Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitémardi 19 juin 2012 à 09h31

Vers une révision des valeurs locatives l'an prochain ?


(LaVieImmo.com) - Le rapport relatif à la révision des valeurs locatives des locaux professionnels, remis la semaine dernière par les sénateurs François Marc (PS) et Pierre Jarlier (Centre), propose une extension pour les logements.

Dans le cadre de la mission « Relations avec les collectivités territoriales », les élus ont présenté les aménagements à effectuer en vue de la révision des valeurs locatives pour les locaux commerciaux, à venir dès la discussion de la loi de finances rectificative en juillet. La deuxième étape envisagée est « l'expérimentation de ce volet de la révision des valeurs locatives », qui « pourrait débuter au second semestre 2013 en vue d'une entrée en vigueur des valeurs révisées en 2016 », explique Pierre Jarlier.

Les valeurs locatives dans les logements n’ont été évaluées que partiellement depuis 40 ans.

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 19/06/2012 à 13:22 par Gironimmo

    Voilà une réforme dont on entends parler depuis toujours.

    quel intérêt à t-elle ? à priori aucun car si l'assiette est modifiée à la hausse par exemple, les taux d'imposition devront l’être aussi (mais à la baisse) car personne n'acceptera de payer 2 ou 3 fois plus de taxe foncière qu'aujourd'hui (étant entendu que je vois mal la réforme faire diminuer les taxes).

    donc cette réforme est inutile et tout le travail qui a été fait dessus est de l'agent public gaspillé.

    maintenant il y a peut être une utilité que je ne vois pas. merci de m'ouvrir les yeux

  • 0 Reco 19/06/2012 à 12:56 par Nimportequoi

    A Paris l'augmentation a été dernièrement de 30%. Et ils vont en remettre une couche.
    C'est ça le changement ?

  • 0 Reco 19/06/2012 à 12:31 par Bebert

    On ne parle pas bc de cette réforme qui est une vrai bombe à retardement. A titre d'exemple, les taxes foncières à Paris ne sont pas chères grace aux entreprises mais aussi parcequ'elles n'ont pas été réévaluées depuis 40 ans, à une époque où Paris était largement moins côté.
    La réforme des valeurs locatives risques de faire exploser ces taxes à moins que les communes ne baissent drastiquement leur taux d'imposition.

  • 0 Reco 19/06/2012 à 11:00 par Onaniste

    il faut interdire la propriété, tous en HLM


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...