Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitélundi 30 novembre 2015 à 10h28

Taxe foncière : le gouvernement revoit sa copie sur les terrains à bâtir


Taxe foncière: le gouvernement corrige le tir sur les terrains à bâtir
Taxe foncière: le gouvernement corrige le tir sur les terrains à bâtir
Taxe foncière: le gouvernement corrige le tir sur les terrains à bâtir (©Fotolia)

La surtaxe sur les terrains non bâtis constructibles en zones "tendues", qui avait entraîné de fortes hausses d'impôt pour un peu plus de 1.700 propriétaires, sera modifiée en 2016 puis en 2017.

(LaVieImmo.com) - Le gouvernement a décidé de corriger le tir sur les terrains à bâtir, dont la taxe foncière avait mis à mal un peu plus de 1.700 propriétaires.

Il a présenté un amendement au projet de loi de finances rectificative, qui prévoit de modifier le calcul de la surtaxe sur les terrains non bâtis constructibles en zones "tendues".

Entrée en vigueur en 2015, cette mesure censée "permettre la libération du foncier et la construction de logements" en France dans quelque 600 communes avait entrainé de fortes hausses d'impôt.

Pour éviter que cette situation ne se reproduise, l'amendement change le calcul de la valeur locative (la base d'imposition) de ces terrains, actuellement majorée de 25% puis de 5 euros par mètre carré.

La surtaxe sera modifiée en 2016 puis en 2017

Le texte, dont l’AFP a obtenu copie, crée à partir de 2016 un abattement pour les 200 premiers mètres carrés. Au-delà, la majoration de 25% sera maintenue et celle de 5 euros par m2 supprimée.

En 2017, la règle des 25% sera supprimée et une nouvelle majoration de 3 euros par m2 sera créée.

Les collectivités locales (communes et intercommunalités) auront toutefois la possibilité d'en fixer le niveau entre 1 et 5 euros par m2, ainsi que de supprimer l'abattement pour les 200 premiers m2.

"Ainsi réformée et assouplie, la (mesure) continuera à contribuer à la libération du foncier et à la construction de logements dans les zones où les tensions immobilières sont les plus fortes, en tenant compte des situations locales", explique le gouvernement.

J. M. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...