Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitélundi 5 septembre 2011 à 16h36

Plus-values immobilières : Volte-face du gouvernement ?


L'exonération pourrait être totale après 30 ans de détention
L'exonération pourrait être totale après 30 ans de détention
L'exonération pourrait être totale après 30 ans de détention (©Laurent Hamels - Fotolia.com)

Bercy pourrait assouplir la réforme de la taxation des plus-values immobilières présentée il y a quelques jours. L’exonération fiscale pourrait être maintenue, au bout de trente ans de détention d’un bien.

(LaVieImmo.com) - La réforme de la fiscalité des plus-values immobilières a-t-elle du plomb dans l’aile ? Moins de deux semaines après la présentation du projet par François Fillon et à quelques heures de l’examen du texte au Parlement, Le Figaro évoque un éventuel « geste » du ministère du Budget en faveur de ses nombreux détracteurs.

La proposition de Gilles Carrez

C’est que, outre les professionnels de l’immobilier et les associations de consommateurs, la réforme s’est attirée les foudres des députés de la Commission des finances de l’Assemblée nationale. Par l’intermédiaire de Gilles Carrez, son rapporteur, celle-ci devrait déposer un amendement visant à rétablir un abattement de 5 % après cinq ans de détention, et donc permettre une exonération totale de la plus-value immobilière au bout de vingt-cinq ans.

15, 25 ou 30 ans ?

Petit rappel des faits. A l’heure actuelle, les plus-values réalisées au moment de la revente d’une résidence secondaire, par exemple, bénéficient d’un abattement de 10 % par année de détention, dès lors que le bien revenu a été acheté il y a plus de cinq ans. Dans les faits, la plus-value est donc exonérée de taxes au bout de quinze ans. Dans le cadre de son plan de rigueur budgétaire et afin d’économiser quelque 2,2 milliards d’euros par an, le gouvernement a décidé de supprimer cet avantage fiscal. Si le texte est voté en l’état, les propriétaires qui revendent une résidence secondaire, un logement vacant, un bien locatif ou un terrain constructible seront taxés à plein (à un taux porté à 32,5 %, au lieu de 31,3 % actuellement) sur la plus-value qu’ils réalisent, et ce quelle qu’ait été la durée de détention du bien. Petite nouveauté, le projet introduit la prise en compte de l’inflation, ignorée jusqu’à maintenant.

Mais selon les informations du Figaro, le ministère du Budget s’apprêterait à revoir sa copie. Le quotidien indique que François Baroin serait « finalement favorable à rétablir un système d’abattement fiscal dans le temps, sur la base d’une exonération totale de taxation des plus-values au bout de trente ans » - et non vingt-cinq comme le demande Gilles Carrez. L’entrée en vigueur de la mesure pourrait également être repoussée de quelques mois, peut-être au 1er décembre 2011. Telle qu’elle a été présentée il y a deux semaines, la réforme prévoit une mise en application rétroactive à l’ensemble des avant-contrats signés après le 25 août 2011.

Pénurie de logements

Sans revenir totalement en arrière ni accéder pleinement aux demandes de Gilles Carrez et la Commission des finances, le « geste » de Bercy pourrait contenter les nombreux opposants au texte. La question de sa pertinence se pose cependant, le gouvernement ayant à plusieurs reprises insisté sur l’inefficacité du principe de l’abattement. Reprenant une idée développée par François Fillon lors de la présentation de la réforme, Valérie Pécresse, ministre du Budget, a insisté en fin de semaine dernière sur le fait que le système d’exonération « conduit de très nombreux propriétaires à attendre avant de vendre », entretenant « la pénurie de logements dont notre pays souffre, et donc la hausse des prix ». Reste à espérer que la modification évoquée n’incitera pas les propriétaires à patienter plus de trente ans avant de revendre leur bien…

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 07/09/2011 à 14:04 par Côtier

    Cette mesure est excellente pour tous les jeunes locaux de villes côtières de province qui se voient envahis (avec spéculation immobilière) depuis des années par les faux riches de parisiens ne pouvant plus acheter à Paris, bulle immobilière oblige.

    Plutôt que de venir nous emmerder et faire gonfler les prix (excluant les plus jeunes de LEUR terre), vous commencerez peut-être à faire pression pour que le racket de l'immobilier cesse.

  • 0 Reco 06/09/2011 à 13:45 par Alice Brea

    @investisseur pro :
    C'est quand vous voulez ?
    Pro ? De quoi ? de l'insulte et la bêtise qui vous caractérise ?

