Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitémercredi 7 novembre 2012 à 09h40

Relèvement de la TVA dans le bâtiment : La "consternation" de la Fnaim


(LaVieImmo.com) - La Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) fait part de sa « consternation » suite à l'annonce de la hausse de la TVA, faite par le gouvernement après avoir entériné le rapport Gallois.

Jean-François Buet, président de la Fnaim, déplore la surtaxation de la pierre : « Après les évolutions excessives des taxes d’habitation et taxes foncières, c’est maintenant l’augmentation de la TVA sur les travaux d’entretien, impôt sur le revenu foncier auquel s’ajoute la CSG de plus en plus forte, l’ISF revisité, pour finir avec la taxation des plus-values immobilières et des terrains devenus constructibles ».

Le dirigeant de s’inquiéter également de l’impact de la mesure sur l’emploi dans le secteur, « où on dénombre pour 2012 une baisse de près de 30 % de l’activité ».

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 07/11/2012 à 17:04 par antoine

    "Le dirigeant de s’inquiéter également de l’impact de la mesure sur l’emploi dans le secteur"

    Mais pourquoi s'inquiète til donc? Enfin, ne sait t-il pas que les habitants sont exaspérés de ne voir que des agences immobilières en centre ville, et qu'ils souhaiteraient à la place de vrais commerces (boulangerie, boucherie, ..)? Que Mr Buet pense un peu au bien etre de ses concitoyens! Vive les boulangeries et boucheries en centre ville!

    Et que ces messieurs agents immobiliers se reconvertissent à l'artisanat!! Eux qui aiament tant le blé, ils vendront à la place du pain !))

  • 0 Reco 07/11/2012 à 17:02 par antoine

    Consternation dit -il? j'en reste Bouche 'Buet"...

  • 0 Reco 07/11/2012 à 16:59 par antoine

    cher chandler, et oui , ce cher president de fnaim part mal: sil se met le gvt a dos, il va morfler encore plus

    il ferait mieux de se la jouer humble et dessayer de faire baisser les prix, devenus ridiculement élevés!

    :))

  • 0 Reco 07/11/2012 à 14:23 par Chandler

    Ce sont vraiment des creuvards ces mecs de l'immobilier.
    150% d'augmentation des prix en 10 ans, une génération entière de demeurés qui se sont sacrifiés sur les recommandations mafieuses de la FNAIM => "C'est le moment d'acheter".
    Ils se sont gouiffrés comme des gorets et maintenant que vent tourne, il cherche un bouc émissaire histoire de se défausser.
    Vivement la mise en place de class-Action pour attaquer ces enfoirés pour "défaut d'information" quand arriveront les premiers cas de Negative Equity. Il faut que ces personnes fassent face à leur responsabilité.

  • 0 Reco 07/11/2012 à 13:54 par Actif

    Les boomers ont ruiné le pays et les jeunes, en partie avec la bulle immobilière. Dégommons cette rente indue pour relancer la France !

  • 0 Reco 07/11/2012 à 13:47 par Igloo

    Sacré Buet, toujours prêt à faire rire avec ses blagues. Vous vous rendez compte, il ne pourra même plus acheter une 2ème Porsche Cayenne à sa femme avec l'argent gagné en restant le c.. sur son canapé. Une honte je vous dis...

  • 0 Reco 07/11/2012 à 12:51 par Leif

    Ben , je sais pas vous, mais moi je trouve beaucoup plus consternante la multiplication du prix de l'immobilier par deux à trois ces douze dernières années, ainsi que les milliards d'euros de défiscalisation qu'on a offert aux rentiers pour maintenir la bulle gonflée (Scellier & co, ...).
    Avait-il manifesté son inquiétude à l'époque l'ami BUET ?
    ça ne va pas le rassurer, mais entre toutes les recettes fiscales qu'il va falloir restaurer pour combler le trou de la précédente majorité, et les baisses de prix qui commencent à se dessiner, ses copains n'ont pas fini de s'étrangler en rendant gorge...

  • 0 Reco 07/11/2012 à 12:31 par Funam-bulle

    Pas surprenant cette réaction... elle fait écho (mais en moins "consterné") à celle du précédent président qui déclarait : "la fédération craint les effets de l’augmentation des prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine, déjà portés de 12,3 à 13,5 % le 1er janvier et relevés à 15,5 % le 1er juillet prochain. Sans oublier ceux de la hausse de la TVA, avec un taux réduit rehaussé de 5,5 % à 7 % dans le bâtiment et un taux général qui devrait être porté à l’automne prochain de 19,6 à 21,2 %."
    (cf : http://www.lavieimmo.com/ prix-immobilier/immobilie r-la-fnaim-tres-inquiete- pour-les-mois-a-venir-145 05.html?h=tva )
    lorsque l'ancien gouvernement prévoyait une hausse de la TVA...
    Quoi qu'on en dise, s'il faut assainir les finances de l'état et que cela passe par une hausse des prélèvements, alors il est logique que cela concerne tous les secteurs (y compris l'immobilier).


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...