Fiscalité
LaVieImmo.com
Fiscalitémercredi 12 décembre 2012 à 14h43

Trop d'impôt tue l'immobilier !


Bernard Cadeau, président d'OrpiBernard Cadeau, président d'Orpi (©dr)

Billet d'opinion de Bernard Cadeau, président d'Orpi. Le dirigeant du réseau d'agences immobilières fait part de ses inquiétudes après les hausses successives de la fiscalité.

(LaVieImmo.com) - Je pose la question : quand y verrons-nous enfin clair en matière de politique du logement ? Taxation des plus-values, dispositif Duflot, logements sociaux, mises aux normes thermiques, TVA à taux réduit… : les chantiers ouverts sont pléthoriques mais aucun à ce jour n’a réellement abouti ! Or les clients sont attentistes. Tous les jours, ils poussent les portes de nos agences et nous interrogent. Ils veulent avoir de la visibilité afin de se décider en toute connaissance de cause. Les professionnels sont dans le même état d’esprit. Bref, l’ensemble du secteur est inquiet.

Dans un environnement plus que troublé, l’opacité et l’indécision sont délétères. Et ce n’est certainement pas en alourdissant la fiscalité immobilière que l’on permettra au secteur de sortir du marasme dans lequel il se trouve. Je m’insurge d’ailleurs puissamment contre la dérive de ces derniers mois qui consiste à faire de l’immobilier une vache à lait fiscale. Je dis stop ! Notre filière aspire à de vraies mesures de relance, pertinentes, efficaces et réfléchies, pas à des coups de massue qui menacent de nous enfoncer durablement dans la crise et de détruire des milliers d’emplois au passage.

LaVieImmo.com - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 14/12/2012 à 22:21 par MEULEBROUCK

    Bonsoir,
    Pour aider l'investissement locatif, je pense qu'il serait indispensable que les efforts soient récompensés. Aussi, il serait souhaitable que ce patrimoine soit exclu de l'ISF, comme pour les exploitants agricoles dont leurs outils sont exclus de cet impôt. .

  • 0 Reco 14/12/2012 à 09:21 par marc19

    Des maisons en campagne de 150 m2 à moins de 100000 euros................en ruine , oui .

  • 0 Reco 14/12/2012 à 09:02 par antoin

    "On va me dégommer en disant cela mais l'immobilier n'est pas si cher en France"

    mais non mis non, ta crédibilité est justeégale à zero et tu passes pour le charlot de service et commercial du dimanche.... mais a part cela tout ca va bien t'inquietes pas..

    ahahhaa

  • 0 Reco 14/12/2012 à 00:31 par koalaii

    On va me dégommer en disant cela mais l'immobilier n'est pas si cher en France.

    Le problème c'est le poids de Paris. Paris, comme toute capitale mondiale, a des prix au m2 très élevés. En France, le poids de la région parisienne est particulièrement lourd. Si on exclue la RP des calculs les prix du m2 en France sont élevés mais pas tant que cela. Surtout l'allongement des crédits et la baisse des taux ont absorbé la totalité de la hausse des prix en région sur les 20 dernières années.

    Mais surtout c'est la répartition de la demande qui a changé : vers des logements mieux équipés et surtout en ville (et en particulier dans quelques mégapoles). En campagne vous trouverez aujourd'hui encore des maisons de 150m2 à moins de 100 000€...

    Mais voilà, tout le monde maintenant veut habiter au centre, près des transports, dans du petit collectif ou individuel, avec les nouvelles normes de bruit, d'isolation, etc.

    Mais bon ce discours est inaudible quand les prix ont doublé en 15 ans (en retirant l'inflation). Pourtant les chiffres montrent bien que les ménages Français sont en dessous de la moyenne Européenne en terme d'effort pour acheter leur logement. Le faible taux de défaut de crédit immo en témoigne.

  • 0 Reco 13/12/2012 à 23:15 par ped2

    l augmentation des prix de 200% en 12 a tué l'immobilier !

  • 0 Reco 13/12/2012 à 19:23 par antoine

    les gars tonton antoine vous avait assez prevenu de vendre vite car les taxes et impots allaient pleuvoir..... ca vous en pouvez le nier..... :))))

  • 0 Reco 13/12/2012 à 17:47 par hé-hé

    oh les pauvres choux... ils appellent ça l'impoi ))) Mettre une annonce en ligne pour un prix trop élevé de base majoré de frais d'agence et ensuite si un jeune poussé par sa femme enceinte se présente lui donner la clé et l'adresse pour qu'il visite lui-même sa future épave termique au prix délirant.

    Sacré boulot dis-donc ! Le SEC'teur, messieurs ! Le SEC'teur !!!