    Je suis une femme qui n'a aucune peur d'un minable ringard.

  • 0 Reco 06/09/2011 à 11:11 par Jean-Lou

    c bien, on va attendre 15 ans de plus et modifier la loi juste avant de pouvoir vendre encore une fois... on passe pour des moutons à tondre

  • 0 Reco 06/09/2011 à 10:35 par LOoooooooooollllllllllllllllllll

    Vous allez mettre qui dans vos appart (et si oui, pour quel loyer) si l'économie plonge?

    Vos misérables loyers (si vous avez la chance de de pas tomber chez des sqatteurs qui perdent leur job et vous ravagent le clapier) seraient loin de couvrir vos charges

  • 0 Reco 06/09/2011 à 10:27 par midève

    Effondrement de l'économie ne rime pas avec effondrement de l'immobilier. Mais seulement avec immobilier beaucoup moins rentable, je l'accorde mais à ce moment là, je plaindrai bien davantage ceux qui n'ont pas de toit sur la tête et dont les pensions ne seront presque plus payées. Croisons les doigts pour que nous n'assistions jamais à cela.

  • 0 Reco 06/09/2011 à 10:21 par LOoooooooooollllllllllllllllllll

    Effondrement de l'économie = effondrement de l'immobilier.

  • 0 Reco 06/09/2011 à 10:20 par midève

    @Antoine, les chiens aboient comme je l'ai dit et la caravane passe. De plus, les socialistes ne sont pas les communistes! Le programme de Hollande n'est pas basé sur la fin de la propriété car nombreux sont les socialistes qui sont aussi de petits bailleurs.
    Donc c'est moins le retour de la gauche qui me préoccupe que la volatilité de la bourse et la crainte de l'effondrement de notre économie avec à la clef de très probables craintes sur les pensions de retraite.

  • 0 Reco 06/09/2011 à 10:14 par midève

    Il n'est pas question de vendre, je le répète! Dans le contexte que nous connaissons où la bourse ne fait que de plonger, où les banques vacillent et où la faillite des états montrent le bout de leur nez, ils seraient suicidaires de se dégager de l'immobilier pour investir ailleurs avec l'argent récolté. Non, vraiment c'est moins la taxation possible des plus-value qui fera que je ne vendrai pas que le climat de l'économie mondiale. Je persiste et signe;

  • 0 Reco 06/09/2011 à 10:12 par LOoooooooooollllllllllllllllllll

    "Quelqu'un qui voulait attendre d'avoir quinze ans de détention pour être exonéré à 100% ne le sera plus, mais bénéficiera malgré tout d'un abattement de 50%, ce n'est déjà pas si mal, et bien mieux que 0%..!

    Si tu pousses à 20 ans, ça fera 75% d'abattement, toujours bien mieux que 0%..!

    Donc, si déjà, cette "nouvelle" taxe devait ne pas être totalement abrogée demain en Assemblée, si elle est calée sur 5% d'abattement par an après cinq ans de détention, ce sera déjà une excellente chose" Hadlaid

    DTC

  • 0 Reco 06/09/2011 à 10:08 par antoine

    et vous allez payez mideve, sous la gauche, des taxes tres lourdes

  • 0 Reco 06/09/2011 à 10:06 par LOoooooooooollllllllllllllllllll

    "Le journal Les Echos détaille ce matin le calcul de ceux-ci. Labattement serait ainsi de 2% après la cinquième année, et ce jusquà 15 ans. De 15 à 25 ans, les abattements seraient de 3%, et de 10% après 25 ans."

    ))))))))))))))))))))))))) ))))))))))))))))))))))))) ))))))))

  • 0 Reco 06/09/2011 à 10:01 par LOoooooooooollllllllllllllllllll

    "quant ahadley, il aura 70 piges quand il vendre.. peutetre quil aura a cet age chope un cancer, et sera cloue au lit. autant dire que le fric ne lui servira a rien..:))))

    bravo les investisseurs, vous avez gagne au jackpot..:)) "

    Exactement. Soyon sérieux, celuis qui a acheté il y a 10 ans alors qu'il avait 50 ans, ne va pas attendre ses 80 piges pour vendre

    MMMMMMMMMDDDDDDDDDDDRRRRR RRRRRRR

    Vive Sarko!

  • 0 Reco 06/09/2011 à 10:00 par midève

    @Antoine. pourquoi les enchères? A ma mort, mes appartements iront simplement à mes ayant-droits. Et croyez-moi, ils seront plutôt heureux de mes investissements. Quant à moi avant d'aller au paradis, j'aurai pu avoir une retraite descente grâce notamment aux loyers versés.

