Agen
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 3 novembre 2011 à 09h57

"A Agen, seuls les biens au prix de marché trouvent preneur"


Alain Negui, responsable de l'agence Passion Immobilier
Alain Negui, responsable de l'agence Passion Immobilier
Alain Negui, responsable de l'agence Passion Immobilier (©dr)

Alain Negui est responsable de l’agence Century 21 Passion Immobilier. Pour LaVieImmo.com, il décrit un marché à deux vitesses, entre un centre-ville dynamique et une périphérie où les biens restent parfois plusieurs mois sans acheteur.

(LaVieImmo.com) - Le quatrième trimestre est déjà bien avancé. Quel bilan tirez-vous de l’année qui s’achève ?

Alain Negui : Le marché agenais a été plus dynamique en 2011 qu’en 2010. C’est vrai pour notre agence, qui avait déjà réalisé à fin août le chiffre d’affaires de l’année dernière, mais c’est également ce qui ressort des échanges que j’ai régulièrement avec mes confrères. Pour l’agenais dans son ensemble, 2011 ne sera pas un mauvais crû. Cela dit, nous restons prudents, car l’équilibre est assez précaire. Seuls les appartements du centre et les petites maisons de ville trouvent preneur rapidement. Les quartiers Préfecture, Jacobin ou Jayan traditionnellement prisés, n’ont pour ainsi dire pas connu la crise. L’ennui, c’est que le taux de rotation y est très faible… Ailleurs, les acheteurs sont plus regardants, et les biens qui ne sont pas irréprochables, trop anciens ou mal rénovés, et surtout ceux qui ne sont pas au prix du marché sont devenus difficiles à vendre.

Quel est le délai moyen de transaction ?

Alain Negui : Tout dépend des biens et de leur localisation. La semaine dernière, nous avons vendu un appartement que nous n’avions en mandat que depuis quinze jours. Un T3 de 73 mètres carrés, rue du Quatre-Septembre. Mis en vente pour 162 000 euros, il est parti pour 160 000, soit un peu moins de 2 200 euros du m². C’est cher pour la moyenne agenaise, mais dans la norme pour ce type de bien. C’est d’ailleurs parce qu’il avait conscience de posséder un appartement rare que le vendeur n’a accepté qu’une décote symbolique et que l’acheteur n’a pas tenté de négocier davantage. Mais ce type de transaction est exceptionnel… En moyenne, les biens restent cinq à six mois en vente dès lors qu’ils sont mis sur le marché au bon prix. Si le vendeur s’entête, ce délai peut s’allonger considérablement, et certains biens actuellement sur le marché sont en vente depuis plus d’un an.

Quel est le prix d’un bien « moyen » ?

Alain Negui : Un appartement dans l’hyper-centre se vend sans problème pour 2 000/2 200 euros/m². Pour une maison, comptez 350 000 à 400 000 euros. Un bien en bon état dans un quartier un peu périphérique partira rapidement dans une fourchette large de 1 400 à 1 800 euros - en fonction de sa situation géographique et de la prestation. Les biens à rafraîchir, assez nombreux sur le marché agenais, trouvent preneur pour 1 000/1 100 euros du mètre, rarement plus. Logiquement, les niveaux de valorisation baissent à mesure qu’on s’éloigne du centre. Dernièrement, l’agence a vendu un deux pièces de 58 mètres carrés dans le quartier Léon Blum, pour 43 000 euros, soit 740 euros/m². Le « bien moyen » n’existe pas. Si les propriétaires le comprennent et acceptent la réalité du marché, tout peut se vendre !

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 07/11/2011 à 21:25 par oscar33

    c'est encore pire...les biens que tu crois en dessous du marché sont en réalité au prix du marché ! baissez vos prix les utopistes...et vous verrez que tout se vend même la maison près d'une voie SNCF...

  • 0 Reco 04/11/2011 à 10:26 par OLivier

    seuls les biens EN DESSOUS du marché plutot! Car le marché actuel n'est pas stable et BAISSE !!!!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...