Annecy
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 22 juin 2010 à 16h28

Annecy 2018: ville candidate officielle


La délagation Annecy 2018 se réjouit de la décision du CIO.
La délagation Annecy 2018 se réjouit de la décision du CIO.
La délagation Annecy 2018 se réjouit de la décision du CIO. (©dr)

Annecy a été officiellement désignée ce mardi 22 juin« ville candidate » par le Comité international olympique (CIO). C’est à Lausanne, en Suisse, que le CIO a annoncé la liste des villes candidates pour les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2018.

(LaVieImmo.com) - Trois villes restent en lice : Annecy (France), Munich (Allemagne) et PyeongChang (Corée du Sud). Il reste un an avant de compétition avant l’élection de la ville-hôte des Jeux Olympiques (JO) de 2018, le 6 juillet 2011, à Durban en Afrique du Sud.

La délégation Annecy 2018 se compose d’Edgar Grospiron, directeur général de la candidature, Jean-Luc Rigaut, maire d’Annecy, Perrine Pelen, ambassadrice sportive, et Jean-Pierre Mougin, secrétaire général du comité national olympique et sportif français. « Le CIO considère que nous avons un grand potentiel pour organiser les Jeux de 2018. Il s’agit d’une étape importante dans le processus de candidature », explique Jean-Luc Rigaut. Et Edgar Grospiron d’ajouter : «Grâce aux formidables potentialités de notre territoire, première destination mondiale pour les sports d’hiver, nous serons en mesure de proposer rapidement une offre collant au plus près des attentes exprimées par le CIO ».

Des jeux d’hiver blancs comme neige !

Le dossier présenté au CIO par Annecy s’articule essentiellement autour d’un axe écologique et de développement durable. Parmi les propositions, on retiendra notamment des transports collectifs propres, le développement du concept d’éco-station, l’usage des ressources locales du bois et de l’énergie solaire, des infrastructures nouvelles aux normes Haute qualité environnementale ou encore un programme de compensation carbone.

Le dispositif s’organisera par ailleurs autour de deux noyaux : Annecy et Mont Blanc, dont les villages olympiques ne seront séparés que par cinquante minutes d’autoroute.

Lorna Oumow - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...