Amiens
LaVieImmo.com

jeudi 4 décembre 2014 à 09h50
Zoom des villes

Un marché irrégulier à Amiens

AmiensAmiens (©dr)

Tour d'horizon rapide du marché immobilier d'Amiens.

(LaVieImmo.com) - Un certain attentisme règne à Amiens. Il faut dire que les offres ne manquent pas, à l’inverse des acheteurs. Seul le centre-ville parvient à échapper à la tendance grâce aux jeunes qui reviennent investir dans cette zone. Par ailleurs, « les investisseurs ont quasiment déserté le marché de l’ancien, sauf pour acheter de grands ensembles immobiliers », explique Jean-Louis Grévin, directeur de l'agence Foncia Goblet, à Amiens.

Des prix en baisse de 5 %

Il faut compter 2 020 €/ mètre carré en moyenne pour acheter un appartement dans l'ancien, selon le dernier relevé des Notaires, en baisse de 5,13 % sur un an. Mais la tendance peut être plus marquée selon les endroits. Ainsi, en périphérie amiénoise, les prix s’érodent pour les logements les moins bien placés. « Seul le quartier des Salouël semble se maintenir, à l’image du centre-ville », explique le professionnel. Il faut compter environ 2 200 €/ mètre carré pour d'offrir un appartement dans l’hypercentre. Notons que les délais de transactions se sont allongés d’un mois et demi : ils s'élèvent désormais à environ 6 mois.

Transactions récentes chez Foncia Goblet :

  • T3 70 m², quartier Henriville : vendu 110 000 €
  • T1 bis 35 m² dans résidence très bon état, hypercentre : vendu 98 000 €
  • T2 32 m² à rénover rue Laurendeau : vendu 76 000 €
  • T6 180 m² secteur Salouël : vendu 350 000 €
  • Lire la suite
    Interview

    "Le marché reste attentiste"

    L'agence Foncia Goblet, à AmiensTrois question à Jean Louis Grévin, directeur de l'agence Foncia Goblet, à Amiens.

    Comment se porte le marché de la vente amiénois ? Jean Louis Grévin : Un certain attentisme règne sur le marché. Le surplus d’offre laisse planer le doute dans la tête des futurs acheteurs, d’autant plus que, les vendeurs ont tendance à surestimer leur bien. Cela entraîne un allongement des délais de transaction : il faut désormais compter 6 mois pour vendre son appartement, contre 4 à 5 fin 2013. Qui achète ? Jean Louis Grévin : Notre clientèle se compose prin ...

    Lire la suite
    Tout savoir

    Amiens : 1 900 logements sur la Zac Intercampus

    La ZAC IntercampusLa mairie a décidé la construction de seulement 1 900 logements, contre 2 500 à l'origine du projet.

    Le nombre de logement de la ZAC Intercampus d’Amiens a été revu à la baisse, ramené de 2 500 à 1 900. « Le projet était trop compliqué, en raison de la difficulté de commercialisation des biens, et de l’abandon de la construction d’un tramway », explique Jean-Christophe Loric, adjoint à l’urbanisme et au logement de la nouvelle équipe municipale. Pratique et écologique La Zac intègrera, sur 80 hectares, des aires de jeux, des terrai ...

    Lire la suite

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
    Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...