Antibes
LaVieImmo.com
PrestigePrestigelundi 14 février 2011 à 16h05

Vente d'une des créations de Claude Parent, au Cap d'Antibes


Au cœur d’un environnement de verdure et de soleil, se dresse une villa contemporaine, toute en lumière et transparence, sur les hauteurs du Cap d’Antibes. Construite en 1961 par l'architecte Claude Parent, cette maison de 260 mètres carrés, est mise à prix 5,3 millions euros.

(LaVieImmo.com) - La villa est une commande de l’architecte plasticien André Bloc. Le fondateur de la revue L'Architecture d'Aujourd'hui, souhaitait concilier « l'art de l'ingénieur, l'art du constructeur, l'art du plasticien, l'art de l'architecte ». Et c’est dans cette optique que sa maison a été édifiée. Véritable œuvre d'art,le bâtiment répond à des conditions très précises. Son architecture sculpturale est composée de deux blocs parallélépipédiques superposés et suspendus à une structure d’acier. Sa construction audacieuse reflète les défis d’ingénieries auxquels Claude Parent aimait faire face. André Bloc expliquait ainsi : « Construite sur un principe simple d'une ossature porteuse associant béton, fer et verre, la maison du Cap est l'exemple le plus abouti de ces cellules sur pilotis expérimentées par Claude Parent ».

Une vue imprenable

La situation de la maison est exceptionnelle car elle domine littéralement le paysage, profitant d’une vue paradisiaque sur la baie d’Antibes et le golfe de Juan-les-Pins. Devant l’entrée de la villa, une plaque rappelle qu’en 1888, Claude Monet choisit cet endroit pour peindre Antibes, vue du Plateau Notre Dame. Il y décrit « une petite ville fortifiée, toute dorée par le soleil, se détachant sur de belles montagnes bleues et roses et la chaîne des Alpes éternellement couverte de neige ».

260 m² sur trois niveaux

La maison quant à elle, bénéficie d’une véritable luminosité, acquise grâce aux matériaux choisis. Elle associe recherche de transparence et jeu de volumes, avec l’utilisation du béton brut mais aussi de rideaux de verre et d'acier. Cette volonté d'ouverture et de transparence se retrouve dans l'accès aux différents paliers de la villa. On accède par une passerelle au niveau haut, où se trouvent l’entrée, le séjour et la cuisine. Au niveau intermédiaire deux chambres avec dressings et salles de bains ouvrent chacune sur une terrasse. Au niveau bas, dans l’espace qui servait d’atelier à André bloc, deux chambres avec salles de bains et dressing, et un salon bibliothèque donnent sur le jardin, la terrasse et la piscine. Grâce aux façades de verres, toutes les pièces de la maison disposent d’espaces ouverts très lumineux et offrent de magiques vues sur le paysage.

Et si à l’époque de sa construction, l’architecture contemporaine de la villa a été vivement critiquée, aujourd’hui elle est inscrite au titre des monuments historiques, labellisée « Patrimoine du XXe siècle », et participe pleinement à la renommée du Cap d’Antibes.

Architecture de collection

Visualisez ce bien

Nastasia Desanti - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...