  • 0 Reco 06/09/2011 à 09:59 par LOoooooooooollllllllllllllllllll

    Les vieux députés (ainsi que l'électorat fétiche de l'UMP: les retraités) pourront en profiter, sont malins quand même nos élus.
    Les autres peuvent toujours attendre des siècles et ne pas vendre. Leur haine de l'impôt sera rattrapée un jour ou l'autre puissance 10 (et peut-être très bientôt). En 10 ou 15 ans, il y a de quoi faire vu l'état désastreux des finances publiques ))))))))))))))))))))

  • 0 Reco 06/09/2011 à 09:49 par @antoine

    "peutetre quil aura a cet age chope un cancer, et sera cloue au lit"
    "cest dune stupidite sans nom"

    Avec vous, monsieur, la bêtise n'a pas de limite!
    Merci de réfléchir (si vous en êtes capable) avant de poster de telles idioties ici!
    MERCI!

  • 0 Reco 06/09/2011 à 09:40 par marc19

    Ben, tous des nuls, c'est le dernier qui a parlé qui a raison...............lame ntable.
    On est gouverné à la petite semaine .
    "Ils s'aperçoivent que cela va les toucher eux aussi , ces "Messieurs" en ont tous des R S .
    "Ils veulent être réélus................. ..................décid

  • 0 Reco 06/09/2011 à 09:37 par antoine

    quant ahadley, il aura 70 piges quand il vendre.. peutetre quil aura a cet age chope un cancer, et sera cloue au lit. autant dire que le fric ne lui servira a rien..:))))

    bravo les investisseurs, vous avez gagne au jackpot..:))

  • 0 Reco 06/09/2011 à 09:36 par antoine

    chere mideve, pensez vous pouvoir attendre ces fameux 30 ans. Quel age aurez vous? :)))

    Vous etes aujourdhui condmanee a payer cette taxe, ou a laisser votre appart aux encheres..:))

  • 0 Reco 06/09/2011 à 09:28 par antoine

    hadley, cette mesure du gvt est une rell menace pour vous les investisseur, et ce nest qu'un debut.. si lump a tente le coup, je nose imaginer ce qui va se passer quand la gauche sera au pouvoir....

    si jetais a la plce des investissurs je vendrai tant que les prix sont hauts..... ca devient de plus en plus dur de vendre.. les acheteurs savent maintenant que cest en train de baisser et ils vont negocier a mort sils ne sont pas trop con

  • 0 Reco 06/09/2011 à 09:25 par antoine

    les gens comme mideve vont attendre leur mort avant de vendre.... cest dune stupidite sans nom..... au final votre appart ira aux encheres, et vous naurez meme pas profite du fric...

  • 0 Reco 06/09/2011 à 07:58 par midève

    Ces trente ans de détention pour exonération de plus-value vont tout de même geler une grosse partie des ventes, résultat moins de rentrées pour l'Etat sur les droits de mutation. Ce qui ne sera plus mis sur le marché ne sera donc pas taxé lors de l'achat. Même avec ces trente ans donc, le gouvernement ne verra pas la couleur des profits escomptés. De l'autre côté, ceux qui voulaient acheter pour louer vont se reporter vers d'autres produits d'épargne. Résultat: moins de ventes: moins de droits de mutation pour l'Etat. A mon avis, cette réforme des plus-value immo ne va rien rapporter du tout car ses effets vont s'annuler. Et il ne faut pas être grand économiste pour le voir! Décidément nous avons la droite la plus bête du monde! Cependant méfions nous aussi de la gauche car ne veut-elle pas interdire les augmentations de loyers à la relocation? Si elle passe, grâce à la taxation de la plus value (la droite) puis la non augmentation des loyers à la relocation (la gauche) je souhaite beaucoup de chance aux futurs locataires pour trouver un logement! Surtout un logement décent!

  • 0 Reco 05/09/2011 à 23:23 par MisterHadley

    Je comprends qu'il y ait des aigris qui pensaient que leur jour de "gloire" était arrivé...

    Maintenant, un tiens vaudra toujours bien mieux que deux tu l'auras...

    Ensuite, il ne faut pas se voiler la face, les caisses sont vides, nous n'avons plus le "choix", il va falloir ne plus les vider par emprunts supplémentaires, et SURTOUT les remplir.

