Arcachon
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 2 juin 2006 à 12h29

Du nouveau en centre-ville


(LaVieImmo.com) - La plupart des acheteurs d'appartements et de maisons dans la station balnéaire du Sud-Ouest se positionnent en perspective de leur retraite.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les Parisiens plébiscitent Arcachon. « Ils représentent huit acquéreurs sur dix dans notre commune », souligne Isabelle Duffour, de l'agence Foncia. Il est vrai que la station balnéaire n'est qu'à quatre heures de Paris en TGV et bénéficie d'un climat particulièrement doux. « Notre clientèle est pour l'essentiel composée de personnes ayant entre cinquante et soixante ans et désirant acheter un logement à Arcachon pour leurs vieux jours », ajoute un agent immobilier. Toutefois, après une véritable flambée des prix ces dernières années, les acheteurs se montrent beaucoup plus regardants depuis quelques mois et leur nombre a tendance à se réduire fortement. Le centre, entre la gare et la plage, reste très prisé. La cote de l'ancien y oscille entre 4 000 et 6 000 euros le mètre carré. Un deux-pièces de 55 mètres carrés a ainsi été récemment vendu 250 000 euros. En front de mer, les prix explosent. « Les plus beaux biens peuvent se vendre jusqu'à 10 000 euros le mètre carré », souligne Véronique Mespezat, consultante à l'Adresse Agence Centrale. Dans le quartier de l'Aiguillon, proche du port, qui a toujours été moins coté, les prix se font un peu plus doux. Ils s'affichent à environ 3 500 euros le mètre carré et l'on y constate même un léger recul ces derniers mois. Dans le neuf, les offres sont peu nombreuses en raison de la rareté des terrains à bâtir sur la commune. Actuellement, Nexity commercialise un programme, baptisé Villa Bergame dans la « ville d'automne », près du petit port. L'appartement le moins cher vaut 279 700 euros pour 73,7 mètres carrés au premier étage. Bouygues Immobilier propose une résidence de prestige, Villa Courlis, avec vue sur le Bassin, sur une base moyenne de 7 000 euros le mètre carré. Eiffage, qui a la charge de la rénovation du centre-ville, doit prochainement mettre en vente un programme de 300 logements.

Ville d'hiver et ville de printemps En ce qui concerne les maisons, l'essentiel de l'offre se trouve dans des quartiers plus excentrés, la « ville d'hiver » et la « ville de printemps » notamment. « Pour 100 mètres carrés habitables, il faut compter au minimum 350 000 euros », souligne Isabelle Duffour. Pour les très belles villas, les prix peuvent monter beaucoup plus haut : 1 million, voire 1,5 million d'euros.

Rodolphe Philippon

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...