Aix-en-Provence
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 17 octobre 2013 à 09h15

Aix-en-Provence : "Un marché à deux vitesses"


Laurent Creuset-Beuchat, responsable de l'agence ERA à Aix
Laurent Creuset-Beuchat, responsable de l'agence ERA à Aix
Laurent Creuset-Beuchat, responsable de l'agence ERA à Aix (©dr)

Trois questions à Laurent Creuset-Beuchat, responsable de l'agence ERA à Aix en Provence.

(LaVieImmo.com) - Quelles sont les tendances générales du marché de la vente à Aix en Provence ?

Laurent Creuset-Beuchat : Je dirais que le marché est à deux vitesses. Les biens en dessous de 300 000 euros se vendent facilement. Pour ce type de logements, le marché immobilier reste préservé des aléas de la crise. Et bonne nouvelle, depuis un semestre les primo-accédants sont de retour. A l’inverse, pour les ventes au dessus de 300 000 euros, les acheteurs se font rares, ce type de bien a du mal à se vendre et nous observons un net ralentissement où l’attentisme reste un phénomène bien ancré. Hormis les cas d’urgence comme les déménagements, les décès ou encore les divorces, l’hésitation est prégnante que se soit à l’achat comme à la vente. Sans oublier que les potentiels acquéreurs sont plus tatillons et recherchent la perfection.

Quid des délais de transactions

Laurent Creuset-Beuchat : Sur notre réseau ERA, la moyenne pour un mandat exclusif est estimée à 118 jours, et 222 jours pour les mandats simples. Depuis six mois, les délais se sont nettement rallongés. Nous espérions une accélération dans les délais de transactions au moment de la réforme des plus-values annoncée en septembre, mais actuellement nous n’avons pas vraiment de retombées, puisqu’il n’y a pas de réactions notoires de la part des acheteurs.

Quels sont les secteurs recherchés et à l’inverse, ceux qui le sont moins?

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Laurent Creuset-Beuchat : Quatre secteurs sont bien définis. Les primo-accédants sont clairement attirés par Aix Sud, où il y a une proximité avec un accès autoroutier, et des prix accessibles. Les investisseurs recherchent des biens en centre ville. Quant à l’est de la ville, à l’image du quartier de la Torse, il s’agit d’une zone très huppée qui attire des acquéreurs avec un important pouvoir d’achat. A Aix Ouest cependant, les quartiers ne sont pas vraiment recherchés. C’est un secteur très urbanisé avec des gros ensembles. Dans le quartier d'Encagnane, par exemple, les prix sont très bas et pour autant, cela ne veut pas dire que les biens se vendent.

Propos recueillis par Sahra Laurent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...