    S'imaginer que l'on va encore dépenser sans se soucier des conséquences, cette époque est définitivement révolue, c'est un fait.

    La durée n'est pas si anodine, elle correspond déjà bien plus à la réalité économique en terme de financement par emprunt en terme de durée...

    Cela fait déjà quelques années que les durées d'emprunts se calent bien plus sur du long terme, type 20, 25 voir 30 ans...

    Cela correspond également à l'allongement de l'espérance de vie, et donc, indirectement, à l'allongement des cotisations pour les régimes de retraites...

    Et SURTOUT, cela indique bien que ce n'est pas dans une logique spéculative, mais bel et bien d'investissement de long terme et patrimonial, en "bon père de famille", ce qui impliquerait alors que ce "nouveau" régime d'abattement serait susceptible d'avoir au minimum la même longévité que le précédent, sans être remis en cause...

    Quelqu'un qui voulait attendre d'avoir quinze ans de détention pour être exonéré à 100% ne le sera plus, mais bénéficiera malgré tout d'un abattement de 50%, ce n'est déjà pas si mal, et bien mieux que 0%..!

    Si tu pousses à 20 ans, ça fera 75% d'abattement, toujours bien mieux que 0%..!

    Donc, si déjà, cette "nouvelle" taxe devait ne pas être totalement abrogée demain en Assemblée, si elle est calée sur 5% d'abattement par an après cinq ans de détention, ce sera déjà une excellente chose...

    Ne restera plus qu'aux autres à devoir aussi faire le même effort... puisque chacun devra donc en faire... nous verrons alors ce que eux diront sur ce qui les attendra...

    ;)

    Message édité 05/09/2011 à 23:26

  • 0 Reco 05/09/2011 à 23:10 par Sylvain

    Ainsi qu'à Bercy...

  • 0 Reco 05/09/2011 à 23:06 par re.aur

    Si l'assouplissement de la réforme ne passe pas attendez vous, à des donations parents enfants où des transfert résidence principale / résidence secondaire pour vendre ultérieurement. Comme quoi un peu de référence fiscale ne serait pas de trop chez certains interlocuteur!!
    A vos calculatrices

  • 0 Reco 05/09/2011 à 23:03 par Sylvain

    On assiste là encore une fois à l'incompétence de nos dirigeants... Plutôt que de créer la panique chez les propriétaires depuis ce 24 aout, ils auraient mieux fait de ne pas chercher à réformer le système d'exonération. Exonération au bout de 15 ans, c'est le meilleur choix! 30 ans, ça ne veut plus rien dire!!! Depuis ce 24 aout, beaucoup de ventes on été annulées, au détriment de propriétaires et acquéreurs! Bilan de cette "annonce du 24 aout " encore une fois prise dans l'urgence et sans concertation = 0

  • 0 Reco 05/09/2011 à 22:57 par MisterHadley

    Lacher 5% d'abattement par an après 5 ans de détention, c'est déjà très bien...

    Les toliers accepteraient ainsi de mettre la main à la popoche au titre de l'effort national que nous nous devons toutes et tous de faire, mais sans se faire racketter non plus pour engraisser les profiteurs qui n'en foutent pas une, eux.

    Et en plus, cela s'inscrirait dans une parfaite logique 2012ième pour la toute nouvelle "philosophie" immobilière qui s'annoncera en parallèle avec cette excellente ligne de conduite à tenir, à savoir du "zéro euro de plus"... ;)

    Que du tout bon, là...

    Ca fleurerait presque la victoire des grands jours, là, déjà, non..?

    Un peu d'patience, donc, plus que quelques mois...

    Sur ce, hein... ;)

  • 0 Reco 05/09/2011 à 22:47 par Lulu

    Impact sur le marché maintenant?

    Ceux qui attendaient les 15 ans pour être exonérés totalement vont-ils attendre 15 ans de plus au risque de voir le marché baisser, la fiscalité se durcir, la france partir totalement en vrille etc ?

  • 0 Reco 05/09/2011 à 22:29 par Trichet

    "Incroyable;
    ils vont réussir a me faire voter a gauche,...Et plus libéral que moi tu meurs."

    Ca se saurait s'ils été libéraux. Je préférerais qu'ils le soient et arrêtent d'innonder l'immobilier d'aides en tout genre qui participent à la formation de prix insoutenables pour les plus jeunes.

    Il y a vraiment de quoi s'interroger sur ces irresponsables. Il suffit que les lobbies montent au créneau pour qu'ils fassent marche arrière. En gros, il faudra que la France se fasse attaquer sur les marchés pour qu'ils changent un jour, mais il sera déjà trop tard.

