Ain
LaVieImmo.com
InternationalInternationallundi 19 janvier 2015 à 15h10

Collectivités : Alerte aux emprunts "toxiques" dans l'Ain !


Les collectivités menacées par l'envolée du franc suisse
Les collectivités menacées par l'envolée du franc suisse
Les collectivités menacées par l'envolée du franc suisse (©dr)

L’envolée de la monnaie helvétique a fait des victimes, et pas seulement dans le milieu financier. En effet, elle affecte déjà certaines collectivités locales qui voient leurs taux d’emprunt monter en flèche. Un scénario catastrophe qui rappelle la fameuse crise des « subprimes » aux Etats-Unis…

(LaVieImmo.com) - La tempête qui s'est abattue la semaine dernière sur l'économie suisse, après la décision de la Banque nationale suisse (BNS) de laisser sa devise s’apprécier, risque par ricochet d’entraîner les taux d’intérêt de certains emprunts dits « toxiques » souscrits par les collectivités françaises auprès de la banque Dexia au milieu des années 2000.

Bien qu’au départ très attractifs car moins coûteux qu’un contrat « classique », ces prêts accordés « étaient aussi plus risqués car leurs taux d’intérêt dépendaient souvent de l’évolution du taux de change entre l’euro et le franc suisse », se souvient Le Parisien dans son édition du week-end.

L’Ain tire la sonnette d’alarme

Des taux qui pourraient atteindre les 26 %, prédit une avocate interrogée par le journal. A ce niveau, les emprunts seront « impossibles à rembourser », a-t-elle affirmé. L’alerte a été donnée dans l’Ain où le taux, qui approche les 10 %, devrait passer à 20 ou 30 %.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

« L’un de nos emprunts de 10 millions d’euros est impacté et les frais financiers vont passer de 1,7 à 3,8 M€ », s’inquiète Christophe Greffet, vice-président du conseil général de la région, cité par le quotidien.

Un fonds de soutien contre les emprunts à risque doté de 1,5 Md€ a récemment été mis en place par le gouvernement. Son objectif ? Financer jusqu’à 45 % de l’indemnité réclamée par les banques en cas de remboursement anticipé des emprunts. Un chiffre jugé toutefois insuffisant aux yeux des collectivités...

>> Retrouvez les communes les plus endettées de France

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/01/2015 à 11:08 par Lapinouestu

    C'est quand même délirant!
    1. on met en place la décentralisation, qui permet aux collectivités locales de prendre des décisions au niveau local, au lieu du gouvernement.
    2. quand on se rend compte d'erreurs de gestion commises par certaines collectivités, le gouvernement décide de mettre en place un "fonds de soutien"... qui n'est rien d'autre qu'un fonds de solidarité, auquel, on imagine facilement, contribue tout le monde.

    on connait la solution: ces collectivités doivent assumer, négocier avec les banques, et éventuellement faire défaut sur leur dette.

  • 0 Reco 20/01/2015 à 11:37 par Gégé

    Et comment pensez vous que les collectivité vont se renflouer?

    Taxer les locataires ou taxer les propriétaires? La réponse coule de source...boom la taxe foncière...

  • 1 Reco 20/01/2015 à 10:03 par jérome

    indemnités pour remboursement anticipé? Ils ont meme pas negocier le 0%d'indemnités? quelles bandes de nazes ces maires.............

  • 0 Reco 19/01/2015 à 19:35 par MisterHadley

    Comment il disait le richard déjà... les attentistes sont des tebés.

  • 0 Reco 19/01/2015 à 19:20 par Richard

    Comment il disait le MH déjà.... ils ont fixé leurs dettes.

  • 2 Reco 19/01/2015 à 17:53 par Friand

    C'est clair.
    De mon point de vue également ils doivent assumer.
    Quand tout va bien on garde les profits pour soi sans en faire profiter les contribuable mais quand tout va mal on fait payer les contribuables. Trop facile la prise de risque d'investisseur bisounours.

  • 1 Reco 19/01/2015 à 16:10 par orzel

    Les collectivités locales empruntent n'importe comment, ne peuvent plus payer, et le gouvernement accepte de payer ? C'est cool la vie pour elles et surtout c'est cool la vie pour Dexia ...
    Nous les particuliers n'avons pas cette chance. Si on fait n'importe quoi, on doit assumer ..

  • 1 Reco 19/01/2015 à 15:38 par Friand

    C'est le jeu ma pauvre Lucette.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...