vous louer quand vous serez de nouveau au chômage. Finalement pas de travail en France, un CDD à l'étranger. Vous voulez vendre et là impôt sur le seul bien que vous avez ! N'est-ce pas injuste ?

  • 0 Reco 02/09/2011 à 18:23 par louis

    Je crois que nos gouvernants ne mesurent pas l'imapct de leur proposition chez les propriétaires immobiliers. Beaucoup d'entreeux renoceront à vendre ou à arbitrer des biens ce qui fera autant d'entrée en moins au niveau des collectivités territoriales qui ne percevront plus les droits d'enregistrement. Effet néfaste aussi au niveau des agences qui perdront des transactions
    Enfin après la réforme des droits de sucession de l'augmentation des taxes foncières c'est le coup d'assomoir de trop; Les propriétaires en particulier à usage locatif mais aussi les propriétaires de résidence secondaires ne l'oublieront pas au moment de voter l'an prochain ; Bye Bye mr SARKOZY

  • 1 Reco 02/09/2011 à 18:19 par louis

    je crois que nos gouvernants ne mesurent pas l'impact de leur proposition chez les propriétaires Beaucoup d'entre eux renonceront à vendre ou à arbitrer leur bien ce qui sera autant d'netrée en moins pour les collectivités territoriales au niveau des droits d'enregistrement. Par ailleurs j'imagine l'effet néfaste au niveau des agences immobilières qui vont perdre des transcations en masse;

    En fin après la réforme des droits de sucecssion l'augmentation des taxes foncières et toutes les mesures en défaveur de l'immobilier je ferai partie des électeurs qui s'en souviendront au moment des futures échéances électorales; Bye Bye Mr SARKOZY

  • 0 Reco 02/09/2011 à 15:43 par Siratm

    1910 Naissance de l'assurance-chômage
    1932 Création des allocations familiales
    [...]
    1988 Instauration du RMI.

    Il doit y avoir un probleme dans le calcul des generations, je ne vois pas comment la generation des "tout m'est dû et c'est bien normal" actuelle peut etre la deuxieme.

    Au fait je viens de me rendre compte que je fais, malgré moi, partie des assistes tant decries sur les posts precedents. En effet la PAJE est exoneree d'impot, pourvu qu'il ne la taxe pas, sinon je vais devoir pleurer sur "lavieassistee" ;-)

    Sur ce, j'ai une conf call avec les states, a+...

  • 0 Reco 02/09/2011 à 15:11 par Siratm

    @alberto, ouai biensur taxons les allocataires (je precise que je n'en "profite" pas et n'en ai jamais profite) par contre ne taxons surtout pas les plus values des multi proprietaires, ils ont du se saigner pour acheter leur bien, et la plus value astronomique est largement meritee du fait qu'ils ont fait du bien a l’économie du pays.

    C'est bon j'ai tout compris maintenant, faut toujours faire la guerre a plus pauvre que soit :-(

  • 1 Reco 02/09/2011 à 15:01 par Siratm

    "... et bien que je sois totalement apolitique moi-même, je reconnais volontiers que la marine est une très sérieuse candidate qui ne faut surtout pas sous-estimé, bien au contraire..." -> "Il faudra de toute façon composé avec elle à l'avenir, surtout qu'elle ne dit pas que DES BETISES, si l'on se donne la peine d'écouter sans apriori ce qu'elle dit.."

    Ouai c'est bien, vous avez surement raison, je dois mal interpréter ;-)

  • 2 Reco 02/09/2011 à 12:12 par alberto gotti

    Il y a une niche fiscale dont se doit de parler et dont profitent nombre de contradicteurs ici ,
    ce sont les allocations familiales et autres qui sont exonérées du revenu imposable.

    C'est une aberration.

  • 4 Reco 02/09/2011 à 11:57 par MisterHadley

    Bah non, c'est balot, hein...

    La "première génération " de "tout m'est dû et c'est bien normal"...

    Arrêtes d'interpréter comme tu voudrais absolument que soit que ce que je dis, ça devient lourd.

  • 0 Reco 02/09/2011 à 11:35 par Siratm

    Lorsque vous parlez de première generation vous vous referez à quoi? Ne serait ce pas, par hasard, la première vague d'immigration????

  • 1 Reco 02/09/2011 à 08:27 par Robespierre

    il ne trouveras que des biens au prix avoisinant celui qu'il vient de vendre. Donc il n'y a pas de bénéfice pour lui mais perte avec la nouvelle loi."

    Tout à fait ! ... de la même façon que si les prix baissent et que son projet est de racheter un autre bien il n'en souffre pas.
    Mais là, oui ! avec la suppression de l'exonération en vendant un trois pièces il ne peut racheter qu'un deux pièces. Il s'agit donc bien d'une spoliation.
    Donc que fait le candidat à la vente ? Il ne vend pas. Il attend des jours meilleurs.

  • 3 Reco 02/09/2011 à 02:34 par MisterHadley

    siratm, sois gentil de ne pas me faire dire ce que tu aimerais que je dise, mais que je ne dis justement pas.

    Où tu as vu que j'aurais d'après toi affirmé que "tout le malheur de ce pays vient des immigrés"..!?

    Tsss...

    La médiocratie, c'est aussi ça, la bétise...

    Je ne vais pas faire dans le pathos de faux-cul, libre à toi de rester le séant entre deux chaises pour ne pas froisser quiconque.

    Je maintiens ce que j'affirme....

    Navré que la réalité déplaise lorsque l'on ne la nie justement pas, mais c'est bien la réalité...

    Sur ce, bonne nuitée.

    ;)

  • 0 Reco 01/09/2011 à 22:53 par Siratm

    Mr hadley faudrait peut etre arreter de croire que tout le malheur de ce pays vient des immigres magherebins... Je suis d'accord avec vous, il faut lutter contre les abus de l'assistanat mais je ne pense pas qu'il faille generaliser et tirer sur tous les "assistes". Un faux pas dans la vie peut arriver a tout le monde, et je pense que vous seriez bien content de percevoir des aides si vous etiez en difficulte... Apres les abus il y en a partout, prenez la secu, consultations non necessaires, prescription de medicaments inutiles, lunettes changees chaque annee (en profitant biensur de la promotion pour avoir des lunettes de soleil "gratuites"), franchement se limiter aux abus des immigres serait une erreur... Je suis de l'avis qu'il ne faut jamais generaliser, il y a des proprietaires serieux (j'ai la chance de louer ma residence a une personne de cette categorie), d'autres qui abusent, il y a des gens qui profittent des aides sociales, d'autres qui en ont reellement besoin, il y a des gens biens, il y a des voleurs... Il faut juste punir la bonne categorie!

  • 0 Reco 01/09/2011 à 22:46 par Badaboom

    "Le probleme c'est qu'il n'y a jamais eu de frein à la montée des prix de l'immobilier ( comme pour les autres consommations). Avec la nouvelle loi, les prix de l'immobilier peuvent continuer à grimper. Si un propriétaire a acheté il y a 20 ans, un bien 50000 euros , vends ce bien 20 ans plus tard au prix du marché 150000 euros, rachete un bien du même style , mètres carrés, mêmes cotations, que celui acheté 20 ans plus tôt , il ne trouveras que des biens au prix avoisinant celui qu'il vient de vendre. Donc il n'y a pas de bénéfice pour lui mais perte avec la nouvelle loi."

    C'est bien pour ça qu'elle ne touche pas la résidence principale...

  • 0 Reco 01/09/2011 à 22:32 par Robespierre

    Au cours des 10 dernières années le prix moyen de l'immobilier a pris quelque chose comme 145% ( grimpette exceptionnelle )... mais attention aux petits drôles parce que je les vois venir avec leur contre-attaque du genre: 145% ?? mais vous vous êtes goinfrés comme des porcs ?! C'est scandaleux !
    D'une, si l'immobilier a pris 145% nous n'y sommes pour rien. Deuzio: si l'on soustrait de ces 145% les intérêts bancaires, l'inflation, le coût des travaux de rénovation et d'entretien, les coûts de fonctionnement, les impôts locaux, le prix de la tondeuse à gazon ( sans compter l'essence qu'on y fout ) et la suppression de l'exonération qui nous tomber.
    sur la tronche.. ça ne fait sûrement pas 145%, ni même 140% à vue de nez.
    Cela méritait d'être précisé.

  • 0 Reco 01/09/2011 à 22:17 par jemedemande

    Le probleme c'est qu'il n'y a jamais eu de frein à la montée des prix de l'immobilier ( comme pour les autres consommations). Avec la nouvelle loi, les prix de l'immobilier peuvent continuer à grimper. Si un propriétaire a acheté il y a 20 ans, un bien 50000 euros , vends ce bien 20 ans plus tard au prix du marché 150000 euros, rachete un bien du même style , mètres carrés, mêmes cotations, que celui acheté 20 ans plus tôt , il ne trouveras que des biens au prix avoisinant celui qu'il vient de vendre. Donc il n'y a pas de bénéfice pour lui mais perte avec la nouvelle loi.

  • 0 Reco 01/09/2011 à 21:45 par jemedemande

    Je fais peut-être erreur, mais les agents immobiliers achetent à bas prix pour revendre rapidement avec de gros bénéfices, sans être taxés sur la plus-value ? cela a certainement une influence sur la montée des prix.

  • 0 Reco 01/09/2011 à 19:43 par c1234567

    t'inquiète, de biz, je vais en trouver, genre des couches culottes pour incontinents

    :D

    @+

  • 0 Reco 01/09/2011 à 19:37 par c1234567

    ...pis, faut voir dans quel état elle est, la Terre dont on hérite, ou qu'on va laisser !!

  • 0 Reco 01/09/2011 à 19:36 par MisterHadley

    Ah oui..?

    Montes un biz de serpières, alors...

    :D

    A+

  • 0 Reco 01/09/2011 à 19:24 par c1234567

    et tout le monde s'est empressé d'y croire, soit parce que ça les arrangeait en toute connaissance de cause, soit par paresse, soit par sombre bêtise, soit parce qu'on en profite, après moi le déluge

  • 0 Reco 01/09/2011 à 18:56 par c1234567

    bien sûr ,la conso est nécessaire à juste dose ,

    mais il faut aussi éduquer en même temps, et pour ça, la dérive a commencé quand, hein?
    ce que je dis, c'est que l'irresponsabilité a commencé du moment qu'on s'est dit :
    "de toute façon, on n'a pas besoin d'or pour mesurer ce qu'on a, on peut toujours flouer les gens en leur faisant croire que tt va bien et tout ne peut qu'aller mieux, et qu'on peut faire fonctionner la planche à billets indéfiniment, ça s'appelle la confiance des ménages pour tirer la croissance - qui, de fait, ne se base que sur la dette"

    après la suite, c'est la dérive logique...

  • 2 Reco 01/09/2011 à 18:39 par MisterHadley

    Tu es sur un forum internet, tu "consommes" et "profites" donc bien du "système". ;)

    Consommer est une excellente chose, mais consommer compulsivement en pensant sincèrement que "tout m'est dû et c'est bien normal" alors que l'on n'a pas une thune vaillante, c'est de l'irresponsabilité.

    Et là, pour le coup, ce ne sont pas les politicaillons les responsables, mais bel et bien les individus eux-mêmes, tant pis pour eux s'ils ne sont pas foutus de gérer leurs vies...

    Je suis formellement contre l'asistanat, et encore bien plus en ce qui concerne cette très fachause habitude de vouloir absolument déresponsabiliser les gens.

    Ce que je remarque, c'est que la deuxième génération "problématique" est donc bien problématique :

    La première a fait des gamins, "aidée" par des allocations pour tout et n'importe quoi ces trente dernières années...

    Mariage, pas mariage, père, pas de père, on s'en tape, on est "aidé", alors...

    Les gamins ont grandi ainsi, sans les repères éducatifs impératifs pour se structurer émotionnellement...

    Mères célibataires, on a "droit" à un logement, l'allocation de "parent isolé", etc, etc...

    PAs d'boulot, pas d'problème, le RMI est là pour toi, et après, tu feras bien un autre gamin pour faire repartir l'ensemble des "aides" en version encore plus "payantes"...

    Les gamins ont donc grandi sur ce "modèle" de "société" et de "système"...

    Ces gamins-là sont donc l'actuelle "deuxième génération", les "tout m'est dû et c'est bien normal"...

    Ils n'ont pas eu un modèle parental et autoritaire...

    L'argent coulait sans blème sans travailler lorsqu'ils était gamins avec leurs parents...

    Plus de "service militaire" pour leur faire entr'apercevoir un semblant de discipline et d'honnêteté, de valeur...

    Résultat..?

    On est en plein dedans, les caisses sont vides et les "djeuns" se plaignent, sans comprendre pourquoi...

    Ca, c'est une réalité que personne ne veut admettre, pourtant, et on est en plein dedans.

  • 0 Reco 01/09/2011 à 18:24 par c1234567

    eh ben les djeuns, on leur a assommé la tête pour qu'ils consomment,... à ce point-ci, je suis d'accord avec toi MrH, tu te souviens des fameuses incitations à la consommation pour faire tourner l'économie ???

    puis alors les dégâts de la génération 68 en tant que parents, bonjour!!!

    qui a créé la dette et incité à une consommation effrenée (et par la même occasion, abrutir toute une génération pour en faire que des moutons dociles prêts à consommer tout ce qu'on leur présente))??

    ouais, là, tu piges, j'en veux pas à ton pognon, j'en veux à tout ce système débile dont je ne profite absolument pas et pour qui je vais payer, et mes enfants avec

  • 1 Reco 01/09/2011 à 18:07 par MisterHadley

    Et alors, c123456, que font les djeuns..!?

    Ils s'enorgueillissent d'être tellement plus (ce qu'ils veulent) que leurs darons, mais que font-ils pour y remédier, hum..?

    Que dalle..!

    Mais en attendant, ils profitent bien du système, tout comme leurs darons en auront profité pour les élevés, alors...

    Ne viens pas parler "d'honnêteté", là, tu me fais rire...

    Vous êtes mieux..?

    Bah faites mieux..!

  • 0 Reco 01/09/2011 à 18:04 par c1234567

    ... comme ça qu'on fait une FRance sociale avec une grosse marge de la population qui se contente d'aides et de parasitisme

    ... tiens d'ailleurs, faudrait se casser de ce piège à c%%%, tu m'étonnes que la FRance s'appauvrisse et qu'il n'y a plus que les imbéciles qui misent dessus

  • 0 Reco 01/09/2011 à 18:02 par c1234567

    c'est l'histoire du gars qui voulait revendre l'âne à 500 euros ...

    en inversant le raisonnement, je ne m'adresse pas à qui que ce soit ici, les gros bonnets n'interviennent pas ici, au mieux ils lisent... :

    - il y a eu accumulation de biens pour avoir la défisc totale sur plus-value... on se dit "Wait and see" - puis, on peut louer, et ça fait les c%% en or en plus... , puis il y a la flambée des prix... eh oui, on a la poule aux oeufs d'or

    - pendant ce temps, les pigeons perdent leurs plumes (inflation, spéculation sur les matières premières, énergie, logement, et je ne l'apprends pas à ceux qui ont l'air d'être bien informés, le taux d'inflation n'a pas le logement dans son assiette de calcul...)

    - les règles du jeu pourris continuent pendant des années - on a déjà des niches fiscales de type x, y et z sur le même, je dis bien, le même bien, suivant comment on s'en sort avec les mesures et fiscalités avantageuses de l'Etat (pour reparler un peu de "paix sociale", ce n'est pas avec l'Etat socialiste qu'on a une émergence de cette idée... faut relire l'Histoire avec un grand H). Puis on a la crise, l'immo, c'est un pilier de l'économie, on renfloue et on ajoute des mesures a, b, c, qui permettent entretemps à certains de se dire, ben tiens, mon trou à rats, il valait x, si l'Etat aide à hauteur de y, je mets en vente à x+y ... sauf que les pigeons N'ONT PLUS DE PLUMES

    - eh oui, c'est comme ça qu'on est en train de construire une France de locataires et de SDF, mais ça, c'est pas le pbm de certains (qui en même temps, parlent de confiance perdue, etc..., ça fait longtemps qu'il n'y a plus de valeurs que le fric, voyons, soyez honnêtes...), désindustrialisée, improductive etc... puisque l'économie ne "tourne", et encore (!!!) que parce qu'ils y a que des gros blaireaux qui s'en mettent plein les f%%%, qu'au bout d'un moment, le travail, ben on voit bien que ça sert pas à grand-chose... va dire à ton gamin d'aller bosser honnêtement... eh oui, c'est comm

  • 0 Reco 01/09/2011 à 17:43 par Robespierre

    Juste pour le fun :
    Quand on observe l’historique des prix de l’immobilier en regard du revenu moyen des ménages français depuis 1840 ( source : Fichier:Friggit paris France ) on s’aperçoit que les prix sur Paris n’ont jamais été plus élevés qu’entre 1840 et 1914. A partir de la guerre de 14/18 on assiste à une baisse brutale. Puis de 1920 à 1935 les prix grimpent de nouveau à un stade qui s’apparente à celui de 1991.

    Pour ce qui est de la France, nous ne possédons à priori de données chiffrées que depuis 1935. Grosso modo les prix moyens français ont suivi une évolution des prix supérieure à celle de Paris. Durant la guerre de 39/45 (contrairement à la première guerre mondiale) les prix grimpent.
    Les prix parisiens ne semblent avoir explosé qu’à partir de 1985. Puis, à partir de 1991 ils ont chuté jusqu’en 2000 au même niveau que celui de 1930, tandis que le prix moyen en France suivait une légère progression en dents de scie.
    A partir de 2000 c’est l’explosion vers le haut avec un léger avantage pour Paris. En 2009 Paris s’envole et se retrouve au même niveau qu’en 1872 ( et pour la moyenne française au même niveau que celui de 1874 ) On peut en déduire qu’en 1870 le prix d’un logement était particulièrement coûteux ( tout comme il l’est actuellement ) et que 1950 était sans doute la meilleure année pour investir.

    En 2010 le prix de l'immobilier aurait atteint un niveau anormal, dans la mesure où il atteint 70% du revenu moyen des ménages. Des analystes pensent donc ( c’était avant l’annonce des mesure gouvernementales ) que l’on pourrait désormais s’acheminer sur une baisse des prix de l’ordre de 35% en l’espace de 5 à 8 ans … mais ils n’écartent pas non plus l’hypothèse que ces prix pourraient rester constants sur une période qui va de 15 à 20 ans.

    Mais bon ! les analystes... hein !?

  • 1 Reco 01/09/2011 à 17:39 par MisterHadley

    LE "problème", c123456, c'est ce que toi, tu penses, et que je ne partage absolument pas.

    Mais alors, pas du tout du tout.

    LEs djeuns n'ont qu'à se bouger l'c.l afin d'améliorer leur vie si elle ne leur convient pas, un point c'est tout.

    J'en ai personnellement plus que ras l'bol des "tout m'est dû et c'est bien normal".

    C'est assez clair, là..?

    Pas question de payer le moindre denier tant que le ménage ne sera pas fait chez ces feignasses.

    C'est assez clair aussi, ça..?

    Autant je donnerais ma chemise, même les dernières Paul SMith que la bernie va très généreusement m'offrir d'ici peu... ;) pour sortir personnellement quelqu'un(e) de la m..de, autant j'ai atteint la limite du raisonnable en ne pouvait qu'être le témoin de la dilapidation des thunes publics dans des poches où elles n'ont rien à faire.

    Les règles, c'est pour tout le monde, sans exception, ou il n'y a plus de règles.

    Simple, n'est-ce pas..?

    Quand j'entends ressortir des trucs d'il y a trente ans, type "on ca créer 300000 emplois sur fonds publics", là, c'est trop.

    Etc, etc, etc...

    Je refuse.

    ;)

  • 0 Reco 01/09/2011 à 16:31 par Robespierre

    En prenant les propriétaires à la gorge le gouvernement a voulu éviter qu’ils ne se précipitent avant que la loi ne soit appliquée provoquant ainsi un krach immobilier … ce faisant, les candidats à la vente n’ont pas eu le temps de mettre en place une stratégie de recours … et quand on ne sait pas quoi faire et bien on attend… on attend de voir … on reporte à plus tard. On se dit "Wait and see".
    La vente des logements neufs est actuellement en chute libre, ce qui n’empêche pas la poursuite de la hausse des prix du m².. La réduction de l’avantage fiscal de l’investissement locatif ne va rien arranger.
    De plus, si la mesure gouvernementale passe nous courons droit au gel des ventes des RS et à la hausse des prix de celles-ci ; non seulement parce que les proprios auront décidés de s’armer de patience en attendant des jours meilleurs au plan fiscal, mais aussi parce que la crise de la dette européenne va conforter la pierre dans son statut de valeur-refuge... la fragilisation économique pousse de nombreux acquéreurs ou revendeurs-acquéreurs à reporter leurs projets immobiliers.

    Finalement, d'une certaine façon, le gouvernement rend services aux proprios. Merci beaucoup !

    D‘ordinaire, toute baisse du rythme des transactions conduit tôt ou tard à une baisse des prix … mais cette fois le gouvernement n’aura plus les moyens de perfuser un plan de relance et venir au secours des marchés que ce soit dans l’ancien ou dans le neuf s’il ne réétudie pas sa position Si ça ce casse la figure tout le monde l’aura dans l’os.

    Ce qui nous attend est, au mieux, une France des locataires, voire une France de SDF, autrement dit très exactement le contraire de cette France glorieuse des propriétaires prônée par Nicolas Sarkozy.
    Il va bien falloir que notre gouvernement trouve le moyen de décoincer la situation sans attendre qu’elle atteigne un point de non-retour…, et pour la décoincer il n’aura qu’un seul moyen : réviser sa copie.

  • 0 Reco 01/09/2011 à 13:41 par c1234567

    @MisterH : le pbm n'est pas de surface, il ne s'agit pas tout simplement de se tortiller les neurones pour trouver une "planque fiscale" ou autre, on s'en t%%% de vos combines, il s'agit d'envisager l'AVENIR (et effectivement, ça dépend de l'horizon que chacun a... c'est sans doute ça le pbm de FOND "APRES MOI LE DELUGE", sauf que j'ai des gosses et je veux pas qu'ils paient pour mes c%%%%!!!), et il faut poser le constat, suivant les catégories démographiques :

    - les ieuv comme vous dites : ok, il y a les épargnants et les capitalistes (suis ok avec Alice Brea). Je ne dis pas qu'il n'y a pas des gars qui exigent tous les droits, et qui ne veulent supportter aucun devoir, mais le constat est que les capitalistes, eh ben, matraquent tt le monde. toutes les analyses montrent que le capital est détenu en majorité par cette catégorie
    - actifs : matraqués
    - jeunes : matraqués
    - enfants : endettés
    - petits-enfants : ... etc. .. etc...

    après, vous me direz que ce capital amassé, eh ben les descendants pourront en profiter... étant donné l'espérance de vie qui s'allonge, ils vont en profiter quand leur vie sera faite :
    --> un gars de 60 balais d'aujourd'hui a eu des gosses en moyenne à 28-30 ans
    --> ses enfants (génération sacrifiée) auront donc "fait" leur vie active avant de bénéficier de quoi que ce soit de papa ou maman (j'ai qqs exemples)
    --> j'anticipe rien pour les petits-enfants, la situation est déjà assez pourrie et complexe comme ça...

    personne, que ça soit vous ou moi, ne souhaitions en arriver là, pas vrai?alors, vous pouvez vous f%%% de la paix sociale, elle risque de vous rattraper, les défiscalisations que vous comptez faire, c'est bien avec les mesures "généreuses" de l'ETat pour les possédants!!!

    sur ce, j'ai pas que ça à faire, je bosse moi, hein !!

  • 1 Reco 01/09/2011 à 11:16 par MisterHadley

    La paix "sociale" a un prix...

    Voila le raisonnement typiquement périmé tout droit sorti des années 80 politisé à outrance "socialement"...

    Justement non, la "paix sociale" ne s'achète pas, et c'est d'ailleurs pour l'avoir "payé" que les caisses sont plus que vides, et que toutes ces aides nous auront ruinés..!

    D'ailleurs, c'est peut-être là que se trouverait la volonté de certains candidats à la candidature de vouloir augmenter encore et toujours les déficits, pour "acheter" la "paix sociale"...

    La paix s'instaure d'elle même, elle se gagne, tout comme le respect, ça ne s'achète pas.

    Bakchicher des centaines de milliers de personnes pour obtenir la "paix sociale"... quelle horreur "politique", quelle lacheté sans nom, quelle couardise...

    C'est ça, le 21ème siècle..?

    Corrompre "socialement" pour obtenir la "paix sociale" comme ces trente dernières années..?

    Au secours...

  • 1 Reco 01/09/2011 à 11:07 par MisterHadley

    Alors, messieurs dames "tout m'est dû et c'est bien normal" qui pensez que le jour de gloire est pour vous arrivé...

    ... bah...

    ...non..!

    :D

    Certains, si géographiquement compatible, passeront donc leur RS en RP, tout simplement...

    D'autres ne seront même pas impactés du tout et ne vont donc même pas changé d'un iota quoi que ce soit, "taxe" ou pas "taxe"... (SCI et autres...)

    Les "riches" s'en tapent complètement, les "institutionnels aussi...

    Les "professionnels" n'y sont pas soumis...

    Et les autres, me direz vous..?

    Bah vu qu'il y a pléthore de solutions pré-existante pour s'y soustraire et en parfaite légalité, et que même si vous rêvez que "ça va changer et patati et patata", ce n'est pas possible de "changer" l'ensemble de tout ce qui permet légalement de s'y soustraire...

    Exemples non exhaustifs puisqu'il y a pas mal de combinaisons possibles :

    Donation, démembrement, fudicie, viager...

    Alors, ne vous réjouissez pas trop vite, les "propriétaires" ont très largement les "moyens" de ne pas se faire racketter sans ne rien dire du tout...

    Et ils ont aussi très largement les "moyens" de se souvenir de cette trahison qui leur est faite maintenant...

    La finalité, c'est que les transactions vont se raréfier, les locataires trinqueront une fois de plus, et l'Etat, s'il ne réagit pas en admettant cette bourde immense, ne s'en prendra donc qu'à lui-même lorsque les "associations" viendront lui rappeler que les "mal logés", etc, etc, ne sont toujours pas logés décemment...

    Et faudra donc pas compter sur la thune privée des "propriétaires" pour financer quoi que ce soit en terme de logements, faudra donc se débrouiller seul, et vu qu'il n'a pas le pognon pour le faire, que se passera t-il alors..?

    Ce seront les "tout m'est dû et c'est bien normal" qui mèneront le why, pendant que les "propriétaires" trahis, eux, se contenteront de regarder tout ça...

    ;)

  • 2 Reco 01/09/2011 à 10:49 par Alice Brea

    A tous ceux ici qui confondent épargnants et capitalistes.

    Vous trouvez normal de taxer une plus-value, pourquoi pas.

    Mais il faut différencier la plus-value réalisée sur un bien acquis depuis de nombreuses années en vue d'un autre achat ou de sa retraite et une plus-value réalisée à cours terme sur des biens acquis par des gens (riches étrangers par exemple) qui pour eux le but est uniquement cette plus-value.

    En fait une plus-value de 100 000 euros réalisée sur 20 ans, va être taxée au même ordre qu'une autre de 10 000 000 réalisée sur 1 an.

    C'est en quoi, le système qui vient d’être abandonné (à part si on fout un peu le bordel...), était bien plus juste.
    J'ajouterai même que le plus juste, aurait été de garder ce système, et d'augmenter les taxes en fonction du montant de la plus-value et du nombre de biens par tète.

    Il n'est pas normal que grand-mère qui vend la maison de ses parents pour sa retraite soit taxée de la même façon que ce riche Parisien, Italien, Russe ou autre qui vend 3 studios et 2 appartements d'une valeur de 7 000 000 d'euros.

    Bien à vous.

    Plus qu'une pétition faisons une Révolution .

  • 0 Reco 01/09/2011 à 10:34 par Alice Brea

    @mbou 31/08/2011 à 20:55
    Tout à fait d'accord mbou.
    C'est vrai au bout de 15 ans, ce ne sont pas des spéculateurs, mais en général de simples épargnants.
    Par contre pour les vrais spéculateurs, cette nouvelle loi va les avantager car il pourront déduire "l'inflation" même si vente avant 5 ans.

    En fait ici on va payer une Taxe sur un impôt qui a subi une des prélèvements "sociaux" qui eux ne cessent d'augmenter.

  • 0 Reco 01/09/2011 à 10:25 par Alice Brea

    @step "Alice Brea bien résumé. Ceci dit l'inflation n'est pas un problème en soi, car elle nous désendette. Par contre la non indexation des salaires sur l'inflation,elle, est problématique (rocard.. ou beregovoy, il me semble).."

    On est bien d'accord, je me rappelle en 1980 et ce jusque 1983 ou les salaires ont augmenté de l'ordre de 8 à 13% l'an rien que pour suivre l'inflation.
    Inflation d’ailleurs à l'époque que l'on ne ressentait pas plus qu'aujourd'hui.