    Au passage si jamais un bien pas trop mal au prix pas trop délirant se présente ne jamais le mettre en ligne mais surtout avertir ses cousins et confrères d'un deal potentiellement intéressant

  • 2 Reco 13/12/2012 à 17:43 par Mick74

    Bonjour,
    c'est normal, car le foncier c'est tout ce qu'il va rester à taxer dans les années à venir, que dis-je nous sommes en plein dedans. 100.000kms par an dans les campagnes me permettent de comprendre ce qu'il se passe..tout le monde hormis bien sur les pétés de tunes qui sont en train d'ailleurs d'essayer de vendre parce que j'entend cela tout les jours pour se casser de France..ce n'est pas d’aujourd’hui mais je crois que cela n'a jamais été aussi présent en ce moment... par contre en face il faut mettre un acheteur et devinez qui...je vous le donne Emile pas des français, mais des étrangers...qui n'en ont rien à cirer. Pendant ce temps là les ménages au salaires moyen commencent à péter les plombs, bagarres divorce etc...mise en vente déjà à perte pour la plupart...les ancien à la retraite se demandent comment ils vont faire pour ne pas se retrouver à la charge de leurs enfants qui ne trouvent pas de job..etc...etc...cela ne doit pas être visible dans les métropoles où tout le monde ne connaît même pas son voisin....Que dire aussi de tout ces gens, jeunes et moins jeunes qui cherchent désespérément à se loger et se voient refuser de partout parce que pas assez de garantie pour le propriétaire qui en a marre d'essuyer les plâtres...
    Alors vous verrez qu'il y aura aussi un printemps européen comme il y a eu un printemps pour les pays du sud.....
    Bien sur que l'immo est cher, bien sur que pour construire cela coûtera de plus en plus cher, bien sur qu'il y aura de bonnes affaires pour celui qui est tuné, mais il ne sera plus là pour acheter...Et quand le citron à donner tout son jus, la pulpe va paraître bien amère. Alors mûrissez vos fadaises, passer encore un joyeux Noêl, le prochain risque de voir le traîneau du Père Noêl voler à l'envers afin de ne pas voir la misère..

    Mais dans toute civilisation, il faut retomber au plus bas pour que revive l'espoir...Il faut que ce moment arrive très vite afin d'éviter une trop longue agonie.

  • 0 Reco 13/12/2012 à 15:22 par Gerard

    Bah ce n'est pas forcément mon point de vue, mais celui de la république...

    Hahaha les médias ! Vous ne vous êtes jamais demandé si le choix des français n'avait pas été voulu ? Entre la peste et le choléra, de temps en temps c'est pas mal de changer !

  • 2 Reco 13/12/2012 à 15:12 par L'enclume

    "le gouvernement, élu par le peuple, je le rappelle"

    Alors là c'est votre point de vue.

    Ce gouvernement n'a aucune légitimité car il n'a été élu que par une campagne de dénigrement massive des médias sur son prédécesseur.

  • 0 Reco 13/12/2012 à 15:00 par Gerard

    L'immobilier ne devrait pas être un investissement !
    C'est un droit pour tous... Le capitalisme a créé l'investissement immobilier. Et comme tout investissement il y a un risque. Les pseudoinvestisseurs connaissaient le risque (même si les AI ont tout fait pour le cacher à coup de grandes phrases comme " L'immo c'est sûr, ça ne baisse jamais).
    Alors maintenant que le gouvernement (élu par le peuple, je le rappelle) décide de siffler la fin de la fête, et que le marché se retourne, faut pas venir pleurer...

  • 3 Reco 13/12/2012 à 14:37 par L'enclume

    Et c'est plus risqué aussi !!!

    Pourquoi personne ne parle du risque dans l'investissement immobilier ?

    Parce que c'est plus facile d'être jaloux et envieux ! ! !

  • 0 Reco 13/12/2012 à 14:35 par L'enclume

    Investir dans l'immobilier c'est tout de même plus valorisant que de regarder les feux de l'amour !

  • 0 Reco 13/12/2012 à 14:35 par L'enclume

    @lucas

    il faut tout supprimer... dites vous.

    alors commençons par supprimer le rsa, la cmu, le chomage après 6 mois de recherche (durée actuelle = 2 ans !!!) et finissons en avec l'ASSISTANAT !

    pour libérer les emplois, le travail et les Français qui travaillent et qui sont devenus en 30 les nouveaux - serfs de sa séigneurire l'ASSISTANAT.