  • 0 Reco 05/09/2011 à 22:21 par MisterHadley

    C'est gagné.

    "Victoiiiire pour le peupleeeuuuuu..!"

    :D

    ;)

  • 0 Reco 05/09/2011 à 20:29 par djé

    1 pas en avant, 2 en arriere.
    Quand je vois notre voisin allemand qui se fait un plan de rigueur de 80 miyards sur 3 ans. Nous on en fait un de 10 et on se bat pour 2 miyards, comme si nous étions en pleine possession de nos moyens.
    C'est malheureux, mais quand va falloir rembourser, au lieu de le faire au fur et à mesure, on va être au pied du mur et la ça va faire mal car on va pas nous râter.
    Ils peuvent faire passer leur amandement, le compte à rebours est lancé.

  • 0 Reco 05/09/2011 à 20:29 par investisseur pro

    ALice Brea avce votre plus value de 100,000 sur 20 ans, arertez vous aller me faire p^leurer.. oh que cest triste ce qui vous arrive..

  • 0 Reco 05/09/2011 à 20:27 par investisseur pro

    en tout cas en effet cets le moment de vendre, tant quil ets encopre temps et aue cette loi nest pas vote...
    hahhahahahhahaha vendez et vendez pas cher.... car les prix baissent fond la caisse..

    aaghahahhahahhahahaa

  • 0 Reco 05/09/2011 à 20:27 par investisseur pro

    pffff ils nous ont pris pour des cons quoi.. popurt une fois que cetqit bien leur reforme, ils posent leur froc devqnt les proprios.. laches....

  • 0 Reco 05/09/2011 à 19:21 par Thierry

    Incroyable;
    ils vont réussir a me faire voter a gauche,...Et plus libéral que moi tu meurs.
    le problème,c'est qu'ils vont casser l'immobilier locatif qui va devenir un placement a risque...Un mois seulement de caution,des locataires qui ne respectent te plus les biens,des frais qui explosent,des taxes a n'en plus finir..et plus d'espoir de plus value...vite placer ailleurs qu'en France....

  • 0 Reco 05/09/2011 à 19:16 par Friand

    Décidemment notre fiscalité est une vraie balance qui retourne sa veste tous les mois.

    Si j'étais vous, je vendrais rapidement pour me débarasser de ce fardeau, on sait jamais...
    Enfin je dis ça je dis rien, après tout je m'en fous ;)

  • 0 Reco 05/09/2011 à 18:47 par Badaboom

    Idée première de ces incompétents: supprimer l'abattement car cela favorise la rétention et diminue l'offre. Si maintenant ils réussisent à faire voter une loi qui favorise la rétention jusqu'à la 25ème année, c'est très fort dans l'incohérence!!!!!

    De toute façon, il n'y aura pas le choix, un jour ou l'autre il faudra bien taxer ses PV au prix fort, on n'est qu'au début de la crise de la dette. Tout le monde a bien compris que l'épée de Damocles peut s'abattre à tout moment.

  • 0 Reco 05/09/2011 à 18:35 par jean-lou

    Si le marché baisse autant taxer tous les logements avec une taxe modérée, pour éviter une usine à gaz, limiter la fraude et les situations particulières jugées injustes

  • 0 Reco 05/09/2011 à 18:35 par pongolo

    et si on rase tous les murs on paye l'impot ???

  • 0 Reco 05/09/2011 à 18:32 par cardamel

    Retirer le projet de suppression de l'abattement de 10% sur les résidences secondaires et le remplacer par une augmentation de la TVA sur l'hôtellerie de luxe, c'est passer d'une mesure de taxation de la rente à une mesure de taxation de l'activité économique. C'est donc exactement à l'inverse de ce qu'il faudrait faire.

  • 0 Reco 05/09/2011 à 18:26 par pongolo

    bah c'est la meme logique que la réforme de la retraite, il faudra attendre d'avoir 75 à 85 balais pour commencer à profiter de la vie ...
    le gouvnt pousse les classes moyennes et populaires au cimetiere pour remplir ses caisses

  • 0 Reco 05/09/2011 à 18:25 par UMPclientélisme

    Le pire c'est qu'ils vont s'attaquer aux entreprises et à l'innovation pour sauver leur société de rentiers improductifs.

    Vivement que les marchés s'occupent de notre cas. Après l'Italie, la France!

