Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitélundi 16 mai 2011 à 10h59

Taxation des plus hauts salaires : une fausse bonne idée ?


Les foyers les plus aisés n'ont pas forcémént les plus hauts salaires...
Les foyers les plus aisés n'ont pas forcémént les plus hauts salaires...
Les foyers les plus aisés n'ont pas forcémént les plus hauts salaires... (©dr)

Lors de la présentation de la réforme de la fiscalité la semaine dernière, le gouvernement a lancé l’idée d’une taxation des plus hauts salaires. Elle pourrait concerner 1 500 à 3 500 foyers fiscaux, mais pas forcément les plus aisés

(LaVieImmo.com) - «  Est-ce que c’est 2 millions d’euros, est-ce que c’est 3 millions d’euros ? » François Baroin a posé mercredi 11 mai un début de piste pour une nouvelle taxation des très hauts revenus. En compensation du cadeau fiscal que représente pour ceux-ci l’allègement de l’ISF, ces sommes représentent les salaires annuels minimums pour la soumission à une nouvelle taxe. C'est ce que rapportent Les Echos aujourd'hui.

L’idée est encore très vague, le ministre du Budget n’a pas précisé par exemple s’il raisonnait en termes de foyer fiscal ou de personne seule. Une certitude, le calendrier est (presque) connu, François Baroin l’a exposé devant les parlementaires mercredi : « Nous pourrons éventuellement voir si le mois de juin est la fenêtre de tir pertinente. Nous aurons, je n'en doute pas, cette problématique à traiter dans le cadre de la loi de finance 2012 ».

Une mesure pertinente ?

Les Echos s’interrogent ce lundi sur la portée de cette taxe, les salaires représenteraient une part marginale des plus hauts revenus français. Selon des travaux du Conseil des prélèvements obligatoires (CPO), 3 523 foyers fiscaux disposeraient d’un revenu brut déclaré de 1,22 million d’euros.

Sont concernés les patrons du CAC 40, des traders, footballeurs ou encore certains artistes. Mais selon le CPO, cité par le quotidien, en 2008, les revenus des foyers susmentionnés étaient « constitués à 15 % de traitements et salaires, à 24 % de revenus de capitaux mobiliers et à 53 % de plus-values de cession ».

Damien Fournier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 16/05/2011 à 21:27 par Friand

    Taxez à partir de 500 K€, go action !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...