    Il y a 30 ans et plus les grandes différences étaient:
    1) Chômage bien plus faible.
    2) Salaire indexés sur une inflation mieux calculée que de nos jours.
    3) Aucune taxes, CSG etc...
    4) Des taux d’intérêts sur les Livrets ou autres de l'ordre de 8 à 14%.
    etc...

    Nous avons perdu sur tous les fronts, par contre les plus riches ont bien eux gagné sur tous les fronts, ce que nous perdons, ils le récupèrent.

    Mais nous y sommes aussi pour quelque chose, le peuple est le 1er à payer et à aduler des pseudo "stars" du showbizz ou du "sport".

    Bien à vous.

  • 0 Reco 01/09/2011 à 09:29 par Lulu

    Ceux qui ne veulent pas être imposer sur la plus-value peuvent toujours vendre sans la magnifique plus-value qu'il ont réalisé.

    C'est indécent, combien parmi tous ces pleunichards louent des taudis jamais rénové à prix exhorbitant?

  • 1 Reco 01/09/2011 à 03:01 par cloducaire

    la France des rentiers qui s'enrichissent en dormant nous coute beaucoup plus cher que la baisse de la mise en chantiers de logements;comme les Allemands soyons tous locataires ! et nous irons mieux;le malheur c'est que Gauche et Droites sont tous des propriétaires spéculatifs

  • 0 Reco 01/09/2011 à 01:13 par c1234567

    qu'on me comprenne : un appel de riches français a été publié pour demander à ce qu'ils soient taxés, mais ... pour une "contribution exceptionnelle" et de manière "raisonnable" !!!!

  • 0 Reco 01/09/2011 à 01:11 par c1234567

    pas que les ménages... les jeunes (l'avenir de notre beau pays!!) sont particulièrement touchés ... je connais pas mal de stagiaires ou des jeunes ingénieurs, je peux te dire qu'à 27 - 30, ...ils font les tanguys chez leurs parents, voient la précarité de très près ... je connais un gars, à 40 balais, il vivait chez ses parents à 1h30 aller 1h30 retour de son travail ... ça donne pas envie de s'investir, ils auraient presque tendance à parasiter (bien malgré eux)

    bel avenir que tout ceci.

    @MrH, je crois que personne n'appelle quoi que ce soit de ses voeux, c'est tout simplement un constat que de dire que la paix sociale a un prix. l'appel à plus de taxation des riches le corrobore encore plus

  • 0 Reco 01/09/2011 à 00:59 par c1234567

    que veux-tu qu'un gvt de droite qui veut se faire réelire fasse? peut-être taper un peu dans l'électorat de gauche, au final, non..??? la fameuse règle d'or, ça te dit qqch? ça peut être une sacrée pomme de discorde dans les rangs de la gauche qui sont pour l'instant tout sourire devant les caméras, la main dans la main

    sinon, la poule aux oeufs d'or doit être un peu purgée (je parle de l'immo en général et pas que de cette mesurette, qui si ça se trouve, va se diluer et être remplacée, par ... surprise.., la suite au prochain épisode..) elle aspire tout et asphyxie ts les ménages actifs (même les catégories supérieures sont touchées!!), et au final, plomber la conso qui est complètement IMMOBILISEE

    c'est pas pour rien qu'on fait des stress tests aux banques pour voir si elles tiennent le choc s'il y a baisse de l'immo => fermeture du crédit en vue, anticipations dans les hautes sphères de baisse... même les notaires passent vendeurs , alors...

  • 1 Reco 01/09/2011 à 00:48 par Robespierre

    La grogne et le risque économique sont tels qu'il m'étonnerait bien que nos députés ne reviennent, au moins en grande partie sur cette mesure qui s'apparente étrangement à un éléphant dans un magasin de porcelaine. Ils ne laisseront sans doute pas tuer la poule aux d'or. ( entre nous soit dit, et compte tenu du nombre incroyable de propriétaires de RS en France, ce serait sans doute un bon moyen pour l'UMP de remonter dans les sondages )

  • 0 Reco 01/09/2011 à 00:44 par c1234567

    "on s'en fout comme de notre 1ère liquette de tes cacahuètes"

    on avait bien compris que tout le monde se foutait de tout le monde et qu'on appelle à la révolution pour "le projet qu'on s'est fixé" ...ça, ça s'appelle pas de la bijection!!! 1789, c'était que ça...!!

  • 0 Reco 01/09/2011 à 00:37 par Robespierre

    "mbou, mais rien n'empeche de vendre ton bien! Et meme si tu fasi une plus value, ben tu gagnes du ble!"

    Je crois que tu n'as pas pigé qu'on achète rarement une RS avec pour seul souci de faire une plus-value. Si l'on entend faire une plus-value c'est, la plupart du temps, parce qu'on a un projet en bout de course et que ce projet à un prix ... Tu sembles dire que gagner des cacahuètes c'est déjà très bien ... mais on s'en fout comme de notre première liquette de tes cacahuètes. Ce qui compte essentiellement c'est alors de savoir si le prix qu'on en tirera permettra de réaliser le projet qu'on s'est fixé. Le pognon en soi on s'en bat l'oeil.

  • 0 Reco 01/09/2011 à 00:32 par c1234567

    p'tit mot avant de dormir à Gali : j'espère que vous envoyez pas vos enfants étudier dans les grands centres urbains, y'se feront matraquer par des proprios pour qui cette "monnaie de singe" est apparemment extrêmement désirable...

  • 1 Reco 01/09/2011 à 00:30 par Robespierre

    "ben si, suffit de baisser le prix! :)) cest si dur a faire que cela/ :)) ty tapes sur la calculette le prix puis divise par deux , puis egale... . tu verras ca marche :))"

    Ah bon ? ... mais si tu établis ton prix de vente de manière à obtenir une plus-value zéro je me demande vraiment, mais alors vraiment pourquoi Ducros y s'est décarcassé à acheter.

    En fait si j'ai bien compris, c'est tout bête. Si tu ne veux pas payer d'impôt tu n'achètes pas. Mieux encore: tu gagnes pas de pognon du tout. Comme ça pas de problème. Tu vis sous ta guitoune en bord de Seine et tu ripailles aux restaus du coeur... heureux d'échapper au fisc.
    C'qui faut pas lire !

  • 1 Reco 01/09/2011 à 00:23 par c1234567

    Les Français ne se font plus confiance, d'une ..., d'ailleurs, qui parle encore de confiance, de responsabilité, ça fait ringard...je pense que cake aux muffins me comprend dans ma grande solitude (rien à f%%%%, après tout, chacun pour sa pomme quitte à ce qu'on se retrouve tous dans la m%%%%... d'ailleurs, on y est, et chacun croit que celui qui est à côté de lui dans la fosse septique est plus enfoncé et que lui seul pourra s'en sortir)

    Pour preuve, paru dans le NouvelObs today :
    "Paris, Strasbourg, Bordeaux, Toulouse : c’est toujours le même topo. Une avalanche de loyers exorbitants pour des surfaces de plus en plus petites et dans un sale état. Avec un 10m² pour 500€/mois, on peut pisser tout en surveillant l’eau des pâtes : ça, c’est un appart fonctionnel !

    Que fait Benoist Apparu ?

    Les propriétaires rackettent les jeunes, voilà le constat du collectif [jeudi noir]. Il suffit de se balader dans les rues de Paris, d’agence en agence, pour trouver ces annonces ridiculement malhonnêtes. Pourtant, ils font leur business en toute légalité vu que les pouvoirs publics ne font rien pour stopper le système ! Et ce n’est pas notre cher sous-ministre du logement, Benoist Apparu, qui va changer la donne.

    Lui, dans ce tableau, il fait l’autruche. Ainsi, en mars dernier, le sous-ministre au logement, avait annoncé la mise en place d’une taxe sur les micro-surfaces dépassant 40 euros du m², mais l’annonce est restée sans suite. Benoist Apparu a magiquement disparu sur la question."

    D'autre part, si le bien en question valait 100 000 euros "à l'époque", qu'il en "vaut" AU MOINS 250 000 euros maintenant, la plus- value est tout de même de 150 000 * 70%= 105 000 euros (coquette rentabilité) , sachant qu'il y a eu usage du bien :
    - quand on le place en location, on fait rarement des travaux, j'en sais qqch,
    - par contre, en usage de la RS par exemple, il y a eu certainement des travaux pour son propre agrément)...

    P%%% d'époque!

  • 0 Reco 31/08/2011 à 23:11 par GALI

    CES NOUVELLES MESURES FISCALES BLOQUERONT LES TRANSACTIONS , LES FRANCAIS N'ONT PLUS CONFIANCE !
    On ne VEND PAS PAR PLAISIR quand on a UNE Résidence secondaire !
    On vend par Nécessité ! ET DE NOUVEAU ON EST RETAXE ! BASTA !...
    il vaut mieux detenir une residence secondaire que du papier et de l'encre , appelée Monnaie ! ( de singe !..) à la Banque ou en Actions à la Bourse .

  • 3 Reco 31/08/2011 à 22:59 par GALI

    quand un couple à la chance aprés de nombreux sacrifices et aprés avoir payé ses impots sur le revenu , d'investir et de détenir une résidence secondaire qui cristallise La Famille , mais qui représente aussi Sa Tiirelire pour ses Vieux jours , ou pour faire face à un Coup Dur , et en ce moment ce n'est pas ce qui manque , ce n'est pas un luxe loin sans faut !
    LE GOUVERNEMENT ET SES CONSEILLERS , DEVRAIENT COMMENCER PAR BAISSER LES DEPENSES PUBLIQUES , les distributions à Droite et à Gauche ET SURTOUT NE PAS RAJOUTER D'IMPOTS !....ON N'EN A TROP !...ET CELA SUFFIT !...IL N'Y AS PLUS DE LAINE SUR LE DOS ! TOUTES MESURES FISCALES SUPLEMENTAIRES SE RETOURNERAS INELUCTABLEMENT CONTRE CEUX QUI LES ONT EMIS AU MOMENT DES VOTES !
    La FRANCE dois faire appel a des Economistes qui ont du Bon Sens !
    et non pas à des Fonctionnaires et à des Politiiciens Totalement Dépassés devant la Gravité de la Situation économique des FRANCAIS .

  • 3 Reco 31/08/2011 à 22:19 par step

    @MisterHadley effondrer contraire d' d'exploser. Il va y avoir surdose de bien en location.

  • 1 Reco 31/08/2011 à 21:33 par antoine

    mbou, mais rien n'empeche de vendre ton bien! Et meme si tu fasi une plus value, ben tu gagnes du ble! Alors vends si ten as marre de payer des taxes! Vends et vite, car le krach est tout tout proche.... ca va sempirer avec la gauche qui va venir au pouvoir.... :)

  • 4 Reco 31/08/2011 à 20:55 par mbou

    faites circuler une pétition contre cette réforme des plus-values totalement injuste: pour acquérir un bien ,studio ou autre nous le payons avec nos revenus déjà fiscalisés et nous remboursons un crédit....et nous revendons soit pour un autre achat soit pour disposer d'argent
    si nous l'avons loué nous avons aussi payé des impôts sur les revenus locatifs
    au bout de 10 ou 15 ans il n'y a pas de spéculation... par contre à qund la taxation des oeuvres d'art acquises par des gens fortunés , sur les plus values boursières à un tel taux ??? dans ce cas je louerai plus mon studio j' irai l'occuper avant de le revendre comme résidence principale, çà deviendra pire pour les locataires ...;

  • 2 Reco 31/08/2011 à 20:45 par antoine

    "nous les propriétaires de résidences secondaires ou de terrains à bâtir. "

    ahahhaa, les nuages gris se profilent a l'horizon pour vous.. je vous conseille de vendre car 2012, voire 2013 sous la direction de la gauche sera bien bien pire pour vous..:) on vous aura prevenu.

  • 6 Reco 31/08/2011 à 20:23 par chris

    Dans cette affaire, l'Etat à beaucoup plus à perdre que nous les propriétaires de résidences secondaires ou de terrains à bâtir. Imaginez un instant que plus aucun d'entre nous vende, quel serai le manque à gagner pour l'Etat, la catastrophe économique pour l'un des derniers secteur qui tourne bien dans ce pays. C'est pourquoi, j'appelle au boycott afin qu'ils reviennent sur cette taxe.

  • 1 Reco 31/08/2011 à 19:02 par c1234567

    fo prendre en compte l'inflation

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:54 par MisterHadley

    Les loyers montent, oui, exactement... ;)

    Ensuite, les "investisseurs" vont massivement revenir lorsque les hausses de loyers seront déjà bien établis, et ils le feront avec de quoi parer à cette "nouvelle" taxe, ce qui sera alors la "vraie" nouveauté", c'est à dire que les "petits" investisseurs concrétiseront malgré tout leurs intentions d'achats toujours bien présentes, mais en utilisant, comme les "gros" et les "riches" des systèmes à la François H, supposé "favori" des primaires...

    ;)

  • 0 Reco 31/08/2011 à 18:48 par c1234567

    va falloir prendre les paris - voici la tendance du jour

    http://www.metrofrance.co m/paris/immobilier-les-pr ix-flechissent-les-loyers -montent/mkhE!eDYAMsXS4Bi 0Q/

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:43 par MisterHadley

    Il n'y a pas que les SCI... ;)

    Et là, tu rêves complètement, puisque là, tu signerais toi-même le défaut de paiement quasi immédiat de la France en faisant une telle ânerie..!

    :D

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:42 par MisterHadley

    Et c'est justement pour ça que le "marché" immobilier franchouillard est d'une très grande qualité économique, et qu'il aurait mieux valu réfléchir avant de pondre cette "nouvelle" taxe stupide et inefficace, puisque même si les transactions se bloque et que l'Etat ne prend donc aucune thune malgré ce qu'il pensait initialement, le "marché" ne s'effondrera pas...

    Pourquoi..?

    En partie par ce que tu as toi-même dit, le "locatif" va exploser...

    Et si le "locatif" explose puisque la demande locative va s'intensifier, les loyers vont aussi s'intensifier sévèrement dans un cas comme celui-ci...

    Et si les "loyers" s'intensifient, les transactions reprennent à l'acquisition, afin "d'investir" dans ce qui rapporte de la thune, donc, là, en l'occurence, des "loyers" qui s'intensifieront...

    La boucle est bouclée...

    Entre les deux "bouclage", point de chute des prix mais l'inverse en raison du blocage qu'aura provoqué cette "nouvelle" taxe inutilement, et surtout, à la pire des période, celle de l'hiver (mal-logement, resto du coeur, etc, etc...)

  • 0 Reco 31/08/2011 à 18:39 par step

    oui tu as fait une SCI. T'inquiètes ca va imposer sec dessus aussi.

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:37 par MisterHadley

    Une société ne meurt pas...

    Hé hé hé hé hé...

  • 0 Reco 31/08/2011 à 18:36 par step

    @Misterhadley
    C'est ce qui s'est passé en grèce au début du défaut. Tout ceux qui avaient de l'argent liquide et aucune conscience sociale (promoteurs, armateurs...) ont viré leurs billes ailleurs.

    Plus sérieusement, il restera un fond de roulement immobilier (divorce,décès...) le locatif risque de s'effondrer car si personne ne vend tout le monde loue. Bref, je plains les propriétaires/loueurs de maisons mal positionnées et/ou loin..

  • 0 Reco 31/08/2011 à 18:32 par step

    oui c'est certain, après l'état se financera sur les droits de succession des biens immobiliers non vendus, héhé :)

  • 2 Reco 31/08/2011 à 18:31 par MisterHadley

    Bon, bah... j'fais mes valises et j'me casse, alors...

    :D

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:31 par step

    @jiji
    si il n'y avait que les agences qui ont du soucis à se faire...

  • 2 Reco 31/08/2011 à 18:30 par MisterHadley

    Tout le monde, unanimement, s'accorde à dire que ça va bloquer les transactions...

    Et là, il n'y a pas de parti pris, puisque ce n'est pas juste les promoteurs, ou juste les AI, mais tout le monde...

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:30 par step

    euh et on ne coupera pas au défaut partiel de la dette, car sinon même en vivant comme des spartiates on a 150 ans d'interêts à rembourser. Sans compter que l'austérité tue la croissance (cf grèce), ce qui allonge le délai de remboursement, si tant est qu'on arrive à l'équilibre. Faites un snapshot de vos assurances-vies (obligations d'état, pour la plupart)... ça va valser :)

  • 0 Reco 31/08/2011 à 18:28 par MisterHadley

    Attendez le coup de grâce des complémentaires santé... ;)

  • 2 Reco 31/08/2011 à 18:28 par jiji

    Les résidences principales seront touchées par cette nouvelle taxe car vous ne pourrez plus changer de résidence principale sans prendre le risque de ne pas vendre rapidement votre ancien bien ! Les ventes seront paralysées, à la fois par les investisseurs qui ne sont pas taxé sur l’or mais sur la vente immobilière, les propriétaires de terrains constructibles qui refuseront de vendre pour ne pas payer une taxe disproportionnée, les propriétaires désirant changer de résidence principale pour la raison citée ci-dessus.
    Les agences immobilières ont du souci à se faire.

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:28 par jiji

    Les résidences principales seront touchées par cette nouvelle taxe car vous ne pourrez plus changer de résidence principale sans prendre le risque de ne pas vendre rapidement votre ancien bien ! Les ventes seront paralysées, à la fois par les investisseurs qui ne sont pas taxé sur l’or mais sur la vente immobilière, les propriétaires de terrains constructibles qui refuseront de vendre pour ne pas payer une taxe disproportionnée, les propriétaires désirant changer de résidence principale pour la raison citée ci-dessus.
    Les agences immobilières ont du souci à se faire.

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:26 par step

    Alice Brea bien résumé. Ceci dit l'inflation n'est pas un problème en soi, car elle nous désendette. Par contre la non indexation des salaires sur l'inflation,elle, est problématique (rocard.. ou beregovoy, il me semble)..

  • 0 Reco 31/08/2011 à 18:24 par step

    put1 bientot 40 ans de déconnade...

  • 0 Reco 31/08/2011 à 18:23 par step

    rhoo pinailleur... un peu plus de 30 ans alors...1974 il me semble pour être précis. le pauvre Mitterrand n'a rien fait de mieux ni de plus mal que les successeurs et prédécesseur.

  • 2 Reco 31/08/2011 à 18:23 par Alice Brea

    Bonsoir,

    Et pourquoi ne pas (tant qu'on y est) taxer à 100% les + values sur la vente de bien(s) immobiliers(s) des classes moyennes et pauvres et créditer les spéculateurs, riches étrangers et autres riches profiteurs ?
    On croit rêver, c'est du foutage de g#####

    Ce que nous, nous demandons à ceux qui nous gouvernent encore :
    1) Occupez vous de vos dépenses plutôt que de nos maigres recettes.
    2) Si vous voulez taxer, alors taxez les capitalistes et non les épargnants.
    4) Augmentez les salaires, qui stagnent ou décroissent depuis une bonne décennie (mon salaire a baissé cette année de 6% et ce sera la même chose l'an prochain, et je me tape + de 40 heures / semaine..., une honte).
    5) Stoppez cette inflation galopante, même si vous persistez à essayer de nous prouver le contraire.
    6) Arrêtez une bonne fois de nous faire avaler un tas de couleuvre, l'heure est venue où nous nous informons de plus en plus.
    7) Si vous désirez continuer ainsi, alors préparez vous à une nouvelle belle révolution.

    Je vous invite à écrire votre No 8) etc...

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:22 par MisterHadley

    2011 - 30 = 1981... ;)

    Ciao ciao...

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:19 par step

    matraquage fiscal bien conséquent..
    ouaip:), et ça ne fait que commencer. Ah mais question nullité, ca s'additionne toujours, cela ne se soustrait jamais :)

    oui en 30 ans c'est bien les même... je confirme. Et les nouveaux sont les copies conformes.... (30 ans c'est le pic pétrolier et la fin des "30 glorieuses"). C'est à ce moment là qu'il n'y a pas eu le courage de réviser notre richesse à l'aune d'un système à croissance approximativement nulle.

    Euh pour info, mon vote n'a jamais été "utile" comme on nous le vend si bien. Ceci dit je n'ai eu l'occasion de voter qu'une fois, puis s'est produit un deuxième tour à la con qui m'a laissé littéralement sans voix. Le triomphe du système majoritaire, ou comment transformer une démocratie en oligarchie.

    Content d'avoir visiblement participé à un début d'éveil.. je rentre, j'accueille de la belle famille.

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:09 par MisterHadley

    Bah où les aura envoyé depuis trente ans les "élus", non..?

    Et c'est toi même qui a bien dit que tout premait donc bien origine depuis trente ans...

    C'était qui, les "élus", il y a trente ans, déjà..?

    Ceux qui "gèrent" les "collectivités" actuellement, non..?

    ;)

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:07 par MisterHadley

    La maison ne fait pas crédit, justement... ;)

    Par contre, reprocher les errements financiers et la démesure du culte de soi chez la concurrence dans la gestion d'une mairie varoise bien connue à la grande époque ne tient donc plus face à l'actuelle incompétence de cet autre parti politique sur le déclin qui, lui, aura coulé purement et simplement les collectivités...

    Je ne sais pas si tu as remarqué aussi que le Premier ministre aura aussi annoncé le gel des dotation aux collectivités également la semaine dernière...

    Que vont donc bien pouvoir faire ces "collectivités" pour remplir leurs caisses vides, sans dotations, surtout que les intérêts d'emprunts façon subprimes sont limites de chez limites...

    Augmentations des impositions locales, non..?

    Mais façon matraquage bien conséquent..?

    ;)

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:05 par step

    Mon dieu aurait-je été aveuglé par la progression constante de ma bulle immobilière et de ma richesse fictive alors que tout le reste foutait le camp ?

    oups...

  • 0 Reco 31/08/2011 à 18:03 par step

    ha non certes pas, mais au fait... ou sont passés les emplois industriels ces dernières décennies ? que produit la France ? Ou en est la balance commerciale ?

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:01 par step

    incompétence c'est leur faire crédit de la bonne foi.

  • 1 Reco 31/08/2011 à 18:00 par MisterHadley

    Et je ne suis pas sûr que l'économie se portera mieux avec des "surveillants de passages piétons" par centaines de milliers sur le territoire national... ;)

  • 1 Reco 31/08/2011 à 17:58 par MisterHadley

    Emplois "jeunes" de l'époque = sous emplois inutiles ne donnant ensuite "droit" à rien, pas même au chomage... mais on "oublie" de le préciser aussi... ;)

  • 0 Reco 31/08/2011 à 17:58 par step

    t'as tout compris.

  • 2 Reco 31/08/2011 à 17:56 par MisterHadley

    Si l'on doit se baser également sur le "savoir-faire" des autres partis politiques, regardons qui "gère" les collectivités et s'eb vantent, justement, alors qu'elles sont ultra endettés façon subprimes US...

    Et là, comme c'est actuel, si l'on suit ton raisonnement, cela veut dire que le parti qui les gère est d'une rare incompétence...

  • 0 Reco 31/08/2011 à 17:54 par MisterHadley

    Tu affirmes donc que les déficits monstrueux auxquels on a droit maintenant auaient "voulus" sciemment, alors...

    Intéressant...

  • 0 Reco 31/08/2011 à 17:50 par step

    au fait... cout des emplois jeunes (année 2000): 20 milliards de francs soit environ 3 Milliards d'euro, prix de l'exonération fiscale sur les plus values immobilières (résidence principale comprise) plus de 15 milliards par an.... à priori sous évalué. C'est beau comme on voit tout à la lumière de sa propre situation....

    Ah oui et désolé de vous avoir couté quelques clopinettes.

  • 1 Reco 31/08/2011 à 17:37 par step

    oui probablement, sauf que si le FN savait gerer un budget, cela se saurait (cf les municipalités fn qui ont vu leur situation budgétaire empirer). Ca c'est la solution 1932.

    Après c'est une question de vue politique. Les caisses sont vides aussi car le défaut était voulu (cela s'appelle le néoconservatisme, ce qui se traduit individuellement par "je suis pres de mes sous et je refuse le racket d'état"). Quand on veut se débarrasser de son chien, on l'accuse de la rage. Mais bon, après moi le déluge résume bien ces 30 dernières années.... Ca tombe bien, le déluge arrive.

  • 0 Reco 31/08/2011 à 17:32 par antoine

    "densité est une des pistes retenue pour l'IDF plutôt que son extention sur l'Oise et l'Eure...
    :"

    je le sais bien et cest une belle connerie.... sauf que peu de gens ont envie de vivre en appart mis a part toi. les apparts neufs ne se vendent pas des masse ne ce moment..:))

  • 3 Reco 31/08/2011 à 17:31 par MisterHadley

    En fait, tu résumes ce que je dis, sauf que je dis tout l'inverse... :D

    Enfin bref.

    L'abstention a quelque chose de "merveilleux" : elle ne se contrôle pas, et, de plus, permet donc de rééquilibrer la donne des votes...

    Rien que le premier tour de 2002 a été "surprenant"...

    Avec un aussi fort taux d'abstension qu'au dernière élection, les erreurs faites en ce moment mais qui seront recalibrées d'une façon ou d'une autre, je n'en doute pas...

    Avec des trucs style "on va augmenter le budget de la Culture de +50%" et "on va employer 300000 djeuns sur fonds publics alors que les caisses sont vides"... entres autres...

    Je crois vraiment comme plus que très probable que le parti de la marine va passer directement en seconde force politique en lieu et place de sa troisième place actuelle...

    Et plus on s'enfoncera dans la médiocratie, et plus les choses vont s'aggraver...

  • 1 Reco 31/08/2011 à 17:21 par step

    l'état s'est comporté en cigales depuis plus de 30 ans, reconduit sans inquiétude, tant que sa politique protégeait les revenus de type rente....
    Pour ce qui est des cigales et des fourmis, tu prend des fourmis avec des ailes (les antoines et consort qui rêvent beaucoup....) pour des cigales.
    Je n'appelle rien de mes voeux, je constate et j'en tire des conséquences... du style de celles qui n'ont pas été prises pendant 30 ans.

    Un état en déficit c'est pas normal, donc il faut augmenter les impots ou diminuer la voilure (et non pas augmenter la voilure et diminuer les impots, ou le "racket" selon votre terminologie).

    Que prendre des emprunts pour rembourser des emprunts, c'est de la cavalerie budgétaire, illégale, avec un taux d'échec à la fin de 100%

    (etc..).

    Une gifle ? quelle gifle.... les mêmes sont toujours là et se représenteront en 2012. Au mieux nous nous en sortirons par une situation à l'islandaise.... au pire, à une situation à la 1932...

  • 1 Reco 31/08/2011 à 17:12 par MisterHadley

    Antoine, tiens toi donc informé, tu verras que l'augmentation de la densité est une des pistes retenue pour l'IDF plutôt que son extention sur l'Oise et l'Eure...

    Augmentation de densité, ça veut donc dire que j'achète ta vieille baraque insalubre, je la fais péter direct, et y met un splendide Técoia dernier cri plus que BBC, avec 8 appartements familiaux de belles surfaces...

    Et je multiplie donc de fait le m² par dix en terme de valorisation...

    A ton avis, le tolier de la vieille bicoque, à combien va t-il me vendre sa vieille bicoque en sachant donc ce qu'il va donc advenir de celle ci ensuite..?

    Hum..?

    Grandis un peu...

    :D

  • 3 Reco 31/08/2011 à 17:08 par MisterHadley

    Sauf que le bon peuple va déjà refuser de payer, et avec sa thune, pour les feignasses de type "tout m'est dû et c'est bien normal"...

    Sauf que tu as deux types d'emprunteurs également, les "cigales" et les "fourmis"...

    Et là, pour rembourser les dépenses sans fins des "cigales", on rackette les "fourmis"...

    Rappelles toi Londres il y a qeulement quelques semaines... ;)

    Alors, n'appelez pas trop vite de vos voeux ce type de "manifestations", parce qu'elles pourraient ne pas être celles que vous pensez, bien au contraire... ;)

    Quant à la montée indéniable des "extrêmes", de gauche et de droite, ce n'est pas étonnant, avec la médiocratie ambiante et la négation des évidences économique de type "antoine", par exemple...

    La médiocratie n'a que trop durée...

    Et cela va se ressentir en 2012, aux prochaines élections, c'est indéniable, surtout si l'on se donne la peine de ne pas "oublier" le record d'abstensionnisme des dernières élections et la gifle magistrale que les "élus" se sont pris direct en pleine face...

    A force de jouer avec le feu, on finit toujours pas se bruler... ;)

  • 0 Reco 31/08/2011 à 17:04 par step

    a ta place antoine je ne spéculerai pas sur la faiblesse des impots des zones "extra-urbaines", cela ne va pas durer.

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:55 par antoine

    palaiseau a de fortes nuisances sonores avec les avions d'orly.... les impots sont ENORMES..... les terrains sont de tres mauvaises qualites la bas et tous en pente, ce qui engendre des couts de fondations enormes .....je le repete, ca vaut rien et ils vendent cela a un prix de dingue.

