Bordeaux
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 28 février 2013 à 08h58

Bordeaux attire toujours les investisseurs


Les petites surfaces gardent la cote
Les petites surfaces gardent la cote
Les petites surfaces gardent la cote (©dr)

L’immobilier bordelais résiste plutôt bien à la crise. Certes, les professionnels du secteur constatent une tendance à l’allongement des durées de transactions depuis l’automne, mais la demande reste globalement forte.

(LaVieImmo.com) - Particulièrement recherchées, les petites surfaces du centre-ville continuent d’attirer les investisseurs. Rue des Bahutiers, à quelques pas de la rue Sainte-Catherine et du quai Richelieu, l’agence Era Immobilier Bordeaux a récemment vendu un studio de 18 m² pour 90 000 €. Loué 500 € environ par mois, l’appartement dégagera une rentabilité brute de 6 à 7 %. Un peu plus au nord, à proximité du Jardin Public, un immeuble abritant cinq logements, tous loués, vient de changer de main pour 440 000 €. Un prix relativement peu élevé pour le quartier, lié selon Christophe Nouhet, le gérant de l’agence Era, au fait que « le bâtiment nécessitera quelques travaux de rénovation et de mise aux normes ».

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Sans avoir disparu, les primo-accédants se font moins présents dans le centre. Compte tenu de la hausse des prix (3 258€/m² en moyenne pour un appartement, 2 149€/m² pour les maisons selon le dernier décompte de la Fédération nationale de l’immobilier). « Avec un budget moyen de 150 000 à 250 000 €, ce type de clientèle a de plus en plus tendance à chercher dans la proche banlieue », explique Christophe Nouhet.

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 05/03/2013 à 14:49 par immondice Immo

    Les vrais investisseurs se sont déjà détourné de l'immo, il ne reste que les investisseurs en carton, ceux qui vont sur le bon coin pour avoir confiance en la pierrre bullesque bordelaise!

  • 0 Reco 28/02/2013 à 19:03 par Michel Mouillart

    tout à fait d'accord, ils attrapent les derniers pigeons qui croient encore que le marché va repartir.

  • 0 Reco 28/02/2013 à 09:33 par antoine

    c'est l'effet futur TGV: de la pure speculation!
    le meme phenomène s'est passé a Asniere avec le futur tram.. sauf que là cest en train de chuter, et gravement!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...