Forum
LaVieImmo.com

Forum Fiscalité

Nouveau sujet

Cherche un bon / taux / prêt immo

0 Reco 24/07/2007 à 18:06 par Immoman

Mon frère cherche un bon taux pour son prêt immo

Il est contre le taux révisable même capé. Il ne trouve pas en
dessous de 4,60 sur 10 ans.

Les atux montent mais je pense qu'il y a mieux


0 Reco 24/07/2007 à 18:06 par Immoman

mercind'avance pour les bons tuyaux

on lui propose 4,6% frais de dossier compris

0 Reco 25/07/2007 à 17:15 par romainb

En effectuant des recherche pour mon prêt immo je suis tombé sur le site de cafpi et j'ai vu qu'ils proposent des taux aux alentour de 4.10% sur 10 ans.
Dîtes à votre frère d'aller faire un tour sur le site, il trouvera plus d'info, à moins qu'il soit contre le fait de passer par un courtier.

0 Reco 26/07/2007 à 11:41 par robiendesbois3

Ce passage confirme tes propos romainb

"A la fin du mois de juin, le taux moyen des crédits à l'habitat s'établissait à 4,08%, hors assurances, c'est-à-dire 11 points de plus qu'au premier trimestre. En 2005, au plus bas, ils n'étaient que de 3,36%.

Le coût relatif moyen des opérations, de son côté est monté à 3,92 années de revenus, soit 7 points de plus en trois mois. Ces deux hausses ont été compensées partiellement par l'allongement de la durée des prêts, qui est montée à 221,4 mois, soit 18,5 ans. "En un an, on a pris un an", explique le professeur Mouillart. Globalement, l'indicateur de solvabilité a donc continué de se dégrader à 91,7 (base 100 en 2001)."

c etatit fin juin

on doit être à 4,15 fin juillet les taux ont bien augmenté fin juin et déb juillet

Message edité 26/07/2007 à 12:01
0 Reco 26/07/2007 à 12:04 par goldal

même écho du coté des echos

http://www.lesechos.fr/info/finance/4604081.htm

Fin juin, le taux moyen des crédits immobiliers a retrouvé, à 4,08 %, son niveau élevé d'il y a quatre ans. Une hausse totalement compensée depuis dix-huit mois par l'allongement de la durée des prêts, qui a atteint 221 mois - un peu plus de dix-huit ans - au deuxième trimestre, selon l'Observatoire du financement des marchés résidentiels. Mais l'élasticité des prêts atteint ses limites.

0 Reco 31/07/2007 à 20:45 par goldal

http://www.immobilier-bulle-krach.com/article-1581760.html