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:53 par antoine

    "si tu préfères, VAUT DE L'OR..!"

    pfff.. pas pour moi.... un terrain avec nuisance vaut que dalle.... faut vraiment etre top motive pouir acheter ca, et top con en meme temps! suffit de faire 10km et le prix est deux fois moins cher et sans nuisance en plus....

  • 1 Reco 31/08/2011 à 16:53 par step

    c'est amusant, comme quoi seul la parole du "bon peuple" est importante. 30 ans de mensonges de politiques, 40 ans de vie sous stupéfiants (prêts bancaires) économiques qui ont endormi la vigilance de toute une génération. Une vie entière à créer de la dette, et hop le "bon peuple" paiera ? Le bon peuple va te collectiviser les banques, te dissoudre tes assurances vies, réquisitionner tes résidences secondaires et essayer de survivre avec une inflation galopante et un chomage endémique. Avec un peu de chance on évitera le fascisme... peut être.
    Tes économies, euh comment dire, sont hors de propos. Rendez vous dans moins de 3 ou 4 ans...

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:51 par antoine

    je le repete, hadely, l'achateur, comme le locataire, bref celui qui donne l'argent, est devenu MOINS CON ..:)) Il prend le temps de choisir et negocie a mort!

  • 1 Reco 31/08/2011 à 16:51 par MisterHadley

    Mais la propriété vient du sol, antoine, c'est ça que tu refuses d'admettre..!

    TOUT ce qui est en IDF, le "Grand PAris", si tu préfères, VAUT DE L'OR..!

    Même un tas d'me..e, à cause du sol sur lequel il est construit.

    Pourquoi..?

    Parce qu'il n'y a plus de terrains disponibles, et que même un tas d'me..e, ça se démolit pour construire du NEUF BBC..!

    C'est plus clair pour toi, là..?

    Tsss...

    ;)

  • 1 Reco 31/08/2011 à 16:50 par antoine

    de meme pour les terrains avec nuisances: les terrains a cote de rail de RER, sous les couloirs aerien, en pente terrible avec pompe de relevage, sous les lignes a hautes tension, a cote des gitans, en bordure de grande route, etc etc.... ON NEN VEUX PAS, cest clair????

    Ou alors divisez votre prix par deux!

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:48 par antoine

    Palaiseau est revelateur de ce qui se passe. Des biens vieux et pourris, classes F, G, rempls d'amiantes, parfos couverts de moiisssure, une deco de merde, hors de prix, qui ne se vendent plus. L'acheteur veut du neuf et du BBC! Les proprios peuvent se la garder leur baraque de merde des annees 50-70 . ON NEN VEUT PAS, cest clair?

    et je ne parle meme pas des apparts encore plus pourris, aux charges de ravalement et de chauffage mirobolantes .

  • 1 Reco 31/08/2011 à 16:38 par MisterHadley

    Trouves toi un vrai travail, et lorsque tu auras des vraies responsabilités, une vraie vie, tu comprendras que l'on se tape vraiment de ton palaiseau... ;)

    Ce n'est d'ailleurs absolument pas le sujet, mais comme toujours, tu viens le pourrir avec tes pipos, c'est fatiguant, à la longue...

  • 1 Reco 31/08/2011 à 16:36 par MisterHadley

    Ce que le bon peuple va surtout retenir, c'est que maintenant, une mesure de long terme, un "accord" de long terme, un "engagement" de long terme, ne vaut plus rien lorsqu'il est pris...

    Et ça, c'est quelque chose de très important, une "étape" vient de se franchir, et pas dans le bon sens, malheureusement...

    Surtout dans une période économique où, à moyen terme, le soutien et l'effort du bon peuple, sera d'une faon ou d'une autre nécessaire et sollicité, ne plus avoir de "parole" est catastrophique...

    Et ça, c'est quelque chose de grave...

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:34 par antoine

    tu vois l'offre se tarir toi? :)) pas moi. plus de 110 maisons pourries a vendre a Palaiseau.. Pas mois quil ya 3 mois.... et toujours les memes... rien ne se vend..

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:32 par MisterHadley

    S'ils décident d'acheter... ;)

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:30 par step

    oui sauf que cette thune n'existait pas, et n'a été que le résultat de l'endettement conjoint état+particuliers. C'est trop gentil, maintenant nous reste plus qu'à rembourser en argent réel pendant le prochain siècle ou de faire un insurrection pour imposer un défaut.
    Beau programme... la fin de l'histoire attendra.

  • 1 Reco 31/08/2011 à 16:30 par MisterHadley

    S'ils décident d'échater quoi, si l'offre se tarit, tu peux décider de ce que tu veux, il n'y aura toujours rien pour toi, mais par contre, tu auras toujours la nécessité de te loger, nuance... ;)

    Ce sont les toliers qui donnent le ton, pas l'inverse.

    Pour qu'il y ait un locataire, il faut OBLIGATOIREMENT un propriétaire.

    Pas l'inverse.

    Faut t'y faire... ;)

  • 1 Reco 31/08/2011 à 16:28 par MisterHadley

    Bah pleures, vu que je ne suis aucunement soumis personnellement à ce type de taxes, gamin...

    Hé hé hé hé hé hé...

    Par contre, la mère michu, elle, n'a pas à être rackettée au même titre qu'un bailleur, par exemple, puisque le bailleur, lui, aura perçu de l'ensemble de ses appartements et/ou maisons donné(e)s en location des revenus tout au long de leurs détentions... pas la mère michu avec sa pauv'bicoque secondaire où elle passe "royalement" trois semaine par an en attendant la retraite, oubliant la morosité de sa vie de salarié au pouvoir d'achat dérisoire et minimaliste...

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:25 par antoine

    le pouvoir est dans les acheteurs, car cest eux qui decident d'acheter!

    En ce moment, cest fou les coup de fils des agences que je recois! :)) ils me courent apres aujourdhui, alors qu;'ils ya quelques moi cetait l'inverse! :))

    je les envoie chier les uns apres les autres en disant que jai trouve un terrain a Orsay a 150,000 euros.. ils ne me croient pas...:) trop bon

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:23 par antoine

    Et si tu reprends le calcul réel de tout à l'heure, tu crois peut-être que les "propriétaires" vont ainsi accepter sans moufter de se faire racketter ainsi..?

    :))

    ben sils veulenmt vendre va bien falloir qu'ils baissent les prix, vue que ca se vend plus ..:))

    pourquoi se serrait aux acheteurs de se ruiner pendant 30 ans a payer lourdement un appart, et pourquoi pas aux proprios de payer quelques 30% de leur plus values de plusieurs centaines de milliers d'euros?

    Arrete Hadley arrete, je pleure de ton pauvre malheur.....:)))

  • 2 Reco 31/08/2011 à 16:17 par MisterHadley

    Mais biensur...

    Regardes donc la réalité en face, voyons...

    Il n'y a que toi qui refuse de la voir.

    De plus, avec cette "taxe", l'offre va donc indubitablement se restreindre avant même qu'il y ait réellement une carence de la demande.

    Les "résidences secondaires", ce n'est pas forcément une ptite bicoque à trifouillis les oies blanches sur verts pâturages, hein, c'est aussi des appartement, et en centre-ville, dans des villes dynamiques et sur des secteurs ultra concurrenciels et plus que recherchés...

    Et si tu reprends le calcul réel de tout à l'heure, tu crois peut-être que les "propriétaires" vont ainsi accepter sans moufter de se faire racketter ainsi..?

    Là, t'as l'droit d'rêver les yeux grands ouverts, c'est sur..!

    ;)

  • 2 Reco 31/08/2011 à 16:13 par MisterHadley

    Les "djeuns" auront de plus bien profité le la thune de la génération précédente, leurs parents donc, jusqu'à ce qu'ils soient prétendument "autonomes" financièrement... ;)

    Alors, accuser la "génération précédente" de leur laisser les ardoises, alors qu'ils en ont massivement bénéficiés eux-mêmes, c'est ça, qui est aussi très "drôle"...

    ;)

  • 1 Reco 31/08/2011 à 16:11 par antoine

    "va faire se maintenir les prix, et les augmenter ensuite, c'est ça qui est "drôle"..."

    toublie uen chsoe hadley: les acheteurs sont moins cons et n;achetent plus nimporte quoi a nimporte quel prix..

    Il faut attention a cause de l'inflation, d'une et de deux, il savent maintenant que l'on peut negocier a mort!

    les proprios nont toujours pas compris que decembre 2010, cetait deja bien loin...... Le pere Noel est parti depuis longtemps! les prix vont chutter inexorablement car plus aucun acheteur ne suit....

  • 1 Reco 31/08/2011 à 16:06 par MisterHadley

    En fait, cette "taxe" va faire se maintenir les prix, et les augmenter ensuite, c'est ça qui est "drôle"...

    L'Etat sait déjà que c'est une bourde monumentale, et j'en veux tout simplement pour preuve ce "relèvement de déficit" de 3 et quelques milliards d'euros tout juste annoncé cette semaine...

    A votre avis, à quoi cela va t-il bien pouvoir correspondre..?

    Hum..?

    2.2 milliards d'euros étaient "attendus" avec cette "nouvelle" taxe...

    Après son annonce, quelques jours après et les intervention justifiés de part et d'autres sur cette question très précise, le "l'objectif de déficit" est relevé de plus de 3 milliards...

    Réfléchissez... ;)

  • 0 Reco 31/08/2011 à 16:02 par step

    héhé tout ca fleure bon le conflit inter-générationnel. Une génération s'en va en nous laissant criblé de dettes, la seconde refusant de payer pour la première.
    Les prix de l'immobilier vont baisser, c'est une certitude car la génération qui vient sera plus pauvre que la génération qui s'en va. Après je n'interdit pas de réver...

  • 1 Reco 31/08/2011 à 15:54 par MisterHadley

    Surtout que le "plan dépendance" aura donc été gelé, faute de thune pour le développer en temps et en heure comme initialement prévu...

    Repoussé à "2012", pour l'instant...

    Mais antoine payera la "ptite note", donc on peut toutes et tous se détendre...

    :D

  • 0 Reco 31/08/2011 à 15:53 par MisterHadley

    Fianlement, quand on te lit, on pourrait se dire aussi, "c'est bien fait pour ces djeuns, ça leur apprendra de force..."

    :D

  • 0 Reco 31/08/2011 à 15:51 par MisterHadley

    Fais l'cake, tu as raison...

    :D

  • 0 Reco 31/08/2011 à 15:48 par antoine

    ben si, suffit de baisser le prix! :)) cest si dur a faire que cela/ :)) ty tapes sur la calculette le prix puis divise par deux , puis egale... . tu verras ca marche :))

  • 0 Reco 31/08/2011 à 15:47 par MisterHadley

    Et l'autre gamin qui nous sort ses poncifs avec des "plus values à zéro"..!

    Réveilles toi, dans ce type de cas, les "plus values à zéro", c'est tout simplement impossible..!

    :D

  • 3 Reco 31/08/2011 à 15:45 par MisterHadley

    Ce que tu ne maitrises apparemment pas, antoine, c'est que la plupart des "propriétaires" de "résidences secondaires", ne sont pas forcément des gens très argentés, mais d'honnêtes salariés qui ont fait des efforts pour avoir quelque chose ensuite, pour leurs vieux jours...

    Sachant donc que les "djeuns" leur crachent à la face parce qu'ils ne veulent plus payer leurs retraites, voila donc maintenant que l'on vole littéralement le fruit de leur vie de travail...

    Moralité : les "propriétaires" en question n'uront que des "pensions" de ieuv symboliques avec le régime des retraites actuelles, qui, même s'il est assuré pour les prochaines années, ne garantie pas pour autant le montant des retraites qu'ils percevront...

    Le "capital" investi en immobilier sur lequel ils pensaient pouvoir bénéficier afin d'y parer, vient de s'envoler avec cette "nouvelle" taxe...

    Qui devra donc payer in fine la "ptite note" des ieuv s'ils n'ont donc plus une thune vaillante malgré leurs efforts..?

    J'te l'donne en mille : les "djeuns", au titre du devoir alimentaire envers leurs parents..!

    Moralité bis : les "djeuns" ne pourront toujours pas plus acquérir quoi que ce soit avec cette "nouvelle" taxe, bien au contraire...

    Mais en "appauvrissant" encore plus les "ieuv", les "djeuns" ont la certitude d'être in fine les dindons de la farce, financièrement parlant...

    Alors, elle est pas belle, la vie, hum..?

    L'immobilier touche l'ensemble de l'économie, on n'y touche pas ainsi à l'emporte-pièce au risque de démolir l'économie durablement elle-même.

  • 0 Reco 31/08/2011 à 15:41 par antoine

    chers proprios qui se la petent investisseurs:

    1) si vous ne voulez plus payer des impots sur vos residences secondaires, ben vendez les!! :))

    2) si vous ne voulez pas payer d'impot sur les plus values, faites des pus values de zero :))

    cest simple ou je vous fais un dessin? :))

  • 0 Reco 31/08/2011 à 15:38 par Louis

    @MisterHadley Merci de votre réponse, en effet il manquait des données à mon raisonnement.
    Du coup je comprend mieux votre colère.

  • 0 Reco 31/08/2011 à 15:36 par antoine

    les prprios nous font croire qu'a l'epque les taux ertauient eleves! Il soublient bien de dire que la banque a rachete ces interets! Donc ils ont payes moins au final! (ou des mensualites moins eleves, ou sur moins d'annee)

  • 1 Reco 31/08/2011 à 15:35 par antoine

    ben voila il est la le probleme:les prorios vulent le beurre et l'argent du beurre. Il vendent aux prix de base + les emprunts!

    Non faut vendre au prix de base point barre!! Et ceuyx qujourdhui qui achetent sur 30 ans une barraque de 400,000 euros (cout de l'emprunt 250,000), il vont la vendre 650,000 dix ans apres?

    Faut pas prendre les gens pour des cons hadley! les banques ont rachete les credits des gens qui ont emprunte a des taux eleve!

  • 0 Reco 31/08/2011 à 15:32 par MisterHadley

    Pas question que ça serve en plus à engraisser des "tout m'est dû et c'est bien normal" comme toi, antoine...

  • 3 Reco 31/08/2011 à 15:31 par MisterHadley

    Si une personne a acheté il ya plus de quinze ans une pauv'bicoque quelque part au prix de 150000€, et par emprunt, et que cet emprunt, une fois terminé, lui aura couté la même chose, soit 150000€ en plus du prix d'acquisition, la bicoque lui aura couté en réalité 300000€, sans compté les années d'impositions acquittés dans la foulée pour avoir "osé" acheté une ptite bicoque secondaire...

    Si maintenant, la bicoque est vendue à 400000€, la plus value ne sera pas calculée sur 100000€ (400000€-300000€), mais sur 400000€ - inflation sur la période de détention- 150000€ de valeur vénale initiale, soit BEAUCOUP PLUS que sur 100000€, puisque sans compter l'inflation (quelle générosité, vraiment...) la plus value, d'après cette "nouvelle" taxe, sera donc de 400000€-150000€, soit donc 250000€..!

    Alors, 32.5% de 250000€, ça nous donne quand même 81250€ à devoir payer..!

    Hors, le cout réel d'acquisition étant de 300000€, la "plus value" réelle serait donc de 100000€, et encore, sans compter les impositions versées chaque année pendant la détention..!

    Donc, sur 100000€, on enlève les 81250€, il nous reste la fantastique somme de 18750€..!

    C'est ce que j'appelle, moi, du racket, voir donc, une trahison.

    C'est mathématique.

  • 0 Reco 31/08/2011 à 15:31 par antoine

    "La quasi totalité des "propriétaires" de "résidences secondaires" "

    tant mieux! Voila ce qui se passe quand on veut se la jouer gros bourgeois "moi jai ma maison des vacances"

    vendez donc votre maison secondaire ! Elle ne sera plus un probleme ! :))

  • 2 Reco 31/08/2011 à 15:23 par MisterHadley

    C'que t'es lourd, antoine, franchement, hein...

    Apprends donc à compter, et ce qu'est vraiment l'immobilier, avant de sortir tes niaiseries... pfff...

    La quasi totalité des "propriétaires" de "résidences secondaires" et assimilés seront impacté TRES LOURDEMENT, c'est bêtement mathématique...

    Quelqu'un qui aura acheté il y a plus de quinze ans, et par emprunt, surtout que les taux de l'époque n'étaient pas plancher comme ils le sont toujours actuellement, aura eu à payer sa RS, plus le cout de l'emprunt (soit plus ou moins la même chose que le prix de l'immobilier acquis avec), plus les impositions annuelles sur la même durée, plus les éventuels travaux qu'il aura fait dans cette RS...

    Résultat : imposition sur la plus value qui, elle, consiste à prendre la valeur vénale actuelle de cet immobilier, lui oter simplement l'inflation sur la période comprise depuis l'acquisition, et RIEN D'AUTRE...!

    Ce qui fait que ce propriétaire-là, en plus d'avoir perdu toutes ces années que l'on va lui voler vulgairement, alors qu'il se sera saigné pour s'offrir son rêve des vieux jours, va perdre énormément d'argent et de façon très injuste et déloyale, puisque l'on ne lui soustrait même pas le cout de l'emprunt qu'il aura dû supporter financièrement pour acheter son immobilier, et pourtant, il devra payer des impôts sur le cout de cet emprunt...

    C'est donc un racket pur et simple, voir une trahison, tout simplement.

  • 0 Reco 31/08/2011 à 15:23 par Louis

    Les 32,5% sont prélevés uniquement sur la plus value non? (à moins que je me trompe)
    Si une personne a acheté son bien il y a 20 ans à 150 000 euros, et qu'aujourd'hui elle le revende 200 000, elle devra versé 32,5% de 50 000 soit 16 250 et non pas 32,5 % de 200 000 soit 65000.
    Je comprend bien que 16000 euros soit une grosse somme d'argent, mais faire une plue value de près de 35000 euros c'est quand meme énorme...

  • 0 Reco 31/08/2011 à 15:12 par antoine

    Chers proprios: jai une grande nouvelle pour vous: si vous fites des plus values de zero euros, vous ne paierez pas d'impots sur les plus values! :))
    car 20% sur zero ca fait zero! ben oui!

    cest pas beau ca? :))

  • 0 Reco 31/08/2011 à 15:10 par antoine

    Je ne vois pas en quoi le fait de taxer les plus values ennuient les vendeurs. Ils se font des plus values de fous furieux (100,000, 200,000, ..) alors cest pas 20% en moins qui va les ruiner.. Ies proprios comme emilim prennent vraiment les gens pour des cons

  • 0 Reco 31/08/2011 à 14:57 par kekoresin

    A Mister H, c'est un peu le sens de mes premiers commentaires. La responsabilité est aussi individuelle. Pour le pigiste, je peux rien faire, ma secrétaire veut rien savoir :)

  • 1 Reco 31/08/2011 à 14:53 par kekoresin

    Je sais, c'est un peu long mais c'est le genre de truc qui mène à la révolution quand les gens commence à tilter! Vous pouvez vous tirer dans les pattes "sale riche" "voleurs" trouve toi un boulot" "économise";;; Le problème c'est pas la pluie mais celui qui t'a piqué ton parapluie! Cette réforme est nase parce qu'elle va certe toucher 1% de très gros propriétaires mais aussi 99% de petits "épargnants" à la différence près que les 1% peuvent avoir 100 options différentes et trouveront toujours un moyen de limiter la casse pour aux. Sachez qu'il existent des niches fiscales (débatisées pour l'occasion par Bercy) pour 80 milliards d'euros liées aux seules grosses firmes du CAC 40. Vous trouvez pas mieux de cracher sur ceux qui cotisent déjà et font réellement tourner l'économie, ce qui profite indirectement aux pauvres locataires qui touchent l'APL (qui n'existerait pas sans ponction simportantes sur les revenus fonciers!!!) Mais continuez à vous battre, c'est EXACTEMENT l'effet voulu par le p'tit nerveux....

  • 0 Reco 31/08/2011 à 14:52 par MisterHadley

    Changer d'pigiste, vu que "l'histoire" n'en est même pas une, et sent à plein nez le " à l'arrache"... ;)

    Ce que vont faire les "villageois" est très simple : ne rien changer à leur nature "humaine", c'est à dire qu'ils continueront à privilégier exclusivement leurs intérêts personnels et rien que le leur, ni plus, ni moins.

    ;)

  • 2 Reco 31/08/2011 à 14:39 par kekoresin

    2èmé partie: "Les malheureux tentèrent vainement de les revendre pour rembourser leur emprunt. Le cours de l’âne s’effondra. Les animaux furent saisis puis loués à leurs précédents propriétaires par le banquier. Celui-ci pourtant s’en alla pleurer auprès du maire en expliquant que s’il ne rentrait pas dans ses fonds, il serait ruiné lui aussi et devrait exiger le remboursement immédiat de tous les prêts accordés à la commune.
    Pour éviter ce désastre, le Maire, au lieu de donner de l’argent aux habitants du village pour qu’ils paient leurs dettes, le donna au banquier, ami intime et premier adjoint, soit dit en passant. Or celui-ci, après avoir rétabli sa trésorerie, ne fit pas pour autant un trait sur les dettes des villageois ni sur celles de la commune et tous se trouvèrent proches du surendettement.
    Voyant sa note en passe d’être dégradée et pris à la gorge par les taux d’intérêts, la commune demanda l’aide des communes voisines, mais ces dernières lui répondirent qu’elles ne pouvaient en aucun cas l’aider car elles avaient connu les mêmes infortunes.
    Sur les conseils avisés et désintéressés du banquier, toutes décidèrent de réduire leurs dépenses :moins d’argent pour les écoles, pour les programmes sociaux, la voirie, la police municipale... On repoussa l’âge de départ à la retraite, on supprima des postes d’employés communaux, on baissa les salaires et parallèlement on augmenta les impôts. C’était, disait-on, inévitable mais on promit de moraliser ce scandaleux commerce des ânes.
    Cette bien triste histoire prend tout son sel, quand on sait que le banquier et les deux escrocs sont frères et vivent ensemble sur une île des Bermudes, achetée à la sueur de leur front. On les appelle les frères Marchés.
    Très généreusement, ils ont promis de subventionner la campagne électorale des maires sortants.
    Cette histoire n’est toutefois pas finie car on ignore ce que firent les villageois. Et vous, qu’auriez-vous fait à leur place? Que ferez-vous?

  • 1 Reco 31/08/2011 à 14:37 par kekoresin

    Voici une petite fable que l'on m'a envoyé par mail récemment. Elle résume bien la situation et tous les proprioet locataires sont envoyés dos à dos et à la vue des commentaires, ça marche impec. Ceux qui n'on rien en veulent à ceux qui on un peu. Les gros et les gras rigolent en regardant le spectacle!!! Voici donc (en 2 parties): "Un homme portant cravate se présenta un jour dans un village. Monté sur une caisse, il cria à qui voulait l’entendre qu’il achèterait cash 100 euros l’unité tous les ânes qu’on lui proposerait. Les paysans le trouvaient bien peu étrange mais son prix était très intéressant et ceux qui topaient avec lui repartaient le portefeuille rebondi, la mine réjouie. Il revint le lendemain et offrit cette fois 150 € par tête, et là encore une grande partie des habitants lui vendirent leurs bêtes. Les jours suivants, il offrit 300 € et ceux qui ne l’avaient pas encore fait vendirent les derniers ânes existants. Constatant qu’il n’en restait plus un seul, il fit savoir qu’il reviendrait les acheter 500 € dans huit jours et il quitta le village.
    Le lendemain, il confia à son associé le troupeau qu’il venait d’acheter et l’envoya dans ce même village avec ordre de revendre les bêtes 400 € l’unité. Face à la possibilité de faire un bénéfice de 100 € dès la semaine suivante, tous les villageois rachetèrent leur âne quatre fois le prix qu’ils l’avaient vendu et pour ce faire, tous empruntèrent.
    Comme il fallait s’y attendre, les deux hommes d’affaire s’en allèrent prendre des vacances méritées dans un paradis fiscal et tous les villageois se retrouvèrent avec des ânes sans valeur, endettés jusqu’au cou, ruinés.

  • 1 Reco 31/08/2011 à 14:08 par MisterHadley

    ... ou loués au black très massivement afin de "récupérer" ainsi de la thune en représaille à cet odieux racket...

    Et vu le nombre de margoulins qu'il y avait déjà sans cette "taxe", là, ça va être un vrai festival de "non déclaré d'la main à la main"...

  • 2 Reco 31/08/2011 à 14:07 par Mouhahahaha

    "C'est l'histoire de Mme Michu qui achète une bicoque archi secondaire en 1996 du côté de Paûmé-Les-Déserts... 15 ans plus tard, en 2011, arrive enfin le moment de la vendre. Avec le fruit de cette vente, dans le cadre de sa retraite qui s'annonce, elle pourra enfin s'acheter une petite maison dont elle fera sa résidence principale au coeur de sa petite ville. Eh oui, dans 8 jours elle sera libérée de la taxe sur la plue-value, et c'est bien ce qui va lui permettre d'économiser ce qu'elle verse chaque mois péniblement en loyers. Sans cela comment aurait-elle pu envisager de vivre avec un tel montant de retraite.
    Donc tout s'annoce bien: dans 8 jours elle vend ... et paf ! d'un seul coup d'un seul, sans crier gare, c'est le coup de massue. Le gouvernement décide brutalement de supprimer l'exonération. Son projet est foutu !
    Vous appelez ça comment vous ? Une mesure juste ou un hold-up ?"

    J'appelle ça une naive...

  • 1 Reco 31/08/2011 à 14:04 par Mouhahahaha

    Les proprios font des travaux uniquement quand ils sont obligés de le faire (dans les zones moins tendues) , sinon, c'est la carrence locative et la baisse de loyer assurée. Dans les zones tendus, l'énorme majorité ne font AUCUN travaux, même pendant 15 ans.

    Sinon, ne vous inquiétez pas, les logements vaccants seront bientôt très taxés...

  • 0 Reco 31/08/2011 à 13:25 par alain

    pour ma part, je devais finir d’aménager un appartement par mes soin ,mais si je doit payer des plus valus sur mon travail,je ne vois pas ou et le travailler plus pour gagner plus.encore une promesse a sarko non tenue.je vais donc laisser cet appartement vide.je ne comprend pas que l'on me fasse payer,encore a moi ouvrier,au salaire inférieur a 1500€,les taxe donc le gouvernement fait cadeaux ,a ceux bien plus riche ou a ces (meilleur) français qui après avoir pris noter argent,pour leur prestation de 1H30 vont se réfugier dans leur résidence a l'etranger

  • 0 Reco 31/08/2011 à 13:15 par locataire

    jacques perrin : "qui leur permettaient jusqu’à présent de réinvestir notamment dans des travaux de mise aux normes et d’économie d’énergie"
    personnellement, je suis locataire depuis 10 ans et je n'ai jamais vu un propriétaire mettre l'argent ailleurs que dans sa poche...mais c'est juste des exemples et peut être pas une généralité

  • 2 Reco 31/08/2011 à 12:18 par visu

    la solution est de faire de sa résidence secondaire sa nouvelle résidence principale pendant quelques mois et voilà

  • 1 Reco 31/08/2011 à 12:17 par emilim

    Je trouve cette réforme complètement abhérante quand on sait le nombre impressionnant de locaux vacants qu'il existe dans toutes les villes de France. Non seulement cela découlera sur une "incitation involontaire" pour certains propriétaires à conserver leur patrimoine vieillissant et inoccupé sans faire de travaux, mais en plus cela n'incitera pas les propriétaires un peu "près de leurs sous" et qui refusent déjà d'effectuer des travaux de modernisation (souvent d'une nécessité absolue) dans les locaux vacants à vendre pour réinvestir.
    Une vraie solution de relance aurait justement été d'attribuer un abbattement minime supplémentaire aux propriétaires des locaux vacants afin de les inciter à vendre et ainsi à la fois faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'Etat (car n'oublions pas que parmi les frais de notaire une grosse partie part à l'Etat!), et également à permettre à des propriétaires de trouver un logement parfois plus abordable avec des travaux à prévoir !!
    On a l'impression que les membres de notre gouvernement sont loin des réalités du terrain et ont oublié les notions de la vie quotidienne !

  • 0 Reco 31/08/2011 à 11:49 par antoine

    chris, tu sais si tu as du mal a vendre ta maison, ya une methode tres simple: baisse ton prix..:))

  • 0 Reco 31/08/2011 à 11:48 par antoine

    "Et si les propriétaires de ce qui est, pour eux, une résidence secondaire, devaient donc logiquement ne pas mettre sur le marché leur immobilier pour éviter cette "taxe", c'est autant de "résidences principales" que ne pourront donc pas acquérir d'éventuels "primo-accédants", tout simplement... ;)"

    nimporte quoi. si le proprio a besoin de fric il vendra. il ne va pas attendre 10 ans que cette reforme disparaissent pour vendre... le QI de hadley est proche de deux et demi

  • 2 Reco 31/08/2011 à 11:46 par antoine

    si les professionnels sont contre alors cest une excellente reforme.