  • 0 Reco 13/12/2012 à 14:06 par malherbe

    Bien d'accord, l'Etat est en train d'euthanisier l'immobilier!
    L'immobilier a bien marché ces dernières années et l'Etat, qui manque toujours de sous plutôt que d'en économiser, cherche à s'accaparer cette croissance (passée) sans prendre aucun risque financier lui-même, laissant cela au particulier à plumer !
    Bien lui en prend, pense-t-il ? Ben non ! Si les gens n'y gagne rien (sauf les fraudeurs du genre dont on nous parle dans l''émission "Capital", qui ne sont donc pas mis au même régime), alors l'Etat y est perdant aussi, ses ressources fiscales vont partir à vau-l'eau !

    Car ce matraquage fiscal va conduire à la fermeture de nombreuses agences et la mise au chômage de nombreux employés.
    Les biens achetés chers il y a moins de 10 ans sont loin d'être payés, et continuent de l'être à des taux beaucoup plus hauts que ceux actuels. Avec l'explosion des charges et du coup de la vie, de nombreux propriétaires vont droit dans le mur et n'en sont pas encore conscients. Et s'ils ne peuvent plus assumer l'augmentation des charges de toutes sortes (dont fiscales), quand leurs revenus ou leurs rentrées de loyer seront bloqués, alors ils seront acculés à vendre, et si le marché a baissé, alors la vente ne dégagera peut-être pas assez de monnaie pour solder le crédit et ils seront donc plus pauvres, voire ruinés, 5 ou 10 ans après, parce qu'ils auront osé acheter de l'immobilier.
    Quand on aura connaissance de plusieurs suicides dus à ce cas de figure, les acheteurs potentiels ne se lanceront plus. Donc secteur immobilier en crise : pas d'acheteur, pas de construction, pas de transactions, pas de locations, plas de rentrées fiscales non plus. La spirale (négative) se refermera !
    L'Etat n'aura plus qu'à donner de l'argent (plus exactement en prendre moins) pour tenter de relancer l'immobilier et retrouver des recettes. Il lui faudra attendre 5 ans de purgatoire avant que le marché reparte vers la confiance. Ce sera au tournant des années 2020 !

    .

  • 0 Reco 13/12/2012 à 14:05 par malherbe

    Bien d'accord, l'Etat est en train d'euthanisier l'immobilier!
    L'immobilier a bien marché ces dernières années et l'Etat, qui manque toujours de sous plutôt que d'en économiser, cherche à s'accaparer cette croissance (passée) sans prendre aucun risque financier lui-même, laissant cela au particulier à plumer !
    Bien lui en prend, pense-t-il ? Ben non ! Si les gens n'y gagne rien (sauf les fraudeurs du genre dont on nous parle dans l''émission "Capital", qui ne sont donc pas mis au même régime), alors l'Etat y est perdant aussi, ses ressources fiscales vont partir à vau-l'eau !

    Car ce matraquage fiscal va conduire à la fermeture de nombreuses agences et la mise au chômage de nombreux employés.
    Les biens achetés chers il y a moins de 10 ans sont loin d'être payés, et continuent de l'être à des taux beaucoup plus hauts que ceux actuels. Avec l'explosion des charges et du coup de la vie, de nombreux propriétaires vont droit dans le mur et n'en sont pas encore conscients. Et s'ils ne peuvent plus assumer l'augmentation des charges de toutes sortes (dont fiscales), quand leurs revenus ou leurs rentrées de loyer seront bloqués, alors ils seront acculés à vendre, et si le marché a baissé, alors la vente ne dégagera peut-être pas assez de monnaie pour solder le crédit et ils seront donc plus pauvres, voire ruinés, 5 ou 10 ans après, parce qu'ils auront osé acheter de l'immobilier.
    Quand on aura connaissance de plusieurs suicides dus à ce cas de figure, les acheteurs potentiels ne se lanceront plus. Donc secteur immobilier en crise : pas d'acheteur, pas de construction, pas de transactions, pas de locations, plas de rentrées fiscales non plus. La spirale (négative) se refermera !
    L'Etat n'aura plus qu'à donner de l'argent (plus exactement en prendre moins) pour tenter de relancer l'immobilier et retrouver des recettes. Après la crise qu'il aura lui-même créée, il lui faudra attendre 3/5 ans de purgatoire avant que le marché reparte vers la confiance.

    .

  • 1 Reco 13/12/2012 à 12:40 par ame12

    entièrement d'accord avec l'article trop de taxes tuent l'immobilier et les emplois qui en découlent
    il ne faut pas oublier que l'immobilier est une économie importante du pays

  • 0 Reco 13/12/2012 à 11:25 par henessy

    Les prix chers ne sont pas dus aux AI , ils ne font pas le prix , ça se saurait !! Mais a la gourmandise de vous et moi quand on revend un bien. Les taux d’intérêts historiquement bas et les banquiers qui ont prêté a tout va y sont également pour beaucoup . Je vous pose une question simple, qui de vous vendrait un bien a 100 000 € quand il pense qu'un acquéreur est prêt a le payer 130 000 € . Tant qu'il y aura des gens pour acheter au prix fort les prix ne baisseront pas et les agents immobiliers n'y sont pas pour grand chose. Arrêtons cette boulimie d’acquisition (et c'est ce qui se passe en ce moment ) et les prix baisseront c'est la loi du marché. Autre chose plus les prix sont accessibles à un grand nombre plus les agences vendent donc leur intérêts est a l'inverse de ce que vous avancés la plupart du temps.

