Auteuil
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 24 janvier 2012 à 16h17

Roland-Garros : Encore un cap à passer


Le projet du nouveau court central de Roland-Garros
Le projet du nouveau court central de Roland-Garros
Le projet du nouveau court central de Roland-Garros (©FFT)

La dernière concertation sur l’extension du stade de Roland-Garros aura lieu ce soir à 18h30. Le débat s’annonce d’ores et déjà agité, car quelques points du projet créent encore la polémique auprès des riverains.

(LaVieImmo.com) - L’événement se déroulera au siège de la Fédération française de tennis (FFT), et sera organisé par la Commission nationale du débat public, informe aujourd’hui Le Parisien. Ces derniers sont inquiets quant à l’agitation et aux nuisances sonores que l’agrandissement du stade provoquerait. Les matchs s’arrêtent habituellement en fin de journée, mais « le nouveau court Chatrier […] accueillera dix rencontres en soirées, à partir de 20 heures », poursuit le quotidien.

La destruction du jardin botanique d’Auteuil n'est pas pour arranger les choses : dans le projet, les quatorze serres disparaîtraient au profit d’un nouveau court de 4 950 places. Mais elles ne seront pas les seules à se voir emporter par le vent du changement ; les aménagements prévus pour le sport amateur subiront le même sort. Ainsi, deux gymnases destinés aux établissements scolaires laisseront place à de nouveaux courts.

Les désaccords exprimés lors des réunions retardent l’avancée du projet. La FFT, sur le site dédié à la rénovation de Roland-Garros, prévoit pourtant le début des travaux en 2012 pour un budget de 273 millions d’euros investis à sa charge. Un défi à relever pour la fédération, qui voudrait inaugurer le nouveau stade en 2016, et, souligne Le Parisien, se donne pour leitmotiv qu’il faut « rebondir ou mourir ».

M. D. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 25/01/2012 à 13:50 par yves ange.

    La meilleure solution consiste à mettre les courts annexes les uns sur les autres. On creuse pour faire un court 15 mètres sous la surface et on on en fait un autre au dessus. On répète l'opération . Et avec la place gagnée on construit les courts plus importants avec grandes tribunes.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...