  • 1 Reco 31/08/2011 à 08:06 par Libertad46

    Cette mesure , on ne sais pas si elle s applique ou pas aujourd'hui !?!
    Le caractère RETROACTIF de la loi me dérange. Exemple: j ai acquis il y a 33 ans un terrain a petit prix.Aujourd'hui il est exonéré de plus-value ( selon les lois à l époque 20 ans, 15 ans, ). Au bout de 30 ans, la prescription maximale, j ai détruit les factures d aménagement important ( Mur soutènement , etc) qui étaient très largement supérieur au prix d acquisition. Comment donc justifier un prix de revient ? IMPOSSIBLE ! Cette loi a donc un caractère rétroactif puisque elle revient sur la prescription trentenaire acquise!!! Donc certainement un recours au Tribunal Administratif et Question préalable de constitutionnalité....La différénce est énorme, pour un prix de vente de 80.000€, dans un cas 0 € de Taxe, dans l autre 31% de taxes soit 25000 €. Pourquoi vendre si cela ne vous rapporte pas d argent pour réinvestir ???Je bloque donc la vente de ces deux terrains pour trente ans de plus.

  • 0 Reco 31/08/2011 à 07:36 par toutestpossible

    @Siratm,
    ben t'as qu'à aller bosser; qu'est ce que tu crois? tu pensais qu'on aller te donner une maison borlo??? ben trop tard: y en a eu 200 pour toute la France.
    Et l'argent qu'ils veulent voler, ce n'est pas pour toi (faut arreter d'etre naif) c'est pour les milliardaires et les hommes politiques (tiens : regarde Sarko compromis dans l'affaire Bethencourt)

    Bon aller arrete d'etre naif, tout ca, c'est de la poudre aux yeux: t'auras rien du tout

  • 2 Reco 31/08/2011 à 00:22 par Siratm

    @ Robespierre, si la mémé paye toujours un loyer, ca veut dire que ce n'est pas une résidence secondaire qu'elle a acquis mais une résidence principale... Elle n'est donc pas soumise (pour l'instant) à cette taxe. Vrai? Et si c'est une vrai résidence secondaire, et bien elle pourra vendre sa principale, sa secondaire et je pense qu'elle passera une belle fin de vie même en s’acquittant de ladite taxe. Et oui parce qu’en plus de ça, elle aura droit à sa retraite elle, chose pas si sure pour ma génération. Du coup même si on a eu droit aux études, et que certains trainent dans les cafés, au final on est privé de foncier, on aura bientôt plus de secu, surement pas de retraite et avec toute les merdes qu'on a mange on crevera surement plus tôt, bien triste sort nous réserve l'avenir...

  • 1 Reco 30/08/2011 à 22:33 par MisterHadley

    Mon avis... et aussi celui de l'Histoire...

    Mais peut-^tre qte t'es affilié à un futur ex Notaire, pour faire preuve, toi aussi finalement, de "négationisme"... ;)

  • 0 Reco 30/08/2011 à 19:09 par Souvenir

    C'est votre avis....ne jamais généraliser....Quant au monopole qu'ils perdront peut être un jour, rien de sur ce jour... Peut être êtes vous avocat pour défendre ainsi vos futurs intérêts?

  • 1 Reco 30/08/2011 à 18:21 par MisterHadley

    Aucunement...

    Le premier point est Historique.

    Le second est jurisprudenciel et inevitable.

  • 0 Reco 30/08/2011 à 18:13 par Souvenir

    Là c'est vous cette fois qui sombrez dans le délire... Hum....

  • 2 Reco 30/08/2011 à 18:10 par MisterHadley

    Et les Notaires, il faisaient quoi, déjà, il y a soixante-dix ans..!?

    Hum..?

    ;)

    Les urnes seront de toute façon bien plus efficace que cette future ex-profession...

  • 0 Reco 30/08/2011 à 18:07 par Souvenir

    Je partage totalement ton analyse MisterHadley. Souhaitons que cette loi soit abrogée. Les Notaires doivent actuellement être submergés d'appels de propriétaires inquiets...Ils ne devraient pas tarder à faire un tranfert d'appel à Bercy ....;)

  • 1 Reco 30/08/2011 à 18:03 par MisterHadley

    Et si les propriétaires de ce qui est, pour eux, une résidence secondaire, devaient donc logiquement ne pas mettre sur le marché leur immobilier pour éviter cette "taxe", c'est autant de "résidences principales" que ne pourront donc pas acquérir d'éventuels "primo-accédants", tout simplement... ;)

  • 1 Reco 30/08/2011 à 17:56 par MisterHadley

    Exacte, ce ne sont pas les prix de l'immobilier qui "flambent", mais le "pouvoir d'achat" qui s'est réduit comme une peau d'chagrin vu que les revenus n'ont pas suivi la "croissance" lorsqu'elle était là...

  • 2 Reco 30/08/2011 à 17:54 par MisterHadley

    Il ne peut y avoir que deux options pour cette "taxe" :

    1 - Son abrogation pure et simple, d'une façon volontaire ou législative par son rejet en Assemblée...

    2 - Son amendement massif, ce qui aurait alors pour conséquence de la rendre caduque dans la plupart des cas, ce qui reviendrait donc à n'avoir réussi qu'à déclencher le début d'une vindicte populaire, très mauvais à quelques mois de 2012...

    Si l'on reprend l'exemple de cette madame Michu...

    La pauv' vieille, non seulement ce sera "privé" pour s'offrir un peu de décence à sa retraite; et l'aura fait en remboursement d'emprunt qui aura plus ou moins doublé le prix d'acquisition de départ... emprunt que ne considère de plus aucunement cette "nouvelle" taxe...

    ... mais en plus, en sera de sa poche personnelle au final, ce qui fera que son acquisition "secondaire" ne sera même pas une "opération blanche", mais lui aura couté muchos dineros au final...

    Donc, on peut résumer cette "nouvelle" taxe à ceci :

    Pourquoi donc se fatiguer à travailler chaque jour, pendant aussi longtemps, se "priver" pour ses vieux jours, si, au final, on se fait gentiment racketter de façon aussi grossière..?

    La "valeur travail" là dedans, que vaut-elle, si l'on se fait ainsi racketter le fruit d'une vie de dur labeur pendant laquelle la plupart se seront saigné pour s'assurer une retraite décente...

    Cette "nouvelle" taxe équivaut à : crevez vous toute votre vie à la gagner péniblement honnêtement, et au final, pour vous remercier, on vous rackettera sans aucune honte pour distribuer le fruit de votre labeur à des "tout m'est dû et c'est bien normal"...

    ;)

  • 0 Reco 30/08/2011 à 17:46 par chris

    Mais pourquoi voulez vous faire baisser les prix de l'immobilier, les prix ont suivi l'inflation réelle, avez vous oublié combien coutait une salade, une baguette de pain il y 15 ans à l'époque du franc. Faites réaliser des travaux de rénovation, vous comprendrez de quoi je parle. Le problème dans ce pays c'est que les salaires sont restés figés depuis plus de 20 ans.

  • 0 Reco 30/08/2011 à 16:52 par Robespierre

    Franchement, si cette loi n'est pas aménagée ( par exemple, en fonction de la durée de détention ou bien encore si la RS constitue le bien unique de son propriétaire ) je le chante en un mot ou deux mots comme en trois... c'est assez dégueu !
    Aristote disait: "Une mauvaise loi n'est pas une loi"
    Et paf dans la tronche en 2012...
    Le marché va se figer. Comment pourrait-il en être autrement ? Que l'on dise "Plus vous freinerez les ventes plus vous vous exposerez aux taxes futures" ne change rien. Les ventes vont brusquement ralentir, et pif paf la flambée des prix !
    Vous voulez que les prix baissent ? Facile ! Que nos autorités multiplient les exonérations et les avantages sur un court terme. Résultat garanti ! Les ventes massives les feront chuter.
    Mais là, ces clowns, ils font très exactement le contraire.

  • 0 Reco 30/08/2011 à 16:43 par Souvenir

    Du tout du tout, aucun délirium de ma part....Relis bien tous les posts...y compris ceux qui précèdent le message que tu as écrit...Mon message ne t'était pas forcement déstiné!...Le FN n'a pas toutes ses chances! Et la discussion est en train de devenir Hors Sujet! Voir le sujet au dessus ....;)

  • 3 Reco 30/08/2011 à 16:38 par Robespierre

    "En quoi cette mesure est injuste? En quoi c'est un hold up? "
    C'est l'histoire de Mme Michu qui achète une bicoque archi secondaire en 1996 du côté de Paûmé-Les-Déserts... 15 ans plus tard, en 2011, arrive enfin le moment de la vendre. Avec le fruit de cette vente, dans le cadre de sa retraite qui s'annonce, elle pourra enfin s'acheter une petite maison dont elle fera sa résidence principale au coeur de sa petite ville. Eh oui, dans 8 jours elle sera libérée de la taxe sur la plue-value, et c'est bien ce qui va lui permettre d'économiser ce qu'elle verse chaque mois péniblement en loyers. Sans cela comment aurait-elle pu envisager de vivre avec un tel montant de retraite.
    Donc tout s'annoce bien: dans 8 jours elle vend ... et paf ! d'un seul coup d'un seul, sans crier gare, c'est le coup de massue. Le gouvernement décide brutalement de supprimer l'exonération. Son projet est foutu !
    Vous appelez ça comment vous ? Une mesure juste ou un hold-up ?

  • 1 Reco 30/08/2011 à 15:40 par MisterHadley

    Mais n'est-ce pas toi qui part dans tes délires "anti" alors que je ne fais que citer tout simplement les différentes candidatures actuelles... Hum..?

    Reprends-toi, hein... ;)

  • 0 Reco 30/08/2011 à 15:34 par Souvenir

    Mais bon, ne transformons pas ce post en sujet politique....

  • 0 Reco 30/08/2011 à 15:30 par Souvenir

    Il me semble que les aures n'ont pas niés l'existence des chambres à gaz....Donc rien de comparable!!!!!!!!

  • 0 Reco 30/08/2011 à 15:18 par MisterHadley

    Et pas question de financer 300000 emplois inutiles sur fonds publics avec cette "nouvelle" taxe sur les plus values, ni avec n'importe quelle autre, d'ailleurs...

  • 1 Reco 30/08/2011 à 15:15 par MisterHadley

    Et quitte à te "souvenir", fais le aussi pour les autres, c'est guère mieux... ;)

  • 0 Reco 30/08/2011 à 15:13 par MisterHadley

    Pas du tout, puisqu'il s'agit d'imposition, décidée par des "élus", et au cas où tu ne le saurais donc pas, on est en pleine période pré "électorale"...

    ... donc, en plein sujet, au contraire...

  • 0 Reco 30/08/2011 à 14:46 par SOUVENIR

    Perso, j'aurai toujours du mal à voter pour un mouvement nationaliste,d'extrème droite, qui il y a 70 ans était pro pétainiste, etc etc etc.....Je pense qu'un grand nombre de Français pensent comme moi, donc rien de gagné pour le Front National en 2012...Mais la discussion est en train de devenir hors sujet il me semble...

  • 1 Reco 30/08/2011 à 14:35 par MisterHadley

    Et pour ce qui est de tel ou tel parti politique...

    ... et bien que je sois totalement apolitique moi-même, je reconnais volontiers que la marine est une très sérieuse candidate qui ne faut surtout pas sous-estimé, bien au contraire...

    Cela fait d'ailleurs des années que je m'attendais à la voir, puisqu'elle est beaucoup plus forte que ne l'aura été son père...

    Il faudra de toute façon composé avec elle à l'avenir, surtout qu'elle ne dit pas que des bétises, si l'on se donne la peine d'écouter sans apriori ce qu'elle dit...

    Et je ne serait pas étonné que son parti passe de 3ème force politique nationale à second...

  • 2 Reco 30/08/2011 à 14:30 par MisterHadley

    Les politicaillons font les "beaux" dans les "médias", sortent de grandes phrases toutes pleines de mots pour se donner l'air vaguement "au taquet" etc, etc...

    Mais ils ne seront déjà pas soumis, eux non plus, à cette taxe sur les plus values...

    Le supposé favori des "primaires" est de très longues années organisé en multi SCI, histoire de n'avoir que dalle à payer...

    Lorsque l'on "n'oublie" pas avec qui il aura longuement partagé sa life, on se dit donc que la dame en question est tout aussi organisé pour se soustraire aux impositions qu'eux-mêmes prônent pour "les riches" et surtout "les autres"...

    Alors...

    Tout cela n'est que du grand guignolesque enfumage de bas étage, il n'y a qu'eux pour "y croire"...

  • 0 Reco 30/08/2011 à 13:41 par toutestpossible

    Qui te dis que la gauche va passer; et le Fn a ttes se chances!!!
    Parce qu'entre nous, le copin de Martine, Pierre Maurroy, il y a une trentaine d'années, a racheté tout le vieux Lille (pour pas grand chose) pour le revendre ensuite quelques années plus tard.
    Et l'autre copin de Martine, Dominique, celui qui a voulu violé Trsitane,; Il doit être multi millionnaire et multi-proprio!

    Alors, moi, je dis, peut etre bien que le FN a ttes ses chances de passer et là, tu te marreras beaucoup moins, parce que tu vas devoir bosser pour t'acheter une masure

  • 0 Reco 30/08/2011 à 11:42 par jemesuisbienmarré

    Vous pouvez bien le retirer de la vente, vous le remettrez demain et vous en tirerez probablement moins d'argent.
    Dites vous bien que les prix ne pourront pas augmenter indéfiniment et que si on a peut être pas atteins le sommet de la bulle il ne doit pas rester plus de quelques % de marge (amha).
    Si vous avez besoin de cet argent maintenant vendez!
    Croyez vous que vous en tirerez plus d'argent dans 2ans, 3ans?
    Croyez vous que la gauche, une fois au pouvoir (spéculation) remettra en cause cette mesure sociale?!?
    Croyez vous vraiment que le marché va se "bloquer" demain à cause de cette mesure?

  • 0 Reco 30/08/2011 à 11:10 par Badaboom

    Vous pouvez le retirer de la vente, il n'en sera que plus taxé à l'avenir. )))))))

  • 2 Reco 30/08/2011 à 10:39 par guenael 56

    je venais de mettre en vente un terrain que je possède depuis 17 ans, afin d'aider les enfants (études...).Au vu des nouvelles règles d'imposition des plus values, je le retire de la vente, en attendant des jours meilleurs.Je pense que beaucoup de propriétaires vont réagir de la même façon, ce qui risque de nuire fortement au marché de l'immobilier qu in'en avait pas besoin.

  • 0 Reco 30/08/2011 à 01:13 par chris

    J'invite tous les propriétaires spoliés à ne plus vendre leur résidence secondaire. Ce qui aura pour effet de bloquer le marché et d'engager une nouvelle réflexion. Changer les règles en cours de route c'est du vol.
    D'accord pour payer des plus-values mais uniquement si le calcul de l'inflation se fait sur des produits ou services non delocalisable (tuile, peinture professionnelle, taxe d'équipement, branchement Véolia, cout péage autoroutier ect) ainsi nous devrions obtenir du crédit d'impôts si nous négocions un petit peu.

  • 0 Reco 29/08/2011 à 23:42 par kekoresin

    Bonne nuit à tous, ravi d'avoir causer avec vous. Viva la revolucion!

  • 0 Reco 29/08/2011 à 23:40 par kekoresin

    En même temps voter pour un mec qui s'appelle cake aux raisins, ça fait pas très sérieux ;)

  • 0 Reco 29/08/2011 à 23:39 par kekoresin

    A trichet: total en accord ce coup ci. Le déficit de logement est bien la cause de loyers élevés. Parfois, c'est insoluble (Paris intra muros) mais dans la plupart des cas, il existe bien des choses à faire. Le tout est de bien utiliser l'argent public, notamment celui généré par les transactions foncières. Ce n'est pas en ralentissant les investissements que cela va arranger la situation. Il serait éventuellement plus judicieux de déclarer une partie de la plus value sur IR ce qui mettrait le niveau de cotisation à un échelon beaucoup plus élevé pour les gros revenus, et plus équitable pour les revenus modestes. Votez pour moi :)

  • 0 Reco 29/08/2011 à 23:32 par kekoresin

    A siratm: lis bien les commentaires du blog, il y a des choses intéressantes (je ne parle pas que de mes commentaires!) La loi n'est pas votée au parlement de toute façon. 150 milliards de niches fiscales en tout!!! La plus value existe déjà et génère des milliards d'auros de recettes fiscales! Les gens qui réalisent des plus values en général réinvestissent et font tourner la machine. Il ne faut pas voir uniquement les rentrées directes mais toutes celles induites par la construction (TVA, impôts, salaires, cotisations sociales...) Les gros patrimoines sont eux aussi taxés avec l'ISF (dispositif bizarre cela dit qui ne rapporte pas grand chose) une refonte fiscale en profondeur est préférable à ces agitation stériles du gouvernement qui s'acharne à mettre de la pomade sur un malade qui se vide de son sang! On a remplacer la monarchie par des castes privilégiées à tous les échelons de l'état et ces mesures débiles servent de diversion pour que ceux qui n'ont rien foutent sur la gueule de ceux qui ont un peu. En attendant, retraite à vie pour les élus, train de vie somptueux de nos dirigeants...Le populisme va bon train et les y a quafoncons en appellent au FN avec des soluzions drès zimples!!!

  • 0 Reco 29/08/2011 à 23:30 par Trichet

    @kekoreesin

    Les loyers suivent le pouvoir d'achat, les salaires, hormis dans les hyper tendues . C'est pas pour rien que les proprio exigent un salaire d'au moins 3 fois le loyer. Mais s'ils veulent déroger à cette "règle" pour se retrouver avec des carrences plus importantes et des risques accrus de défaut de paiement, qu'ils tentent le coup...Ca me paraît utopique de penser pouvoir augmenter les loyers si derrière, la solvabilité des locataires ne suit pas dans la plupart des zones.

    La situation se dégradera sur les loyers uniquement si les investissements dans le neuf ne suivent pas. Mais sur ce point, je mets ma main au feu que les aides se porteront uniquement vers le neuf dans les prochaines années (quelque soit la majorité), les enjeux sont énormes en terme d'emploi et le leitmotiv tout trouvé : il manque 1 million de logements en France (paraît-il...)
    Assouplissement des règles d'urbanisme, libéralisation accrue du foncier, aide recentrée uniquement sur le neuf, c'est ce que je vois se profiler.

  • 0 Reco 29/08/2011 à 22:32 par toutestpossible

    Enfin, moi, je n'ai rien à vendre; ah ben si quand même: ma résidence principale avant qu'ils imposent la plus-value sur la résidence principale;
    Il faut s'attendre à tout.
    Ceux qui n'ont pas de résidence principale diront que c'est normal et ceux qui en ont une crieront: oh, les voleurs....

  • 0 Reco 29/08/2011 à 22:28 par toutestpossible

    Bah, moi je dis: fesons le dos rond et attendons le duel Francois HOLLANDE/ Marine LEPEN aux prochaines élections; ca va etre chaud, très chaud....

  • 0 Reco 29/08/2011 à 22:04 par Siratm

    La situation de la grece est due en grande partie a l'evasion fiscale qui y est (etait?) enorme. C'est un peu ce qui va se passer en Italie... Donc rien avoir avec le patrimoine. Et puis on ne crache pas sur les investisseurs, on demande juste qu'ils paient un pourcentage sur la PLUS value qu'ils realisent. Pourquoi ne devraient-ils pas le faire? En quoi cette mesure est injuste? En quoi c'est un hold up? Expliquez moi ca et j'irais dormir moins bete ce soir... Parceque la a part les reponses du genre, fais chier je dois donner une partie de mon benefice (durement gagner?) alors que ces sales rsaistes ne foutent rien et recoivent plein d'argent pour vivre dans leur chateau en bord de mer (si vous les envier autant vous pouvez echanger vos vies, je suis sur qu'ils seraient d'accord) j'ai rien lu de bien constructif...

  • 1 Reco 29/08/2011 à 21:35 par kekoreesin

    Je sais que ça fait beaucoup à lire pour Trichet mais je me cite "je suis pour que l'on cesse les avantages fiscaux". Quand aux prix des loyers, beaucoup de petits propriétaires n'optent pas pour des avantages fiscaux. Les taxations n'ont fait que réhausser le prix des loyers. Le coût d'achat est également du au manque de logements en france. Plus d'offres = diminution des prix (loyers ou prix de vente). En gros, t'as pas compris grand chose au problème. Ce qui est affligeant, ce sont les gens qui fustigent les autres sans essayer de comprendre. Tous dans le même sac mais on aimerait bien y être aussi, dans le sac. Certains sont des cigales et je ne les juge pas. D'autres peuvent faire impasse sur des vacances ou sur le dernier gaget à la mode pour investir durablement. Pour la résidence secondaire, il n'y a pas de déduction mais une taxe d'habitation plus forte. Je ne dis pas qu'il ne faut rien payer mais qu'il faut une mesure à toute chose. Si demain l'immobilier se casse la gueule, c'est dans ta poche que l'état va se servir. En plus, cette mesure débile est sensée rapporter 2 milliards d'euros, quand on sait que les niches fiscales en coûte 150 par an!!! Que croit-tu qu'il va arriver si les investissements locatif chutent? Moins de logements donc loyers plus faibles!? Come disait Coluche, cest utiliser son intelligence à ses dépens!

  • 0 Reco 29/08/2011 à 21:05 par Trichet

    "un investissement locatif coûte cher en crédit (la majeur partie de ces investissements ne se font pas cash!"

    Déductibles des revenus locatifs non?

    En gros, il faudrait que vous ne payez rien? Affligeant quand on connaît l'évolution des loyers et des prix de l'immobilier ces dernières années.

  • 0 Reco 29/08/2011 à 20:57 par Trichet

    "Va leur falloir comprendre qu'ils n'ont pas QUE des droits, mais AUSSI des devoirs..."

    Pas faux, payer des impôts est un devoir auquel il va être difficile d'échapper )))))))))

  • 2 Reco 29/08/2011 à 19:02 par kekoresin

    Encore une fois cette mesure va rapporter que dalle. C'est même l'inverse qui a de forte chance d'arriver. L'état se sert déjà très grassement sur les revenus ou les transactions du patrimoine. Que l'on se trouve du côté concerné ou pas de cette mesure, le seul impact que cela aura est une baisse de rentrées fiscale et un désastre écomomique. Je suis cependant pour que l'on cesse les avantages fiscaux à l'entrée (plus de scellier et autres dispositifs d'échappée fiscale) Les grands coups de barres comme celui là ne feront que faire prendre l'eau à la barque déjà bien plombée. La dégressivité de la plus value est tout à fait normale car l'achat d'une résidence secondaire ou un investissement locatif coûte cher en crédit (la majeur partie de ces investissements ne se font pas cash!) L'argent immobilisé sur une longue période représente également un risque qu'on le veuille ou non. Le débat s'arrête toujours sur ces salauds de riches ce qui est une réflexion simpliste et démagogique. Les gens qui ont investis en France et qui payent leur impôt foncier ne sont pas à blâmer car ils font rentrer de l'argent dans les caisses (je ne parle pas de la toute petite minorité qui triche) Les vraiment riches ont foutu le camp à l'étranger ou bidouille de la Belgique comme le dit Robespierre. En tout cas, il ne faut pas blâmer les investisseurs que l'on plume déjà allègrement et qui participent activement à l'économie française. Dès que quelqu'un possède qque chose ou gagne de l'argent en France, c'est obligatoirement un voleur et un escroc à qui on peut bien couper la tête! Il faut quand même se dire que si les français n'épargnaient pas ou que leur patrimoine ne valait pas grand chose, on serait dans la situation de la Grèce en ce moment. Bon, je sais, ça va venir et vu les réformes en cours plus tôt que prévu...

  • 0 Reco 29/08/2011 à 18:56 par MisterHadley

    "C'est la claque"... ;)

  • 1 Reco 29/08/2011 à 18:55 par MisterHadley

    Et puis, ya les feignasses qui se la coulent douce sur deniers publics, et qui attendent que "tout leur soit dû parce que c'est bien normal"...

    Et là, c'est la claue dans la face direct, vu qu'ils seront impactés les premiers...

    Va leur falloir comprendre qu'ils n'ont pas QUE des droits, mais AUSSI des devoirs...

    Et les devoirs vont se durcir sévèrement...

    ;)

  • 0 Reco 29/08/2011 à 18:03 par c1234567

    et il y a ceux qui s'accrochent à leurs avantages et privilèges sans bosser et qui croient que ça va encore durer .. eh bien non

    pis y a ceux qui bossent pour gagner leur vie ... les c%&s

  • 0 Reco 29/08/2011 à 18:00 par c1234567

    le vol est tout relatif selon qu'on se place d'un côté ou d'un autre de la barrière...

    il y a ceux qui font de bons coups immobiliers sur le dos de crétins prêts à tout saborder pour quelques m² (après tout, à qui la faute)
    il y a ceux qui donnent d'un côté et prennent de l'autre en fonction de l'échiquier politique, parce que l'exemple des émeutes de la Grande-Bretagne (avec sa City rutilante, bon... peut-être moins maintenant..., son immobilier qu'on n'achète que pour 100 ans..., tiens d'ailleurs, ça commence à sentir le roussi là-bas...etc... etc...) commence à poser question autour une cohésion sociale qui n'existe que de nom (et dont ces échanges montrent bien qu'elle ne tient plus à grand-chose) ...

    sept cent millions de chinois, et moi, et moi, et moi...

  • 0 Reco 29/08/2011 à 17:55 par JCEY

    Le Gouvernment risque de commettre un erreur fatale.
    Tout le monde siat que l'epergae des classes moyenne réinvestie, est le moteur de l'économie.
    L' incapaciter de tousles gouvernarnats à enrayer pays d'enrayer la folie finaciere a tué l'investisment dans les enteprise sen Bourse.
    La taxation à 32,5% des plus value immobilières + les rais de msuation à 7%, sont une sopoliation, Un vrai holp up, qui va stopper les transactions l'investissment et l'amélioration du parc immobilier en France. C'est une absurdité sans nom, d'un coté l'etat dépsense
    pour aider via le Scellier queslques dizaine de milliers d'investisseurrs,de l'autre il décourage et pille 10 000 000 de propriétaires foncier.
    Resulat des course au élections de 2012.

  • 1 Reco 29/08/2011 à 17:13 par hugues

    Au vol !

  • 2 Reco 29/08/2011 à 15:39 par michel78

    Cette mesure est tout à fait logique !

    Il faut désormais s'attaquer aux plus-values de la résidence principale.

  • 0 Reco 29/08/2011 à 15:29 par jemesuisbienmarré

    @MrHL
    Je vs cite : "Je ne vais pas rentrer dans vos délires habituels"
    Mon pauvre vieux, relisez vos propos avant de jeter ce genre de phrase à autrui!

  • 1 Reco 29/08/2011 à 15:15 par MisterHadley

    Je ne suis pas sûr non plus de l'effet inverse, en fait...

    Encore une fois, l'immobilier, ce n'est pas une baguette de pain, ni de l'or, par exemple...

    ;)

  • 0 Reco 29/08/2011 à 15:10 par Vesly

    Ce serait drôle que la mesure qui doit rapporter le plus d'argent ne passe pas. On verrait alors un afflux massif de biens à vendre sur le marché en vue de 2012.

  • 0 Reco 29/08/2011 à 15:06 par MisterHadley

    Bon, sur ce... le sujet est intéressant mais bon, voila, quoi...

    A+

  • 1 Reco 29/08/2011 à 15:04 par MisterHadley

    Ouais, mais toi, tu es blablablamytho, nuance... ;)

    Sinon, ceux qui trinquerait avec cette taxe, en plus des locataires, c'est les candidats à l'accession, puisque l'offre va donc se tarir si cette taxe devait se voir maintenu dans sa version plus que brouillone actuelle...

    Je ne serais pas étonné qu'il y ait pas mal d'amendements de ci ou de là, d'ailleurs, lors de son vote à l'Assemblée...

  • 0 Reco 29/08/2011 à 15:01 par Vesly

    La boîte de pandore a été ouverte, la foudre de la ficalité s'abattra, quoiqu'il arrive, sur l'immobilier après les prochaines élections, tout le monde en a pris conscience.

  • 0 Reco 29/08/2011 à 14:35 par redpulp

    Et après ils vont se demander pourquoi on ne vote pas (plus) pour eux.
    Une mesure totalement injuste. que l'on dise maintenant c'est comme ça pour les nouveaux acquéreurs, pourquoi pas, les règles sont connues à l'avance.
    Mais les changer sitôt que l'on à assez de pigeons pour récupérer de l'argent ...
    a force de prendre les gens pour des pigeons faut pas s'étonner de se faire ch..ier dessus !
    l'arrêt de la vente sera en plus du vote ma solution ! et tant pis pour ceux qui cherche des logements ! je ne suis pas un "cochon" de riche mais juste un type qui c'est rapprocher de sa famille. et pour ça je vais payer pour renflouer la mauvaise gestion du pays?
    En ce qui me concerne trop c'est trop!
    et je n'ose espérer que nos députés entendent bien ce qui se dit, pour ne pas avoir à pleurer par la suite, car il sera trop tard.

    a bon entendeur

  • 1 Reco 29/08/2011 à 14:23 par Sarquo

    Les fraudeurs pleurent ! Ces petits malins ont fait réaliser des travaux importants d'amélioration sur leur RS ou leur locatif et ont "oublié" d'en aviser le fisc pour la mise à jour des bases d'imposition à la taxe foncière.

