Fiscalité
LaVieImmo.com
FiscalitéFiscalitélundi 12 avril 2010 à 09h14

Xynthia : Pas d’impôt tempête


Dominique Bussereau est revenu sur l'idée d'un impôt tempête
Dominique Bussereau est revenu sur l'idée d'un impôt tempête
Dominique Bussereau est revenu sur l'idée d'un impôt tempête (©dr)

La tempête de février ne jouera finalement pas sur les impôts. Dominique Bussereau, le secrétaire d‘Etat aux transports et président du conseil général de Charente-Maritime, a annoncé renoncer à lever un impôt tempête.

(LaVieImmo.com) - « Nous avions besoin de 11 millions d’euros » explique Dominique Bussereau dans le journal Les Echos. « Or, à la suite d’un arbitrage du Premier ministre, nous allons récupérer avec un an d’avance 3,4 millions d’euros de TVA sur les travaux que nous effectuons cette année. Et nous avons pu dégager 7,5 millions d’économies grâce à des redéploiements de nos programmes d’investissements, notamment en matière de voirie » poursuit le secrétaire d’Etat.

Les habitants des quartiers menacés de destruction ont organisé des manifestations tout au long du week-end dans les communes concernées de Charente-Maritime. « Il n’y a pas eu de dialogue, pas d’ouverture. On ne nous a pas entendus » explique Léon Gendre, maire de la commune de la Flotte, sur l’Ile de Ré, dans les colonnes du quotidien économique. « C’est un diktat et nous devons obtempérer. Mais c’est une usine à contentieux » conclut-il.

Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...