  • 0 Reco 13/12/2012 à 03:51 par lucas

    Il faut supprimer les allocations logements pour que les loyers baissent car celles-ci sont la cause des plafonds minimum des loyers. Elles partent directement dans la poche des propriétaires. Il faut supprimer tous les avantages fiscaux liés à l'immobilier locatif car il contribue à la hausse des prix.

  • 1 Reco 13/12/2012 à 00:32 par pongolo

    Trop d'agences immobilieres tue l'immobilier ....

  • 1 Reco 12/12/2012 à 20:01 par MisterHadley

    L'immobilier cher tuent la compétitvité de la France

    *:D

  • 0 Reco 12/12/2012 à 19:56 par MisterHadley

    Les prix délirants tuent l'immobilier. Les jeunes ne peuvent plus acheter les t

  • 1 Reco 12/12/2012 à 19:46 par Michel Mouillart

    C'est la détaxe qui à tué l'immo, espérons que la taxe la ramène dans le tunnel de Friggit.

  • 0 Reco 12/12/2012 à 19:42 par marcus

    contrairement aux emplois mencés dont on parle ailleurs (Pilpa, Florange ou PSA), les AI sont trés bien payés et relativement peu qualifiés....
    Je crois que la politique du gouvernement est de concentrer leur effeorts en terme de sauvegarde d'emploi vers les ecteurs soumis à une concurrence internationale et qui apportent une contribution au PIB. les points de croissance de l'immobilier et les emplois associés ne pèsent pas grand chose, et ne contribue en rien à réduire notre déficit commercial. Si cela réduit notre déficit commercial cela voudrait dire que nos biens commerciaux constituent un bien à l'export et cela est vraiment flippant....
    Par ailleurs, le fait de matraquer l'immobilier, permettrait de réduire le taux d'effort immobilier des ménages et leur permettre de consommer des biens qui créeront de 'emploi tertiaire et secondaire.... quand les ménages mettent tous leur argent dans l'immobilier, ils n'achètent plus de voiture,.... et si les emplois de l'immobilier se détruisent, le jour ou la conjooncture immobilière repartira, les emplois reviendront de la même manière.
    Enfin en matière d'emploi, ces chers collègues de Century et ERA explique qu'il y a des "milliers d'offres à pourvoir", cela doit bien aller tout de même.... non?
    Enfin quant au marasme évoqué cela fait 8 mois que cela dure aprés 6 années de vaches grasses, et il compte nous faire pleurer avec cela?

  • 1 Reco 12/12/2012 à 16:31 par Dadou

    Les ai en france sont des bandes d'incompetents, ils devrait s'inspirer des usa ou il y une liste officielle des bien a vendres avec descriptif COMPLET, et non une annonce imcomplete ortofrahier par un illetre

  • 2 Reco 12/12/2012 à 16:07 par orzel

    De quel marasme il parle la ? L'etat et les AIs sont payes en % fixe, avec la flambee des prix, c'est loin d'etre le marasme depuis 10 ans...

  • 0 Reco 12/12/2012 à 15:26 par ruhr

    Ben des gens meurent de pas avoir, alors que l'immo meure en retour, c'est peut-être pas un mal

  • 0 Reco 12/12/2012 à 15:18 par Gerard

    Bien d'accord avec Antoine !
    FAUX et archi FAUX ! C'est la politique d'aide à la pierre qui a tué l'immobilier, pas les taxes ! Elles sont là pour chercher l'argent ou il est, dans le patrimoine et le capital ! Ceux sont les prix déconnecté de la réalité (bulle immo) gavés pendant des décennies par les subventions étatiques qui sont à l'origine de la mort de l'immobilier ! C'est comme pour le foie gras... L'état à bien engraissé tout le monde pendant des années, maintenant il vient cherché son dût ! et il a bien raison. L'immobilier se meurt, mais pas pour tout le monde, seulement pour ceux qui en ont abusés : une partie des professionnel du secteur et les spéculateurs du dimanche attiré par une plus-value hypothétique...

  • 2 Reco 12/12/2012 à 14:44 par antoine

    NON!

    DES PRIX TROP élevés, et des AIS qui ne veulent faire aucun effort pour faire baisser, TUE l'immobilier!