    Ils étaient tout heureux de payer une taxe foncière sur une modeste ruine.

    Maintenant ses même fraudeurs, crimineIs économiques, osent pleurnicher qu'ils ne pourront, faute de justificatifs déduire les travaux de la plus value imposable à la revente.

  • 0 Reco 29/08/2011 à 14:10 par julien92

    Ne manquerait plus qu'ils soient contents ! On touche à leur vache à lait donc biensûr qu'ils râlent. La poule aux oeufs d'or de l'immobilier est attaqué, ils cherchent donc à faire du lobbying pour défendre leurs intérêts...

    C'est le même type de personnes qui n'a aucun problème à proposer à un jeune couple de primo-accédants un 30m² à 300.000€ en disant : "je vous assure c'est le prix du marché, et dépêchez vous dans quelques années ce bien vaudra 500.000€ !"

    Il est grand temps d'arrêter les politiques stériles censées solvabiliser la demande et qui n'ont que pour seul résultat de faire monter les prix et d'enrichir les professionnels !!!

  • 0 Reco 29/08/2011 à 14:03 par Blablablalemytho

    Moi j'ai fais mieux, 111 euros, soit un écart de 0.002%

    Hum...

  • 1 Reco 29/08/2011 à 13:57 par MisterHadley

    J'ai l'immense plaisir de vous annoncer ma toute dernière performance en terme d'estimation...

    Entre un expert d'assurance et ma très modeste personne, il n'y a qu'un écart de 592€, soit une marge "d'erreur" grosso modo de 0.097%...

    Elle est pas belle, la vie..?

    Hum..?

    :D

  • 0 Reco 29/08/2011 à 13:39 par L'éclair

    Oui, en gros ce qui distingue la France des nombreux autres pays, c'est la bulle immobilière qui n'a pas encore éclatée...

  • 0 Reco 29/08/2011 à 13:29 par Robespierre

    Ce qui distingue la France de nombreux autres pays est la valeur du patrimoine de ses habitants. On l'estime aujourd'hui à près de 13 000 milliards, soit 8 fois le montant de la dette publique. Comment s'étonner que nos responsables politiques n'y discernent pas une aubaine pour renflouer les caisses de l'Etat ? L'actuelle mesure ne sera sans doute pas la dernière.

  • 0 Reco 29/08/2011 à 13:06 par Robespierre

    Une astuce: passez la frontière ( la Belgique par exemple ) et résidez-y à titre principal. Vendez vos RS françaises. Vous serez exonérés ... une fois l'opération terminée, faites repasser votre résidence principale en France. ( Riiire )

  • 1 Reco 29/08/2011 à 12:49 par MisterHadley

    Et virons aussi les 53000 "riches" qui occupent très indument des HLM, pour commencer...

    Ensuite, lorsque le ménage sera fait, ptete ben qu'on causera imposition... ;)

  • 0 Reco 29/08/2011 à 11:44 par L'éclair

    Oui, supprimons toutes les aides, APL compris. Toutes les aides finissent dans la poche des vendeurs et loueurs.

  • 0 Reco 29/08/2011 à 11:29 par Siratm

    Ouai manque plus que le FN, c'est quoi exactement leur programme economique? Taxer les plus values sur les ventes de kebab?
    Et pour ce qui veulent faire de la retention de bien, pourquoi pas, vous finirez peut etre par les manger, vos fameux apparts...

  • 0 Reco 29/08/2011 à 10:46 par toutestpossible

    Ah ben woui, l'APL, parlons en des locataires qui déclarent une seul personne pour toucher l'APL; j'ai même déjà prévenu la CAF: ils m'ont répondu: on a d'autres priorités!!!
    Ahahaha.
    Non qu'une seule solution : faire le dos rond en attendant le frond national

  • 0 Reco 29/08/2011 à 10:26 par kekoresin

    Les aides doivent disparaitre et les avantages fiscaux aussi. Cette redistribution arbitraire est aussi inéfficace que compliquée et couteuse.
    Cela fait 30 ans bien tassé que les politiques de droite et de gauche entassent les mesures fiscales et sociales au point que plus personne n'est capable de comprendre ce qui se passe ni de chiffrer cet imbroglio de lois en tout genre. On a fractionner les impôts en décentralisant à mort. L'état, les régions, les départements, les communautés de communes, les communes. Tout cela dans le but de pouvoir recaser nos élus d'un poste à l'autre puis de revenir. Tout cela coute un fric dingue et en plus paralyse toute initiative. Notre écomomie est plombée par les dettes et notre capacité à réagir de façon efficace est tuée dans l'oeuf par une administration digne des plus grandes heures de l'URSS!
    La machine est en roue libre et son auto-alimentation dévore tous nos impôts avant même que les intérêts de la dette soient effleurés. Les conflits d'intérêts des élus ne sont pas prêts d'arranger la situation.

  • 1 Reco 29/08/2011 à 10:11 par MisterHadley

    Pour 2013, Angela Merkel annonce une "légère" baisse d'impôts, ELLE... ;)

  • 1 Reco 29/08/2011 à 10:02 par MisterHadley

    Ce qui me fait rire, c'est "toutes les aides massives à l'immobilier"...

    Si l'on prend donc la peine de réfléchir une demi seconde, on s'aperçoit alors que "toutes les aides massives à l'immobilier" sont en fait les "APL" que perçoivent les locataires...

    Il y aura bien un grand courageux pour les chiffrer sur, ne serait-ce, qu'une seule année...

    Donc, quitte à supprimer "toutes les aides", supprimons les toutes vraiment, dans ce cas, ce qui inclut biensur et SURTOUT la plus couteuse, l'APL et assimilé...

    Les locataires exigent d'être "professionnellement" mobile, donc, ne les enchainons pas avec des aides aux logements, supprimons-les, oui...

  • 2 Reco 29/08/2011 à 09:56 par midève

    Avec cette taxation de la plus-value, la seule réponse est de retirer nos biens à la vente. Et de les geler. D'autant qu'avec l'assurance GRL nous sommes normalement assurés de nos loyers.On verra dans un an si cette taxation inique a "fluidifié "le marché comme il le prétendent avec tant de mauvaise foi. Faisons donc le gros dos: ne vendons pas! C'est la seule réponse possible.

  • 0 Reco 29/08/2011 à 09:54 par pepere0446

    Bien dit toutestpossible avec un peu de chance le FN montera. Après tout c'est le seul parti qu'on a pas essayé. A droite on paye, à gauche, tous pour faire de la France un pays de cassos qui ne s'appellera bientot plus France. Alors reste le FN a essayer. Et puis en Autriche ou ils ont fait un carton, on ne parle pas de recession me semble t'il?

  • 2 Reco 29/08/2011 à 09:50 par L'éclair

    L'immobilier ne soutient plus l'économie française, bien au contraire, il l'étouffe même. Les niveaux de prix empêche toute mobilité des travailleurs.

  • 0 Reco 29/08/2011 à 09:43 par mitch

    Bon,après avoir réfléchi,j avais mis mon immeuble de rapport,soit onze appartement en vente a l unité,je le retire de la vente.Il est hors de quetion de laisser des plus-values injustifiées qui representent a peu près 25 poucent du prix de l immeuble.Le gouvernement est devenu fou pour vouloir taxer le seul domaine qui soutenait l économie française!Bonne chance a tous5Qui ne vend pas,perd pas)

  • 0 Reco 29/08/2011 à 09:13 par L'éclair

    Bah voilà, toutestdébile se dévoile.

    J'ai réfléchi, et je pense que tu passeras encore plus à la caisse après 2012

    :-)

  • 0 Reco 29/08/2011 à 07:59 par toutestpossible

    Et pour la dignité, je suis pour l'imposition sur la plus-value sur résidence principale; question de bon sens...

    Mais L'éclair, serais tu aussi bete pour ne pas savoir que tout cela, c'est pour remplir les poches de multi speculateurs de la bourse qui s'enrichissent tt les jours sur ton dos...
    STP, un peu de dignité: tu as le droit de réfléchir, enfin, si tu en as l'aptitude, ce dont je doute.

    Enfin, ttes ces mesures ne feront que bloquer les transactions immobilières et peut être que le front national pourra gagner les prochaines élections présidentielles...

  • 1 Reco 28/08/2011 à 23:49 par L'éclair

    La mesure ne sera pas retoquée, la majorité ne va pas saborder Sarkozy à moins d'un an des présidentielles sur 1 sujet aussi important que la réduction de la dette. Cette mesure est d'ailleurs celle qui rapportera le plus. Certains rêvent, trop sûrement...

    Que les jérémiades des multi-propriétaires qui se sont gavés des aides de l'Etat ces dernières années cessent. Un peu de dignité SVP.

    ,

  • 0 Reco 28/08/2011 à 21:32 par c1234567

    juste un peu de lecture pour ceux qui n'arrivent pas à dormir

    http://www.lexpress.fr/ac tualite/economie/crise-ce -qui-doit-changer_1022229 .html

  • 0 Reco 28/08/2011 à 20:32 par c1234567

    il craque, mais ts les opportunistes qui nous gouvernent, ou vont nous gouverner jettent de la poudre aux yeux au bon peuple, ...jusqu'ici tout va bien...

    bon film, ;)

  • 1 Reco 28/08/2011 à 20:26 par MisterHadley

    Si tu l'dis...

    Sauf qu'à force de faire les abrutis, à "exiger" parce que "tout est dû et c'est bien normal", un de ces jours, les voeux des adeptes du krach et de la bulle qui pète arriveront, et pas que pour l'immobilier, mais pour le "système" lui-même...

    A ce moment-là, certains comprendront alors que leurs vies ne leurs appartiendront même plus...

    Sur ces bonnes paroles, hein...

    Y a "le plus beau métier du monde" sur TMC, un grand classique super drole... ;)

  • 0 Reco 28/08/2011 à 20:19 par c1234567

    ....suivie d'une mise en esclavage par les créanciers...ça rappelle l'expansionnisme colonial

    c'est déjà ce qui se passe : on s'endette pour payer ses créanciers (rallongement de la durée du crédit sur 30 ans en moyenne, soit un peu moins de la vie active)

    de temps en temps, pour acheter la paix sociale, les créanciers annuleront la dette pour pouvoir continuer à se nourrir sur ses esclaves ...

  • 1 Reco 28/08/2011 à 20:08 par MisterHadley

    C'est tout simple à comprendre: si un pays fait tout bêtement "faillite", que ce passe t-il..?

    Ses créanciers vont lui envoyer un "huissier" pour lui saisir quelque chose..!?

    :D

    S'il s'agit d'un pays européen, la Grèce la frole toujours, et elle n'est pas la seule...

    ... les pays européens étant solidaire de par l'europe, justement, que se passe t-il..?

    La Chine, et autres "créanciers" vont-ils accepter de s'asseoir bien gentiment sur, pour la France par exemple, 1600 milliards de dettes qui ne seraient jamais remboursées..?

    Auxquelles s'ajouteraient toutes les dettes des autres pays concernés..?

    Sans compter que si l'europe plonge définitivement, tous ses partenaires économiques, USA, Asie, et autres, c'est terminé, puisque l'europe est le premier marché mondial...

    N'est-ce pas les USA qui, il y a peu, était au bord de la cessation de paiement s'ils n'avaient pas décidé à temps "d'augmenter" leurs plafond de dettes..?

    Mais, augmenter les plafonds n'est pas les rembourser, n'est-ce pas..?

    Donc, si le "système" s'effondre suite à la faillte d'un, ou plusieurs pays d'europe, ou des States, pourquoi pas... les créanciers ne valent plus eux mêmes que rien du tout, c'est aussi simple que ça...

    Sauf que même s'ils ne peuvent plus être remboursés par un système qui n'existerait plus, faute de "valeurs monétaires", les créanciers n'en demeureraient pas moins des créanciers...

    Alors, ne seraient-ils pas tentés de venir se servir de par eux-mêmes chez leurs débiteurs et en "natures", matières premières, or, pétrole, etc, etc..?

    Et s'ils le faisaient, le feraient-ils avec le sourire ou de façon extrêment agressive et conquérantes, justifiant leurs actions par les "créances" irrecouvrables..?

    Pas un "complot", la réalité, malheureusement...

  • 0 Reco 28/08/2011 à 19:56 par kekoresin

    Le grand complot! Aie! Ca tourne au vinaigre. Je pense malheureusement que la réalité est bien plus cynique que ça. Le système est anthropophage et et même si je ne suis pas communiste dans l'ame, Marx avait prévu le coup il y a fort longtemps. Vous inquiétez-pas, on va rebondir ... mais dans le mur cette fois!

  • 1 Reco 28/08/2011 à 19:51 par MisterHadley

    Mais je suis super zen, moi, quoi qu'il arrive, je ne suis pas soumis à cette "taxe", donc...

    C'est pour ça que le discours habituels sur "je ne sais pas depuis quand il détient son patrimoine mais patati, patata"...

    C'est toujours aussi stupide, et annonciateur de stupidité, ce genre de trucs...

    Je ne suis pas soumis à cette taxe, donc... j'm'en tape, moi, et j'm'en tape doublement parce qu'en plus, il est très simple de s'y soustraire, de toute façon, alors...

    Doublement zen, le ieuv...

    :D

  • 1 Reco 28/08/2011 à 19:48 par MisterHadley

    Disons que d'autres "stratèges" savent depuis de très longues années que les bases du troisième conflits mondial ne sont pas "militaires" comme l'auront été les deux premiers, mais économiques et sociales...

    Et ptete ben que ces gens de l'ombre savent que nous sommes déjà dans ces bases depuis plusieurs années également... ;)

    Ce qui est dommage, c'est que les scribouillards et autres "communicants" des "équipes de campagnes" des "candidats à la candidature" et autres "candidats" ne le savent donc toujours pas, visiblement, vu le monceaux de bétises que l'on nous sert pour 2012...

    (PS : équipe de campagne, ça me fait rire... et pourquoi pas "équipe de campagnards", tant qu'on y est..!?)

    :D

  • 0 Reco 28/08/2011 à 19:48 par c1234567

    mais justement, c'est parce qu'il a raison sur le pbm de la dette que ça me fait rigoler quand il dit que l'explosion nucléaire va épargner l'immobilier , parce qu'il en a - et que la méthode coué n'épargne personne!!

  • 0 Reco 28/08/2011 à 19:45 par kekoresin

    De quels délires tu parles Msiter H? Je ne vois pas de pugilat dans ce débat! Comme dirait LAFESSE "Camarade, ton comportement frise l'hystérie" :) A toi de te détendre un peu. Ca va bien se passer.

  • 0 Reco 28/08/2011 à 19:41 par kekoresin

    Mister H a raison, le problème de la dette dépasse de loin le simple débat sur la plus value immobilière. La France d'aujourd'hui c'est une mongolfière (en un seul mot) avec un gros ballon qui en jette, une nacelle dorée à l'or fin mais qui essaye de décoller avec tout les meubles de grand mère et trois pianos à queue!!! De toute façon, la finance internationale et les chinois retienne la corde solidement rivée au sol en rigolant bien fort car la dette de notre pays tombe dans leurs poches. En gros, on s'endette à mort pour s'acheter toutes les merdes à crédit produites dans des pays qui font trimer des enfants (y compris à l'intérieur de l'UE) La note de la France devrait être HAHAHA! Mais rassurons nous, on est pas seul dans cette grosse mongolfière. On rajoute des brûleurs de partout pour s'élever de 20 cm jusqu'à explosion du ballon! Avanti...

  • 1 Reco 28/08/2011 à 19:32 par MisterHadley

    Je ne vais pas rentrer dans vos délires habituels, vous êtes convaincus de ce que vous dites, tant mieux pour vous...

    Que les adeptes de tout ce qu'ils veulent et appellent de leurs incantations s'en voient ainsi conforter si ça leur plait...

    Mais, ne pas omettre un "léger" détail, c'est que ce ne sont que des incantations et autres voeux purement personnels très loin d'être objectifs...

    Et pour une fois, ce serait pas mal d'avoir une discussion intéressante et qui ne tourne pas à l'habituelle pugilat exclusivement saoulant et stérile...

  • 2 Reco 28/08/2011 à 19:27 par MisterHadley

    Exacte, c'est ce que je dis...

    Point de stress à avoir...

    Pour le coté "stratégique", je ne dirais pas que ce soit forcément un "choix" des décideurs, mais des prétendus "stratèges", qui feraient mieux de ne pas trop la ramener après cette bourde monumentale..! :)

    Pour la "dette", je suis assez d'accord, sauf que si tu annonces ça "officiellement", le monde s'effondre aussi tôt.

    Et les "stratèges" doivent peut-être se dire "on s'en tape, lorsque le bon peuple s'en apercevra, ce seront à leur enfants de régler le blème, nous autres, on sera plus là..!"

    ;)

    Sauf que :

    Il ne s'agit pas de rembourser 1600 milliards d'un coup d'un seul, mais déjà, de ne plus emprunter plus alors que personne, ou presque, ne sera jusqu'ici capable d'expliquer objectivement le moyen de rembourser...

    Ensuite, si déjà on n'emprunte plus, il reste malgré tout les intérêts qui s'ajoutent au principal, donc, ça augmente rien que lorsque l'on respire une demi seconde... ;)

    Donc, la première chose à ne plus faire, c'est d'emprunter.

    La seconde, recalibrer les dépenses, voir les geler, mais en version sérieusement efficace...

    Tout ce qui n'est pas prioritaire doit être geler, voir abrogé directement.

    Ensuite, redéploiement des fonds et autres budgets sur ce qui est donc prioritaire...

    Ensuite, développement de "nouveaux" process pour obtenir bien mieux plus vite, pour le plus grand nombre, sans que cela ne coute plus qu'actuellement, et sachant donc qu'en plus, ça va générer du cash en PIB qui serait alors plus qu'utile de rediriger, en partie après une part d'autofinancement ponctionnée, en remboursement d'intérêts de la dette, puis à long terme, de dette, soit pour renflouer les caisses de sécu et/ou de retraites pour les ieuv...

    Pas compliqué, tout ça, n'est-ce pas..?

    ;)

  • 0 Reco 28/08/2011 à 19:22 par c1234567

    "Quand on ne peut pas rembourser une dette et bien on abandonne simplement l'idée de devoir la rembourser"

    ben...c'était ce qui avait été fait depuis des années...donc on déclare forfait ... triste fin pour un grand pays que FUT la France

  • 0 Reco 28/08/2011 à 19:16 par kekoresin

    AAAAAbsolument d'accord Mister H :) Sauf pour "s'accaparer les terrains". Cela fonctionne plutôt bien et on sort du super régime fiscal PTZ+++ du méga ministre qui a tout compris sur le monde impitoyable des primo accèdant. La préemption et la crétion de zone d'aménagement spècifique. En gros on transforme du terrain non constructible qui vaut 2000 euros l'hectare en zone aménageable pour les primo accèdants = pas de propriétaire grugé car la commune l'achète au-dessus du prix en restant très compétitif à la revente exclusive à des actifs qui sinon ne pourrait pas investir. Il faut toutefois en bout de piste que les acquéreurs aient le choix du constructeur ou bien cela peut tourner à la foire aux petits cadeaux aux élus!!! Mais dans l'ensemble, ça marche plutôt bien. Le hic, c'est que cela reste très en deça de ce qu'il faudrait faire. Pour info, cela ne coute rien à l'état et aux contribuables car ces terrains sont revendus de façon à équilibrer l'équation sans que la variable profit n'entre en jeu (comme c'est le cas pour un lotisseur ou un constructeur). Il y a moyen d'actioner des leviers intéressants mais il faut de l'intégrité et un minimum de bon sens ce qui malheureusement sont deux qualités qui ne servent à rien dans une carrière politique - plutôt même un handicap à mon avis ;)

  • 0 Reco 28/08/2011 à 19:16 par c1234567

    "on ne va pas saborder l'un des seuls secteurs qui marche bien jusqu'à présent"
    le pbm c'est qu'il se saborde tout seul, on a quasiment atteint le fond de cuve : il n'y a plus que le marché secondaire qui tourne, le primaire est bloqué

    même si François H "est blindé", tout un tas de gars au pouvoir étaient blindés en actions, ça n'empêche pas la bourse de se casser la figure

    pour le vue "à long terme" de MisterHadley, je ne sais pas depuis combien de temps il détient son patrimoine, mais pour rappel, suite à 1929, il y a eu un krach, il y a un krach récent entre 1991-98.

    Il n'y a quasiment pas de création de valeur nette en faisant tourner le moteur immobilier avec des aides, des subventions, surtout si on se sert toujours dans la même assiette, et en gardant toute son énergie pour spéculer. Il est loin le temps où on rivalisait d'imagination et dinventivité pour construire les 1ers avions, les 1ères fusées etc...

  • 0 Reco 28/08/2011 à 19:12 par Robespierre

    Autre chose: ponctionner 11 milliards par an quand une dette publique avoisine les 1 600 milliards... et que cette dette publique augmente chaque année de 150 milliards... comment voulez-vous rembourser ça ? Même en relançant la croissance ce n'est pas du tout évident.
    Comme disait récemment un économiste: "Quand on ne peut pas rembourser une dette et bien on abandonne simplement l'idée de devoir la rembourser"

  • 1 Reco 28/08/2011 à 19:06 par Robespierre

    N'oublions pas non plus que nos décideurs politiques utilisent toujours la même stratégie. Pour faire passer la pilule d'une mesure impopulaire ils annoncent généralement "Armageddon"... puis ils attendent sagement la levée de boucliers et les cris d'orfraie ... enfin, ils feignent de consentir une révision à la baisse de la dite mesure en la réaménageant de telle sorte qu'elle paraisse nettement moins douloureuse. A cet instant tout le monde est soulagé. Tout le monde applaudit ... et la mesure passe ainsi comme une lettre à la poste.
    C'est chaque fois la même chose, chaque fois la même tactique. On annonce une pluie d'obus pour faire passer une pluie de grêle.
    Conclusion. A mon avis cette mesure passera après avoir été sérieusement aménagée. Nos députés sont sensibles à l'opinion publique... et l'opinion publique est visiblement en train de s'agiter.
    Cool ! Cette mesure ne passera probablement pas en l'état.

  • 1 Reco 28/08/2011 à 19:03 par MisterHadley

    Tout n'est pas exclusivement de la faute des "responsables" politiques, de gauche ou de droite, mais aussi du bon peuple...

    Je ne suis vraiment pas partisan pour déresponsabiliser celui-ci, d'ailleurs...

    Quelqu'un qui aura mener une opération de crétin à la base, que ce soit un "responsable" de gauche ou de droite, n'enlèvera jamais rien à la crétinerie de l'opération...

    De temps en temps, se montrer responsables de ses actes et les assumer sans chercher constamment à rejeter ses propres fautes et erreurs sur les autres, c'est pas mal quand même...

    ;)

  • 1 Reco 28/08/2011 à 18:59 par MisterHadley

    Justement, l'immobilier est un des pilliers de l'économie, et bien au delà de ce qu'en savent la plupart des gens...

    On ne va pas soi-même saborder l'un des seuls secteurs qui aura jusqu'ici résisté à tout... ;)

    De plus, les "frais de noatires" sauteront assez vite, mainenat, vu que les jours de cette profession, et son monopole, notemment sur les "frais", sont très sérieusement compté...

    Voila qui, d'une façon ou d'une autre, amoindrira également l'inpacte de cette taxe lorsqu'elle sera donc recalibrée en version plus équitable et juste...

    Pour ce qui est des "idées" de s'accaparer les terrains "à batir" pour y soutenir "la construction", là aussi, en plus des raisons habituelles, ça ne tient pas la route un seul instant, vu qu'ensuite, faudrait justement construire les logements, et la thune, il n'y en a pas pour ça... et comme il n'y aura plus d'investisseurs pour s'y substituer, faut pas rêver... ;)

    Enfin, l'immobilier n'a pas besoin de "régime fiscal" spécifique type "scelleir" ou assimilé...

    Les règles de droit commum suffisent déjà bien assez, fiscales, mais aussi juridiques...

    Il est toujours dommageables que les "décideurs" ne le comprennent toujours pas, puisqu'ils nous pondent toujours des "régimes" encore "plus mieux que mieux que l'précédent", le tout pour un résultat plus que discutable en terme d'efficacité, sans parler du cout économique faramineux pour toutes et tous...

    La "bonne" nouvelle, dans tout ça, et comme je l'ai déjà dit, et c'est ce qu'il faut retenir de ce qui est pour l'instant un ratage total, c'est la volonté de vouloir faire bouger des choses prétendument "immuables"...

    Et cet effort-là mérite d'être souligné.

    Ne reste plus qu'à éviter de confier ce type de bonne volonté à des sous-fifres incompétents qui font porter le prix de leur bourdes sur les chefaillons chefs qui les annoncent ensuite...

  • 0 Reco 28/08/2011 à 18:44 par kekoresin

    A Misterhadley,
    plutôt d'accord sur l'ensemble. La loi n'est pas votée mais l'annonce est déjà néfaste. Je peux le voir sur le terrain en quelques jours. La peur de l'inconnu est puissante et paralysante ce mène à des comportements irrationnels. L'immobilier ne va pas "s'effondrer" mais comme le dit Djé un ajustement à la baisse est de mise car nous n'avons plus les moyens de doper les investissement avec des lois fiscales très avantageuses. Ces niches existent du fait de la fiscalité en général: on sur-taxe d'un côté et on incite de l'autre. L'investissement locatif n'est plus rentable en dehors des avantages fiscaux. Mais le secondaire c'est aussi la maison de famille en héritage ou la petite maison de vacances (location meublée = abattement de 50% des revenus avec non déclaration pur et simple dans une majorité des cas!!!) Que ce soit juste ou non, les finances publiques tournent en grande partie sur les transactions immobilières (frais de notaire, droit de succession...) Si le marché ralenti, c'est une diminution importante des rentrées fiscales. En 2008, les communes et les départements ont vraiment eu un coup de chaleur pour ne serait-ce que boucler leur budget de fonctionnement de base! Tous les projets de moyen ou long terme sont passés à la trappe, ce qui impacte les entreprises en contrat avec eux...et les dominos tombent. C'est une spirale vers le bas que cela peut entraîner ce qui est l'exact opposé à l'effet voulu. Cette mesure si elle est votée (ce que je ne croit guère) va diminuer les recettes fiscales et agraver le chômage. En ce qui concerne les investissements en "bon père de famille" encore faut-il avoir un environnement fiscal stable et pas un gouvernement qui fait des effets d'annonces tous les mois. Comme tout, le marché immobilier a besoin de confiance, et le p'tit nerveux aux commandes stresse tous les passagers!!!

  • 1 Reco 28/08/2011 à 18:30 par MisterHadley

    ...

    Résultat : les locataires auront des logements anciens d'une encore plus mauvaise qualité, mais avec des loyers encore plus élevés à devoir acquitter, puisque les programmes neufs vont se raréfier, faute d'investisseurs...

    L'offre étant déjà structurellement inférieure à la demande, ça ne s'arrangera pas, donc...

    En bref, dans tous les cas de figures, cette "taxe" va provoquer tout un tas de très mauvais truc, et aucun "bénéfice" ni "progrès", en elle-même...

    Et c'est vraiment dommage...

    La "crise" du logement n'est donc pas prête de se tarir, bien au contraire...

    Sur ce...

    Détendez vous quand même, hein... ;)

  • 1 Reco 28/08/2011 à 18:27 par MisterHadley

    ...

    9 - les prochaines années seront économiquement difficiles, ce qui est "normal", vu que l'on ne peut sans cesse emprunter ce que l'on n'est pas prêt d'avoir et que l'on ne peut rembourser avant x générations.

    Si déjà, on arrête la machine à distribuer grassement du pognon pour tout et n'importe quoi, au niveau de l'Etat, mais aussi au niveau "collectivités", ce sera une excellente chose...

    Ensuite, en plus de la taxe sur les mouvements financiers, il faut trouver de "nouvelles" sources de cash...

    Mais encore faut-il le faire de façon réfléchie et mesurée, en plus de le faire de façon efficace...

    Il y a de la marge, sur l'immobilier, ainsi que sur le reste...

    Mais là, c'est une bourde, il faut l'admettre...

    10 - la construction va en patir, et bien plus que par la suppression du régime "scellier", par exemple...

    Si les investisseurs, qui misent donc sur le long terme en acquérant de l'immobilier pour le louer ensuite, ne peuvent donc plus revendre à long terme sans se faire racketter, ils n'investiront plus, tout bêtement, "scellier" ou pas "scellier"...

