Angers
LaVieImmo.com
InterviewInterviewmercredi 30 avril 2014 à 09h10

"L'achat de nécessité prédomine à Angers"


Sylvain Migne, directeur Era Maine Immobilier à Angers
Sylvain Migne, directeur Era Maine Immobilier à Angers
Sylvain Migne, directeur Era Maine Immobilier à Angers (©dr)

Sylvain Migne, directeur de l'agence Era Maine Immobilier à Angers, dresse l'état des lieux du marché immobilier angevin.

(LaVieImmo.com) - Comment se porte le marché à la vente ?

Sylvain Migne : La fin de l’année 2013 était « mi-figue mi-raisin » : une forte tension sur les prix, en inadéquation avec les acheteurs. Les écarts étant importants, les taux de négociation se sont donc accrus. Tout cela a ralenti le marché, et la tendance s’est poursuivie au début de l’année. Aujourd’hui globalement, je dirais que l'achat de nécessité prédomine à Angers, tandis que les investisseurs, qui ciblent traditionnellement ce marché où résident pas moins de 30 000 étudiants, se sont raréfiés. Car la demande a changé….

C'est-à-dire ?

Sylvain Migne : De plus en plus d’étudiants délaissent la location de studios pour se tourner vers la colocation, dans des appartements plus grands. D’où un marché des T1/T2 en baisse au profit des T3/T4. Depuis plusieurs années maintenant, les maisons angevines sont transformées pour s’adapter à ce phénomène. Or, la mise en place d’une taxe sur les parkings par la mairie, qui peut aller jusqu’à 12 000 euros, freine les investisseurs.

Quels sont les prix en ville ?

Sylvain Migne : Angers est une ville très hétérogène. Dans des quartiers tels que Monplaisir, la Roseraie ou Belle Beille, les prix sont clairement orientés à la baisse. La demande y est faible, alors que les T2 /T3 de certains grands ensembles offrent de très bons rendements locatifs. En moyenne, les prix tournent autour de 1 200 €/m² pour un bien de 70 m². Au contraire, dans l’hypercentre - le quartier de la gare, Lafayette ou le boulevard du Roi René -, les prix sont stables ou en légère inflexion. Les tarifs atteignent 2 000-2 2000 €/m². Enfin, pour une maison ancienne en ville, compter de 300 000 à 500/600 000 € en fonction du bien.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Propos recueillis par Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 01/05/2014 à 16:44 par professor

    ah ben oui, la nécessité de se loger, sinon on finit sou sles ponts, c'est sur! Bien vu! jouer sur les peurs primaires ca marche tjrs!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...