Bussière-Galant
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitemardi 21 février 2012 à 17h08

Un village à vendre au prix... d'un studio à Paris !


Chapelle de Courbefy
Chapelle de Courbefy
Chapelle de Courbefy (©Wikimédia)

Le hameau de Courbefy, en Haute-Vienne, est à vendre ! Les acquéreurs potentiels ont dix jours pour se manifester, faute de quoi le village, valorisé au prix d'un studio dans le 6e arrondissement de Paris, deviendra définitivement la propriété du Crédit agricole.

(LaVieImmo.com) - Une bien triste nouvelle pour le patrimoine historique français. Dans son édition d’aujourd’hui, Le Parisien revient sur l’étrange destin de Courbefy, village mis en vente dans son intégralité.

C’est vers la fin des années 1960 que les ennuis ont commencé pour cette commune, située à 40 km de Limoges, où seulement quatre maisons étaient habitées à l’époque. Victime de l'exode rural, dix années plus tard, ce petit hameau ne comptait plus aucun habitant, rapporte le quotidien. La minuscule commune jouissait pourtant d'un passé prestigieux, en témoignent les ruines d’un château du 13ème siècle à proximité.

Depuis, les intentions de ressusciter le village n’ont pas manqué. Les lieux ont été transformés en hameau-hôtel de cent places dans les années 1970, puis en colonie de vacances au milieu des années 1990 par un couple du Gers. Hélas, aucune de ces tentatives n’a réussi à lui redonner un second souffle.

Une offre sans demande

Aujourd’hui, les habitants de la localité voisine de Bussière-Galant regrettent l’image fantomatique que le village projette désormais, ainsi que les herbes folles qui ont envahi ses dix neuf bâtiments. Pour tenter de lui redonner vie, le Tribunal de Limoges a décidé de le mettre en vente aux enchères hier. Malheureusement, Courbefy n’a pas trouvé preneur malgré une mise à prix relativement abordable, de 300 000 euros. En comparaison, c’est le coût d’un studio de 23 m² dans le 6ème arrondissement de Paris, selon les prix des Notaires, soit 12 650 euros par m².

Consternée par un tel abandon, « la communauté des communes a pensé à (…) racheter le village, mais nous n’avons pas les moyens », déclare au quotidien Bernard Guilhem, maire délégué de Saint-Nicolas-Courbefy.

Quoi qu’il en soit, le Crédit agricole, actuel propriétaire du village, se porte garant de cette réanimation… à moins qu’un acquéreur ne se manifeste dans les dix prochains jours.

Badr Lebnioury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 24/07/2013 à 10:05 par carinake

    Je veux information du Saint-Nicolas-Courbefy a vendre.. Ou doit je faire je suis de Belgique

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:33 par Gaspard

    bonjour, désolé mais je trouve cela vraiment cher. sachant que c'est isolé de tout, probablement qu'il y a des travaux a prévoir après autant d'années d'innocupation.
    Objectivement, le prix est donc démesuré meme si c'est tres beau et je susi pour la défense du patrimoine...

  • 0 Reco 24/02/2012 à 15:26 par samboss45

    La France n'est plus que l'ombre d'elle même malheureusement !!!

  • 0 Reco 24/02/2012 à 11:00 par lalaut v

    vous vendes notre histoire les poilu doive ce retournée dans leur tombe faire revivre ce village née pas un possible tout et possible en france (endroit de changement d,aire pour les jeune de grand ville ect ect ) il n,y a pas que l,argent dans ce monde est que tout la france se mobilise pour garde nos terre soyons avec bernard guilhem si je peux faire un petit donc je le fait mais ou ,

  • 1 Reco 24/02/2012 à 10:27 par lalaut vincent

    bonjour,arreté de vendre notre patrimoine a des prix bas je pense que nos villages non pas de prix, quand je voir l

  • 3 Reco 21/02/2012 à 19:22 par Friand

    Je propose 1000 €

  • 1 Reco 21/02/2012 à 17:55 par Batay64

    Sans moi merci !

  • 1 Reco 21/02/2012 à 17:30 par Ably

    Et nos bons apôtres des SDF ? Où sont-ils avec leurs millions ?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...