    Si les "investisseurs" ne financent plus ainsi ce que l'Etat ne peut donc déjà pas financer seul, à savoir des logements, les promoteurs ne lanceront donc plus autant de programmes immobiliers, pour ne pas les avoir ensuite en perte sèche...

    S'il n'y a plus autant de programmes neuf, il n'y a aura alors qu'encore bien moins de logements disponibles en zones tendues...

    A l'achat, mais aussi et surtout, à la location, tout bêtement..!

    L'offre va donc se raréfier, et se raréfier drastiquement éventuellement, suivant si le bon peuple met plus ou moins de temps à comprendre comment ne pas se faire racketter... ;)

    Pour l'ancien, pour aucun bailleur ne fera de remises aux normes des logements loués, puisqu'ils seront encore plus imposés sur la plus values avec l'embellie des travaux...

    Ce sera pour eux une façon (mauvaise) de la minimiser au maximum...

    ...

  • 1 Reco 28/08/2011 à 18:13 par MisterHadley

    Décidément, au delà de quelques dizaines de commentaires, les utilisateurs enregistrés ne peuvent venir normalement... enfin bref, c'est moué... ;)

    Evitons de politiser tout ça, rien que François H est blindé en immobilier, sauf qu'il ne le dit pas "publiquement"... et il est très loin d'être le seul..!

    Alors.

    Par contre, j'ai lu la totalité de vos commentaires, vous vous en faites pour pas grand chose actuellement... détendez-vous.

    1 - Cette taxation n'est pas encore définitive

    2 - si elle le devient, elle ne changera pas grand chose, mais les "petits" seront les premiers concernés, et encore, pas très longtemps...

    3 - Cette taxe n'aura pas l'effet escompté sur les deniers publics, c'est une certitude...

    Au mieux, elle "rapportera" quelques thunes en massif sur un an ou deux, ensuite, des nèfles.

    4 - L'offre va se raréfier et pour plusieurs raisons.

    5 - L'immobilier ne va pas s'effondrer.

    6 - In fine, ce sont les locataires qui vont s'en prendre, comme toujours, plein la face, et c'est peu de le dire, et à plus d'un titre.

    7- La plupart des gens ne voyent qu'une très infime partie de l'ensemble des possibilités qu'offe, et depuis longtemps, l'immobilier... il vous suffit de vous informer, d'apprendre, et vous comprendrez de par vous-mêmes que cette "taxe" potentielle à supporter ne doit pas vous stresser... ;)

    8 - D'une façon générale, l'immobilier se "jouant" sur le long terme, il est de bon ton, lorsque l'on veut investir pour sécuriser son avenir, de le faire en vérouillant tous les types de risques au maximum, y compris "fiscaux"...

    L'immobilier, ce n'est pas acheter une baguette de pain chez le boulanger, ça se prépare longuement, se réfléchit, se prévoit...

    La preuve en est avec cette "taxe" et le stresse que cela génère visiblement... vous ne devriez pas l'être si vous avez donc "investi" intelligemment "en bon père de famille"...

    ...

  • 0 Reco 28/08/2011 à 15:44 par djé

    Je pense que tout comme être humain, nous oublions très vite.
    La on en parle beaucoup, donc c'est encore chaud, vous etes en colère.
    Il faudrait en reparler dans quelques temps. Car c'est pas l'enervement qui vous agitera, c'est un futur incertain, et une peur des nouvelles mesures à venir.
    Encore une fois essayer d'anticiper ce qu'il va arriver, et de comprendre ou nous nous situons. Cela fait 11 ans que les prix augmentent, parfoitt triplé dans certains endroits.
    Nous sommes depuis le début de la bulle dans un gouvernement de droite.
    Notre président actuel à sauvez la bulle avec nos impots par les diverses aides immoblières, defiscalisant à tout va et l'aide des banques, financement à 110 pourcent. La France à un marché surevalué de 48%.
    Beaucoup d'indices commencent à se faire ressentir..
    Regardez nos voisins, l'allemagne prévoit 80 milliards d'economie, alors qu'il s'en sorte mieux que nous, et qu'ils n'ont pas de bulle immobilière, voir, leur marché est SOUS evalué.
    Et la on veut economiser seulement 10 milliards.
    Ily à de fortes chances que l'on vire à gauche en 2012, et rappelez-vous, 4000 euro pour F.hollande vous etes riches.
    Il va falloir trouvez des sous sous. En plus de ça les prévisions de croissance sont de 1.7% pour 2011 et 2012, deja baissées car jugés trop optimistes.
    1 point de croissance équivaut à 25 milliards d'euro.
    Pour vos arguments :
    - relever les prix : oui mais non, on est deja au taquet.
    - dessous de table : on est pas en franc, mais en euro. Les sommes depuis 10 ans sont enormes. Juste 10% sur 300000 E , ça donne 30000 euro. Deja faut sortir de la banque, et puis les faire rerentrer. On peut les écouler, mais comme dit plus haut c'est pas 30000 Francs de lépoque mais 30000 euro, une somme grosse somme.
    - bloquer le maché : comme dit, un petite taxe sur les logements vacants et hop.

    La dette, notre triple AAA, les économies a fai, la gauche et les banques vont à mon sens terminer le cycle haut de cette bulle, pour repartir pour un tour

  • 0 Reco 28/08/2011 à 15:27 par Badaboom

    Beaucoup ici sont sonnés et ne se rendent absolument pas compte que les discours et les mentalités ont évolué. Si vous pensez encore pouvoir pratiquer la rétention et organiser la pénurie avec la bénédiction de l'Etat, vous vous tromprez, il vous assomera de taxes, l'économie française a besoin du secteur de la construction pour ne pas s'enfoncer..

    http://www.24hgold.com/fr ancais/contributor.aspx?a rticle=3116416002G10020&c ontributor=Vincent+B%C3%A 9nard

    S.Soumier: "Que pensez vous du nouveau dispositif de prêt à taux zéro" ?



    N. Dauze: "Ce n'est que poudre aux yeux et ce n'est pas ça qui va arranger les affaires des primo accédants. Si le marché est si cher pour ce public, c'est à cause d'une pénurie structurelle d'offre de logements adaptés à la demande. Subventionner le crédit dans ce contexte revient à subventionner le vendeur, pas l'acheteur, celui ci paiera juste encore plus cher son logement !"



    S.Soumier: "Mais alors, que faudrait il faire" ?



    N. Dauze: "le problème numéro un, c'est la rareté foncière ! Il faut faire sauter le bouchon du foncier. Sinon, on ne créera pas une France favorable aux jeunes propriétaires, mais une France de vieux rentiers"...



    Il y a trois ans, tenir de tels propos, comme je le faisais dans mon livre, vous faisait parfois passer pour un sombre hurluberlu. Aujourd'hui, c'est en train de devenir "mainstream".



    Je ne peux pas dire que j'attende grand chose des "comités de pilotage pour l'urbanisme de projet" mis en place par le secrétaire d'état au logement, Benoist Apparu, car nombre de participants à ce type de comité, d'expérience, ont pour but de déguiser "la même chose" en "grande réforme" plus que de réformer réellement. Mais qui sait ? Peut être, à force de persuasion, un politicien, un jour, osera renverser les dogmes de l'urbanisme planificateur et rendre le pouvoir de décision d'affectation des sols aux propriétaires ?

  • 0 Reco 28/08/2011 à 14:44 par david

    Petite précision : aujourd’hui, c'est au bout de deux ans inoccupation que la loi sévit. Il y a des bonnes chances que ce délai se réduise aussi.
    En tous les cas, si les ventes fléchissent toujours (comme depuis juin 2011), j'en fais le pari.

  • 0 Reco 28/08/2011 à 14:41 par david

    "Il faut vendre avec +32.5% alors ?

    non, franchement, si tout le monde se rétracte, il va les trouver ou ses 2 milliards !,
    Si on récupère moins de sous, on investira pas plus... aucune relance de l'économie"

    Tu crois que les taxes sur les logements inoccupés ça n'existe pas ?
    Depuis le 1er janvier 1999, une taxe annuelle est instituée sur les logements vacants dans les communes appartenant à des agglomérations de plus de 200 000 habitants où existe un fort déséquilibre entre l'offre et la demande de logements.
    Je parie que la liste de ville où la taxe s'applique va rapidement grossir et que la taxe aussi par la même occasion.
    Tu penses vraiment avoir du poids face au gouvernement ?
    A part, RATP/SNCF, personne ne peut les faire plier aujourd'hui.

  • 2 Reco 28/08/2011 à 14:20 par dodomi

    Il faut vendre avec +32.5% alors ?

    non, franchement, si tout le monde se rétracte, il va les trouver ou ses 2 milliards !,
    Si on récupère moins de sous, on investira pas plus... aucune relance de l'économie

  • 0 Reco 28/08/2011 à 13:57 par toutestpossible

    suppression de la niche fiscale sur le prix du gasoil: le gasoil est moins imposé que le super!!! Cette niche fiscale n'est plus d'aucun intérêt!
    Normalement , le gasoil devrait couté plus cher que le super à taxes égales.
    Donc, pour relancer la consommation, il faut réajuster ces taxes....
    Et comme cela, on changera tous de véhicule...

    En fait, la suppression des niches fiscales va permettre aux plus pauvres et classes moyennes de s'apauvrir et aux riches et très riches de s'enrichir...

  • 1 Reco 28/08/2011 à 12:14 par c1234567

    ces mesures sont le 1er coup de semonce
    la suppression d'un certain nombre de niches fiscales est d'ores et déjà à l'étude
    on parle de rabot du Scellier pour 2012, des aides aux emplois à la personne, ..., ces 12 milliards d'économie, ce n'est largement pas suffisant en regard du gouffre de la dette publique ; on joue sur l'effet d'annonce (même si ça fait mal à certains des intervenants dans ces échanges) mais en haut, on sait bien qu'il faudrait une rigueur insupportable pour remonter la pente...

    donc, avis de tempête pour les prochaines années, que ce soit la droite ou la gauche au pouvoir. Si la gauche promet beaucoup, méfiance... il n'y a aucune échappatoire - il faut que l'ardoise soit réglée

  • 0 Reco 28/08/2011 à 11:46 par david

    Aliena,

    J'espère que non.
    Mais bon, on est à l'abri de rien.
    Dans la situation décrite, je ferais la transaction dès que possible.

  • 0 Reco 28/08/2011 à 11:38 par Socialo

    Je ne pense pas qu'on viendra à la taxation de la résidence principale, mais je pense qu'on n'en est qu'au début concernant le changement de fiscalité des autres biens. Il reste de la marge...

  • 1 Reco 28/08/2011 à 11:36 par aliena

    Cette mesure surprise risque de bloquer les reventes de biens des investisseurs. Par contre, si on aligne la fiscalité sur celle de nos voisins allemands, on risque bientôt la taxation des plus value sur les résidences principales.Pensez-vous que le marché va anticiper cette probable future mesure fiscale, es potentiels futurs seconds accédants ayant alors intérêt à vendre vite avant le changement de régime fiscal ?

  • 0 Reco 28/08/2011 à 11:36 par Socialo

    "A socialo, il n'y a jamais eu de subprimes en France. Le marché est ce qu'il est du fait de la somme des comportements de chacun"

    Non, c'est un marché complètement perverti par les milliards d'aides déversées par l'Etat pour soutenir le marché. La fiscalité très avantageuse a également orienté l'épargne des français vers l'immobilier.
    Niveau fiscalité, un premier pas a été fait, on verra pour les aides improductives qui n'ont pour seul effet que de gonfler artificiellement les prix..
    aujourd'hui l'élastique est plus que tendu

  • 0 Reco 28/08/2011 à 11:25 par david

    "A socialo, il n'y a jamais eu de subprimes en France."
    Je pense qu'on connait un phénomène similaire avec la vague d'achat de biens depuis 2010, jusqu'au 1er semestre 2011.
    Quand on accorde un prêt sur 30 ou 40 ans à un couple pour se payer une baraque dans un pays où le taux de chômage ne cesse de grimper, on s'expose à des emprunts de plus en plus risqués. L'avantage pour les banques : des intérêts énormes et la croyance en la hausse du prix du bien en cas de défaut de paiement, l'inconvénient : un risque plus fort de défaut de paiement.
    C'est exactement le principe des subprimes.
    Aujourd'hui, c'est ce qui passe.
    Si le chômage perdure en 2011 et 2012, les premiers défauts de paiement vont tomber, les banques vont aller mal, donc ne prêteront plus facilement.
    A partir de la, on aura tous les ingrédients pour avoir une demande solvable des primo-accédants proche de zéro :
    banques qui ne prêtent plus facilement, taux d’intérêt de plus en plus élevés, des prix à la vente dissuasifs (il suffit de voir la baisse du nombre de vente depuis juin 2011) et pour couronner le tout, un risque de récession.
    Le peu de primo-accédants solvables n’achèteront pas forcément. Il faut vraiment être trop impatient pour un acheter dans un marché qui amorce à peine sa chute et dans un contexte économique atone ou récessif.

    Donc même si l'offre est divisée par 2, ça changera au fond pas beaucoup de chose. Car avec une demande solvable des primo-accédants proche de zéro, les prix ne pourront que baisser si les vendeurs ne veulent pas garder leur bien des années en vente.
    L'offre de bien aux primo-accédants devenant largement supérieure à la demande solvable des primo-accédants.

    Vous pouvez attendre toutes les élections que vous souhaitez. Gauche ou Droite, cela ne changera rien. Le chômage, le déficit public et l'absence de croissance ont toujours raisons.

  • 1 Reco 28/08/2011 à 11:07 par quoique

    La solution est peut être d'investir dans les terrains en limite des villes. Je crois que c'est un placement rentable qui n'est pas touché par les nouvelles mesures. Les plus valus, si l'on n'est pas pressé, peuvent être conséquentes.

  • 0 Reco 28/08/2011 à 11:05 par kekoresin

    A socialo, il n'y a jamais eu de subprimes en France. Le marché est ce qu'il est du fait de la somme des comportements de chacun. Une bombe à retardement, c'est une évidence mais quand le pétard explosera dans la bouse, tout le monde en prendra sur la tronche toi y compriis. Mois de rentrées fiscales du fait de la destructuration du marché = plus d'impôts pour les autres. Un exemple: à chaque fois que nos dirigeants ont taxé plus fortement les revenus locatifs, systématiquement, cela a engendré une hausse des loyers. Résultat, sous prétexte de faire rentrer plus d'argent pour aider les familles modestes ce qui est louable, cela a au final pesé sur les budgets les plus modestes. Ne t'inquiète pas non plus, la cible es gros investisseurs fera un gros flop car ces gens là ont les moyens de mettre leur fric à l'abri. On taxe les classes moyennes, on appauvri tous le monde et les gros poissons rigolent dans leur Riad au maroc ou leur villa de luxe à Nassau! Ceux qui reste se disputent les miettes de la finance mondiale en s'en prenant au passage à leur voisin un peitit peu mieux loti que la faible moyenne. Encore une fois, les investisseurs participent très largement à l'impôt en France et une baisse de ces rentrées fiscales, c'est dans ta poche qu'ils se serviront par des taxes et des impôts locaux toujours plus prohibitifs. Comme dans tout budget familial, il faut d'abord freiner le gachis de l'argent publique (je ne parle pas de dépenses nécessaires mais de gachis) avant de tabler sur une augmentation des revenus. C'est encore plus vrai avec une croissance à zéro. Les dernières mesures Sarko c'est l'acte final d'une escroquerie mondiale qui nous a fait croire que l'on pouvait être compétitifs avec des pays émergeants en tablant sur la sacro sainte règle d'une auto régulation responsable des marchés! Quelle farce!

  • 0 Reco 28/08/2011 à 10:25 par Socialo

    "Ahaha, t'inquiète pas... comme cette opération Sarko n'aura aucun effet hormis un blocage des ventes, une diminution des investisseurs locatifs et donc une augmentation du prix de l'immobilier et des loyers; "

    Y aura personne pour acheter vos subprimes à la française de plus en plus taxés aux rendements de plus en plus faibles
    L'immobilier français est une vraie bombe à retardement.

  • 1 Reco 28/08/2011 à 10:01 par kekoresin

    A djé, je travaille dans l'immobilier et tu as tout a fait raison. Le tunnel de Friggit correspond à la courbe des prix de l'immobilier en général en argent constant par-rapport à la capcité moyenne d'endettement des salariés. La courbe montre une flèche spéculative hors normes depuis le début des années 2000. Le passage à l'euro a été dramatique à ce point de vue. Les primo accédants sont hord course à maoins de s'endetter sur 30 ou 35 ans multipliant le prix de leur achat par 3!!! Les transactions se font maintenant quasi uniquement par transfert de foncier (je vend puis j'achète) car même pour des revenus très corrects, il est extrèmement difficile de réaliser son premier achat. La solution: que les communes fassent usage de leur droit de préemption pour réaliser des lotissement communaux comme cela se faisait dans les années 80. Il est même possible de créer des réserves foncières pour que le coût d'achat soit avantageux en interdisant ces zone aux transactions privées. La conséquence: un coût au terrain raisonnable et une baisse mécanique des prix en créant une nouvelle offre. Cela se fait déjà mais à une échelle trop faible. Il s'agit là d'une réelle volonté politique, et d'un levier non spoliateur pour les propriétaires et les futurs acquéreurs. Seulement voilà, la pression foncière et la collusion entre élus et gros propriétaires rend les choses compliquées (pour ne pas dire plus) et les initiatives sont trop timorées pour faire poids. Pour ma part, les prix vont se réajuster à la baisse avec quelques exceptions territtoriales car on ne peut pas éternellement être en déconnexion entre le coût et la valeur. Au premier semestre 2011, les ventes de neuf on reculées de 17% par-rapport à un marché déjà en berne. En conséquence, pour maintenir la demande, les prix devront s'ajuster à la baisse quelles que soit les mesures fiscales adoptées. Pour ma part, je déconseille un achat placement en ce moment. Vive les bas de laine, ils ont de l'avenir avec nos gouvernants

  • 0 Reco 28/08/2011 à 09:56 par C'est tout simple

    Pour echapper a cet impot, il suffit de declarer le bien a vendre comme sa residence principale au 1er janvier 2012. Il est tres probable que cette mesure paralyse davantage le marche jusau'a cette date.

  • 0 Reco 28/08/2011 à 08:39 par Voleur

    Il s' agit bien d' une spoliation. Propriétaire d' un studio à Paris , je pensais le revendre pour éventuellement racheter un bien dans le sud méditerranéen. Maintenant c' est clair jamais , je dis bien jamais je ne vendrai dans ces conditions, qui me taxent d' environ 50000 €, Pour le moins, au prix d' achat d' un bien , il conviendrait de rajouter le prix des frais notariés, le coût du crédit, et des éventuels travaux d' amélioration. Sans prendre en compte,ces éléments dans certains cas on arrivera à payer une taxe alors qu' en réalité on aura pas fait de plus value.

  • 0 Reco 28/08/2011 à 08:25 par toutestpossible

    A Socialo,

    Ahaha, t'inquiète pas... comme cette opération Sarko n'aura aucun effet hormis un blocage des ventes, une diminution des investisseurs locatifs et donc une augmentation du prix de l'immobilier et des loyers; prochainement, ils s'en prendront à la résidence principale et peut être même à une augmentation généralisée de la fiscalité sur l'ensemble des salaires (des+petits aux + èlevés)

    Et bien sur tout cela pour épargner et enrichir les plus grandes fortunes et ceux qui profitent de la bourse!!!

    Ca va être chaud!
    L'immobilier, l'alcool, le tabac, le soda...
    A quand une nouvelle taxe sur le PQ

  • 0 Reco 28/08/2011 à 01:22 par Socialo

    Vous avez raison d'attendre pour vendre, Sarko ne sera plus là dans 1 an de toute façon. Pas difficile d'anticiper ce qui se passera pour les multi-propriétaires bailleurs qui ont profité de l'âge d'or de l'immobilier pour s'enrichir plus que les autres :-)

    Cordialement

  • 0 Reco 28/08/2011 à 00:54 par Trichet

    A quand l'alignement de la fiscalité du capital sur celle du travail? Bientôt j'espère, c'est dans les cartons...
    Là vous ne pleurerai plus pour 30% mais 50%. Mais il vous en restera tout de même beaucoup vu la hausse vertigineuse des prix en 10 ans. Vous arrêterez peut-être de vous regarder le nombril et ouvrirait les yeux sur les ravages que provoque cette frénésie immobilière sur les jeunes générations qui n'ont pas eu la chance de connaître un immobilier abordable.

  • 2 Reco 28/08/2011 à 00:42 par c1234567

    le moteur des banques n'est pas que le crédit immobilier, et leur bilan en est gorgé...

    mais je suis d'accord avec vous sur un point, que je vais expliciter en 2 :
    - aucune mesure concernant les largesses de l'Etat aux hauts administrateurs : si l'austérité est affichée comme générale (pour la taxation des riches, quelle maîtrise de l'entourloupe, c'est de la politique politicienne de haut vol), il n'y en a aucune qui touche aux émoluments des sénateurs, au train de vie de l'Etat etc...
    - aucune mesure sur les millions de fonctionnaires qui, nombreux, voraces, geignards et revendicateurs, creusent la dette minute par minute pour un retour sur investissement quasi nul pour certains. Sacré service public qui n'a de service que le nom

    on va encore me taxer de semeur de zizanie, mais il faut ouvrir les yeux :
    - la classe moyenne est taxée par le haut et par le bas
    - les classes supérieures deviennent au fur et à mesure moyennes
    - les riches encore plus riches
    - les pauvres, eh bien, soutenus par les travailleurs, ...
    - et nos sacrés politiciens, au lieu de gérer harmonieusement tout cela, ne pensent qu'à préserver leurs intérêts, faire leurs petites affaires, et ponctionner tout ce qu'ils peuvent.

    A quand des vrais hommes et femmes d'ETAT!!!!?????
    ou Robespierre, tu voulais la faire la révolution?

  • 0 Reco 28/08/2011 à 00:40 par Badaboom

    Concernant les primos, si on en croit les derniers communiqués des notaires, on peut même considérer qu'ils sont exclus du marché avec les prix actuels, tout du moins en région parisienne.

  • 0 Reco 28/08/2011 à 00:32 par Badaboom

    La demande est déjà freinée puisque tous les investisseurs qui interviennent ici sont dégoûtés visiblement.
    Quant aux banques, peu de chance de retrouver les situations antérieures où elles prêtaient à 110% au premier venu, surtout si le marché immobilier devient incertain.

    Les vendeurs ont toujours essayé de tirer le maximum de leur bien. Ceux qui souhaitent augmenter du jour au lendemain de 20% le prix du marché ne trouveront personne en face pour acheter. Faudra pas compter sur les primos qui sont déjà au max de leur possibilité. Reste le marché de l'achat revente, mais un marché ne tient pas avec ça.

  • 0 Reco 28/08/2011 à 00:23 par Robespierre

    Si les banques durcissent leurs conditions d'emprunts, effectivement la demande peut être freinée ... mais je ne vois pas comment les banques pourraient vivre durablement en faisant abstraction du crédit. Elles vivent principalement de placements boursiers à partir des intérêts perçus.
    Vous allez voir. L'offre va se raréfier et les prix vont grimper.
    Mais le gouvernement ne vise t-il pas en même temps un redéploiement du secteur de la construction ? C'est tout à fait possible.

  • 2 Reco 28/08/2011 à 00:13 par Robespierre

    Au-delà d'une poignée de spéculateurs cette loi va faire de nombreuses victimes innocentes aux moyens restreints.
    Combien de petits métiers peu rémunérés louent leur appart depuis des lustres et se sont échinés toute leur vie pour s'offrir une RS, leur seul bien en définitive. Leur seul patrimoine qui puisse leur laisser présager une retraite un peu moins malheureuse.
    Nos politiques sont des fauves, des monstres froids, qui ne font aucune distinction. Je ne souhaite qu'une chose que ce système oligarchique soit balayé.

  • 0 Reco 28/08/2011 à 00:04 par Vesly

    Et la demande, elle ne va pas s'effondrer? Vous comptez investir une nouvelle fois dans l'immobilier par exemple?

  • 1 Reco 28/08/2011 à 00:00 par Robespierre

    A Djé.
    "On n'en sait rien du tout si cette taxe va faire baisser ou augmenter les prix ?
    Il suffit de se mettre dans la peau d'un propriétaire qui va devoir s'acquitter de 100 000 euros d'impôts là où il n'aurait pas du les payer avant cette loi. Vous pensez vraiment qu'il va débourser ça sans réagir ? Non ! ou bien il va mettre son bien en vente à un tarif surévalué pour compenser la perte ( mais alors, peu de chance de trouver un acquéreur ) ou bien il différera sa vente en espérant des jours politiquement meilleurs.... rareté de l'offre = augmentation des prix ! C'est mathématique.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 23:59 par Vesly

    Un terrain qui passe constructible et qui ne se vend pas, c'est très facile à voir. Un impôt où la fiscalité serait progressive suivant la durée de rétention est très facile à mettre en oeuvre.

    De toute façon, si la france aura du mal à se passer du bâtiment dans les prochaines. Ca tombe bien car il manque des logements. Je n'ai pas beaucoup de doute qu'ils feront tout pour favoriser la construction ce qui passe par une libération du foncier, de gré ou de force.

    Sinon, pour que les prix flambent, il faut des acheteur. A lire les réactions un peu partou, les investisseurs mettent les voiles, les primos sont rinçés quant à eux...

  • 0 Reco 27/08/2011 à 23:57 par floué

    je viens de stopper la vente d'une maison en franche comté,
    dans un patelin sinistré, pas question en plus de larguer 20% du prix de la bicoque déjà pas reluisant
    il y a rétroactivité. la légalité de la chose ???
    il aurait fallu que cette loi ne soit mise en place que pour les futurs acheteurs.
    (de toute façon, acheter dans ces conditions ne présente plus aucun intérêt, il y a déjà trop d'emmerdes à gérer)
    je ne me serais certainement pas comporté ainsi avec cette nouvelle règle du jeu
    A mon sens il y a préjudice, j'aurais par exemple conservé toutes mes factures travaux pour ne citer qu'une chose.
    je suis choqué aussi de la suppression des 10 % sur pensions et retraites même si je ne suis pas concerné. en effet ce n'est pas les retraités qui vont faire grève et nombre d'entre eux ne sont pas si aisés,
    mais par contre les retraites bien grasses et avantages de ces messieurs les politiques, tout bords confondus, des hauts administratifs, et de nos messieurs des grandes écoles, il y a grande discrétion sur le sujet. car finalement, n'est ce pas l'incurie, le train de vie, et la promotion de leur carrière personnelle par le biais de projets flatteurs pour l'image de ces messieurs dames qui nous donne cette dette .
    Nous devrions peut être leur demander des comptes

  • 1 Reco 27/08/2011 à 23:52 par floué

    idem, je pensais cette semaine mettre en vente une maison sur la franche comté
    eh bien j'arrête.

    il y a rétroactivité de la loi. la légalité de la chose ???
    il aurait fallu que cette loi ne soit mise en place que pour les futurs acheteurs.(et encore! désormais je n'investirais plus dans l'immobilier, aucun intéret)
    je ne me serais certainement pas comporté ainsi avec cette nouvelle règle du jeu
    A mon sens il y a préjudice, j'aurais par exemple conservé toutes mes factures travaux pour ne citer qu'une chose.
    je suis choqué aussi de la suppression des 10 % sur pensions et retraites même si je ne suis pas concerné. en effet ce n'est pas les retraités qui vont faire grève et nombre d'entre eux ne sont pas si aisés,
    mais par contre les retraites bien grasses et avantages de ces messieurs les politiques, tous bords confondus, des hauts administratifs, et de nos messieurs des grandes écoles, il y a grande discrétion sur le sujet. car finalement, n'est ce pas l'incurie, le train de vie, et la promotion de leur carrière personnelle par le biais de projets flatteurs pour l'image de ces messieurs dames qui nous donne cette dette .
    Nous devrions peut être aller leur demander des comptes place de la concorde

  • 1 Reco 27/08/2011 à 23:51 par Robespierre

    A Vesly. Comment peut-on savoir si l'on pratique ou non la rétention ? ce qui me semble évident en revanche c'est que cette mesure gouvernementale va freiner, voire inhiber le marché de la RS. Conséquence logique: les prix vont flamber.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 23:40 par djé

    Bonsoir,

    J'ai 30 ans et ça fait 5 ans que je cherche à acheter..
    Hors voyant les prix bullesques, je suis tombé sur des forums immo, de type baissiers.
    J'ai appris pas mal de choses et surtout que l'immobilier est cyclique.
    En gros 10 années de montée puis presque autant pour redescendre.
    Tappez friggit et vous aurez une jolie courbe.
    Je ne râle après personne, mais je suis conscient de mon environnement.
    Vous qui avez des biens, c'est la meconnaissance de l'économie qui vous dessert, ou vous ne voulez pas la voir.
    A partir de ça, il faut reagir en conséquence, acheter en bas de bulle, et vendre en haut.