  • 0 Reco 05/09/2011 à 18:23 par jean-lou

    Avant de discutailler la durée d'abattement, on devrait plutôt redéfinir correctement la plus value. Taxer l'effort de rénovation serait suicidaire. de toute manière si le marché décline ce sont tous les proprétaires qui seront impactés, pour la résidence principale comme les autres. Malheureusement on sera tous solidaire des spéculateurs avec cette taxe male conçue;

  • 0 Reco 05/09/2011 à 18:23 par birdy

    Incroyable, cette action des députés pour lutter contre la suppression de l'abattement de 10% sur les résidences secondaires. Forcément, avec le niveau important de leurs revenus, ils investissent beaucoup dans l'immobilier, et sont donc directement touchés par cette mesure. Certains pourraient croire qu'ils prennent la défense des petits investisseurs français, mais pas du tout, c'est un prétexte. Ils défendent comme d'habitude leurs intérêts financiers personnels, et Fillon, qui a bien compris, va leur arranger le coup ! Scandaleux une fois de plus, quand on considère l'urgence qu'a la France de trouver des revenus. On va assister à une guéguerre des lobbies autour des niches fiscales ! Au secours !

  • 0 Reco 05/09/2011 à 18:20 par UMPclientélisme

    "@UMPclientélisme
    Arrêtez de dire n'importe quoi. Et évitez de confondre épargnants et capitalistes / spéculateurs.

    J'ai acquis pour ma retraite un petit 2 pièces il y a 13 ans, avec un crédit sur 20 ans,
    aujourd'hui si on me taxait cela serait 23000 euros de moins.

    Il y a une différence entre réaliser une plus-value de 100 000 euros sur 20 ans et la même sur 1 an, dans le second cas (spéculation)
    le spéculateur sera moins taxé que avant (inflation déduite), par contre moi (avec une retraite de 900 euros/mois) je vais payer.

    Donc avant de l'ouvrir, fermez là."

    Pauvre petite épargnante, taxer une plus-value, où va-t'on?!. Heureusement, il reste des députés pour sauver ces pauvres gens tellement productif pour l'économie française. Aux salariés et aux entreprise de passer à la caisse pour sauver ces défavorisés...

  • 0 Reco 05/09/2011 à 18:12 par keowo

    www.daydayoye.com/

    chaussures nike tn requin, basket nike tn requin

    nike tn hommes tn requin hommes

    Profitez de jusqu'?? -40% sur leschaussures et v??tements de sports !

    Nike tn femmes tn requin femmes

    La Plus Grande Collection > 40+ Livraison Rapide Toute la France

    www.daydayoye.com/

  • 0 Reco 05/09/2011 à 17:41 par gege

    ayant acquis 1 maison par donation avec réserve d'usufruit au dernier parent, la vente tardive "implicite" va donc nous pénaliser bcp plus que sans donation ...
    Personne ne semble siganler ce cas , pourtant très répandu ..

  • 1 Reco 05/09/2011 à 17:37 par ALice Brea

    @UMPclientélisme
    Arrêtez de dire n'importe quoi. Et évitez de confondre épargnants et capitalistes / spéculateurs.

    J'ai acquis pour ma retraite un petit 2 pièces il y a 13 ans, avec un crédit sur 20 ans,
    aujourd'hui si on me taxait cela serait 23000 euros de moins.

    Il y a une différence entre réaliser une plus-value de 100 000 euros sur 20 ans et la même sur 1 an, dans le second cas (spéculation)
    le spéculateur sera moins taxé que avant (inflation déduite), par contre moi (avec une retraite de 900 euros/mois) je vais payer.

    Donc avant de l'ouvrir, fermez là.

  • 0 Reco 05/09/2011 à 17:24 par midève

    Qu'est-ce que ce gouvernement de girouette? Cette indécision est vraiment dommageable dans le contexte actuel. A force de faire des pas de deux, le gouvernement affole les vendeurs et les futurs acquéreurs. Rien de bon dans tout cela.

  • 0 Reco 05/09/2011 à 17:20 par UMPclientélisme

    Ces pauvres multi-proprios auront même le loisir de bloquer encore plus le marché en attendant quelques annees de plus la revente.

    Je propose qu'on arrêt de construire des logements et qu'on multiplie par 2 les milliards d'aides déjà gaspillées pour maintenir cette bulle immobilière. Il faut bien soigner nos rentiers.

    L'Etat peut toujours continuer à taxer encore et toujours plus le travail. Pas trop non-plus, un jour plus personne ne voudra bosser pour engraisser ces "pigs".


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...