Bordeaux
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 7 juin 2011 à 11h09

Bordeaux-Bègles : Mamère veut un stade de 14 000 places


Le stade de Bègles est trop étroit pour le top 14
Le stade de Bègles est trop étroit pour le top 14
Le stade de Bègles est trop étroit pour le top 14 (©dr)

Alors que l’Union Bordeaux-Bègles Rugby vient d’arracher un ticket d’accession en top 14, le maire de Bègles souhaite un agrandissement rapide du stade de l’UBB. Noël Mamère (EELV) évoque une capacité potentielle de 14 000 places pour le stade André Moga.

(LaVieImmo.com) - « Il y a désormais un grand club dans l’agglomération, il faut également un grand stade. Le projet est prêt, il faut maintenant le financer. Tout le monde doit faire plus, aller de l’avant, et nous devrions y parvenir ». Le maire béglais, cité par Sud Ouest, veut prendre à bras le corps le problème du futur hébergement des matchs de l’Union Bordeaux Bègles.

Le sujet est urgent, le vieux stade André Moga ne peut accueillir que 9 000 spectateurs, dont 3 900 assis. Même si des travaux vont être amorcés cet été pour mettre le stade de Bègles aux normes du top 14, la problématique quant à la capacité d’accueil reste entière.

Noël Mamère affirme, dans Les Echos, qu'une extension « ne coûtera que 20 % du grand stade destiné au football. Je demande que la décision d’aménager un stade d’agglomération pour le rugby soit prise rapidement, d’autant qu’il sera bientôt desservi par le tramway ». Une solution qu’il estime possible grâce à l’opération d’intérêt national Euratlantique, le chantier d’aménagement urbain et immobilier qui couvre le sud de Bordeaux, qui estime le coût du projet d'agrandissement à 30 millions d’euros.

Vers Chaban-Delmas ?

Le président de l’UBB, Laurent Marty, attend une mobilisation plus importante des collectivités locales. Ces dernières auraient tout intérêt, selon lui, à favoriser la croissance de l'UBB : « Un club en Top 14 de rugby est un atout d’un point de vue social, médiatique mais aussi économique. La ville de Bayonne a estimé les retombées économiques à 20 ou 25 millions d’euros, notamment grâce à la Coupe d’Europe ».

Mais pour l’instant, chacun défend son projet dans la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB). La ville de Bordeaux, emmenée par son maire Alain Juppé, souhaite attendre de voir ce qu’il adviendra du stade Chaban-Delmas. Actuellement dévolu aux girondins de Bordeaux, il pourrait accueillir l'équipe de rugby après le départ de ceux-ci vers un stade plus moderne. Le destin de cette dernière serait alors lié à l’évolution du projet de grand stade pour la CUB.

Damien Fournier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 10/06/2011 à 15:13 par JJG

    Oui mais c'est génial le rugby et le foot c'est nul

  • 0 Reco 07/06/2011 à 12:26 par Joff

    Un stade de foot, un autre pour le rugby, la rocade ouest qui a besoin de sa 3ème voie ... aie aie aie les impôts sur la CUB, pas étonnant qu'ils cherchent autant à densifier la population, notamment extra-rocade, en ce moment. Et quid de la qualité de vie dans tout ça ?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...