    Je ne rentre pas dans le débat si cette taxe va faire baisser ou augmenter on en sait rien du tout, mais ce que je c'est, c'est qu'on est au plus haut de la bulle.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 23:40 par Robespierre

    9 M de RS d'après ce que l'on peut lire ici ou là sur le Net... dont il est vrai 3 millions de biens locatifs ( une furieuse augmentation depuis 10 ans ) Tout ceci reste bien entendu à vérifier, mais le chiffre semble exact.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 20:59 par c1234567

    si 9M de RS = 9M de foyers, et ça j'en doute, à mon avis, sauf si vous me détrompez chiffres et études à l'appui, la proportion serait du même type que les 40% de la richesse nationale détenue par 1% de foyers, la France est un pays dans lequel l'inégalité sociale n'existe quasiment pas??? c'est plutôt une bonne nouvelle, alors même que les chiffres du chômage ont augmenté, etc..

  • 0 Reco 27/08/2011 à 20:55 par Vesly

    Robespierre, libérer le foncier semble devenu une priorité, vous ne pensez pas qu'en cas de blocage des terrains des taxes élevées vont s'abattre sur ceux qui pratiquent la rétention?

  • 2 Reco 27/08/2011 à 20:46 par Robespierre

    Exact Stupidus ! La résidence secondaire est, en France, d'ordre culturel et certainement pas d'ordre spéculatif. Imaginez: 9 millions de résidences secondaires. La France est, je crois, le premier pays au monde pour les RS par tete d'habitant. Pour la grande majorité des français cela n'a rien à voir avec la spéculation.
    On oublie également qu'une RS coute cher: remboursement de l'emprunt intérets et capital, travaux, entretien, impots locaux... Autant de charges dont notre gouvernement ne semble pas vouloir tenir compte dans le cadre des moins-values.
    9 millions de résidences secondaires devraient normalement concerner quelque chose comme 9 millions de familles, soit 20 à 25 millions d'électeurs. Bonne chance à M. Sarkozy en 2012 !
    Quelles sont les réactions de l'opposition pour ce qui est de cette mesure précise ? Pour l'instant je ne vois pas grand chose.

  • 1 Reco 27/08/2011 à 20:45 par propriétaire foncier

    Je suis propriétaire d'un terrain qui se trouve dans le périmètre d'étude d'un futur éco quartier. Ce dossier est à l'étude depuis de nombreuses année et devrait arriver à son terme très prochainement. Si la suppression de l'abattement est votée je ne serait plus vendeur et attendrait qu'un dispositif fiscal plus favorable soit mis en place par un prochain gouvernement. Combien de propriétaires fonciers auront la même démarche ? quelles seront les incidences sur le secteur du bâtiment, des emplois induis et sur la création de logements neufs ? Finalement est-ce que les conséquences du remède proposé par le notre Premier Ministre ne seront pas plus néfaste que le mal qu'il cherche à guérir ?
    Nous sommes à la veille de nouvelles éléctions présidentielles. Je pense que comme moi beaucoup de propriétaires vont retenir les ventes.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 20:44 par c1234567

    pour cakeauraisin : bien sûr que le pbm fondamental est la spéculation financière dérégulée. concernant les taxes sur transactions financières est qu'il faut que TOUS LES PAYS l'adoptent.
    il faut absolument que l'idée passe et soit enfin (!!) adoptée, mais en attendant, on s'asseoit et on constate des déficits colossaux...?? le risque est énorme. ensuite, pour l'étude non -faite sur la loi, êtes-vous député, au gouvernement pour l'avancer de manière aussi certaine? pour le vote en assemblée, ok. après, il y a des arguments qui ont été avancés

    dans tous les cas, le constat est que le mal est fait (les déficits), des niches fiscales existent, à défaut de pouvoir réformer le système tout seul , ces niches fiscales concernent plusieurs fois les mêmes champs d'intervention - sauf que, et ça, c'est très français, dès qu'on touche à quelque avantage que ça soit, même injustifié, tous les corporatismes s'enflamment et crient à la spoliation, etc...

    me concernant, je crie à l'abus et à l'injustice

  • 0 Reco 27/08/2011 à 20:38 par Vesly

    L'immobilier ne me paraît plus un placement d'avenir. Il suffit de regarder l'état des finances publiques et la nécessité de trouver du pognon. Ou est parti les pognon ces 15 dernière années si ce n'est dans l'immobilier? Le travail est déjà taxé à mort, les bourses se sont effondrées (pas d'impôts sur la plus-value à aller cher là en ce moment), reste l'immobilier qui risque de se faire ponctionner toujours plus...

  • 2 Reco 27/08/2011 à 20:02 par STUPIDUS

    POURQUOI NE PAS TAXER a L'ACHAT par des frais de notaires MAJORES tous les milliardaires russes, qataris et autres qui achètent des apparts > 4 Ml€ que ns ne pourront jamais ns payer ni même visiter, il parait que ce marché des apparts de luxe est en plein boom, pas de pb de budget pour eux ; par ailleurs, j'ai cru comprendre que les NON RESIDENTS et ETRANGERS UE sont eux exonérés sur les PV...de qui se moque-t-on?::!!!!Pourtant , ce serait facile de justifer cette exception française, ils paieraient un droit d'entrée, bénéficiant de nombreuses infrastructures payées grâce à nos impots, et cela fait monter les prix pour les Français, on aurait pu aussi imposer les biens au dela d'un certain montant, pour préserver les petits...bref, c'est encore un truc a brader le patrimoine aux Etrangers comme en Grèce, alors que l'attachement des Français a la pierre était un facteur d'amortissement des crises, aussi, si on taxait ttes les résidences secondaires des -riches- Etrangers en France -Lubéron, etc...- cela pourrait financer l'APL...après tt, en Suisse, à Monaco, les locaux bénéficient de la richesse des étrangers...nous non!!!-
    Aussi, rénover un bien ancien -toutes les incitations sont pour le neuf- coute très cher et les loyers locatifs, en tout cas a Paris, ne sont pas énormes -vu impots+travaux+ taxes diverses...- Bref rien n'est fait ds l'ancien pour inciter à louer....
    Le lis "les Français garderaient leur bien pour attendre de ne pas payer les plues-values-" Encore heureux que l'immobilier est encore vu comme un placement de long terme et pas spéculatif pour le Français moyen....Et en plus, l'Etat a dit qu'il fallait faire de la retraite par capitalisation (??)

  • 2 Reco 27/08/2011 à 19:49 par kekoresin

    Bonjour à tous, comme à son habitude le gouvernement avance une loi ni votée ni étudiée. Le problème c'est qu'aucun détail ne vient étayer cette proposition. En clair, tout propriétaire voulant investir dans un logement locatif (on en manque en France) n'achètera pas. Tous les propriétaires voulant vendre un logement secondaire gèlera sa position (l'écrasante majorité des gens qui ont un logement secondaire sont de petits épargnant et pas des magnats de l'immobilier). Le résulatat à courts, voire à moyen termes sera une chute dramatique des rentrées fiscales pour les communes et régions. Ces dernières pleureront des prêts pour maintenir leurs budget et réclameront des rentrées fiscales au niveau nationales. L'économie réalisée sera proche du pinuts. Il est tout à fait normal de réaliser une plus value au bout d'un certain nombre d'années. Quand on parle d'investissement locatif, pour 95% des gens cela ce fait à crédit qui a un coût non répertorié dans le calcul de la plus value. S'il on tient compte de tous les frais engendrés par un achat, l'effort d'épargne même avec les abattements reste important et le bénéfice net discutable dans bien des cas. Si le gouvernement n'aménage pas cette loi, les répercutions sur les emplois et les rentrées fiscales seront désastreux. L'état vit déjà très bien des transactions actuelles. Il est vrai que certains dispositifs doivent être supprimés car trop avantageux (loi scellier par exemple) mais tuer la poule aux oeufs d'or n'est franchement pas malin! En tout cas il faut faire la part des choses et ne pas juger les propriétaires de résidences secondaires comme des truands car nombre d'entre eux ont largement participé à l'impôt par voie directe et indirecte. Je trouve cela plus honorable que de planquer son fric ailleurs (les endroits ne manques pas sur notre planète) On s'incline encore une fois devant la finance mondiale et on tappe sur les proies faciles.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 19:25 par c1234567

    pour toutestpossible, vous dites qu'ils n'ont pas besoin de cet argent!! on n'entend que la résonance des gros écus dans vos posts, c'est le moteur de ces échanges, et vous dites que les retraités ont accumulé tout ce patrimoine pour le regarder et l'entretenir...

    perso, je cherche un logement, et absolument pas à n'importe quel prix, surtout que tout ce qui est ponctionné sur mon travail file déjà largement dans les poches de ceux qui se goinfrent à en vomir sur l'immobilier, non seulement avec tout ce jeu de dispositifs de "soutien", mais aussi directement...

  • 0 Reco 27/08/2011 à 19:04 par toutestpossible

    Pour Robespierre, je parle bien sur pour les retraités qui veulent se débarasser de leur résidence secondaire; j'en connais pas mal! d'ailleurs, en général, ils ne sont pas pressés de vendre parce qu'ils n'ont pas besoin de cet argent!

  • 0 Reco 27/08/2011 à 19:01 par toutestpossible

    acheter un bien immobilier actuellement pour le louer donne un rendement brut de 5%; ahahha, c'est bien mieux de prendre des assurances vie!!! rien à faire, tout est bon!
    La loi scellier, c'est pour du neuf!!! des logements surtaxés dans des endroits ou il n'y a aucune demande !!!

    Non, moi je dis achetez des assurances vie et oubliez le locatif .

    Le pire, c'est pour ceux qui cherchent un logement; bon courage!
    Ah moins que ce soit Sarko qui vous loge avec sa carlitta

  • 0 Reco 27/08/2011 à 18:50 par c1234567

    on peut crier à la spoliation sur l'investissement locatif, l'investisseur s'y retrouve plusieurs fois avant cette réforme :
    - une fois avec la loi Scellier
    - une deuxième avec l'exonération de plus-values au bout de la fameuse durée de détention, et ce, avec un marché immobilier bullesque
    - les loyers qui, en fonction des régions, flambent

    cette réforme, si je ne m'abuse, s'apparente plutôt à de l'économie de deniers publics

  • 1 Reco 27/08/2011 à 18:02 par Badaboom

    "Juste une parenthèse: cette mesure concernant les résidences secondaires est censée rapporter à l'Etat 2 milliards d'euros par an ( mesure qui touche aussi bien les gros proprios que les petits ). Savez-vous qu'il était aisément possible à M. Sarkozy de faire rentrer dans ses caisses non pas 2 milliards mais 5 milliards par an, simplement en taxant à hauteur de 5% les revenus de 1% des français les plus riches ? Pourquoi ne s'y est-il pas décidé ( ces français en question n'en aurait que très peu souffert ) ... ferait-il donc partie de ces 1% de français ( ??? )
    Ah ça ira ça ira ça ira ..."

    On en est qu'au 1er round, faut bien garder des cartouches pour la campagne présidentielle...

  • 1 Reco 27/08/2011 à 17:56 par Robespierre

    Quant à ceux qui prétendent que le propriétaire d'une résidence secondaire peut aussi bien en faire sa résidence principale c'est assez comique ... surtout quand votre résidence secondaire est située en pleine brousse à Trifouilly-Les-Bouses et que vous bossez à 500 kms de là ! Ce qui est le cas de la plupart des possesseurs de résidences secondaires.

  • 1 Reco 27/08/2011 à 17:44 par Robespierre

    Juste une parenthèse: cette mesure concernant les résidences secondaires est censée rapporter à l'Etat 2 milliards d'euros par an ( mesure qui touche aussi bien les gros proprios que les petits ). Savez-vous qu'il était aisément possible à M. Sarkozy de faire rentrer dans ses caisses non pas 2 milliards mais 5 milliards par an, simplement en taxant à hauteur de 5% les revenus de 1% des français les plus riches ? Pourquoi ne s'y est-il pas décidé ( ces français en question n'en aurait que très peu souffert ) ... ferait-il donc partie de ces 1% de français ( ??? )
    Ah ça ira ça ira ça ira ...

  • 2 Reco 27/08/2011 à 17:17 par Spoliation

    Donc, en vendant un appartement de trois pièces, vous ne pourrez plus racheter qu'un deux pièces. Cela s'appelle de la spoliation. On a d'abord encouragé les gens à faire des investissements locatifs sur le long terme et du jour au lendemain on les matraque fiscalement. La parole de l’État ne vaut donc rien en France, ce pays où la loi change tous les quatre matins.Personnellement, j'avais l'intention d'effectuer un arbitrage immobilier l'année prochaine et bien j'y renoncerai, voilà tout et beaucoup de propriétaires feront comme moi. Le marché se contractera et se limitera aux transactions portant sur la résidence principale (prochaine cible fiscale) et l'investissement locatif disparaitra car, même si le niveau des loyers est démentiel, le net après charges, impôts et travaux n'est pas mirobolant.
    Quant aux quelques transactions taxables qui se feront, il y a fort à parier que de gros paquets de billets circuleront sous la table, avec un début de débancarisation de l'économie, comme c'est déjà le cas en Espagne où toute une économie parallèle est en train de se développer rapidement.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 17:08 par Spoliation

    Donc en vendant un appartement de trois pièces vous ne pourrez plus racheter qu'un deux pièces. Cela s'appelle de la spoliation. On a d'abord encouragé les gens à faire des investissements locatifs sur le long terme et du jour au lendemain on les matraque fiscalement. La parole de l’État ne vaut rien en France, ce pays où la loi change tous les quatre matins.Personnellement j'avais l'intention d'effectuer un arbitrage immobilier l'année prochaine et bien j'y renoncerai, voilà tout et beaucoup de propriétaires feront comme moi. Le marché se bloquera et l'investissement locatif disparaitra. Quant au niveau des loyers c'est vrai qu'il est démentiel mais ne vous y trompez pas le net a
    Quant aux quelques transactions qui se feront, il y a fort à parier que de gros paquets de billets circuleront sous la table. En Espagne ce phénomène d'économie parallèle est en train de se développer très rapidement.

  • 2 Reco 27/08/2011 à 17:06 par Robespierre

    Il faut espérer qu'une telle loi soit aménagée et tienne compte des particularités. Il serait parfaitement injuste par exemple de ne pas tenir compte des résidences secondaires qui ne sont que le bien unique de leurs propriétaires. Il serait tout aussi injuste de ne pas tenir compte de la durée de détention du bien, car enfin ... entre une propriété acquise il y a 25 ans et une autre acquise il y a 1 an ce n'est pas tout à faite la même chose.
    Pour le reste c'est simple: le marché va être gelé ... et les prix vont grimper en flèche. Sûr que ça ne va pas arranger la situation. Quant aux résidences principales, ne vous faites pas d'illusion elles subiront le même sort.
    Quand un peuple est écrasé sous le poids de l'impôt et des taxes ( rappelons au passage que M. Sarkozy aura créé en moyenne une nouvelle taxe par mois depuis son élection. Qui dit mieux ? )... ça finit en général par une révolution. Cette Europe nous aura mis à genoux. Ils enfoncent le clou ? La révolution ils l'auront !

  • 1 Reco 27/08/2011 à 17:04 par Spoliation

    Donc en vendant un appartement de trois pièces vous ne pourrez plus racheter qu'un deux pièces. Cela s'appelle de la spoliation. On a d'abord encouragé les gens à investir sur le long terme et du jour au lendemain on les matraque fiscalement. LaPersonnellement j'avais l'intention d'effectuer un arbitrage immobilier l'année prochaine et bien j'y renoncerai, voilà tout et beaucoup de propriétaires feront comme moi. Le marché se bloquera et l'investissement locatif disparaitra.
    Quant aux quelques transactions qui se feront, il y a fort à parier que de gros paquets de billets circuleront sous la table. En Espagne ce phénomène d'économie parallèle est en train de se développer très rapidement.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 15:22 par Badaboom

    Pour ceux qui n'ont pas encore compris et qui n'ont pas vu venir l'inévitable croayant que l'immobilier resterait un immense Ponzi:

    http://www.leparisien.fr/ economie/immobilier/sarko zy-entend-taxer-les-reven us-du-patrimoine-24-11-20 10-1164231.php

    Alors que le Premier ministre François Fillon annonçait mercredi aux députés qu'il n'y aurait pas de hausse d'impôt, le président Sarkozy expliquait aux sénateurs UMP, qu'il préférait «agir sur la fiscalité du patrimoine» plutôt que sur l'impôt sur le revenu.

    Lors de son interview télévisée du 16 novembre, Nicolas Sarkozy avait jugé que «l'erreur faite dans les années passées, c'était de taxer le patrimoine alors qu'il vaut mieux taxer les revenus du patrimoine et les plus-values du patrimoine».

  • 0 Reco 27/08/2011 à 14:41 par david

    Ah-bon,

    C'est ce qu'on appelle l'autosuggestion ou la méthode Coué.
    Laissons le y croire, il va tomber de très haut.
    Les agences immobilières aux pratiques infâmes, prévoient déjà des licenciements.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 14:26 par Ah-Bon

    Tant que vous êtes Adrien, intégrer aussi dans votre calculette la plus grosse value de votre résidence principale de 120% bientôt aussi taxée(en sursis pour éviter un krack...)
    ou bien changer de calculette parce qu 'actuellement le marché étant déjà bloqué avec les prix délirants: les gens ne peuvent plus acheter..""L'effet pervers de cette réforme , je parle pour le secteur qui me concerne (zone touristique axée sur la résidence secondaire ,ce qui n'a donc aucune incidence sur la résidence principale) sera une augmentation des prix du marché immobilier. Tout propriétaire va répercuter cet impôt sur le prix de vente. J'en discute déjà avec d'autres professionnels et notaires, nous nous préparons déjà à ce scénario."
    Et biensûr les gens vont se ruer sur ces nouveaux biens avec cette nouvelle augmentation...LOGIQUE... Ahhhhh..les marmottes qui fabriquent le chocolat..

  • 0 Reco 27/08/2011 à 14:23 par david

    Je suis très content de cette réforme et pour les requins qui ne pensent qu'à se faire plus de pognon avec leurs logements. Je leur dirais juste une chose.
    Vous croyez que le gouvernement va rien faire ou encore mieux retirer les mesures sur les plus values si il s'avéraient que le nombre de vente de logement chute drastiquement ?
    Pas du tout car le but de la réforme est d'avoir davantage de recettes.
    La prochaine étape est sans aucun doute la taxation des appartements inoccupés.
    Et là encore, je ne pense pas qu'il y aura des délais importants : l'argent, on en a besoin tout de suite, pas en 2013.
    Le cycle haussier prend fin aujourd'hui.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 14:13 par adrien

    Si pour vous, essayer de gagner un salaire équivaut à avoir une calculette dans la tête...C'est votre choix...Vous comprendrez que je ne vais pas perdre mon temps à discuter avec un individu qui à priori n'est là que pour semer une zizanie.... Vous n'avez pas l'air d'apprécier les AI ( agents immobiliers pour votre compréhension...) ou employés d'agence, mais bon, aucune importance pour moi. Je clos cette fois définitivement cette discussion qui risque de devenir hors sujet. Bonne continuation aux autres intervenants.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 14:10 par toutestpossible

    De toute facon, il faut etre fou pour s'endetter à vie pour acheter une résidence principale aux prix actuels du marché alors que les prix de l'immobilier vont forcément s'effondrer et peut être bien dans très peu de temps...
    Quand à acheter un logement pour le mettre en location, il faudrait encore être plus fou.
    Alors quoi faire, attendre que le système se plante!
    IMMOBILIER comme IMMOBILISATION

  • 0 Reco 27/08/2011 à 13:56 par c1234567

    je vous retourne le compliment
    quand on n'a qu'une calculette dans la tête, vous savez, on l'est "foncièrement"

  • 1 Reco 27/08/2011 à 13:51 par Adrien

    Totalement ridicule....

  • 0 Reco 27/08/2011 à 13:46 par c1234567

    pour Adrien, quand vous dites, "jai travaillé tout l'été pour rien", relisez la phrase plusieurs fois et.... qu'en concluerez-vous : elle est sujette à interprétation, uniquement compréhensible dans votre contexte qui n'est pas explicité, et vous me demandez d'APPRENDRE A LIRE???

  • 0 Reco 27/08/2011 à 13:45 par Siratm

    Adrien vous seriez pas agent immo en Paca? Et puis un mois de salaire perdu, apres le gavage sur les dernieres annees, je pense que je vais garder mes larmes pour quelqu'un d'autre...

  • 1 Reco 27/08/2011 à 13:44 par c1234567

    Pour Adrien, pensez-vous qu'avec la crise boursière, la montée du chômage, la baisse du pouvoir d'achat (beaucoup peinent déjà à acheter leur résidence principale) la cure d'austérité dont on n'a que le 1er cran de la ceinture (et j'en passe), il y aura une ruée sur la résidence secondaire à des prix exorbitants, comme ce que vous nous promettez?

    Badaboom a raison, il semble qu'une partie du problème de l'immobilier, la pénurie tant avancée, est plutôt un problème de rétention, de spéculation, et d'organisation de la pénurie...

  • 1 Reco 27/08/2011 à 13:41 par Adrien

    c1234567 :Je quitte cette discussion qui tourne au burlesque.....Mon post était tout a fait compréhensible, et en bon Français, désolé si vous n'avez pas le niveau. Achetez vous un ROBERT.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 13:40 par Badaboom

    "L'effet pervers de cette réforme , je parle pour le secteur qui me concerne (zone touristique axée sur la résidence secondaire ,ce qui n'a donc aucune incidence sur la résidence principale) sera une augmentation des prix du marché immobilier. Tout propriétaire va répercuter cet impôt sur le prix de vente. J'en discute déjà avec d'autres professionnels et notaires, nous nous préparons déjà à ce scénario."

    Et bien, si ça n'a aucune incidence sur les résidences principales, laissons les multi-proprio se plumer entre eux.

    Mais je ne crois pas un mot de ce que vous dîtes.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 13:37 par Badaboom

    Finalement, en lisant les commentaires des proprios bailleurs, l'Etat avait bien raison de penser que l'exonération tatale d'impôt sur la PV au bout de 15 ans participait à la raréfaction de loffre sur le marché.

    Si la mesure est applicable dès maintenant, c'est justement pour éviter le rush des mises en vente (et le krach) sur les 4 derniers mois de l'année.

  • 1 Reco 27/08/2011 à 13:35 par Adrien

    L'effet pervers de cette réforme , je parle pour le secteur qui me concerne (zone touristique axée sur la résidence secondaire ,ce qui n'a donc aucune incidence sur la résidence principale) sera une augmentation des prix du marché immobilier. Tout propriétaire va répercuter cet impôt sur le prix de vente. J'en discute déjà avec d'autres professionnels et notaires, nous nous préparons déjà à ce scénario.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 13:28 par c1234567

    ah tiens, toutestpossible, très bonne idée... comme ça, avec les c.. accumulées des uns et des autres, si l'Etat fait faillite, ce sera encore plus rentable

  • 0 Reco 27/08/2011 à 13:24 par toutestpossible

    C'est vrai ca: ils auraient pu nous préparer en nous laissant 4 mois pour vendre nos biens et acheter des assurances vie bien plus cooles et plus rentables que du locatif et en plus sans rien à faire!!!
    Bon enfin, pour ma résidence principale, je ne vais pas attendre plus longtemps et là ils ne m'auront pas....

  • 0 Reco 27/08/2011 à 13:20 par c1234567

    pour répondre à Adrien, APPRENEZ A MIEUX VOUS EXPRIMER, votre post doit être traduit en français

    pour la suite de votre commentaire également débile, si tout le monde s'y prépare en même temps, il y aura mouvement de panique donc risque de krach. y'a pas que votre petite pomme dans cette affaire, même avec une démarche à l'achat, je ne pense pas qu'une grosse crise soit souhaitable

  • 1 Reco 27/08/2011 à 13:17 par c1234567

    et que dire des pleurnicheries des promoteurs...il y a 6 mois, j'ai laissé mes coordonnées sur un site de promoteur qui faisait vitrine avec des biens à x euros. ils m'ont appelé, pas de biens à ce prix-là, et m'ont demandé de préciser quelle était ma recherche et avec quel budget. J'ai maintenu mon budget 2010... et au téléphone, la commerciale me demande si avec le ptz + (début 2011), mon budget n'avait pas augmenté!!!!

  • 1 Reco 27/08/2011 à 13:15 par Adrien

    Qu'est ce que 1 mois dans une vie?? J'aimerai bien voir si on vous retirai un mois de salaire!!!!!! C'est fou ce que certains peuvent poser comme commentaire totalement débiles.... APPRENEZ à LIRE, j'indique qu'il aurait été souhaitable que cette réforme (je n'a donc rien contre!!!) entre en application 3 ou 4 mois après l'annonce., permettant ainsi aux personnes concernées de s'y préparer.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 13:09 par bidule

    je en risque pas de verser une larme pour les "malheureux" investisseurs qui se sont gavés en faisant monter les prix sur Paris et PACA. Ils se permettent de louer à des prix totalement ahurissants. Moi je dois acheter mon logement et je n'ai pas l'intention de faire un crédit sur plus de 15 ans.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 13:09 par c1234567

    il faudrait même qu'il vende maintenant pour éviter le couperet des prochaines réformes... celles-ci ne suffiront pas, d'ici 2013, on risque une vraie dégradation de la note française si tous les cupides de l'immobilier gardent ce raisonnement

  • 0 Reco 27/08/2011 à 12:49 par Siratm

    Perdant trop d'argent... Il lui reste quand meme 70% sur la plus value d'un bien qui a au moins double sa valeur si achete il y a 10 ans! On aura tout entendu...

  • 0 Reco 27/08/2011 à 12:38 par Alibeck

    Prochaine étape: agir contre la spéculation sur les prix des terrains : la taxation des terrains constructibles et non construits sera alourdie et les moyens de préemption renforcés.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 12:28 par c1234567

    encore un super-court-termiste : Adrien, "tout le mois d'août pour rien", qu'est-ce que 1 mois dans une vie??? De plus, il doit y avoir bien d'autres opportunités!!

  • 1 Reco 27/08/2011 à 12:23 par Adrien

    Travaillant en zone touristique, donc principalement dans le secteur du secondaire, cette annonce du 24 aout fait que j'ai travaillé tout le mois d'aout pour rien...Un compromis que j'étais sur le point de réaliser ne se fait pas, en effet, le propriétaire ne vend plus son bien. Conséquence: un acquéreur déçu, un propriétaire qui ne pourra pas concrétiser son futur projet d'achat, perdant trop d'argent sur cette opération. Il aurait été intelligent de la part du gouvernement de laisser le temps aux professionnels de l'immobilier de réagir , par exemple en mettant en application cette loi de réforme des plus values dès le 1er janvier 2012 évitant ainsi de détruire tout le travail effectué cet été!!! j'en tiendrai compte lors de l'élection de 2012....

  • 1 Reco 27/08/2011 à 12:20 par c1234567

    il faudrait une révolution, "toutestpossible", ... une vraie révolution des mentalités d'abord, des moeurs, ... renverser un Sarko ne fera qu'en faire renaître un autre...

    l'esclavage existe bien, parce que nous sommes esclaves à ce que nous estimons désirables... et aussitôt eu, aussitôt blasés... la poignée de personnes qui dirigent le monde ne fait que jouer sur cet état de fait, comme quoi, si on se payait uniquement sur la bêtise humaine, on serait riche.

    on a parlé de pistes après la crise 2008 : séparation des banques de détail des banques de spéculation, repenser le capitalisme, ... un peu plus alter-mondialiste : la décroissance, le développement durable, récupéré par un certain capitalisme ultra-libéral... mais il n'y a aucune proposition réelle, rien au niveau du g20, du g7 qui ressort , la proposition doit peut-être venir de la base ? moins de consommation effrenée (voitures haut de gamme à crédit des "jeunes" élevés au grain du consumérisme, changement de modèle de iphone et hystérie autour des sorties de nouveaux produits "cultes") bref... il y a beaucoup de choses à réformer dans les attitudes de consommation, on peut même aller jusqu'au boycott des entreprises fabriquant des biens d'équipement à opsolescence programmée, ...

    à ce jour, y a-t-il un parti politique qui a de sérieuses propositions dans ce sens, au-delà de flatter leur électorat de base dans le sens du poil?

  • 0 Reco 27/08/2011 à 12:06 par Trichet

    Extravagant, c'est bien le mot quand on lit toutestpossible.

    Bon courage pour votre prochain contrôle fiscal. A moins qu'il soit réalisé par un jeune qui ne pense qu'à changer de voiture tous les ans...

