Bouches-du-Rhône
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 18 avril 2014 à 11h40

Le marché immobilier à la peine dans les Bouches-du-Rhône


L'immobilier à la peine à Marseille
L'immobilier à la peine à Marseille
L'immobilier à la peine à Marseille (©Wikimedia Commons)

L’Observatoire immobilier de Provence (OIP) fait le point sur l’immobilier dans la région. Si les ventes sont stables, les prix baissent dans l’ancien, à l’achat comme à la location.

Selon l’OIP, qui cite les notaires de France, quelque 33 700 transactions ont été enregistrées en 2013. Un niveau stable sur un an, mais en baisse de 20 % comparé à 2012.

Les prix à l’achat affichent quant à eux -3 % en 2013, appartements et maisons confondus, avec une moyenne de 2 540 € pour ces premiers et 280 000 € pour ces dernières. Une baisse un peu moins forte à Marseille : les appartements montrent un recul de 2,6 % avec 2 404 €/m² et les maisons de 2,5 % avec 300 000 €.

Loyers en baisse

Côté loyers enfin, l’Union des syndicats de l’immobilier (Unis) fait état d’un tassement de 0,4 % sur un an en 2013, ce qui confirme selon l’étude « les tendances récessives du marché ». Ainsi, compter 12 €/m² au quatrième trimestre 2013, en baisse de 2,8 % par rapport au trimestre précédent. La mobilité des locataires dans la cité phocéenne est par ailleurs au plus bas, affichant un taux de 16,7 % en 2013.

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

Une situation que n’arrangera pas la nouvelle loi sur l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur), anticipe l’OIP : la mesure va en effet « impliquer la baisse des loyers les plus élevés, et concerner, sur Marseille, environ 27 % des logements », conclut l'observatoire.

Léo Monégier
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 18/04/2014 à 17:45 par Fast

    Que dit l’Union des syndicats de l’immobilier aux investisseurs qui, sur leur conseils ("Ca peut que monter"!) ont acheté pour louer?

  • 0 Reco 18/04/2014 à 13:09 par Friand

    Et bien si les prix et les loyers baissent, les gens pourront mieux se loger.
    Est-ce un problème ?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...