  • 0 Reco 27/08/2011 à 11:59 par toutestpossible

    Ah, les jeunes: ils achètent une voiture neuve tout les ans et pas les bas de gamme; mais bien sur, ils sont locataires!!! et en plus à crédit; ben voyons : autant que ca profite aux autres...
    Et bien, à vous de choisir : vous serrer la ceinture, c'est ce que j'ai fait; et aujourd'hui, je m'en sors plutot bien; c'est vrai que mes bagnoles, je les gardais au minimum 10 ans et je fesais tout moi-même; mais je préfère garder une poubelle que d'acheter une voiture à crédit!
    Maintenant, je suis OK: le jeu est faussé, l'immobilier est devenu inaccessible; alors = la même chose pour tout le monde = imposition plus-value résidences pricipales.
    Mais en fait, la vraie vérité, c'est qu'il y a une poignée de personnes qui dirige le monde et qui nous a rendu esclave; alors, à quand la révolution; Kadafi était un dictateur et Sarko, c'est quoi???

  • 0 Reco 27/08/2011 à 11:58 par Trichet

    Effectivement, toutes les aides de l'Etat déversées dans l'immobilier chaque année (et qui se chiffres en milliards) se retrouvent indirectement dans la poche des vendeurs. Qu'on supprime toutes les aides, vous verrez s'il vous restera encore une plus-value à taxer.

  • 1 Reco 27/08/2011 à 11:50 par Siratm

    Et que dire des proprietaires de chambre de bonnes sur Paris qui louent ces trous a rat aux jeunes etudiants au prix d'un palace... Franchement c'est facile de critiquer les jeunes qui font des etudes, beneficient de bourse, alors qu'indirectement vous etes les premiers a beneficier de cet argent!

  • 0 Reco 27/08/2011 à 11:47 par Trichet

    Je suis sidéré de voir ici depuis 2 jours les idées les plus farfelues et extravagantes de ceux qui sont concernés par une imposition des PV immobilières.

    Cela montre à quel point leur état d'esprit ultra cupide et arc boutiste (qui par tout moyen) veut éviter de PAYER un seul centime... pour l'instant ils sont sonnés, et n'ont meme pas encore intégrés que les 32,5% ont toutes chances de finir à 50% (alignement avec revenus du travail)

    Mais je me dit en meme temps que s'ils ont fait preuve d'autant de "lucidité" dans leur achat immo .... effectivement y a de quoi etre inquiet pour eux...

  • 0 Reco 27/08/2011 à 11:40 par Jean PHI

    je pense que cette réforme est intelligente et peu calmer l'inflation immobilière en particulier en Ile de France . Il me parait économiquement mauvais que l'immobilier est depuis des années vampirisé les gains de productivité et de pouvoir d'achat obtenu par les Français. La spéculation sur la revente de logements anciens n'apporte pas grand chose à l'économie et à l'emploi. Avec des logements beaucoup moins cher les salariés reporteraient leur pouvoir d'achat sur des biens de consommation, des équipements,...ce qui stimulerait la croissance et l'emploi.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 11:20 par c1234567

    pardon, "tous contre la réforme", j'ai encore quelque chose en droit de réponse à "pierre" :

    pierre (tiens, c'est un prénom qui va bien au contexte) nous pouvons faire du cas par cas indéfiniment, ça ne règlera pas le problème. moi aussi, je n'ai hérité de rien, j'ai toujours trimé, les terrasses des cafés, je n'y suis pas souvent, bref, je ne vais pas vous faire mon portrait, ça n'est pas très intéressant, et par ricochet, votre cas n'est pas à généraliser non plus. le fait est que la génération à la retraite ou qui y va bénéficie peu ou prou de cette bulle immobilière qui dure depuis 10 ans; que les 30 glorieuses, c'est bien cette génération qui l'a vécu, alors que la situation de la vie active actuelle se durcit énormément (délocalisation, précarisation, montée du chômage, j'en passe...), d'ailleurs, si vous avez participé aux manifs contre la réforme des retraites, vous devez en savoir quelque chose.

    bien sûr, il y a la gabegie de l'Etat, et, j'en conviens, un vieil imposé ne fait pas de jeunes riches (d'ailleurs, ce n'est même plus la richesse que les jeunes ou les actifs peuvent viser actuellement, c'est de pouvoir vivre dans des conditions "presque" normales !!!), mais l'effort est à répartir et les analyses montrent que le transfert de richesses du à la bulle immobilière que nous vivons se fait vers les détenteurs de + de 56 ans , cf les courbes de Friggit.

    moi, en visitant des biens immobiliers, j'ai souvent affaire à des retraités qui réclament plus de 200% (voire plus!!) de la valeur de leur bien d'il y a 15 ou 20 ans (l'inflation n'est pas de cet ordre-là, loin de là!!!)... alors, désolé, des cas particuliers abusifs, j'en ai pas mal, d'où cette colère!

    et quand vous dites "la génération active, bossez un peu plus" , c'est véritablement déloyal : votre génération a construit la société cupide, individualiste, consumériste, déloyale, irresponsable, à vue court-termiste (et j'en passe) dans laquelle nous vivons. A bon entendeur...

  • 0 Reco 27/08/2011 à 11:17 par L'éclair

    Allez la générations qui se dit active "bossez un peu plus!"

    On paye déjà votre retraite et on bossera bien plus que vous pour ça d'ailleurs. Reçevoir des leçons de vieux qui ont, soit connu les Trente glorieuses", soit la période "on achète la croissance à crédit en laissant l'ardoise aux plus jeunes ", c'est comique.

    Votre immbilier bullesque, on ne peut plus vous l'acheter, faudra vous y faire et passer aussi à la caisse.

  • 0 Reco 27/08/2011 à 11:09 par Tous Contre La réforme

    Pardons, voici le lien,

    http://minu.me/538e

  • 0 Reco 27/08/2011 à 11:07 par c1234567

    pierre (tiens, c'est un prénom qui va bien au contexte) nous pouvons faire du cas par cas indéfiniment, ça ne règlera pas le problème. moi aussi, je n'ai hérité de rien, j'ai toujours trimé, les terrasses des cafés, je n'y suis pas souvent, bref, je ne vais pas vous faire mon portrait, ça n'est pas très intéressant, et par ricochet, votre cas n'est pas à généraliser non plus. le fait est que la génération à la retraite ou qui y va bénéficie peu ou prou de cette bulle immobilière qui dure depuis 10 ans; que les 30 glorieuses, c'est bien cette génération qui l'a vécu, alors que la situation de la vie active actuelle se durcit énormément (délocalisation, précarisation, montée du chômage, j'en passe...), d'ailleurs, si vous avez participé aux manifs contre la réforme des retraites, vous devez en savoir quelque chose.

    bien sûr, il y a la gabegie de l'Etat, et, j'en conviens, un vieil imposé ne fait pas de jeunes riches (d'ailleurs, ce n'est même plus la richesse que les jeunes ou les actifs peuvent viser actuellement, c'est de pouvoir vivre dans des conditions "presque" normales !!!), mais l'effort est à répartir et les analyses montrent que le transfert de richesses du à la bulle immobilière que nous vivons se fait vers les détenteurs de + de 56 ans , cf les courbes de Friggit.

    moi, en visitant des biens immobiliers, j'ai souvent affaire à des retraités qui réclament plus de 200% (voire plus!!) de la valeur de leur bien d'il y a 15 ou 20 ans (l'inflation n'est pas de cet ordre-là, loin de là!!!)... alors, désolé, des cas particuliers abusifs, j'en ai pas mal, d'où cette colère!

  • 0 Reco 27/08/2011 à 11:05 par Tous Contre La réforme

    Regroupons nous, visitez notre page Facebook

    http://www.facebook.com/p ages/Tous-Contre-la-Réfo rme-des-Plus-Values-Immob ilières-2011/26121247057 0244

  • 2 Reco 27/08/2011 à 10:41 par pierre

    je n'ai hérité de rien, j'ai trimé toute ma vie , pas de vacances, pas d'étude j'ai juste acquis un appartement que je loue pour me faire une retraite. La générations qui suit est partie en vacances, à bénéficier de bourses d'étude, de l'aide des parents, des indemnités chomage, de nos luttes sociales. Qui était dans les défilés sur les retraites? encore les vieux alors que les jeunes ricanaient au terrasses des cafés. L'argent récupérées sur les plus values n'ira même pas aux jeunes mais à la guerre en afganistan, au salaire du président, a la rénovation des palais nationaux! diviser est une vielle ficelle qui marche encore! un vieux imposé ne fait pas de jeunes riches. Allez la générations qui se dit active "bossez un peu plus!"

  • 0 Reco 27/08/2011 à 10:24 par c1234567

    la bulle immobilière a assez duré! la génération active doit suffisamment supporter les retraites qu'elle-même n'aura pas pour continuer à transférer le fruit de leur travail vers les + de 56 ans (retraite assurée), qui dispose de la majorité du patrimoine immobilier et fait depuis quelques années des plus-values plus qu'alléchantes !!

    dans une certaine mesure, c'est la solidarité inter-générationnelle, jusqu'à présent à sens unique, qu'il faut forcer, et il s'agit d'une dette P-U-B-L-I-Q-U-E, creusée par 30 ans d'irresponsabilité de la génération '68!

  • 2 Reco 27/08/2011 à 09:50 par toutestpossible

    En ce qui concerne les rédisences secondaires, par un tour de passe en passe, il est possible d'échapper à cette nouvelle taxation: la résidence secondaire devient résidence principale et le tour est joué!!! Ahaha
    Seul moyen pour que cette mesure devienne véritablement efficace et pénalise tout le monde: ELARGIR cette mesure à la résidence principale.
    Ce qui va peut etre arriver très rapidement.
    Et pendant ce temps là les gros richards continueront à manipuler nos petites marionnettes que sont nos hommes politiques compromis et soumis

  • 0 Reco 27/08/2011 à 09:37 par Jean-Lou

    Je dois préciser qu'avec cette taxation, tous les travaux de rénovation dans le locatif seront taxés à la revente du bien. Le coûts des travaux devient exhorbitant (5.5 + 33)surtout en province ou la plus value espérée est faible. Le logement ancien en province va se désertifier au détriment des jolis lotissements et les petits artisans de l'immobilier vont souffrir...

  • 0 Reco 27/08/2011 à 09:25 par Jean-Lou

    Je suis franchement sceptique et critique sur le montant de cette taxation brutale, ayant investi la totalité de mon épargne dans un logement locatif ancien que j'ai rénové. Que va devenir l'ancien en cours de désertification sans les petits investisseurs? Ne serait-il pas raisonnable de réintegrer dans le prix d'acquisition, le montant des travaux réalisés, même s'il est déjà pris en compte dans l'impôt sur le revenu? On distingue ainsi l'effort de rénovation indispensable du bati ancien de la spéculation pure et de la flambée immobiliare qui j'en conviens doit etre taxée!!!!! Qu'en pensez-vous?

  • 1 Reco 27/08/2011 à 08:54 par toutestpossible

    Il y a 15 ans, j'ai acheté des ruines que j'ai rénové le soir, les w.e., pendant mes congés...
    Je les ai mises en location.
    aujourd'hui si je veux les vendre, je vais devoir payer 33% du prix de vente (le prix initial et les matériaux= dérisoir).
    Je devais les vendre pour changer de région.
    Jamais, je ne donnerais une somme pareille à l'état. donc, j'abandonne mon projet!
    Par contre, hje suis persuadé que d'ici peu, la résidence principale subira le même sort, et là aussi, cela va bloqué la vente de tt ceux qui ont réniové leur logement.

    CONSEQUENCES: absence d'investissement locatif et un manque grandissant de locations sur le marché.
    un blocage du marché immobilier et donc certainement pas une baisse des prix.
    Du black et du black et donc l'immobilier accessible pour tt ceux qui ont des disponibilités financières, les autres (les plus pauvres) ne'ayant plus accés à la propiété

    Du BEAU TRAVAIL

  • 1 Reco 27/08/2011 à 03:29 par Ah-Bon

    Tiens, un nouveau MrH...est-ce une connaissance...??
    Tant que vous êtes "mimil", dépêchez vous de vendre aussi votre résidence principale de 20ans !! avec la grosse plus value actuelle de 120%........celle-ci doit avoir droit aussi a sa part de contribution dans la caisse..juste en SURSIS....

  • 0 Reco 26/08/2011 à 23:13 par mimil

    nan.. il y aura des propriétaires et des personnes qui n'auront pas d'autre choix que de louer ce qui permettra à ceux qui ont investit d'autofinancer leur investissement!
    Cela s'appelle une marche d'escalier.. période de consolidation avant reprise de la hausse pour les raisons que j'ai déjà indiqué.. et comme le marché action fait très peur et pour cause.. le marché immobilier francais va bien se porter.. mais je ne trompe peut être.. mais rarement

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:59 par Siratm

    Qui vivra vedra, de toute facon je doute que ca puisse perdurer... A moins que les salaires francais doublent ou qu'on assiste a une invasion massive de millionnaires souhaitant s'installer dans des logements des annees 70.

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:53 par mimil

    Je n'ai jamais vanter le système anglo saxon.. bien au contraire!
    j'ai juste essayé de vous expliquer ce qui risque d'arriver grâce à cette nouvelle taxe!

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:52 par Badaboom

    "Vous souhaite le meilleur avenir possible."

    Merci, vous aussi.

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:48 par mimil

    A force de casser le moteurs d'investissement.. et de brider la circulation d'argent.. le résultat sera peut être pire.. un marché peut se réguler de lui même dans son intérêt sans que l'on vienne ponctionner tout azimut.
    L'argent est bien ailleurs mais surtout il ne faut pas y toucher.Et les propositions ne manquent pas mais on croit trop souvent les séducteurs!
    Quant à être propriétaire.. un étude scientifique souligne que l'espoir ne tient de plus en plus aux jeunex générationx que de posséder un véhicule.. autre excellent moyen que d'être taxé et sanctionné!
    C'est ce que propose l'ultra libéralisme que voulez vous! Et la France a voté pour..!
    Vous souhaite le meilleur avenir possible.

  • 1 Reco 26/08/2011 à 22:48 par Siratm

    L'espagne, l'italie pays anglosaxons? Et puis les anglosaxons c'est pas ceux qui devaient nous servir d'exemple (dixit un de vos post precedent) S'endetter sur 150 ans pour acheter un studio merdique dans la city, non merci. Je reste locataire a vie et vos apparts vous pouvez les garder, tant que vous le pourrez (a quant un impot foncier dissuasif pour les logements vacants, les locations hors de prix?).

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:40 par Badaboom

    "Quant azux promoteurs que vous semblez avoir à coeur croyez vous qu'ils ne se gavent pas? Et aux détriments de qui?"

    Bien sûr qu'ils se gavent, nourris des aides de l'Etat d'ailleurs.

  • 1 Reco 26/08/2011 à 22:39 par Siratm

    Les residences principales sont exoneres.
    Si le marche reste tel quel j'aurais deja du mal a acheter ma residence principale alors la plus value eventuelle d'une eventuelle residence secondaire ca ne me traverse meme pas l'esprit.

  • 1 Reco 26/08/2011 à 22:39 par mimil

    le marché francais n'est pas du tout le même que celui des pays anglo saxons!

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:36 par mimil

    Quant azux promoteurs que vous semblez avoir à coeur croyez vous qu'ils ne se gavent pas? Et aux détriments de qui?

  • 1 Reco 26/08/2011 à 22:36 par Badaboom

    "On a quand même le droit de vendre un bien un jour, notament azu bout de 15 ou 20 ans sans être traité de spéculateur quand même! Ne confondez pas tout!"

    Je comprends votre point de vue mais faut-il vous plaindre alors que votre plus-value (même amputée de 30%) doit être énorme alors qu'aujourd'hui les jeunes générations peinent à se loger?

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:35 par Siratm

    De toute facon ca ne peut pas etre pire que maintenant...
    Quand on voit ce qui c'est passe au US ou dans les autres pays europeens, le marche immobilier francais reste quand meme une anomalie qui se doit d'etre corrigee.

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:35 par mimil

    Je vous souhaite de pouvoir accéder à un logement dans les meilleurs conditions! Mais sans doute qu'un jour vous souhaiterez le revendre au mieux en comptant tous les frais qu'il vous aurra occasionné notament les intérêts!

  • 1 Reco 26/08/2011 à 22:32 par mimil

    On a quand même le droit de vendre un bien un jour, notament azu bout de 15 ou 20 ans sans être traité de spéculateur quand même! Ne confondez pas tout!

  • 1 Reco 26/08/2011 à 22:31 par Badaboom

    "Et si le nombre de transaction venaient à baisser drastiquement? Qui en patirait à votre avis?"

    Les prix tiendraient 1 ou 2 ans avant de plonger. Si la demande ne suit, je ne vois pas comment cela soutiendrait les prix.
    De toute façon, l'Etat pondra des lois pour que ça ne perdure pas. Libération massive du foncier, taxe forte sur les logements vaccants etc.
    La France, dans l'état où elle se trouve aujourd'hui ne pourra pas se passer de bâtiment. Un recentrage des aides uniquement sur le neuf n'est pas à exclure.

  • 1 Reco 26/08/2011 à 22:27 par Badaboom

    "Que l'on taxe la spéculation financière car est ce spéculer que de vendre un appartement en 15 ou 20 ans? Vous ne souhaitez pas répondre à cette question à priori?
    "
    Ce n'est pas spéculer que d'attendre de vendre pour être éxonéré d'impôts sur la plus-value?
    Le boursicoteur qui attends 8 ans pour être éxonérés totalement ne spécule donc pas? D'ailleurs, ça risque également de sauter.

  • 1 Reco 26/08/2011 à 22:27 par mimil

    Et si le nombre de transaction venaient à baisser drastiquement? Qui en patirait à votre avis?

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:26 par Siratm

    Les appartaments sont fait pour loger les gens.
    Pour investir il y a la bourse, les obligations,...
    Mais c'est tellement plus rentable de revendre son bien, paye une misere il y a 20ans, souvent dans un etat lamentable, plus cher qu'un logement neuf...
    Et puis vous pouvez toujours augmenter les prix pour couvrir la taxe, le probleme c'est qu'il faudra trouver quelqu'un pour l'acheter.
    C'est simple au prix pratiques aujourd'hui, avec 2cdi (dont un salaire de cadre) je ne peux pas acheter un 3 pieces pour me loger (ou alors je dois m'endetter pour 30ans...). Vous trouvez ca normal?

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:24 par Badaboom

    Vous ne saississez pas non-plus que la hausse frénésique de l'immobilier de ces dernières années pose un énorme problème pour la croissance française ((cf rapport du CREDOC commandé par le MEDEF) car elle empêche toute mobilité des travailleurs coincés dans leur crédit à rallonge au taquet des possibilités d'endettement. On est arrivé au bout, les discours ont changé, cette mesure ne tombe pas par hasard.

  • 1 Reco 26/08/2011 à 22:23 par mimil

    Je me trompe peut être.. mais peut être vous trompez vous aussi en pensant que ces mesures puissent être sociales..
    Que l'on taxe la spéculation financière car est ce spéculer que de vendre un appartement en 15 ou 20 ans? Vous ne souhaitez pas répondre à cette question à priori?

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:20 par mimil

    L'état a tout intérêt a voir augmenter le prix de l'immobilier car il percoit des taxes à chaque transaction..
    les banques eux financent plus sur plus longtemps..
    Les propriétaires ne souhaitent pas perdrent..
    Qui va payer si ce ne sont les primo accédants et les locataires?

  • 2 Reco 26/08/2011 à 22:19 par Badaboom

    Je crois que la mesure qui vient de s'abattre sur vous vous fait perdre toute lucidité quant aux capacités des banques aujourd'hui à poursuivre le déversement de liquidité qu'on a connu ces 10 dernières années et à accorder des prêts à 110% . Rassurez-vous comme vous le pouvez.

  • 1 Reco 26/08/2011 à 22:14 par mimil

    .. et la peur de payer à vie des locations hers de prix fera que les primo accédants se lanceront dans des achats avec des crédits ultra cher comme dans les pays anglosaxons!

    Il y a 25 ans, je n'aurais jamais mis 100 000 euros dans 1 f3.. aujourd'hui on peut dire que c'est une affaire à ce prix.. C'est le même mécanisme qui se reproduira avec des durées de crédit qui vont doubler également comme ils l'ont déjà fait.
    Chouette.. les banquiers et l'état vont se gaver sur les primos accédants!
    Les petits propriétaires eux, parfois ouvriers mal payés, qui vendent un appartement en 15 ou 20 ans.. spéculent t'ils?

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:09 par Badaboom

    C'est si simple ))))))))))

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:06 par mimil

    .. et les banques vont se réjouir de financer des biens plus chers..en proposant des crédits plus longs tout simplement!

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:04 par Badaboom

    Nous aurons donc un marché qui fonctionne sans primo-accédants et investisseurs. Si vous y croyez...

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:04 par mimil

    ..aux détriments des primo-accédents.

    Mais est ce de la spéculations de vendre un appartement en 15 ou 20 ans?

  • 0 Reco 26/08/2011 à 22:01 par mimil

    Les primo-accédants ne suivent déjà plus depuis qq temps.
    Les produits qui seront sur le marché seront les habitations principales exonérées..
    et les autres mettront simplement plus de temps en ayant augmenter..

  • 2 Reco 26/08/2011 à 21:58 par Badaboom

    "J'ai bien peur que les prix augmentent en conséquence!
    Moins de produits sur le marché.. Recherche de compensation.. Dommage!"

    Faut encore qu'il reste des acheteurs...

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:57 par mimil

    Est ce de la spéculation que de vendre un appartement en 15 ou 20 ans?

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:56 par mimil

    J'ai bien peur que les prix augmentent en conséquence!
    Moins de produits sur le marché.. Recherche de compensation.. Dommage!

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:55 par Badaboom

    "Dommage donc car les prix vont grimper pour compenser cette ponction injuste pour ceux qui ne spécule pas vraiment mais qui savourait la récompense de dizaine d'années de labeur."

    Pouvez-vous nous expliquer comment? Les primo-accédants ne peuvent plus suivre et, si j'ai bien compris, les investisseurs qui s'expriment ici n'ont pas l'intention d'investir.

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:55 par mimil

    Est ce de la spéculation que de vendre un appartement en 15 ou 20 ans?

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:53 par mimil

    Je suis d'accord que l'immobilier est inaccessible en région Parisienne notament.. et qu'il y a encore plus petits que les tous petits propriétaires qui à force de labeur et de sacrifices pendant de nombreuses années ont réussit à avoir deux ou trois appartements..Doivent ils être sanctionnés d'avoir fait des efforts et de constaté les délires des marchés aussi bien mobilier qu'immobiliers? Il y a les primo-accédants Parisiens effectivement et mles tous petis propriétaires de province ouvrier de surcroit.. et les autres.. les gros spéculateurs!

  • 2 Reco 26/08/2011 à 21:48 par Siratm

    Il etait temps... quand on voit que dans les alpes maritimes 1/3 des ventes sont des residences secondaires et que 70% des logements neufs vendus cette annee le sont aussi... cette mesure va peut etre calme les ardeurs de ces chers speculateurs, faire baisser les prix et me permettre de loger convenablement ma petite famille.

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:44 par Nicolas

    Ce n'est pas ce que dit le président du conseil supérieur du notariat:

    http://www.youtube.com/wa tch?v=BLhOvsBJe54&feature =player_embedded

    Les primo-accédants sont éjectés du marché en région parisienne.

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:42 par mimil

    Dommage donc car les prix vont grimper pour compenser cette ponction injuste pour ceux qui ne spécule pas vraiment mais qui savourait la récompense de dizaine d'années de labeur.
    Mais que dire de ceux qui gagne plus de 500 000 euros pas an alors.. eux sont les nantis.. pas ceux qui triment pour qq milliers d'euros par an et qui contracté des prêts lourds à rembourser pour construire un tout petit patrimoine.. c'est à ceux là que cela fait très mal.. les petits!

  • 1 Reco 26/08/2011 à 21:38 par kikik

    On parle pas de spéculation.après 15 ans revendre son bien pour reinvestir ailleurs c(est bien, cela permet de vendre à des primo accédents

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:27 par Nicolas

    "Nicolas vient donc de penser une mesure sociale si je comprends bien.. On aura tout vu et entendu ces dernières années!"

    Tout à fait! La spéculation immobilière éjecte du marché les primo-accédants et pèse sur l'économie française et l'emploi. Ce sont des faits...

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:25 par mimil

    Nicolas vient donc de penser une mesure sociale si je comprends bien.. On aura tout vu et entendu ces dernières années!

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:23 par Badaboom

    Prenez votre salaire brut, ajoutez-y l'impôt sur le revenu et regardez ce qu'il reste...

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:22 par mimil

    vivi c'est du travail la location.. du risque financier également.. de l'entretien et des frais.. et de l'imposition Mieux vaut être spéculateur financier en fait! Car travailler et investir ces qq économies dans un appartement c'est à priori mal vu! PTR

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:21 par kikik

    Aprés la toute derniere derniere taxation, ............c"est lememe rapport

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:16 par Nicolas

    "en levez ve pourcentage de votre salaire"

    Mon salaire est largement plus taxé que ça. Mon employeur aussi d'ailleurs...

  • 1 Reco 26/08/2011 à 21:13 par kikik

    Heureusement qu'il y a des investisseurs pour louer à des locataires qui ne payent pas toujours bien,La petite somme du magot c'est 30%? en levez ve pourcentage de votre salaire
    Réponse à Nicolas

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:11 par Badaboom

    "Travailler plus qu'il disait... pour payer plus de plus value?"

    C'est du travail la location? MDR

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:10 par mimil

    Certains construise un patrimoine grâce à des efforts d'épargne, de travail, qui effectivement est déjà énormement taxé.. il s'agit également d'ouvriers ce qui est mon cas.
    Les grands de l'immobilier auront toujours une parade.
    Mais pas grave.. j'abdique.. je ne joue plus. Le système a gagné!

  • 2 Reco 26/08/2011 à 21:06 par kikik

    quelle arnaque.Taxé si on spécule sur très peu d'années Si on veut:
    .Mais au bout de 20 ans ,vouloir revendre son appartement car le locataire paye mal ou pas afin de réinvestir pour un appartement pour ses enfants étudiants, c'est pas vraiment de la spéculation.Ou alors déduire les moins values mobilieres en échange .Beurre et argent du beurre, tel est le menu du gvt.Espérons que les syndicats immobiliers puissent intervenir avec au plus une taxation au prorata du nombre d'années d'acquisition du bien.

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:05 par mimil

    Travailler plus qu'il disait... pour payer plus de plus value?

  • 0 Reco 26/08/2011 à 21:03 par mimil

    Idem pour moi. Stop de la vente d'un appartement que je détiens depuis 21 ans et qui effectivement a pris de la plus value.
    Et attention à la résidence principale, il ne faut pas oublier de racheter dans les deux ans sinon crac.. taxmann surgit!
    Vivement que je gagne 499 999 euros /an pour ne pas être taxé des 3% dont parle notre super hyper 1er ministre (sic)!
    Le harcèlement fiscal des classes moyennes et laborieuses s'accentue mais c'était à prévoir lors des dernières élections législatives qui mis en place le protecteur des intérêts des favorisés, des riches et des spéculateurs.
    Tous ces verrous n'auront que pour effet que de bloquer l'économie en empêchant l'argent de circuler et donc de rentrer dans les caisses de l'état paradoxalement.. mais sans doute cela permettra il ensuite et encore de justifier de nouvelles mesures d'austérité.
    A moins que les banlieues se remettent à flamber juste avant les élections et que l'identité nationnale redevienne le cache misère de cette politique de sanction que nous subissons depuis 4 ans.
    Je suis indigné!
    Vivement le changement.. j'étouffe avec ce gouvernement à la solde de l'intérêt des puissants!

  • 6 Reco 26/08/2011 à 20:59 par Nicolas

    L'immobilier, ce n'est pas la loto, aucune raison valable pour que des plus-vales tombées du ciel (baisse des taux, bulle de crédit, aides en tout genre etc.) soient exonérées d'impôts quand le travail est fortement taxé

    L'immobilier doit servir à loger les gens, pas à satisfaire la cupidité de personnes qui pleurent parce qu'on leur ponctionne une petite partie de leur magot.

  • 0 Reco 26/08/2011 à 19:54 par pat ethique

    encore une fois l'injustice vient de frapper, en effet nombreux sont les locataires de logements sociaux dont ils doivent obligatoirement faire leur résidence principale sous peine d'en être exclus et incapables d'acheter en milieu urbain un logement principal car trop cher s'achètent une petite bicoque qu'ils améliorent et patatra leur travaux seront fiscalisés au même titre que le propriétaire d'un bel appartement parisien doublé d'une villa à Dauville Ce Gouvernement tape toujours sur les mêmes que représente les 200 millions d' euros repris aux grosses fortunes quand on a offert à MR Tapi 350 millions d'Euros PAT écoeurée

  • 4 Reco 26/08/2011 à 19:28 par GAUMIC

    suite a la décision du gouvernement sur les plus value ,je stop la vente de mon bien acquit depuis 8 ans , que j'ai entierement refait à neuf par mes propres moyen ,car aucune entreprise est intervenue ,donc je prends un maxi de plus value ,ayant une petite retraite je pensais faire le bon choix quelle erreur, je ne savais pas que j'étais trés riche ........merci


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...